Enfer éternel ou seconde mort ?

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Avatar de l’utilisateur
Didyme
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : dim. 16 août 2009, 12:42

Re: Enfer éternel ou seconde mort ?

Message non lu par Didyme » mar. 07 sept. 2010, 23:31

L'apocatastase pose problème et a été condamné surtout sur l'idée que Dieu nous sauverait malgré nous ?! Et il est tout à fait justifié à mon sens de condamner une telle idée. Car que vaudrait le salut d'une personne n'acceptant pas Dieu dans son cœur ? En quoi serait-elle sauvée ?

Par contre, l'approche de certains pères de l'église dont Didyme l'aveugle (je précise que mon pseudo n'a rien à voir avec lui :-D ) paraîtrait avoir plus de sens.

Par ailleurs, l'approche du cardinal Hans Urs Von Balthasar sur une espérance universelle me semble aussi tout à fait défendable.
L'autre est un semblable.

Pierre75
Ædilis
Ædilis
Messages : 35
Inscription : lun. 28 sept. 2009, 21:47

Re: Enfer éternel ou seconde mort ?

Message non lu par Pierre75 » mer. 08 sept. 2010, 2:56

Bonsoir,
il me semble qu'Origène a été condamné pour sa doctrine sur la préexistence de l'âme. L'idée de "restauration universelle" semble justement relativement tenable chez les Orthodoxes, sauf erreur.
L'argument selon lequel la restauration nous sauverait "malgré nous" est problématique lui aussi (et il ne dit pas si cette doctrine est - ou n'est pas - anathème).

Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1177
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Enfer éternel ou seconde mort ?

Message non lu par Olivier C » jeu. 16 sept. 2010, 21:17

Bonsoir Pierre 75,

Je voudrais revenir sur un aspect précis de votre questionnement :
Pierre75 a écrit :Il paraît difficile de concevoir qu'un être - même gravement pécheur - soit plongé dans des souffrances éternelles. En effet, une souffrance éternelle finira par être sans commune mesure avec n'importe quel crime (de même que l'infini est sans commune mesure avec n'importe quel nombre, si grand soit-il).
Les justifications traditionnelles d'une telle peine infinie - offenses envers Dieu etc.- semblent assez étranges aujourd'hui, où on ne conçoit plus Dieu sous cette image d'un Roi majestueux.
C'est exact, le Père Garrigues, dominicain, rédacteur du C.E.C à propos de tout ce qui concerne la première partie sur la création (voilà pour le CV) a fait une thèse dont est issu un livre qui a fait date : Dieu sans idée du mal, voici ce qu'il dit à propos des damnés et de leur relation à Dieu :

La situation des damnés vue par le Père Garrigues

Quand à ceci :
Pierre75 a écrit :Il est aussi question, dans l'Evangile, de la "seconde mort". Ne serait-il pas plus conforme à la miséricorde divine - de croire que les pécheurs les plus impénitents et criminels soient condamnés, après un certain temps de peine, à cette seconde mort ? Une telle interprétation est-elle possible dans le cadre chrétien ?
Attention aux notion de temps et de moments qui sont très symboliques (au sens fort) dans la littérature apocalyptique. Le livre de l'Apocalypse, je le rappelle, n'étant pas un livre décrivant ce qui doit arriver, mais ce qui arrive déjà en ce moment même. Je ne m'étendrais pas sur cette question ce soir, la bibliographie de référence actuelle dans le catholicisme francophone pour une introduction au livre de l'Apocalypse est :

Richard Bauckham, La théologie de l'Apocalypse, Paris, Cerf, 2006.
Ἐμοὶ γὰρ τὸ ζῆν Χριστὸς καὶ τὸ ἀποθανεῖν κέρδος. < christus.fr >

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Barbarus
Barbarus

Qu'est-ce que la seconde mort ?

Message non lu par Hantouane » mer. 27 nov. 2019, 8:03

La seconde mort mentionnée dans l'Apocalypse est-elle la mort de l'âme après la première mort qui est la mort du corps ?

[Message fusionné avec fil sur le sujet. Nous vous recommandons d'en prendre connaissance. La modération]

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Qu'est-ce que la seconde mort ?

Message non lu par Carolus » jeu. 28 nov. 2019, 2:52

Hantouane a écrit :
mer. 27 nov. 2019, 8:03
Hantouane :

La seconde mort mentionnée dans l'Apocalypse est-elle la mort de l'âme après la première mort qui est la mort du corps ?
Merci de votre question, cher Hantouane. :)
CEC 1014 Malheur à ceux qui mourront dans les péchés mortels, heureux ceux qu’elle trouvera dans ses très saintes volontés, car la seconde mort ne leur fera pas mal (S. François d’Assise, cant.).
La seconde mort, c’est le contraire de la vie éternelle.
Ap 21, 8 Quant aux lâches, perfides, êtres abominables, meurtriers, débauchés, sorciers, idolâtres et tous les menteurs, la part qui leur revient, c’est l’étang embrasé de feu et de soufre, qui est la seconde mort.
L’enfer, « l’étang embrasé de feu et de soufre […] est la seconde mort. » :(

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités