23 septembre Saint Padre Pio de Pietrelcina

« Que le juste pratique encore la justice, et que le saint se sanctifie encore. » (Ap 22.11)
Règles du forum
Fêtes et vies des saints et bienheureux, prédécesseurs et modèles dans la Foi
Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Exposition des Reliques de PADRE PIO

Message non lu par laiglejo » mer. 31 mai 2006, 18:57

Exposition des Reliques de PADRE PIO

2Programme Tous les Jours:

VENERATION : 9h30 / 17H30
CHAPELET : 14H00
MESSE : 15H00
CONFERENCES : 16H00

5 Mai - 04 Juin 2006 Image


Lieu de l'Exposition :
Eglise Saint Louis
Chapelle de l'Hopital
LA Pitié-Salpétrière.
Aumônerie
47 boulevard de l'Hôpital
-75013-PARIS

Métro Austerlitz.
Renseignements :
Tel : 01 42 16 04 24

PRIERE du Padre Pio au Cœur Sacré de Jésus

O Jésus, qui avez dit : "En vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira !" voici que je frappe, je cherche et je demande la grâce …

Pater + Ave+ Gloria.

Cœur Sacré de Jésus, j'ai confiance et j'espère en vous.

O Jésus, qui avez dit : "En vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon Nom, il vous l'accordera !" voici qu'en votre Nom je demande la grâce …

Pater + Ave + Gloria.


Cœur Sacré de Jésus, j'ai confiance et j'espère en vous.

O Jésus, qui avez dit : "En vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point !" voici qu'en m'appuyant sur l'infaillibilité de vos saintes paroles je demande la grâce …

Pater + Ave + Gloria.

Cœur Sacré de Jésus, j'ai confiance et j'espère en vous.

Prière : O Cœur Sacré de Jésus, à qui il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, et accordez-nous la grâce que nous vous demandons, par l'intercession du Cœur Immaculé de Marie, notre tendre Mère.
Saint Joseph, père adoptif du Sacré-Cœur de Jésus, priez pour nous.

+ SALVE REGINA.Image

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

23 Septembre: Saint Padre Pio

Message non lu par ami de la Miséricorde » sam. 22 sept. 2007, 23:52

PRIÈRE de JEAN PAUL II

Nous te prions, Padre Pio,
De nous enseigner l’humilité du cœur,
Afin de pouvoir être comptés
Au nombre des tout-petits de l’Evangile,
Auxquels le Père a promis de révéler
Les mystères de son Royaume.

Aide-nous à prier sans jamais nous lasser,
Assurés que Dieu connaît ce dont nous avons besoin,
Avant même que nous le demandions.

Obtiens-nous d’avoir un regard de foi
Capable de reconnaître immédiatement
Chez les pauvres et les personnes qui souffrent
Le visage même de Jésus.

Soutiens-nous à l’heure du combat et de l’épreuve et,
Si nous chutons, fais en sorte
Que nous fassions l’expérience de la joie
Du sacrement du pardon.

Communique-nous ta tendre dévotion
À l’égard de Marie, Mère de Jésus et notre Mère.

Accompagne-nous dans le pèlerinage terrestre
Vers la patrie bienheureuse,
Où nous espérons parvenir nous aussi
Afin de contempler pour l’éternité
La Gloire du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.
Amen.

Union de prière
Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

LA PRIERE IRRESISTIBLE DE PADRE PIO

Message non lu par laiglejo » sam. 10 nov. 2007, 16:16

Image

Ce qu’il conseillait aux âmes qui s’adressaient à lui et qu’il guidait vers les plus hauts sommets de la vie spirituelle et mystique, il l’a vécu, lui, le premier dans sa piété la plus profonde. Lorsque dans toute sa vie les tempêtes s’étaient abattues plus fortement et plus violemment sur lui, lorsque la Croix, qui avait été plantée au cœur de sa vie, s’était faite plus lourde, lorsqu’il prenait sur lui les innombrables intentions qui, de tous les coins du monde, avaient afflué vers lui, vers ce paratonnerre d e s hommes, il déposait tout dans le Cœur de Jésus, il mettait en Lui seul toute sa foi et toute son espérance. Il récitait chaque jour cette « Neuvaine irrésistible » .

Cette prière s’appelle irrésistible parce qu’elle est fondée sur trois affirmations solennelles du Seigneur Lui-même. Nous lisons, dans l’Évangile, ces trois promesses, et, exprimée par Padre Pio, cette prière ne peut pas laisser le Cœur de Jésus insensible. La voici :
« 0 mon Jésus qui avez dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu, voilà que je frappe, je cherche et je demande (telle) grâce…" »

« 0 mon Jésus qui avez dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père, en mon nom, Il vous l’accordera. Voici qu’à Votre Père, en Votre Nom, je demande (telle) grâce…" »

« 0 mon Jésus qui avez dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point ! » Voici que, m’appuyant sur l’infaillibilité de vos saintes paroles, je demande (telle) grâce…" »
Et chaque parole, chaque formulation de la grâce implorée, était suivie de la récitation d’un « Notre Père », à cause de la soumission à la Volonté de Dieu, d’un « Je vous salue, Marie », car Notre Dame était là pour appuyer cette prière, et d’un « Gloire au Père », pour exprimer, par avance et dans la confiance, notre remerciement à Dieu. Venait ensuite, à chaque fois, l’invocation : « Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance en Vous ! »

Ainsi priait Padre Pio… Il priait bien, il priait beaucoup, il priait toujours. Il était, au plein sens du terme : l’homme fait prière. Jamais il ne se lassait de prier. Bien plus, on lit dans les lettres qu’il écrivait à ses directeurs spirituels, qu’il se plaignait de ne jamais avoir assez de temps pour prier. Il avait écrit un jour : « Je voudrais que les journées aient quarante heures ! » Il priait partout, à l’autel, au confessionnal, à sa place au matronée de la basilique où on le voyait lever son chapelet comme pour le montrer aux fidèles qui, en bas, le regardaient, priaient avec lui, priaient par lui. Il priait dans les escaliers, dans les couloirs, dans l’ascenseur, dans sa cellule le jour, la nuit, à l’exception des très rares heures de sommeil. Il priait avec des gémissements du cœur, il priait avec des « oraisons jaculatoires », mais il priait spécialement avec son chapelet. Il s’était promis de ne pas réciter moins de cinq rosaires par jour. Il fut vraiment un « dévoreur » de chapelets. Un jour, son supérieur lui demanda combien de chapelets il avait récité dans la journée. Et Padre Pio avait répondu : « Bah ! al mio Superiore, devo dire la verità ! (J’en ai récité trente-quatre !) »

Il répétait souvent : « Allez à la Madone, faites-la aimer ! Récitez toujours le Rosaire. Récitez-le bien ! Récitez le plus que vous pourrez ! »

Il priait pour ceux qui s’étaient recommandés à sa prière et aussi, chose étrange, pour ceux dont le Seigneur lui soufflait l’intention, même s’il ne les connaissait pas.

Sa prière ornait et en même temps nourrissait sa constante, profonde et habituelle union à Dieu.

Padre Pio nous a laissé ce grand exemple de prière. Il nous a fait comprendre que tout travail spirituel ne peut être accompli et réussi si, à la base, il n’y a pas ce regard d’amour porté sur Dieu dans une intense prière.
Et dans sa prière, Padre Pio était arrivé au sommet de l’union transformante de Dieu, aux échelons les plus élevés de l’échelle mystique… Le 18 avril 1912, il avait raconté à son père spirituel une lutte terrible qu’il avait eu à soutenir contre l’enfer qui pratiquement chaque nuit le frappait et le persécutait de toutes les façons possibles, et la consolation du Seigneur lui était venue après la messe : « À la fin de la messe, écrit-il donc, je me suis entretenu avec Jésus pour l’action de grâce. 0 combien fut suave le colloque tenu avec le Paradis ce matin !... Le Coeur de Jésus et le mien se fondirent. Ce n’étaient plus deux coeurs qui battaient, mais un seul. Mon cœur avait disparu comme une goutte d'eau s'évanouit dans la mer. » Padre Pio pleurait de joie et il ajoutait : « Quand le Paradis envahit un coeur, ce cœur affligé, exilé, faible et mortel ne peut le supporter sans pleurer. »

Il disait : « Soyez des âmes de prière. Ne vous fatiguez jamais de prier. C’est la chose essentielle. La prière fait violence au Coeur de Dieu, elle obtient les grâces nécessaires ! »

Padre Pio était un homme de prière.

Image
Le chapelet

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1917
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Exposition du corps de Padre Pio.

Message non lu par DavidB » sam. 08 mars 2008, 16:01

--------------------------------------------------------------------------------------------

ROME — Des responsables de l'Eglise catholique ont exhumé les restes de Padre Pio, moine capucin canonisé en 2002, dont le corps sera exposé en public à partir du mois prochain, a-t-on appris lundi.

L'évêque Domenico D'Ambrosio, un envoyé du Vatican qui a supervisé l'exhumation dimanche soir, a souligné que le corps était "bien conservé". "On dirait que les ongles de ses mains viennent juste d'être manucurés", a-t-il précisé.

Religieux mystique très populaire en Italie et à l'étranger, Padre Pio est mort en 1968 après vécu pendant des décennies avec d'inexplicables plaies saignantes aux mains et aux pieds, semblables aux blessures subies par le Christ lors de la crucifixion.

L'exhumation a pour objectif de permettre aux fidèles de se recueillir devant le corps du prêtre à l'occasion du 40e anniversaire de sa mort. L'Eglise entend également prendre des dispositions pour la conservation des restes. Mgr. D'Ambrosio a précisé qu'une inspection préliminaire dimanche et lundi n'a révélé aucune trace des blessures qui ont fait la renommée du défunt.

Sa canonisation par le pape Jean Paul II en 2002 avait attiré 300.000 personnes au Vatican. Le corps de Padre Pio sera exposé à partir de la mi-avril à San Giovanni Rotondo, ville du sud de l'Italie où il vivait.

-------------------------------------------------------------------------------------------

Bonne journée
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

23 Septembre: Saint Padre Pio

Message non lu par ami de la Miséricorde » mar. 23 sept. 2008, 14:06

Prière pour le Règne du Christ

O Christ ton Règne est proche ;
fais-nous participer à ton triomphe sur la terre
Pour ensuite avoir part à ton royaume céleste.
Accorde-nous de pouvoir communiquer ton amour
Et d'annoncer ta royauté divine
Par l'exemple de notre vie et par nos œuvres.
Prends possession de nos cœurs ici-bas
afin qu'ils soient tiens pour l'éternité.
Ne permets pas que nous nous éloignons de ta volonté,
Que ni la vie ni la mort ne parviennent à nous séparer de toi.
Que notre cœur ait sa source en toi, notre Sauveur
Pour que, rassasiés de ton amour,
nous devenions les apôtres infatigables de ton règne.
Que nous mourions chaque jour à nous-mêmes
pour ne vivre que de toi seul.

Padre Pio

Source : saint.padre.pio.free.fr

Union de prière
Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

23 Septembre: Saint Padre Pio

Message non lu par ami de la Miséricorde » mer. 23 sept. 2009, 12:17

PRIERE A SAINT PADRE PIO

O Dieu, Grand et puissant,
Père d’une infinie Miséricorde,
qui a suscité dans l’Eglise,
la prophétique figure de Padre PIO,
qui a puisé sans limite dans le Coeur de Jésus,
la Passion douloureuse de la Croix,
écoute notre prière.
fais, O Seigneur,
Que la mémoire de Padre PIO
et son enseignement reste vif dans notre esprit,
et inspire à nos pensées des propos de Sainteté.

et à toi, O Padre PIO, à ton grand coeur,
riche de douceur Franciscaine et de force Apostolique,
nous nous tournons avec confiance filiale.
Bénis, Padre PIO,
notre personne, nos familles et tous ceux qui nous sont chers.
Toi le Saint aux Stigmates,
qui a connu la douleur et la solitude du coeur,
réconforte qui souffre, qui est seul,
qui a le coeur gonflé de peines !
Toi guide et Maître de tant d’âmes,
sur la route du sauvetage,
indique nous le chemin de la Sainteté,
et aides-nous à toujours accomplir la volonté du Seigneur,
intercède pour nous auprès de Dieu,
Et près de la Sainte Vierge,
et obtiens-nous les grâces que nous avons dans notre coeur,
relève, O Padre PIO, ta Sainte Main,
aides-nous et bénis nous. Amen.

Source : stvincentdepaul.over-blog.com

Union de prière
Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: 23 Septembre: Saint Padre Pio

Message non lu par etienne lorant » mer. 23 sept. 2009, 13:27

Voici aussi la neuvaine par laquelle je me suis trouvé, en trois jours, délivré d'une dépression incapacitante:

Neuvaine irrésistible au Sacré-Coeur de Jésus

(Padre Pio disait chaque jour cette neuvaine, pour tous ceux qui se recommandaient à ses prières.)
1- O mon Jésus, qui avez dit : "En vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu !" Voici que je frappe, je cherche, je demande la grâce de...
Pater, Ave, Gloria
Sacré Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en Vous !
2- O mon Jésus, qui avez dit : "En vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous l'accordera !" Voici qu'à Votre Père, en Votre Nom, je demande la grâce de ...
Pater, Ave, Gloria
Sacré Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en Vous !

3- O mon Jésus, qui avez dit : "En vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point!" Voici que, m'appuyant sur l'infaillibilité de Vos Saintes Paroles, je demande la grâce de...
Pater, Ave, Gloria
Sacré Cœur de Jésus, j’ai confiance et j’espère en Vous !

Prière : O Cœur Sacré de Jésus, à qui il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, et accordez-nous la grâce que nous Vous demandons par l'intercession du Cœur Immaculé de Marie, Votre et notre tendre Mère.

Saint Joseph, Père adoptif du Sacré Coeur de Jésus, priez pour nous.
Salve Regina
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Padre Pio et la Prudence

Message non lu par etienne lorant » mar. 10 nov. 2009, 19:07

Tu dois toujours avoir de la prudence et de l'amour. La prudence a les yeux, l'amour a les jambes. L'amour qui a les jambes voudrait courir à Dieu, mais la force qui le pousse vers Dieu est aveugle, et il pourrait souvent trébucher, s'il n'était pas conduit par la prudence qui possède les yeux. Quand la prudence voit que l'amour a besoin d'être discipliné, elle lui donne ses yeux. De cette façon, l'amour se retient et guidé par la prudence, il agit comme il doit et non comme il voudrait.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: 23 septembre Saint Padre Pio

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 23 sept. 2010, 21:12

Je recherche une citation du saint Padre Pio qui dit ceci en substance :

"Mon dieu, j'abandonne mon passé à votre clémence, mon présent à votre grâce et mon futur à votre providence"

Auriez-vous la citation exacte ?

Pax et Bonum
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

Re: 23 septembre Saint Padre Pio

Message non lu par ami de la Miséricorde » jeu. 23 sept. 2010, 22:20

Voici cher Pax et Bonum

Mon passé, ô Seigneur, à ta Miséricorde, mon présent à ton Amour, mon avenir à ta Providence.
Padre Pio

Source : http://www.foi-et-contemplation.net/ami ... ensees.php

Bonne soirée

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: 23 septembre Saint Padre Pio

Message non lu par PaxetBonum » ven. 24 sept. 2010, 8:08

Merci !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1753
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Padre Pio et l'Eucharistie

Message non lu par stephlorant » sam. 06 août 2011, 11:25

Puisque demain, c'est dimanche (certains parmi nous n'oublieront pas d'aller à la messe, je l'espère !), je publie quelques paroles de Padre Pio à propos de l'Eucharistie :

St Padre Pio
Paroles sur l'Eucharistie

- A notre triste époque de foi morte et d'impiété triomphante, le meilleur moyen de nous préserver du mal, c'est de nous fortifier par la nourriture eucharistique.

- La cloche m'appelle ; je vais au pressoir de l'église, à l'autel. C'est là que ruisselle continuellement le vin sacré du sang de ce raisin délicieux et unique dont bien peu ont la chance de pouvoir s'enivrer.

- Là, vous le savez car je ne puis agir autrement, je vous présenterai au Père des Cieux uni à son Fils ; c'est en lui et avec lui que je suis tout entier vôtre dans le Seigneur.

Source : saint.padre.pio.free.fr
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

23 septembre Saint Padre Pio

Message non lu par ami de la Miséricorde » dim. 23 sept. 2012, 8:01

Site du Padre Pio
http://saint.padre.pio.free.fr/priere.htm

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

ami de la Miséricorde
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3171
Inscription : jeu. 15 juin 2006, 15:17
Contact :

23 septembre Saint Padre Pio de Pietrelcina

Message non lu par ami de la Miséricorde » lun. 23 sept. 2013, 11:28

Méditation sur l'Epiphanie de Saint Padre Pio

I - Considère, mon âme, les trois rois mages qui, entièrement donnés à leurs études astronomiques, virent apparaître dans le ciel une nouvelle étoile ; ils admirèrent dans le nouvel astre une lumière tout à la fois nouvelle et mystérieuse. Déjà instruits de ce que l’apparition d’un nouvel astre annoncerait la venue sur la terre du Messie attendu, une lumière bien plus resplendissante et merveilleuse illumine leur esprit. Le travail intérieur de la grâce les remue et les emplit de ferveur. Prêts désormais à répondre à l’appel divin, ils abandonnent tout, jusqu’au confort de leurs palais, et affrontent un voyage long, désastreux et incertain ; pendant l’une des saisons les moins favorables, ils partent à la recherche de celui qui les appellent pour se manifester à eux, pour qu’ils l’adorent, lui présentent leurs hommages comme au roi suprême du ciel et de l’univers entier.
L’étoile, symbole de la foi, les meut et les guide vers celui qui les appelle intérieurement par l’impulsion de la grâce, car personne ne peut aller à lui s’il ne l’attire. Jésus appelle les pauvres et simples bergers par le moyen des anges, afin de se manifester à eux. Il appelle les savants (mages) par l’étoile de leur science, et tous, mus par l’influence intérieure de sa grâce, courent à lui pour l’adorer.
Il nous appelle tous par ses inspirations divines, et se communique à nous par sa grâce. Combien de fois ne nous a–t-il pas, nous aussi, amoureusement invités ? Et nous, avec quelle rapidité avons-nous répondu ? Mon Dieu, je rougis et je me sens plein de confusion de devoir répondre à une telle question !
Que n’a-t-il entrepris pour se faire chemin de notre cœur et l’approcher du sien, ne se rebutant pas de notre misère ! Mais qu’est-ce que l’homme que tu en prennes souci ? Tu abandonnes ton palais céleste pour aller à la recherche de la brebis perdue. Tu te manifestes à elle, et par les impulsions de ta grâce tu l’appelles sans cesse, tu attires son cœur vers toi, afin qu’elle te connaisse de près, t’aime, t’adore. As-tu vraiment besoin d’elle pour être pleinement heureux dans ton paradis ? Non, c’est ta bonté ordinaire qui te pousse vers elle, c’est ton amour qui aime à se répandre et à la conquérir, pour la rendre heureuse de cette même félicité dont tu es rempli.
O Jésus, nous sommes un rien laid, et c’est justement pour cela que tu nous cherches : pour nous donner ton être divin, par l’opération et la communication de ta grâce.
O Jésus, qui pourra te résister ? Fais que, pauvre comme je suis, je te demande tout ce dont j’ai besoin pour te plaire, qui vienne de toi et te soit agréable. Donne –moi et conserve en moi cette foi vive qui me fasse croire et agir pour ton seul amour.
Et ceci est le premier don que je te présente et, uni aux saints mages, prosterné à tes pieds, je confesse sans aucun respect humain devant le monde entier que tu es notre seul et vrai Dieu.

Source : saint.padre.pio.free.fr

Que Jésus Miséricordieux vous bénisse
ami de la Miséricorde

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités