Quand est-ce la fin ?

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par papillon » mar. 10 août 2010, 17:57

Raistlin a écrit :S'il-vous-plaît, ne tombons pas dans la moquerie. Vu tout le battage médiatique autour de 2012, il n'est pas étonnant que certains s'interrogent.
Oui, vous avez raison, Raistlin. Mais il fait un temps magnifique aujourd'hui, les oiseaux chantent et ça m'a donné envie de rigoler :oops:

Mais en effet, comme le mentionnent d'autres forumeurs, on ne sait rien de ces choses et le 'big bang' inversé bien pourrait se produire en 2012 ou après-demain........ou ce soir. :-@

Alors profitons du temps qu'il nous reste pour aimer Dieu et sourire à la vie! :)

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par philémon.siclone » mar. 10 août 2010, 18:02

aroll a écrit :Bonjour.
touriste a écrit :
Vous vous voyez tout ficher en l'air parce que des fourmis d'aztèques sont allés imaginer une date de fin du monde, vous laisser imposer une décision de destruction terrienne alors que c'est vous le boss, c'est vous qui décidez quoi, où et quand? Vous vous soumettriez à une superstition de peuple sacrificateur d'humains,.
Cette histoire de 2012 vient du calendrier Maya, les "Aztèques-sacrificateurs-d'humains" n'ont rien à voir là dedans.
Et la raison la plus probable pour laquelle ce calendrier Maya s'arrête là, c'est que son auteur, étant parvenu à la fin d'un cycle, ne s'est pas senti assez courageux pour en recommencer un autre (les cycles Maya duraient plusieurs milliers d'années), et il s'est dit qu'un de ses successeur ferait bien le travail (fastidieux) lui même, mais la civilisation Maya a disparu avant qu'un valeureux astronome n'accepte de se lancer dans la trèèèèèès looooonnnnnngue tâche de faire un nouveau calendrier pour les millénaires suivant (il n'y avait pas le feu non plus, puisque le précédent était encore valable pour pas mal de siècles).

Amicalement, Alain
En fait, il n'y avait plus assez de place pour écrire la suite, c'est surtout ça l'explication. Là dessus, les occidentaux frustrés de leur vie quotidienne, et sans cesse à l'affût (depuis la nuit des temps) de quelque prodige exotique riche en sensations fortes, une fois passé 1999 (leur dernière lubie), se sont à présent vautrés sur cette nouvelle occasion, pour s'exciter et s'écrier tous en choeur : "2012 ! 2012 ! 2012 !" en sautant comme des cabris. Et lorsque 2012 sera passé, ils trouveront autre chose, faites leur confiance. L'astéroïde Apophis, énorme caillou de 270 m., qui risque de nous percuter en avril 2036... Vous voyez, y a de quoi s'occuper et se faire peur pour encore pas mal d'années.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
Unsimplehomme
Quæstor
Quæstor
Messages : 266
Inscription : dim. 25 juil. 2010, 17:41

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par Unsimplehomme » mar. 10 août 2010, 20:15

Bonjour Estebanne
les hommes ne peuvent connaître la date de la fin des temps:
"Quant à la date de ce jour, et à l'heure, personne ne les connaît, ni les anges des cieux, ni le Fils, personne que le Père, seul."(Mt 24:36)

Il faut simplement se rappeler que sa peut être n'importe quand! Mais n'oublions pas que l'Apocalypse c'est la Révélation, le retour de Jésus-Christ. Ce n'est pas une mauvaise chose pour les Chrétiens.
-Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement contre vous toute sorte d'infamie à cause de moi.
-Soyez dans la joie et l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux : c'est bien ainsi qu'on a persécuté les prophètes, vos devanciers.
(Mt 5:11et12)

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par philémon.siclone » mar. 10 août 2010, 21:10

Esteban, le bon chrétien est celui qui s'attend à la Fin du monde à chaque instant de sa vie. Car le Christ a dit : "vous ne savez ni le jour ni l'heure, alors veillez et priez". Point final.

Quant aux cabris écervelés qui sautent en gesticulant, et en disant : 2012 ! 2012 !
Ben, laissez-les deviser, et puis vous, appliquez-vous à bien vivre, et à faire votre devoir. D'accord ?

Parce que vous seriez tenté de baisser les bras, et de négliger vos études, puisque ça va être la fin du monde, n'est-ce pas ? :siffle:

Et je ne serais pas étonné que vous soyez dans ces idées justement pour vous échapper d'un horizon immédiat qui ne vous emballe pas des masses, est-ce que je me trompe ? Je sais ce que c'est : quand ça ne va pas, on souhaite tomber malade, on souhaite mourir, et on révasse à la fin du monde, qui pourrait bien nous arranger finalement.

Alors, debout, faut affronter la difficulté un peu.
Vous avez 16 ans, y a de la marge, la vie ne fait que commencer en ce qui vous concerne. Faut se battre ! Et ne compter que sur vous-même...
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1793
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par cracboum » mar. 10 août 2010, 22:06

philémon.siclone a écrit :Esteban, le bon chrétien est celui qui s'attend à la Fin du monde à chaque instant de sa vie. Car le Christ a dit : "vous ne savez ni le jour ni l'heure, alors veillez et priez". Point final.
En d'autres termes Philemon Siclone, Dieu voudrait tant que nous lui fission confiance.
L'unité de la souffrance et de la béatitude est le secret de Dieu, comme le don de sagesse surpasse celui d'intelligence. P. Varillon
Ne méprisez pas vos pieds

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par philémon.siclone » mar. 10 août 2010, 23:24

cracboum a écrit :
philémon.siclone a écrit :Esteban, le bon chrétien est celui qui s'attend à la Fin du monde à chaque instant de sa vie. Car le Christ a dit : "vous ne savez ni le jour ni l'heure, alors veillez et priez". Point final.
En d'autres termes Philemon Siclone, Dieu voudrait tant que nous lui fission confiance.
Oui, Cracboum, en cas de fission nucléaire généralisée, en cas de grand badaboum mondial, comment nous abandonnerons-nous avec confiance dans les bras du Sauveur, si déjà dans la monotonie et la grisaille de notre petite vie quotidienne (et brève), nous ne lui faisons déjà pas confiance, au point de vouloir se hâter vers nous et en grande pompe, un grand et beau 2012 tout rutilant et tout clinquant, plein de lendemains qui chantent enfin. Au lieu de ça, monsieur 2012 traîne de la savate, ne s'en vient pas vers nous d'un pas leste et agile, ha ça, c'est tout le contraire...

Mais bon sang, que vienne le joli temps des arbres chargés, au bout de leur splendides rameaux, de merveilleux 2012 encore en fleurs, et prometteurs de beaux patatra qui font boum ! roucoulent doucement en soupirant et en languissant les petits cabris las et fatigués... Car enfin, mais tonnerre de tonnerre, ne pètera-ce donc jamais ? Mais que fait 2012 ? J'ai failli attendre ! s'impatientent-ils, dans une ultime révolte. On nous avait promis 1999. 1999 n'est pas venu. Maintenant on nous annonce 2012. Et après ? S'il ne venait pas, lui non plus ? Croient-ils que nous attendrons 2036 ? disent-ils, indignés.

Mais déjà, il me semble bien que dans la Bible, peut-être chez St Paul, il est très déconseillé d'espérer dans la Fin des Temps. Ceux qui ont peur des petites broutilles de la vie passagère actuelle, comment ne seraient-ils pas les premiers effrayés de la grande broutille qui nous attend à la Fin des Temps ? Mais celui qui s'abandonne avec confiance dans les petits évènements, devrait faire de même dans les grands.

Cela ne vous paraît pas logique ?

Tenez : rien que pour nous embêter, la Fin du monde sera en... 2011 !
On s'y attendait pas, hein... ?
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
Francesco
Censor
Censor
Messages : 127
Inscription : ven. 07 sept. 2007, 3:14
Contact :

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par Francesco » mer. 11 août 2010, 3:20

2012 ne peut etre la date de la fin du monde car avant doit apparaitre l'antéchrist....Et,je ne vois pas encore l'antéchrist ds le monde....Les peres de l'église ont écrit des choses sur l'eschatologie(fin des temps et du monde) et certains choses doivent se réaliser avant cette fameuse fin du monde...Dont la venue de l'antéchrist qui regnera 3 ans et demi selon ces dits spécialistes...Donc,oubliez la fin du monde pour 2012....


Nous savons toutefois,grace a la Vierge de Fatima, que nous sommes entrés ds la fin des temps...

Personnellement,je crois plus a la fin du capitalisme sauvage....fin de cette ere d'abus....pour une ere plus harmonieuse....qu'a la fin du monde...

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1793
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par cracboum » mer. 11 août 2010, 3:56

philémon.siclone a écrit :
cracboum a écrit : En d'autres termes Philemon Siclone, Dieu voudrait tant que nous lui fission confiance.
Oui, Cracboum, en cas de fission nucléaire généralisée, en cas de grand badaboum mondial, comment nous abandonnerons-nous avec confiance dans les bras du Sauveur, si déjà dans la monotonie et la grisaille de notre petite vie quotidienne (et brève), nous ne lui faisons déjà pas confiance, au point de vouloir se hâter vers nous et en grande pompe, un grand et beau 2012 tout rutilant et tout clinquant, plein de lendemains qui chantent enfin. Au lieu de ça, monsieur 2012 traîne de la savate, ne s'en vient pas vers nous d'un pas leste et agile, ha ça, c'est tout le contraire...

Mais bon sang, que vienne le joli temps des arbres chargés, au bout de leur splendides rameaux, de merveilleux 2012 encore en fleurs, et prometteurs de beaux patatra qui font boum ! roucoulent doucement en soupirant et en languissant les petits cabris las et fatigués... Car enfin, mais tonnerre de tonnerre, ne pètera-ce donc jamais ? Mais que fait 2012 ? J'ai failli attendre ! s'impatientent-ils, dans une ultime révolte. On nous avait promis 1999. 1999 n'est pas venu. Maintenant on nous annonce 2012. Et après ? S'il ne venait pas, lui non plus ? Croient-ils que nous attendrons 2036 ? disent-ils, indignés.

Mais déjà, il me semble bien que dans la Bible, peut-être chez St Paul, il est très déconseillé d'espérer dans la Fin des Temps. Ceux qui ont peur des petites broutilles de la vie passagère actuelle, comment ne seraient-ils pas les premiers effrayés de la grande broutille qui nous attend à la Fin des Temps ? Mais celui qui s'abandonne avec confiance dans les petits évènements, devrait faire de même dans les grands.

Cela ne vous paraît pas logique ?

Tenez : rien que pour nous embêter, la Fin du monde sera en... 2011 !
On s'y attendait pas, hein... ?
Oui, trés logique, manque de confiance de nos premiers parents, manque de confiance dans la nuit de nos vies et donc confiance illusoire dans une fin du monde spectacle et, espère t-on, libératrice, mais de quoi ? Pas de notre manque de confiance, et c'est tout ce qui compte aux yeux de Dieu, et nous n'entrerons pas dans sa Vie que nous ne lui ayons fait confiance.
L'unité de la souffrance et de la béatitude est le secret de Dieu, comme le don de sagesse surpasse celui d'intelligence. P. Varillon
Ne méprisez pas vos pieds

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par archi » mer. 11 août 2010, 9:06

Francesco a écrit :2012 ne peut etre la date de la fin du monde car avant doit apparaitre l'antéchrist....Et,je ne vois pas encore l'antéchrist ds le monde....Les peres de l'église ont écrit des choses sur l'eschatologie(fin des temps et du monde) et certains choses doivent se réaliser avant cette fameuse fin du monde...Dont la venue de l'antéchrist qui regnera 3 ans et demi selon ces dits spécialistes...Donc,oubliez la fin du monde pour 2012....
Le temps de 3 ans 1/2 (42 mois, ou encore "2 temps, 1 temps et la moitié d'un temps") se trouve dans l'Apocalypse de Jean. Il me semble qu'on le trouve aussi dans le Livre de Daniel, qui nous parle du "fils de perdition", à vérifier. J'ai eu la même réflexion que vous, la fin du monde ne peut survenir dans moins de 3 ans 1/2, tant que le "fils de perdition" ne sera pas apparu en personne, et je ne vois nulle part qu'il soit apparu en personne (même si tout semble désormais prêt ou presque pour son avènement...).
Nous savons toutefois,grace a la Vierge de Fatima, que nous sommes entrés ds la fin des temps...
En même temps, "la fin des temps" a commencé lors de la venue du Sauveur. On ne sait juste pas sur combien de temps elle s'étendra. La réponse étant sans doute qu'un certain nombre de choses doivent être réalisées auparavant, et peut-être que les décisions humaines peuvent modifier de façon importante le temps exact qu'elles mettront pour s'accomplir (c'est comme ça que je comprends les choses).
Personnellement,je crois plus a la fin du capitalisme sauvage....fin de cette ere d'abus....pour une ere plus harmonieuse....qu'a la fin du monde...
Hmmm... l'"ère plus harmonieuse" avant la venue du Royaume Chrétien, je ne vois pas trop. C'est sans doute ce que l'antéchrist sus-nommé voudra nous proposer, une ère d'"harmonie" apparente (sauf pour les chrétiens fidèles qui seront persécutés, et plus généralement ceux qui refuseront de l'adorer).

Après, il y a certaines prédictions qui nous parlent d'un royaume chrétien et d'un embellissement (très) temporaire, juste avant la venue de l'Antéchrist. Je ne sais pas quoi en penser, même si le thème revient souvent. On verra bien, il faut surtout exercer et conserver ses capacités de discernement entre ce qui vient de Dieu et les contrefaçons qui viennent du Diable.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1793
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par cracboum » mer. 11 août 2010, 12:39

Et toutes ces spéculations viennent de Dieu ?
L'unité de la souffrance et de la béatitude est le secret de Dieu, comme le don de sagesse surpasse celui d'intelligence. P. Varillon
Ne méprisez pas vos pieds

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1793
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par cracboum » mer. 11 août 2010, 14:53

estebanne a écrit :
La fin du monde et le Jugement qui suivra auront bien lieu le 21/12/2012 à 12h précises (5% de marge d'erreur tolérés), mettez à profit le temps qu'il vous reste pour vous sanctifier Estebanne.
Tu doit avoir raison cracboum. Seul Dieu décide de notre avenir et de celle de la planète. Et si cela ce passe vraiment, Dieu aura une bonne raison de le faire car Dieu ne se trompe jamais.
Coucou Estebanne!
Si Dieu ne se trompe jamais, a t-il besoin d'une bonne raison ? Peut-il exister une raison meilleure que lui-même ? Si donc Dieu agit toujours avec la meilleure raison qui n'est autre que lui-même, chercher des raisons de l'agir divin, passé, présent et futur, revient soit à chercher Dieu, ce qui est excellent, soit à le nier en idolâtrant une raison qui lui serait meilleure, c'est-à-dire la nôtre.
Il s'en suit que chercher Dieu c'est abandonner toute prétention à connaître ses pensées puisque ses pensées ne se distinguent pas de son être et qu'on ne possède pas l'être avec la pensée, car la pensée ne forme que des représentations de l'être, mais avec son propre être par la communion, car il n'y a qu'une façon d'être, c'est d'être.
Il faut donc être plus pour communier plus, et c'est là que l'on rejoint votre trés belle signature puisque la vérité de notre être se trouve en cherchant Dieu en qui est notre raison (de l'être unique que nous sommes), et en lui seul.
L'unité de la souffrance et de la béatitude est le secret de Dieu, comme le don de sagesse surpasse celui d'intelligence. P. Varillon
Ne méprisez pas vos pieds

estebanne
Ædilis
Ædilis
Messages : 10
Inscription : mar. 10 août 2010, 10:39

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par estebanne » mer. 11 août 2010, 15:25

Vous avez raison, au lieu d'attendre bêtement la fin du monde, on ferait tous mieux de profitez du temps qu'il nous reste, qu'il soit court..... ou long. Seulement, c'est plus fort que moi, je suis dans l'adolescence, et je ne peut pas m'enpêcher de vouloir un monde en total harmonie. Car où allons nous ? Tandit que la couche d'ozone s'agrandit, des millions d'espèces sont menacées et ça ne fait que s'agraver. Où est passer le monde où tout le monde s'entraide ? DISPARUS !
Aimez-vous, soyez qui vous êtes et ne laissez personne dire ce que vous devez être ou ne pas être. Car vous êtes né comme ça, Dieu vous a fait comme ça et que Dieu ne fait jamais d'erreur.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5058
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par gerardh » mer. 11 août 2010, 16:11

_________

Bonjour,

Afin la fin des temps (qui correspond en fait dans la Bible à l'état éternel), il y aura le retour du Christ sur les nuées pour enlever son Eglise (les chrétiens) et l'emmener dans la maison du Père.


__________

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par philémon.siclone » mer. 11 août 2010, 21:22

Laissez tomber avec vos "trois ans et demi", ça ne veut vraiment rien dire.

Le "milieu de la semaine" a, je pense, un tout autre sens. La semaine représente la phase du travail, de l'effort, avant le repos. A relier avec le travail de l'enfantement, ou avec la parabole de l'arbre sans fruit. Le milieu du travail, c'est le travail stérile qui n'apporte aucun fruit, et ne conduit pas au repos. Tout à fait typique de notre époque, et de ne n'importe quelle époque d'ailleurs... C'est typique même de la vie de chaque homme, quasiment.
Quant à l'antéchrist, c'est difficile de ne pas le voir à l'oeuvre aujourd'hui. Comme toujours, d'ailleurs ! L'antéchrist, c'est d'abord ce qui précède le Christ. Ensuite, c'est l'infidélité dans toute sa splendeur.

Donc, pour moi, 2012 est une date possible. Mais 1 chance sur au moins 1989, j'insiste sur ce point...

Mais la Fin du monde, surtout, se produit en chacun de nous, dans chacune de nos vies. Il ne faut pas perdre cela de vue.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par philémon.siclone » mer. 11 août 2010, 21:43

cracboum a écrit : Oui, trés logique, manque de confiance de nos premiers parents, manque de confiance dans la nuit de nos vies et donc confiance illusoire dans une fin du monde spectacle et, espère t-on, libératrice, mais de quoi ? Pas de notre manque de confiance, et c'est tout ce qui compte aux yeux de Dieu, et nous n'entrerons pas dans sa Vie que nous ne lui ayons fait confiance.
Parfaitement d'accord. Et finalement, c'est cela, la "Fin du monde", ou "Fin des temps" : entrer dans la Vie de Dieu. Quitter ce monde, quitter ce siècle, quitter cet univers temporel et terrestre pour entrer dans la Cité, dans le Temple et dans le Temps de Dieu. La vie éternelle dès ici-bas. Voilà où doivent nous conduire les "douleurs de l'enfantement". J'imagine que le fameux "milieu de la semaine" ne traduit pas autre chose. C'est comme le milieu du Jour, ou le milieu de la nuit (un cri a retenti, etc.), entrer dans l'Heure de Dieu, qui abrège les épreuves des justes pour les surprendre chez eux, comme un voleur entrant de nuit dans la maison, comme les compagnons d'Emmaüs rencontrant le Voyageur en chemin.

"Jérusalem, pourquoi n'a-tu pas reconnu le moment où je te visitais ?" Ce moment, voilà le Temps ou l'Heure de Dieu, qui ne doit pas nous surprendre au dépourvu. Vierges folles et vierges sages, etc.

Le reste, les évènements eschatologiques dans le temps historique de l'humanité, cela ne doit même pas nous occuper l'esprit. Mieux vaut regarder pousser une mauvaise herbe au bord du chemin devant les voitures qui passent... Rencontrer un pauvre sur sa route, et y reconnaître le Christ, voilà ce qui compte vraiment et seulement. Et être soi-même ce pauvre, pour vivre la pauvreté du Christ s'abandonnant dans les bras du Père, rentrer dans son repos et dans sa paix. Que vouloir d'autre ?

Si Dieu doit nous surprendre, alors laissons-nous surprendre... non ? Et puis, n'est-ce pas finalement mieux ainsi ? N'y a-t-il pas plus de bonheur à attendre une visite qui viendra certainement, mais on ne sait pas quand ? Ainsi, toute notre vie devient une préparation à cette visite.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités