Benedictus, Magnificat et Nunc Dimitis

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Barbarus
Barbarus

Benedictus, Magnificat et Nunc Dimitis

Message non lu par Hantouane » sam. 07 sept. 2019, 20:38

Le benedictus, le magnificat et le nunc dimitis sont-ils des compositions littéraires ?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3415
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Benedictus, Magnificat et Nunc Dimitis

Message non lu par Héraclius » dim. 08 sept. 2019, 20:12

Non, ce sont des cantiques évangéliques, que l'on retrouve dans l'évangile de Luc.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Barbarus
Barbarus

Re: Benedictus, Magnificat et Nunc Dimitis

Message non lu par Hantouane » dim. 08 sept. 2019, 20:38

L'évangéliste Luc n'étant pas présent lors des événements décrits dans ces cantiques, on peut pourtant se demander s'il ne s'agit pas de compositions littéraires se référant notamment à l'AT pour souligner que le Christ était bien le Messie attendu ... Pour une fois, ce n'est pas ma question mais celle d'un prêtre que j'essaie de retranscrire ...

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Benedictus, Magnificat et Nunc Dimitis

Message non lu par Invité » lun. 09 sept. 2019, 7:15

Question tout à fait pertinente et à laquelle personne ne pourra malheureusement répondre. Si le prologue de son Évangile laisse sous-entendre que Luc s'est attaché à réaliser un travail d'historien, cela n'empêche pas pour autant la possibilité d'une insertion de compositions littéraires dans son récit pour servir sa théologie de la messianité de Jésus et de sa conception virginale.

Une théorie veut que la Vierge Marie elle-même lui ait relaté tous ces faits, elle qui "retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur". Mais de là à affirmer que l'Évangeliste les relate mot à mot, je pense qu'il y a un pas à ne pas franchir. La perspective d'une composition littéraire me semble donc tout à fait plausible et même plus crédible.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités