Les catholiques face à l'homosexualité

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Shane
Censor
Censor
Messages : 127
Inscription : ven. 18 avr. 2008, 12:10

Les catholiques face à l'homosexualité

Message non lu par Shane » jeu. 01 mai 2008, 10:22

Bonjour,

Souvent, nous sommes obligés de prendre position... Alors j'ai pris postion mais je fais le parie que j'ai tort :)

Je vous explique : il m'a souvent été dit que l'homosexualité était rejetté de Dieu ( un texte de LUI-même le prouvant ?), ou plutôt de l'Eglise devrais-je dire, parce que cela est contre-nature. Sauf que l'homosexualité n'est pas née d'aujourd'hui et qu'à aucun moment, je n'ai trouvé de texte de Jésus y faisant allusion. Il m'a toujours été dit que lorsque l'on ne sait pas, on se tait.
Mais l'Eglise a pris position.

Je me demandais donc ce qui pouvait condamner cette contre-nature ? Un chien qui nait avec 5 pattes est contre-nature. La nature donne aux chiens 4 pattes. Idem pour l'amour, un homme qui aime un homme est contre-nature. Mais qu'est ce qui le sâlit face un couple dit "normal" ? Un couple normal vivra dans l'infidélité donc dans la répugnance (désolée je le perçois comme ça) et un couple homosexuel, fidèle, vivra dans l'amour, un amour simple etc.

Dieu condamne t-il vraiment les failles de la nature ?

Va t-il condamner un couple homosexuel mais qui se sont sincèrement aimer ou un couple normal mais qui a vécu dans la luxure ?

Expliquez-moi... :sonne:

Avatar de l’utilisateur
monachorum
Quæstor
Quæstor
Messages : 259
Inscription : mer. 28 sept. 2005, 14:25
Contact :

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par monachorum » jeu. 01 mai 2008, 14:37

Lettre aux romains :
...et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement....

1 Corinthiens 6, 9 :
“Certes, nous le savons, la Loi est bonne, si on en fait un usage légitime, en sachant bien qu’elle n’a pas été instituée pour le juste, mais pour les insoumis et les rebelles, […] les impudiques, les homosexuels, les trafiquants d’hommes, les menteurs, les parjures, et pour tout ce qui s’oppose à la saine doctrine”


Monachorum.

Avatar de l’utilisateur
Shane
Censor
Censor
Messages : 127
Inscription : ven. 18 avr. 2008, 12:10

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Shane » jeu. 01 mai 2008, 15:26

Bonjour monachorum :)

Une question encore plus bête, mais la lettre aux Romains, de qui elle est ?

Ca veut dire que si un de mes amis est homosexuel je dois lui tourner le dos ? Ou plutôt le pardonner et laisser ça à Dieu ?
Dernière modification par Shane le jeu. 01 mai 2008, 20:15, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Christophe » jeu. 01 mai 2008, 16:22

Salut Mérovingienne ! :)
Mérovingienne a écrit :Une question encore plus bette, mais la lettre aux Romains, de qui elle est ?
La Lettre aux Romains et la Lettre aux Corinthiens font toutes les deux parties du Nouveau Testament et sont de saint Paul. Si on ne trouve pas de condamnation morale explicite de l'homosexualité dans les quatre évangiles, en revanche on en trouve dans l'Ancien Testament et dans les Êpitres du Nouveau Testament.

En tant qu'homme, j'évite de "tourner le dos" aux hommes ayant des tendances homosexuelles, pour des raisons évidentes ! :rire:

Que Dieu vous bénisse.
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Théophane » jeu. 01 mai 2008, 16:24

Mérovingienne a écrit :Ca veut dire que si un de mes amis est homosexuel je dois lui tourner le dos ? Ou plutôt le pardonner et laisser ça à Dieu ?
Ce n'est pas ce que dit l'Église, au contraire. Nous devons être à la fois fermes dans nos convictions et tolérants envers les choix des autres. Ainsi donc, nous pouvons très bien aimer une personne qui vit en contradiction avec la Loi de Dieu, tout en soulignant que son comportement est pervers.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Shane
Censor
Censor
Messages : 127
Inscription : ven. 18 avr. 2008, 12:10

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Shane » jeu. 01 mai 2008, 17:29

En tant qu'homme, j'évite de "tourner le dos" aux hommes ayant des tendances homosexuelles, pour des raisons évidentes !
:rire:

Je n'ai pas le nouveau testament, ni l'ancien d'ailleurs, mais j'ai eu l'occasion de les feuilleter. Qu'est ce qui change de l'ancien testament ? Qui la modifié et pourquoi ?

Théophane, merci pour votre participation. Cela ne me fait franchement pas de mal que d'être venue et que de poser mes questions. En effet, je n'ai connu que des catholiques qui méprisaient les homosexuels du fait qu'ils étaient contre nature et SURTOUT que c'est ce que conseille l'Eglise ! Et je suis ravie de vous lire, ça prouve qu'au final, malgré mes failles, je ne suis pas tellement sur le mauvais chemin.

:fleur:

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Christophe » jeu. 01 mai 2008, 17:48

Mérovingienne a écrit :Je n'ai pas le nouveau testament, ni l'ancien d'ailleurs, mais j'ai eu l'occasion de les feuilleter. Qu'est ce qui change de l'ancien testament ? Qui la modifié et pourquoi ?
:-D
Le canon des Écritures - c'est-à-dire la Bible - comprends quarante-six écrits de l'Ancien Testament et vingt-sept du Nouveau Testament. Comme le dit le Compendium du CEC : "L'Ancien Testament prépare le Nouveau et le Nouveau accomplit l'Ancien. Les deux s'éclairent mutuellement." (§23)

Les livres de l'Ancien Testament "ont surtout été écrits pour préparer l'avènement du Christ, le Sauveur de l'univers" (§21) ; le Nouveau Testament "nous enseigne la vérité définitive de la Révélation divine" (§22). Le Nouveau Testament comprends les quatre évangiles canoniques, les actes des apôtres et les épîtres.

J'espère que les choses sont un peu plus claires... :incertain:

En attendant que quelqu'un vous offre une Bible, ou que vous en achetiez une, voici une recension des Bibles "on-line" :
http://www.cite-catholique.org/viewtopic.php?f=91&t=375

PaX
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par jeanbaptiste » jeu. 01 mai 2008, 18:19

Je conseille vous conseille, chère Mérovingienne, bien évidemment de vous en offrir une le plus vite possible :p

Non pas parce que le format papier est plus agréable que le numérique (même si pour ma part c'est le cas. je me concentre difficilement sur le numérique), mais surtout parce qu'une bible imprimée prend a une présence physique, délimitée dans votre espace, qu'elle a une forme, une couleur et une beauté qui vous appelleront à la lire.

Pour un premier accès la Bible de Jérusalem me semble recommandée. Le français est bon, la traduction de qualité, et les notes éclairantes.
Si vous cherchez l'élégance, la Bible de Sacy est peut-être la plus belle en français. Mais, attention ! c'est la traduction janséniste de Port-Royal !
Évitez celle de Chouraqui. Ou alors pas toute seule.

Autre lecture indispensable : le Catéchisme de l'Église Catholique. Peu onéreux si vous le prenez aux éditions Pocket (avec tous les défauts de cette maison d'édition malheureusement : encre qui bave, couverture qui "glisse" etc.).

Bien à vous,

jbb

Avatar de l’utilisateur
Shane
Censor
Censor
Messages : 127
Inscription : ven. 18 avr. 2008, 12:10

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Shane » jeu. 01 mai 2008, 18:50

Ha oui la bible en ligne,j'ai visité mais rapidement, c'est pas terrible je ne tiens pas très longtemps à vrai dire devant un pc, je préfèrerai m'en procurer une :)

Merci jeanbaptiste d'avoir complété par des références ! :fleur:

Bon c'est noté, merci !!

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Boris » ven. 02 mai 2008, 17:54

Théophane a écrit :tout en soulignant que son comportement est pervers.
Relisez bien ce que dit Théophane : ce n'est pas la personne qui est jugée mais son comportement.

C'est primordial pour comprendre la position de l'Eglise.
Mérovingienne a écrit :Je vous explique : il m'a souvent été dit que l'homosexualité était rejetté de Dieu (...) parce que cela est contre-nature.

Je me demandais donc ce qui pouvait condamner cette contre-nature ? Un chien qui nait avec 5 pattes est contre-nature. La nature donne aux chiens 4 pattes.
Un chien qui nait avec 5 pattes n'est pas contre nature : la nature nui a donné 5 pattes.
Un chien auquel on greffe une 5e patte devient contre-nature.

L'homosexualité (et vous faites bien de dire l'homosexualité et non les personnes homosexuelles) est contre-nature.
Les personnes homosexuelles, tant qu'elles ne pratiquent pas l'homosexualité, ne sont pas en elles-mêmes contre-nature.
C'est bien leur acte sexuel qui peut être contre-nature.

Pourquoi cela déplait-il à Dieu ?
Parce que Dieu a créé la Nature. Donc ce qui est contre-nature est contre Dieu.
CQFD.
Dernière modification par Boris le ven. 02 mai 2008, 20:58, modifié 1 fois.
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Christophe » ven. 02 mai 2008, 20:45

Mon cher Boris, je ne suis pas du tout d'accord avec vous. La nature d'un chien - au sens ontologique du terme - est bien d'avoir quatre pattes. Les monstruosités (tel, pour un chien, d'avoir cinq pattes) sont contre-nature, et c'est précisément à ce titre que la médecine se propose de corriger ces pathologies.

Dans le cas de l'homosexualité, ce sont non seulement les actes homosexuels qui sont contre-nature, mais également la tendance homosexuelle : car la nature de l'être humain, c'est d'être attiré par son vis-à-vis. C'est pourquoi, si sur le plan moral on appelle les personnes à ne pas pratiquer l'homosexualité ; sur le plan thérapeutique on tente de guérir la tendance homosexuelle.

Néanmoins, comme une réponse a été offerte à la question de Mérovingienne, peut-être n'est-il pas utile que nous débattions ici, puisque ce n'est pas le lieu.

PaX
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Shane
Censor
Censor
Messages : 127
Inscription : ven. 18 avr. 2008, 12:10

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Shane » sam. 03 mai 2008, 8:14

Christophe, Boris bonjour :)

J'aimerai pourtant que le débat ait lieu parce que Boris a exprimé sa position de façon claire et je la trouve intéressante. Tout comme ce que vous dites. Serait-il possible que je suive un débat ? Sur un autre forum à la rigueur ? Je vous remercie :D

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Christophe » sam. 03 mai 2008, 11:10

Chère Mérovingienne ! :)

L'homosexualité est un peu un sujet "tarte à la crême" sur ce forum... au même titre que l'islam ou l'avortement, il provoque des polémiques interminables... Aussi, je vous invite à consulter les différents débats ayant eu lieu sur le sujet, en faisant une recherche sur le forum, plutôt que de remettre le couvert ici !

Merci de votre compréhension. ;)

PaX
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Shane
Censor
Censor
Messages : 127
Inscription : ven. 18 avr. 2008, 12:10

Re: L'homosexualité face à Dieu : question

Message non lu par Shane » sam. 03 mai 2008, 12:58

Ha d'accord, désolée :)

:oui:

Bon week-end Christophe !

Avatar de l’utilisateur
jesusmariethomas
Barbarus
Barbarus

Les catholiques face à l'homosexualité

Message non lu par jesusmariethomas » mar. 23 juin 2009, 21:59

Théophane a écrit :C'est un exemple de plus de la persécution latente contre l'Église catholique en France. En tout cas, nous avons là un bel exemple de courage de la part de Mgr Aillet.

Je pense que ce défilé devrait être tout simplement interdit. On n'a pas à faire l'éloge d'un comportement qui doit être considéré comme anormal, voire pervers. La sexualité doit rester une affaire personnelle et ne pas sortir du cadre de la vie privée.
voici ma reponse : si nous prenons la normalite du couple telle qu elle est censee etre selon vous, la sexualite doit servir a la procreation. Hors je pense que vous tous messieurs, avec vos dames, avez une sexualite plus reguliere que seulement tous les neufs mois pour creer une vie.

Voyez par la que nos sexualites ne sont pas si differentes.... la gay pride ceci dit n est pas l'etalage d'une sexualite, mais de l'amour entre personnes du meme sexe.... je pense que vous savez ce qu'est l'amour?

derniere chose : je suis catholique, pratiquant, et j'ai ressenti une profonde honte de partager cette religion avec des integristes qui laissent a la porte de leurs eglises des millions d'ames remplies d'amour

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : SanFrancesco et 3 invités