L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Incertain
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : lun. 31 juil. 2017, 16:43
Conviction : Incertaine

L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Incertain » lun. 25 juin 2018, 17:37

Bonjour,
il me semble que le Dieu biblique était parfaitement adapté à l'univers tel qu'il fut conçu jusqu'au XVIème siècle, un univers clos et relativement petit. Dans cet univers, la Terre était au centre, l'homme était le centre du centre...
Dieu s'occupait des hommes en priorité et avait envoyé son Fils unique parmi eux.
Aujourd'hui, lorsqu'on songe qu'il existe non pas 100 milliard de planètes, mais 100 milliard de galaxies, composées chacune de millions ou de milliards de systèmes solaires, autour desquels gravitent peut-être des millions de milliards d'exo-planètes, et que la Terre n'est qu'une planète parmi des millions de milliards d'autres planètes, ce récit est-il soutenable ?
Pourquoi Dieu, étant par hypothèse omniscient et tout-puissant, aurait créé autant de milliards de galaxies, si ce qui importe c'est seulement le destin de l'homme sur Terre ? Le système solaire conçu par les Anciens était cohérent avec ce projet. Un univers de centaine de milliards de galaxie n'a plus aucun rapport d'échelle avec ce projet.
Alors, pourquoi ces galaxies ? Quelle est leur signification dans l'économie du salut - si elles peuvent en avoir une - et dans un plan divin ?

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Relief » lun. 25 juin 2018, 19:37

Pourquoi Dieu, étant par hypothèse omniscient et tout-puissant, aurait créé autant de milliards de galaxies, si ce qui importe c'est seulement le destin de l'homme sur Terre ?
Bonjour,

Afin que l'homme, être limité par essence, puisse malgré tout se faire une idée de la grandeur et de la toute puissance de son Créateur. L'homme en contemplant la voûte céleste s'élève. Malheureusement aujourd'hui dans nos villes nous sommes coupés de ce ciel.

saperlipopette
Quæstor
Quæstor
Messages : 228
Inscription : dim. 29 mai 2016, 18:30
Conviction : catholique

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar saperlipopette » lun. 25 juin 2018, 20:44

Pourquoi Dieu, étant par hypothèse omniscient et tout-puissant, aurait créé autant de milliards de galaxies, si ce qui importe c'est seulement le destin de l'homme sur Terre ?
Et aussi manifester sa gloire et son Amour. La gratuité de celui-ci se manifeste par la gratuité de toutes ces galaxies.
Le système solaire conçu par les Anciens était cohérent avec ce projet. Un univers de centaine de milliards de galaxie n'a plus aucun rapport d'échelle avec ce projet.
Le système cosmologique était à leur échelle suffisamment grand, vu les moyens techniques.
Maintenant que ceux-ci ont augmenté, la curiosité des hommes ne s'abreuve plus d'un système aussi restreint et la grandeur du modèle actuel est un assez grand réservoir de découvertes, d'explorations, de science.
Même la Terre, même les ressources d'une région sont trop riches pour l'homme. Pourtant Dieu a imaginé dessus tous ces détails que l'homme n'a pas fini de contempler. Si le système s'est agrandi, le problème de sa grandeur reste le même qu'avant. A toutes époques, nous sommes, comme les lys des champs, assez pourvu pour ne pas nous ennuyer.
Ad Majorem Dei Gloriam

Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Censor
Censor
Messages : 97
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catho ni moderniste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar aldebaran » lun. 25 juin 2018, 21:44

La remarque de Relief me parait très bien vue. Repensez à Pascal et à sa vision de l'homme perdu entre immensément grand et petit.
Si le petit était explicable, et le grand très limité, une origine naturelle serait plus plausible.
Aujourd'hui au contraire l'immensément grand comme vous l'avez fait justement remarquer est devenu encore incroyablement plus grand (peut-être infini) et tout une partie sera à jamais en dehors de notre observation (horizon cosmologique).
Et le petit est devenu incompréhensible au bon sens, défie l'espace et le temps, et là aussi est inobservable (l'observation perturbe - fait naître? - les particules).

Donc je dirais qu'au contraire un Dieu infini et omniscient a de plus en plus sa place dans la métaphysique du XXIe siècle.
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1962
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Trinité » lun. 25 juin 2018, 22:32

La remarque de Relief me parait très bien vue. Repensez à Pascal et à sa vision de l'homme perdu entre immensément grand et petit.
Si le petit était explicable, et le grand très limité, une origine naturelle serait plus plausible.
Aujourd'hui au contraire l'immensément grand comme vous l'avez fait justement remarquer est devenu encore incroyablement plus grand (peut-être infini) et tout une partie sera à jamais en dehors de notre observation (horizon cosmologique).
Et le petit est devenu incompréhensible au bon sens, défie l'espace et le temps, et là aussi est inobservable (l'observation perturbe - fait naître? - les particules).

Donc je dirais qu'au contraire un Dieu infini et omniscient a de plus en plus sa place dans la métaphysique du XXIe siècle.
Je suis entièrement de votre avis!

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4641
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar gerardh » mar. 26 juin 2018, 8:04

________

Bonjour,

Dieu est la maître de l'infiniment grand, mais aussi de l'infiniment petit.


_________

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Carolus » mer. 27 juin 2018, 5:44

aldebaran :
Donc je dirais qu'au contraire un Dieu infini et omniscient a de plus en plus sa place dans la métaphysique du XXIe siècle.
Vous avez raison, cher aldebaran.
Le Credo de Nicée-Constantinople (DS 150)

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible.
La technologie moderne a rendu l’univers un peu plus visible. C’est tout.

Incertain
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : lun. 31 juil. 2017, 16:43
Conviction : Incertaine

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Incertain » ven. 29 juin 2018, 15:31

Bonjour,

j'ai l'impression que le problème que j'ai posé ne vous interpelle pas vraiment, et cela me semble étonnant. J'ai évoqué sur un autre fil les dinosaures : dans le plan biblique de la création, quel sens peut avoir l'existence de tels êtres, durant plusieurs millions d'années ?
Si Dieu était tel que la Bible le conçoit, il aurait été plus économe et n'aurait pas créé des dinosaures, qui n'ont aucune place dans l'économie du salut.

Les doutes sur la grandeur cosmologique sont encore plus évidents ; je cite cette réflexion par exemple :
"Qu'est-ce qui dans les découvertes récentes ou plus anciennes, si l'on se réfère à Laplace, permet à Hawking d'être aujourd'hui aussi affirmatif ? L'auteur voit d'abord dans la découverte de la première exoplanète en 1992 et, au-delà, dans la possibilité qu'il existe une multitude d'univers (le fameux «multivers») issus d'une multitude de big bangs, la preuve que «la Terre n'a pas été conçue dans le but précis de nous satisfaire, nous les êtres humains». Si tel avait été le cas, «si Dieu avait vraiment eu l'intention de créer le genre humain, cela voudrait dire que tous ces mondes inatteignables sont redondants», suggère-t-il."
RTFIG00757-l-univers-est-ne-sans-dieu-hawking-cree-la-polemique.php4

Il ne s'agit pas pour moi d'attaquer la conception chrétienne de Dieu, qui me semble indépassable sur certains points (notamment en plaçant l'amour au centre). Mais néanmoins il me semble qu'il faudrait en quelque sorte élargir notre vision de Dieu, pour comprendre comment ce Dieu est à la fois infiniment attentif aux humains ET aussi attentif aux dinosaures, aux exoplanètes, aux galaxies lointaines de l'humain ?

Comment concevoir un tel Dieu, aimant pour les humains, mais qui donnerait aussi un rôle et un sens à toutes ces créatures non humaines, qui sont si nombreuses et si gigantesques, qu'on ne peut pas les réduire à de simples "ornements" de la création !!

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Relief » ven. 29 juin 2018, 21:29

Comment concevoir un tel Dieu, aimant pour les humains, mais qui donnerait aussi un rôle et un sens à toutes ces créatures non humaines, qui sont si nombreuses et si gigantesques, qu'on ne peut pas les réduire à de simples "ornements" de la création !!
Nous aimons nos chats et nos chiens, d'une manière différente de nos enfants, mais nous les aimons. On peut penser que pareillement Dieu aime ses créatures non humaines.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10107
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Fée Violine » ven. 29 juin 2018, 23:48

Si Dieu était tel que la Bible le conçoit, il aurait été plus économe et n'aurait pas créé des dinosaures, qui n'ont aucune place dans l'économie du salut.
Mais Dieu n'est pas économe. Sa générosité et sa créativité sont infinies, il crée tout en abondance, pour le plaisir de créer. Il a dû bien s'amuser à imaginer tous ces dinosaures !
Plus le monde se révèle immense, plus nous admirons qu'il ait fait tout ça. Quelle merveille ! Je ne vois vraiment pas où est le problème.

Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 349
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar JCNDA » sam. 30 juin 2018, 10:08

Bonjour,
Si Dieu était tel que la Bible le conçoit, il aurait été plus économe et n'aurait pas créé des dinosaures, qui n'ont aucune place dans l'économie du salut.
Mais Dieu n'est pas économe. Sa générosité et sa créativité sont infinies, il crée tout en abondance, pour le plaisir de créer. Il a dû bien s'amuser à imaginer tous ces dinosaures !
Plus le monde se révèle immense, plus nous admirons qu'il ait fait tout ça. Quelle merveille ! Je ne vois vraiment pas où est le problème.
Je suis d'accord.
Dieu est un grand créateur ; les hommes sont également créatifs.
"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8206
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Cinci » sam. 30 juin 2018, 14:45

Incertain a écrit :
[...] quel sens peut avoir l'existence de tels êtres, durant plusieurs millions d'années ?
Aucun.

Je n'arrive pas non plus à trouvé un sens logique à cette histoire d'animaux s'entre-dévorant depuis des centaines de millions d'années. L'échelle de temps est si disproportionnée par rapport à nous que l'on arrive même pas à imaginer la chose. Est-ce un obstacle pour la foi ? Cela pourrait bien l'être. Il existe beaucoup d'obstacles de toute manière.

Boris II
Barbarus
Barbarus

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Boris II » sam. 30 juin 2018, 14:53

Bonjour

Bon, on va citer des sources.... d'aucuns (Roch Sauquère) prétendent que les dinosaures n'ont jamais existé... Personnellement, je n'en ai aucune idée. Je constate simplement que l'on a beaucoup menti sur pas mal de choses... Ce serait plus simple si chacun citait ses sources. :siffle:

Mais bon, en général, je sais que les enfants adorent les dinosaures en plastique. Ça, au moins, j'en suis sûr.

:)

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 545
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Carhaix » sam. 30 juin 2018, 18:16

Bonjour,
il me semble que le Dieu biblique était parfaitement adapté à l'univers tel qu'il fut conçu jusqu'au XVIème siècle, un univers clos et relativement petit. Dans cet univers, la Terre était au centre, l'homme était le centre du centre...
Dieu s'occupait des hommes en priorité et avait envoyé son Fils unique parmi eux.
Aujourd'hui, lorsqu'on songe qu'il existe non pas 100 milliard de planètes, mais 100 milliard de galaxies, composées chacune de millions ou de milliards de systèmes solaires, autour desquels gravitent peut-être des millions de milliards d'exo-planètes, et que la Terre n'est qu'une planète parmi des millions de milliards d'autres planètes, ce récit est-il soutenable ?
Pourquoi Dieu, étant par hypothèse omniscient et tout-puissant, aurait créé autant de milliards de galaxies, si ce qui importe c'est seulement le destin de l'homme sur Terre ? Le système solaire conçu par les Anciens était cohérent avec ce projet. Un univers de centaine de milliards de galaxie n'a plus aucun rapport d'échelle avec ce projet.
Alors, pourquoi ces galaxies ? Quelle est leur signification dans l'économie du salut - si elles peuvent en avoir une - et dans un plan divin ?
J'ai entendu dire que certains théologiens du Moyen Âge supposaient l'existence d'habitants sur la Lune qu'il faudrait peut-être un jour évangéliser. À vérifier.

En tout cas, votre remarque est intéressante. Mais on peut imaginer trois hypothèses qui ne contredisent pas le plan divin.

Dieu a fait la création pour l'homme. C'est ce que dit la théologie. L'univers tout entier fait partie de la création. Et même, lorsqu'on oppose terre et ciel, cela peut s'entendre de l'univers visible (donc l'univers que nous voyons) et de l'univers invisible (les anges, Dieu, le paradis).

Déjà, l'immensité de l'univers, et son éventuelle infinité, est une image frappante de l'infinité de Dieu, dans lequel l'homme se fond.

1. L'homme est seul dans l'univers. Seule la terre est habitable. Toute les planètes de toutes les galaxies sont dépourvues de vie et sont inhospitalières. Imaginez ce que ressentirait l'humanité si après avoir réussi à maîtriser le voyage dans l'espace elle arrive à cette découverte : l'homme est confirmé dans sa solitude, et la terre devient unique, infiniment précieuse. Rien ne change dans le plan divin de départ.

2. On découvre nombre de planètes habitables, avec une faune et une flore, mais aucun humain, ni aucun autre être doté d'une intelligence comparable à celle de l'homme. Cela ne change pas grand chose, sauf que Dieu a ménagé à l'homme une possibilité de s'étendre, de conquérir d'autres espaces, et donc d'assurer sa survie.

3. On découvre d'autres hommes sur d'autres planètes, ou des êtres du même style : Dieu a ménagé d'autres territoires à évangéliser, comme le fut l'Amérique. Rien n'est changé.

Vous voyez. Ça ne change rien fondamentalement.

Hahaha...

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 545
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: L'immensité de l'univers : obstacle à la croyance au Dieu chrétien ?

Message non lupar Carhaix » sam. 30 juin 2018, 18:23

Incertain a écrit :
[...] quel sens peut avoir l'existence de tels êtres, durant plusieurs millions d'années ?
Aucun.

Je n'arrive pas non plus à trouvé un sens logique à cette histoire d'animaux s'entre-dévorant depuis des centaines de millions d'années. L'échelle de temps est si disproportionnée par rapport à nous que l'on arrive même pas à imaginer la chose. Est-ce un obstacle pour la foi ? Cela pourrait bien l'être. Il existe beaucoup d'obstacles de toute manière.
À posteriori, ces extinctions massives nous apparaissent aujourd'hui comme des avertissements. Je crois qu'il y a eu six extinctions massives depuis l'origine de la terre. C'est assez frappant, car traditionnellement, nous sommes aussi au 6e jour, jour de la création de l'homme. Et si l'on prend les dinosaures, on sait qu'ils étaient devenus énormes lorsqu'ils disparurent tout à coup, frappés par une météorite du ciel. Ça laisse songeur, d'autant que les savants avancent plusieurs hypothèses pour expliquer cette disparition, la chute du météore ayant donné le coup de grâce. Je trouve qu'il y a beaucoup de sens, au contraire.


Revenir vers « Apologétique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités