Quand est-ce la fin ?

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par philémon.siclone » mer. 11 août 2010, 21:53

gerardh a écrit :_________

Bonjour,

Afin la fin des temps (qui correspond en fait dans la Bible à l'état éternel), il y aura le retour du Christ sur les nuées pour enlever son Eglise (les chrétiens) et l'emmener dans la maison du Père.


__________
Hum. Je ne pense pas que l'Eglise catholique reconnaisse cette doctrine de l'Enlèvement, propre à certains mouvements protestants.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par archi » mer. 11 août 2010, 22:02

philémon.siclone a écrit :Laissez tomber avec vos "trois ans et demi", ça ne veut vraiment rien dire.
Vous irez donc dire à St Jean l'Evangéliste que son Apocalypse "ne veut vraiment rien dire". Et au Christ aussi, lui qui a dit en référence aux mêmes choses:
Mt 24, 15 a écrit :Lors donc que vous verrez l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, installée dans le saint lieu que le lecteur comprenne !
Y a-t-il une autre interprétation? Le Magistère s'est-il prononcé? Les Pères?
Il me semble quand même que cette notion des 42 semaines est solidement établie, d'une façon très terrestre. Mais je suis prêt à entendre des arguments contraires. A condition qu'ils soient solides, eux aussi, évidemment...
Le reste, les évènements eschatologiques dans le temps historique de l'humanité, cela ne doit même pas nous occuper l'esprit.
Curieux tout de même que l'Ecriture Sainte, Ancien et Nouveau Testaments, en parle avec autant d'insistance. Vous ne trouvez pas?

Même s'il ne faut pas tomber dans un "prophétisme" ou un "eschatologisme" exagéré et en faire sa préoccuppation première, il y a quand même quelques faits basiques dont l'Esprit Saint a manifestement trouvé important de nous faire part.

Il ne me semble pas contraire aux exigences de la vie chrétienne que d'y prêter un petit peu attention... :/

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1793
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par cracboum » mer. 11 août 2010, 22:52

Pourquoi faire ? Merci Archi .
Si ça vous ajoute quelquechose, merci de nous en faire profiter. Sincèrement (on ne sais jamais...)
L'unité de la souffrance et de la béatitude est le secret de Dieu, comme le don de sagesse surpasse celui d'intelligence. P. Varillon
Ne méprisez pas vos pieds

Avatar de l’utilisateur
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par papillon » jeu. 12 août 2010, 4:01

estebanne a écrit :Vous avez raison, au lieu d'attendre bêtement la fin du monde, on ferait tous mieux de profitez du temps qu'il nous reste, qu'il soit court..... ou long. Seulement, c'est plus fort que moi, je suis dans l'adolescence, et je ne peut pas m'enpêcher de vouloir un monde en total harmonie. Car où allons nous ? Tandit que la couche d'ozone s'agrandit, des millions d'espèces sont menacées et ça ne fait que s'agraver. Où est passer le monde où tout le monde s'entraide ? DISPARUS !
Allons Estebanne, vous êtes bien trop jeune pour les lamentations des vieux schnocks qui ne cessent de répéter à quel point c'était mieux "dans leur temps".
Z'êtes sûr qu'il y a eu un monde où tout le monde s'entraidait? Moi pas. Si on regarde l'histoire de ce monde depuis que les bipèdes que nous sommes y font la pluie et le beau temps, c'est pas évident.
C'était pas plus gentil, dans le 'bon vieux temps', d'envoyer son prochain chez son créateur au moyen de gourdins, de flèches, de machettes ou d'épées, que ce l'est aujourd'hui avec une kalachnikov.

Pour ce qui est de notre belle planète bleue en danger, eh bien, elle n'est peut-être pas aussi en danger qu'on le croit. C'est nous qui sommes en danger! Ce serait d'une tristesse infinie de détruire l'équilibre naturel d'une si belle planète, c'est vrai. Mais nous faisons partie de l'équilibre naturel de ce monde, nous en sommes un des fruits et nous en avons besoin. Si nous le détruisons, nous disparaîtrons simplement, comme les dinosaures sont disparus autrefois pour d'autres raisons. Ce ne sera pas la fin du monde...
Et si nous disparaissons, la terre recommencera un autre cycle, sur des milliers ou des millions d'années. La planète n'est pas vraiment en danger, nous le sommes.
Et vous savez, nous ne sommes pas présents dans cet univers (immense) depuis très longtemps, alors il faut pas se prendre pour le nombril du monde!
Bon, je ne vois pas par contre comment appliquer la foi catholique à ce que je viens d'écrire. :s

Je vais me coucher, c'est peut-être mieux. Bonsoir :)

p.s. vous êtes jeune, c'est à vous et vos copains de sauver l'équilibre de notre belle bleue. On compte sur vous. ;)

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par archi » jeu. 12 août 2010, 7:19

cracboum a écrit :
archi a écrit :(...)
Curieux tout de même que l'Ecriture Sainte, Ancien et Nouveau Testaments, en parle avec autant d'insistance. Vous ne trouvez pas?

Même s'il ne faut pas tomber dans un "prophétisme" ou un "eschatologisme" exagéré et en faire sa préoccuppation première, il y a quand même quelques faits basiques dont l'Esprit Saint a manifestement trouvé important de nous faire part.

Il ne me semble pas contraire aux exigences de la vie chrétienne que d'y prêter un petit peu attention... :/

In Xto,
archi.
Pourquoi faire ? Merci Archi .
Si ça vous ajoute quelquechose, merci de nous en faire profiter. Sincèrement (on ne sais jamais...)
Même si ça ne me "faisait" rien (cette manie d'une religion qui doit être "sentie", nous "faire" quelque chose plutôt qu'une religion qu'on accepte par foi, même dans la "nuit obscure" où elle ne nous "fait" absolument et strictement rien...), le fait est que ces textes sont là et ont été mis par écrit pour l'enseignement des croyants. Il ne nous appartient donc pas de les négliger.

Ceci dit, si vous voulez une piste, imaginez que l'Antéchrist arrive demain (je n'en sais rien, il peut arriver en 2012, justement, ou peut-être dans plusieurs siècles, on peut être sûr que les événements prohpétisés se réaliseront un jour quand ce n'est pas déjà fait... mais s'il y a une chose qui s'avère toujours impossible, c'est de dater les événements en question avant qu'ils ne surviennent). Serez-vous prêt à reconnaître sa fausse doctrine, tellement séduisante mais oublieuse du Christ, tellement tentante qu'il est dit qu'"elle arrivera presque à séduire les élus eux-mêmes"?

L'avantage de savoir reconnaître sa fausse doctrine le jour où il se pointera en personne, même si on ne voit jamais ce jour, c'est aussi de savoir l'identifier dès maintenant, où elle se présente dans le monde sous une forme non unifiée, sous l'action d'un "Empire" qui est en conflit permanent avec lui-même, avec le risque, donc, d'en rejeter une forme pour mieux tomber dans une autre (exemples simples: rejeter le nazisme pour croire au marxisme, rejeter le marxisme pour adopter l'ultralibéralisme, etc...) jusqu'à ce que l'Antéchrist, justement, parvienne à l'unifier.

Comme il est dit dans l'Ecriture, veillez et ne vous endormez pas... vous ne connaissez ni le jour ni l'heure, et ce jour peut très bien survenir plus tôt que prévu.

Et si ma "piste" ne vous convient pas... trouvez-en une autre, encore une fois, ces choses n'ont pas encore été écrites pour rien.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1793
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par cracboum » jeu. 12 août 2010, 9:05

D'accord Archi, ces choses ont été écrites, c'est donc que certains (beaucoup ?) en ont besoin. Nous sommes vraiment tous trés différents. Comme le dit Estebanne, chacun a été voulu par Dieu et nous n'avons pas le droit de nous sous-estimer mutuellement. Il me faut réviser personnellement certains préjugés.
Tiens, je vais consulter une voyante pour m'apprendre l'humilité.
L'unité de la souffrance et de la béatitude est le secret de Dieu, comme le don de sagesse surpasse celui d'intelligence. P. Varillon
Ne méprisez pas vos pieds

estebanne
Ædilis
Ædilis
Messages : 10
Inscription : mar. 10 août 2010, 10:39

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par estebanne » jeu. 12 août 2010, 16:27

Etant tous différents, nous avons tous une vision différente de ce qui pourrat ce passer en 2012. Et nous le saurons qu'en 2012. Mais je pense que quoi qu'il arrive à cet date, nous, les bons chrétiens, nous ne risquons rien :saint: (j'ai bien dit je pense :roule: )

[quoteAllons Estebanne, vous êtes bien trop jeune pour les lamentations des vieux schnocks qui ne cessent de répéter à quel point c'était mieux "dans leur temps".
Z'êtes sûr qu'il y a eu un monde où tout le monde s'entraidait? Moi pas. Si on regarde l'histoire de ce monde depuis que les bipèdes que nous sommes y font la pluie et le beau temps, c'est pas évident.
C'était pas plus gentil, dans le 'bon vieux temps', d'envoyer son prochain chez son créateur au moyen de gourdins, de flèches, de machettes ou d'épées, que ce l'est aujourd'hui avec une kalachnikov.
][/quote]

Ils est géniale ce site ! :clap: Vous me dite des choses dont j'y avais même pas penssé !
A vraix dire la paix total n'a surement jamais exister. (Je suis le seul jeune ici? :incertain: )
Aimez-vous, soyez qui vous êtes et ne laissez personne dire ce que vous devez être ou ne pas être. Car vous êtes né comme ça, Dieu vous a fait comme ça et que Dieu ne fait jamais d'erreur.

Avatar de l’utilisateur
La Chartreuse
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 596
Inscription : mar. 17 nov. 2009, 16:53
Localisation : Canada

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par La Chartreuse » jeu. 12 août 2010, 17:41

archi a écrit : Même si ça ne me "faisait" rien (cette manie d'une religion qui doit être "sentie", nous "faire" quelque chose plutôt qu'une religion qu'on accepte par foi, même dans la "nuit obscure" où elle ne nous "fait" absolument et strictement rien...), le fait est que ces textes sont là et ont été mis par écrit pour l'enseignement des croyants. Il ne nous appartient donc pas de les négliger.

Ceci dit, si vous voulez une piste, imaginez que l'Antéchrist arrive demain (je n'en sais rien, il peut arriver en 2012, justement, ou peut-être dans plusieurs siècles, on peut être sûr que les événements prohpétisés se réaliseront un jour quand ce n'est pas déjà fait... mais s'il y a une chose qui s'avère toujours impossible, c'est de dater les événements en question avant qu'ils ne surviennent). Serez-vous prêt à reconnaître sa fausse doctrine, tellement séduisante mais oublieuse du Christ, tellement tentante qu'il est dit qu'"elle arrivera presque à séduire les élus eux-mêmes"?

L'avantage de savoir reconnaître sa fausse doctrine le jour où il se pointera en personne, même si on ne voit jamais ce jour, c'est aussi de savoir l'identifier dès maintenant, où elle se présente dans le monde sous une forme non unifiée, sous l'action d'un "Empire" qui est en conflit permanent avec lui-même, avec le risque, donc, d'en rejeter une forme pour mieux tomber dans une autre (exemples simples: rejeter le nazisme pour croire au marxisme, rejeter le marxisme pour adopter l'ultralibéralisme, etc...) jusqu'à ce que l'Antéchrist, justement, parvienne à l'unifier.

Comme il est dit dans l'Ecriture, veillez et ne vous endormez pas... vous ne connaissez ni le jour ni l'heure, et ce jour peut très bien survenir plus tôt que prévu.

Et si ma "piste" ne vous convient pas... trouvez-en une autre, encore une fois, ces choses n'ont pas encore été écrites pour rien.

In Xto,
archi.
Il ne faut négliger aucune des parties des Saintes Écritures, le faire n'est-ce pas un mépris de la Parole de Dieu?

archi soulève un point très intéressant dans l'opposition des doctrines erronées. Ce but du Mystère d'Iniquité prédit par Saint Paul à pour fin de faire passer les catholiques d'hérésies en hérésies, pour en final arriver à se joindre à l'Antéchrist, les esprits étant préparés à l'acceptation de cet Homme d'iniquité.

Notre-Seigneur reprocha à ses contemporains de ne pas savoir lire les signes des temps, les prophéties annonçant sa venue étant accomplit en Sa Personne. N'est-ce pas parce que de son temps, la venue du Messie était regardée comme un évènement si lointain, que cela ne valait pas la peine de s'y arrêter?

Les prodiges que l’Antéchrist accomplira et qui tromperont le monde, seront formidables et séduisants; ressuscité des morts, guérir des malades une domination universelle et , etc. Enfin tous les miracles que Jésus accomplissait!

Dans le Nouveau Testament, les signes de la fin des temps y sont inscrits. Nous devons donc être vigilants afin de ne pas être dans la catégorie des vierges folles...!


1- l’Évangélisation de la terre.

2- L’abomination dans les lieux Saints.

3- L’apostasie des nations.

et la venue de l’Antéchrist!

Quand nous verrons ces signes, la fin du monde ne sera plus bien loin!

Il va s'en dire, que cela ne doit nous figer sur place ni préoccuper notre esprit, mais quel est l'homme qui sachant que l'ennemi doit venir un jour, ne se préparait pas à lui résister? Insensé celui qui de façon systématique fermerait les yeux sur cette certitude.
Amicalement
La Chartreuse


Je suis soldat du Christ, si la Vérité est attaquée je parlerai, je tiendrai haut et ferme l'étendard de la foi, l'étendard de mon Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par Raistlin » jeu. 12 août 2010, 17:45

La Chartreuse a écrit :1- l’Évangélisation de la terre.
Petite nuance : je ne pense pas que l'Ecriture parle d'évangélisation de la Terre mais plutôt de proclamation de l'Évangile à toute la Terre, ce qui n'est pas la même chose.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1793
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par cracboum » jeu. 12 août 2010, 19:20

La Chartreuse a écrit :
archi a écrit : Même si ça ne me "faisait" rien (cette manie d'une religion qui doit être "sentie", nous "faire" quelque chose plutôt qu'une religion qu'on accepte par foi, même dans la "nuit obscure" où elle ne nous "fait" absolument et strictement rien...), le fait est que ces textes sont là et ont été mis par écrit pour l'enseignement des croyants. Il ne nous appartient donc pas de les négliger.

Ceci dit, si vous voulez une piste, imaginez que l'Antéchrist arrive demain (je n'en sais rien, il peut arriver en 2012, justement, ou peut-être dans plusieurs siècles, on peut être sûr que les événements prohpétisés se réaliseront un jour quand ce n'est pas déjà fait... mais s'il y a une chose qui s'avère toujours impossible, c'est de dater les événements en question avant qu'ils ne surviennent). Serez-vous prêt à reconnaître sa fausse doctrine, tellement séduisante mais oublieuse du Christ, tellement tentante qu'il est dit qu'"elle arrivera presque à séduire les élus eux-mêmes"?

L'avantage de savoir reconnaître sa fausse doctrine le jour où il se pointera en personne, même si on ne voit jamais ce jour, c'est aussi de savoir l'identifier dès maintenant, où elle se présente dans le monde sous une forme non unifiée, sous l'action d'un "Empire" qui est en conflit permanent avec lui-même, avec le risque, donc, d'en rejeter une forme pour mieux tomber dans une autre (exemples simples: rejeter le nazisme pour croire au marxisme, rejeter le marxisme pour adopter l'ultralibéralisme, etc...) jusqu'à ce que l'Antéchrist, justement, parvienne à l'unifier.

Comme il est dit dans l'Ecriture, veillez et ne vous endormez pas... vous ne connaissez ni le jour ni l'heure, et ce jour peut très bien survenir plus tôt que prévu.

Et si ma "piste" ne vous convient pas... trouvez-en une autre, encore une fois, ces choses n'ont pas encore été écrites pour rien.

In Xto,
archi.
Il ne faut négliger aucune des parties des Saintes Écritures, le faire n'est-ce pas un mépris de la Parole de Dieu?

archi soulève un point très intéressant dans l'opposition des doctrines erronées. Ce but du Mystère d'Iniquité prédit par Saint Paul à pour fin de faire passer les catholiques d'hérésies en hérésies, pour en final arriver à se joindre à l'Antéchrist, les esprits étant préparés à l'acceptation de cet Homme d'iniquité.

Notre-Seigneur reprocha à ses contemporains de ne pas savoir lire les signes des temps, les prophéties annonçant sa venue étant accomplit en Sa Personne. N'est-ce pas parce que de son temps, la venue du Messie était regardée comme un évènement si lointain, que cela ne valait pas la peine de s'y arrêter?

Les prodiges que l’Antéchrist accomplira et qui tromperont le monde, seront formidables et séduisants; ressuscité des morts, guérir des malades une domination universelle et , etc. Enfin tous les miracles que Jésus accomplissait!

Dans le Nouveau Testament, les signes de la fin des temps y sont inscrits. Nous devons donc être vigilants afin de ne pas être dans la catégorie des vierges folles...!


1- l’Évangélisation de la terre.

2- L’abomination dans les lieux Saints.

3- L’apostasie des nations.

et la venue de l’Antéchrist!

Quand nous verrons ces signes, la fin du monde ne sera plus bien loin!

Il va s'en dire, que cela ne doit nous figer sur place ni préoccuper notre esprit, mais quel est l'homme qui sachant que l'ennemi doit venir un jour, ne se préparait pas à lui résister? Insensé celui qui de façon systématique fermerait les yeux sur cette certitude.
Non, ce n'est pas mépriser la parole de Dieu, c'est ne pas tout mettre au même plan, ce qui veut dire qu'il y a sur l'échelle des valeurs une première et une dernière. Notre Seigneur lui-même estimait que les douze pouvaient comprendre des choses plus profondes qui n'étaient pas accessibles aux autres, et les douze eux-mêmes ne comprenaient pas tout. Mais je suis d'accord qu'il ne faut pas mépriser ceux qui s'intéressent aux choses les moins importantes.
L'unité de la souffrance et de la béatitude est le secret de Dieu, comme le don de sagesse surpasse celui d'intelligence. P. Varillon
Ne méprisez pas vos pieds

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1793
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par cracboum » jeu. 12 août 2010, 19:48

Sainte Thérèse de Lisieux disait : "Ma vocation c'est l'amour", elle devait penser que ce n'était pas le cas de tout le monde. Je la vois mal se soucier de la date de la fin du monde, ceux qui la connaissent apprécieront.
Saint François de Salles, dans ses pages sur l'Amour Parfait, disait qu'il aimerait être en enfer pour être sûr d'aimer Dieu pour lui-même et non pour quelque intérêt, fut-il le plus noble. Parole pieuse évidemment.
Les lèvres parlent de l'abondance du coeur, et quand l'essentiel ne prend pas toute la place, il reste de l'espace pour le moins important, voilà tout.
L'unité de la souffrance et de la béatitude est le secret de Dieu, comme le don de sagesse surpasse celui d'intelligence. P. Varillon
Ne méprisez pas vos pieds

Avatar de l’utilisateur
La Chartreuse
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 596
Inscription : mar. 17 nov. 2009, 16:53
Localisation : Canada

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par La Chartreuse » jeu. 12 août 2010, 20:04

Raistlin a écrit :
La Chartreuse a écrit :1- l’Évangélisation de la terre.
Petite nuance : je ne pense pas que l'Ecriture parle d'évangélisation de la Terre mais plutôt de proclamation de l'Évangile à toute la Terre, ce qui n'est pas la même chose.
Quelle est la différence selon vous?
Amicalement
La Chartreuse


Je suis soldat du Christ, si la Vérité est attaquée je parlerai, je tiendrai haut et ferme l'étendard de la foi, l'étendard de mon Dieu.

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par philémon.siclone » jeu. 12 août 2010, 20:14

Si les hommes qui ont été préchés rejettent l'Evangile, la mission apostolique aura été malgré tout accomplie.
La proclamation ne suppose pas nécessairement la conversion, que les hommes restent libres de refuser. En attendant, cette mission étant achevée, cela fait une condition de remplie pour que vienne la Fin des Temps.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
La Chartreuse
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 596
Inscription : mar. 17 nov. 2009, 16:53
Localisation : Canada

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par La Chartreuse » jeu. 12 août 2010, 20:16

cracboum a écrit :. Mais je suis d'accord qu'il ne faut pas mépriser ceux qui s'intéressent aux choses les moins importantes.
La date de la fin du monde n'est pas importante puisque nous pouvons paraitre devant notre Souverain Juge bien avant!

Mais les signes de la fin des temps sont importants, il faut toujours bien les savoir pour les reconnaître. Vous avez le nez collé dessus et vous ne les voyez même pas!
Amicalement
La Chartreuse


Je suis soldat du Christ, si la Vérité est attaquée je parlerai, je tiendrai haut et ferme l'étendard de la foi, l'étendard de mon Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Francesco
Censor
Censor
Messages : 127
Inscription : ven. 07 sept. 2007, 3:14
Contact :

Re: Quand est-ce la fin ?

Message non lu par Francesco » ven. 13 août 2010, 1:48

Plusieurs peres de l'église ont écrit sur L'Antéchrist,son regne ,etc.....Je ne peux tout sortir ici mais sur mon forum,allez visiter la section sur l'Antéchrist et vous devriez trouver...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités