Parrains et marraines de baptême

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Foxy
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 424
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Remplacement de marraine

Message non lupar Foxy » sam. 08 nov. 2014, 15:32

Bonjour Tullie

Je ne pense pas que vous êtes visée personnellement.

Quand j'ai été confirmée, il y a ... plus de 50 ans... "la marraine" était automatique et pour tous les confirmés de la paroisse.
Maintenant, je ne sais pas comment ça se passe.

Je n'ai pas été non plus à la confirmation de ma filleule...
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10122
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Remplacement de marraine

Message non lupar Fée Violine » sam. 08 nov. 2014, 17:26

Bonjour Tullie,
pour le baptême il y a généralement un parrain et une marraine (catholiques, normalement); pour la confirmation il y a un seul parrain ou marraine, qui n'est jamais le parrain ou la marraine de baptême.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Remplacement de marraine

Message non lupar Anne » sam. 08 nov. 2014, 18:34

Je ne dirais pas "jamais", mais qu'il est possible que ce ne soit pas les mêmes parrains-marraines pour diverses raisons (décès, distance trop grande, éloignement de la religion ou marraine/parrain commun(e)) et que c'est accepté.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Tullie
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : ven. 07 nov. 2014, 21:52

Re: Remplacement de marraine

Message non lupar Tullie » sam. 08 nov. 2014, 19:04

Merci 1000 fois pour toutes vos réponses qui me confortent :-)

Toto
Barbarus
Barbarus

Re: Remplacement de marraine

Message non lupar Toto » sam. 08 nov. 2014, 21:53

Il y a 15 ans, une de mes meilleures amies m’a demandée d’être la marraine de sa fille – ce que j’ai accepté avec plaisir. Le fait que je ne sois pas catholique mais protestante (baptisée, confirmée) n’a pas posé de problème.
Can. 874 – § 1. Pour que quelqu’un soit admis à remplir la fonction de parrain, il faut : 1 qu’il ait été choisi par la personne qui va être baptisée, par ses parents ou par ceux qui tiennent leur place ou, s’ils font défaut, par le curé ou le ministre ; et qu’il ait les aptitudes et l’intention de remplir cette fonction ; 2 qu’il ait seize ans accomplis, à moins que l’Évêque diocésain n’ait établi un autre âge, ou bien que le curé ou le ministre n’estime devoir admettre pour une juste cause une exception ; 3 qu’il soit catholique, confirmé, qu’il ait déjà reçu le très saint sacrement de l’Eucharistie et qu’il mène une vie cohérente avec la foi et avec la fonction qu’il va assumer ; 4 qu’il ne soit sous le coup d’aucune peine canonique, légitimement infligée ou déclarée ; 5 qu’il ne soit ni le père ni la mère de la personne qui doit être baptisée.
Entretemps, j’ai déménagé dans un autre pays et je n’ai pas été très présente physiquement dans la vie de ma filleule. Ainsi, je n’ai pas pu me rendre à ses communions par exemple.
Bonjour Tullie,
pour le baptême il y a généralement un parrain et une marraine (catholiques, normalement); pour la confirmation il y a un seul parrain ou marraine, qui n'est jamais le parrain ou la marraine de baptême.
Can. 893§ 2. Il convient de choisir pour parrain celui qui a assumé cette fonction lors du baptême.
Donc je dirais :
-la pratique du parrain/marraine de confirmation est plutôt fréquent
-qu'en accord avec le canon 893-2, il vaut mieux prendre comme parrain-marraine de confirmation le parrain-marraine de baptême
-mais que dans votre cas, vous n'auriez jamais dû être marraine de baptême car protestante. Donc il est logique que vous ne deveniez pas marraine de confirmation ; au surplus, ce serait une violation du canon 893-1 qui dispose "Pour exercer la fonction de parrain, il faut remplir les conditions dont il s’agit au can. 874. ", c'est à dire, entre autres, être catholique.
-Je comprends que vous soyez triste de ne pouvoir venir ; dans ce cas, une lettre aimable écrite à la main, avec un cadeau, peut pallier votre absence. Et puis, vous pouvez en profiter pour arranger une visite du filleul, ou une invitation, quand vous serez davantage libre.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10122
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Remplacement de marraine

Message non lupar Fée Violine » dim. 09 nov. 2014, 16:05

Can. 893§ 2. Il convient de choisir pour parrain celui qui a assumé cette fonction lors du baptême.
Eh bien j'aurai appris quelque chose! Mais cette règle doit être tombée en désuétude, car je ne l'ai jamais vu appliquer.

Virginie23
Barbarus
Barbarus

Re: Parrains et marraines de baptême

Message non lupar Virginie23 » mer. 17 oct. 2018, 16:23

Moi je veux faire baptisé mon fils, mais je ne trouve personne autour de moi qui corresponde à ce qu'impose l'Eglise. De ce fait je ne peux pas faire baptiser mon enfant, [...] ça c'est juste inadmissible, c'est juste en dehors de la vérité, de la vie et du chemin vers le Seigneur. Se faire baptiser c'est recevoir la lumière du Seigneur et rien de plus ni de moins. C'est également être protégé. [...] Dieu veut que tous ses enfants soient baptisés et peu importe comment afin qu'ils puissent entrer vers la lumière [...] "Quand Jean Baptiste l’a baptisé dans le Jourdain, une voix s’est fait entendre : « Celui-ci est mon Fils en qui j’ai mis tout mon amour : écoutez-le » ; c’était la voix de Dieu ! Puis le Saint-Esprit est apparu sous la forme d’une colombe. Ce n’est pas un parrain et une marraine qui ont présenté Jésus à Dieu, mais Dieu lui-même qui nous a présenté son Fils." Nous sommes tous les enfants de Dieu et nous devrions tous accéder au baptême de façon simple. Le Seigneur n'était-il pas simple ? [...]

Cordialement

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 569
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Parrains et marraines de baptême

Message non lupar Carhaix » mer. 17 oct. 2018, 19:15

Vous pouvez demander à votre Curé de vous fournir un parrain et une marraine. Ce n'est pas obligé que ce soit des gens de votre entourage.

Avatar de l’utilisateur
Göreme
Censor
Censor
Messages : 152
Inscription : jeu. 03 mars 2011, 20:44
Localisation : Alsace

Re: Parrains et marraines de baptême

Message non lupar Göreme » ven. 19 oct. 2018, 18:17

Le baptême est un Sacrement, un acte symbolique d'une réalité invisible, destiné à la sanctification. Les parrain-marraine seront "témoins de la Foi au Christ mort et ressuscité" auprès de leur filleul. Ils accompagneront le baptisé sur le chemin de sa Foi et seront un soutien pour l'enfant dans sa vie chrétienne, notamment lors des préparations et célébrations des sacrements de l'Eucharistie et de la Confirmation. Durant le baptême, ils sont appelés à professer la Foi de l'Eglise catholique. Il est donc indispensable qu'ils soient de cette confession. Et donc qu'ils aient reçus les 3 sacrements : baptême, eucharistie et confirmation. Un chrétien baptisé appartenant à une autre communauté, non catholique, ne pourra pas être parrain-marraine, mais sera témoin chrétien du baptême.
Le choix des parrain-marraine est très important compte tenu de la place qu'ils vont occuper dans la vie chrétienne de leur filleul.
" Pour moi la prière, c'est un élan du cœur, c'est un simple regard jeté vers le ciel, c'est un cri de reconnaissance et d'amour au sein de l’épreuve comme au sein de la joie; enfin c'est quelque chose de grand, de surnaturel qui me dilate l'âme et m'unit à Jésus "
Ste. Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit