Bonne fête de l'Assomption !!!

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
Melki
Quæstor
Quæstor
Messages : 282
Inscription : lun. 16 juin 2008, 10:18

Bonne fête de l'Assomption !!!

Message non lu par Melki » ven. 15 août 2008, 11:59

Que la paix soit avec vous .

Bonne fête de l'assomption, a tous .

Que la paix soit avec vous .
Fraternellement
Abderrazaq
Soutenez le camp de la paix .
- http://www.ujfp.org/ Union juive francaise pour la Paix .
- Le coeur dirigé vers Dieu et les yeux sur la palestine .

- « Ce que les médias ne mettent jamais en question, c’est la conception israélienne de la trêve. C’est très simple : sous une trêve à la mode israélienne, les Palestiniens ont le droit de se taire pendant qu’Israël les affame, les assassine et continue de coloniser leur terre par la violence. » Ali Abunimah

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Bonne Fête de l'Assomption à tous

Message non lu par jean_droit » ven. 15 août 2008, 12:24

La Parole de Dieu : cf. Is 61, 10

Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a enveloppée du manteau de l’innocence, il m’a fait revêtir les vêtements du salut, comme une mariée met ses bijoux.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7919
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Bonne fete !!!

Message non lu par Christophe » ven. 15 août 2008, 13:02

Merci Abderrazaq ! :)
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2325
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Bonne Fête de l'Assomption à tous

Message non lu par Sapin » ven. 15 août 2008, 16:19

«Et assumpta est, Maria in caelum»

Merci beaucoup Melki pour vos voeux! :)
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7153
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Bonne Fête de l'Assomption à tous

Message non lu par Anne » sam. 16 août 2008, 2:22

Sapin a écrit :«Et assumpta est, Maria in caelum»

Merci beaucoup Melki pour vos voeux! :)
J'appuie! :D
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

davidfiliusangeli
Ædilis
Ædilis
Messages : 44
Inscription : mer. 25 juil. 2012, 13:21

Fête de l'Assomption, le 15 août

Message non lu par davidfiliusangeli » jeu. 09 août 2012, 14:08

Assomption 2012 : prions pour la France

Bonjour chers amis !

Que pensez-vous de la proposition de la prière de Mgr Podvin ? Quelles seront vos intentions de prière pour l’Assomption 2012 ?

Pour ma part, je prierai pour la France, que Louis XIII a consacrée à la sainte Vierge. :)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

L'Eglise doit elle s'engager contre le mariage homosexuel ?

Message non lu par jean_droit » mar. 14 août 2012, 8:35

Le Figaro nous propose de voter pour donner notre opinion.

Cf ....

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... sexuel.php
À la faveur de l'Assomption, l'église de France doit-elle s'engager contre le mariage homosexuel ?

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13265
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

L'Eglise de France réagit à l'occasion du 15 août

Message non lu par etienne lorant » mer. 15 août 2012, 11:46

Une prière commune qui pose problèmes aux élus politiques


L'Eglise française l'appelle « proposition nationale pour une prière des fidèles ». Elle sera lue dans la plupart des églises du pays, mercredi 15 août 2012, où sera célébrée la messe de l'Assomption. Fête de la Vierge Marie pour les catholiques et occasion pour l'institution de rappeler son opposition à deux réformes à venir, promises par François Hollande pendant sa campagne présidentielle : la légalisation du mariage et de l'adoption homosexuels ainsi que l'assouplissement de la loi sur les soins palliatifs.

Que l'Eglise s'affiche hostile au mariage homosexuel et au droit à mourir, même quand ne subsiste que la douleur de fin de vie, n'a rien de surprenant. Et que cette position doctrinale s'exprime dans une prière, non plus. Le Vatican a toujours considéré, à l’instar d’ailleurs des plus hauts représentants de l’islam et du judaïsme, que la vie était sacrée et le mariage l’union exclusive d’un homme et d’une femme.

Mais voilà : ces deux questions fortes de société ont resurgi en France avec l'alternance politique du printemps. Et leur évocation dans les messes du 15 août prend, du coup, les accents d'un discours lui aussi politique et plus seulement religieux. D'autant que le président de la conférence épiscopale de France, le cardinal André Vingt-Trois, dans le texte adressé à tous les diocèses, apostrophe directement les « nouveaux élus » du pays. L’archevêque de Paris les appelle à faire primer « le bien commun » sur « les requêtes particulières ».

« Rupture de civilisation »

Comme s’il y avait donc danger pour l’unité, ou à tout le moins la cohésion nationale. Sinon un risque de « rupture de civilisation », selon les mots cette fois du cardinal Philippe Barbarin, mardi 14 août 2012, dans les colonnes du Figaro. L'archevêque de Lyon va, lui, jusqu’à considérer l'adoption par des couples homosexuels comme un abus législatif, comme si le Parlement se prenait pour « Dieu le Père ».

Le prélat se défend de tout ostracisme en insistant sur le rôle important qu’ont pu jouer des homosexuels dans l’histoire de l’Eglise et l'« héritage extraordinaire » que lui ont légué certains d’entre eux, tel Michel-Ange. Mais « que chacun garde le sens des limites de sa responsabilité », martèle-t-il, en dénonçant une volonté de « dénaturer le mariage ».

Polémique

La « proposition nationale pour une prière des fidèles » du cardinal André Vingt-Trois a déclenché un début de polémique, dès le début de la semaine. Le président apparenté socialiste de l’association « Elus locaux contre le sida », Jean-Luc Romero, considère que l’Eglise catholique interfère dans le champ politique et en vient à contester « le vote des Français, qui en élisant François Hollande, ont voté pour la proposition 31 [du candidat socialiste] qui prévoit l’ouverture du mariage aux conjoints de même sexe ».

Jean-Luc Romero en appelle lui aussi aux catholiques français, divisés par cette prise de position. Il les invite « à prier », mais afin que le patron des évêques « retrouve le chemin de la raison, en lui rappelant que le vote démocratique s’impose à tous ».

Alors que 63% des Français se disent aujourd’hui favorables au mariage entre personnes du même sexe et 56% à l’adoption, le porte-parole la conférence épiscopale a tenté de calmer le jeu, mardi 14 août, en parlant de « débat nécessaire » sur le mariage entre hommes et entre femmes, ainsi que sur la fin de vie, et en soulignant que la prière de ce 15 août était « d'abord consacrée aux victimes de la crise sociale ».
[+] Texte masqué
http://www.rfi.fr/france/20120814-une-p ... que-france
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
angeGardien
Barbarus
Barbarus

Re: L'Eglise de France réagit à l'occasion du 15 août

Message non lu par angeGardien » mer. 15 août 2012, 14:31

Bonjour,

Bravo Monseigneur Vingt-Trois d'oser faire le nécessaire pour permettre au Christ de redonner du bonheur et de l'espoir à ce monde pervers. Je l'ai déjà écrit et je le redis : il n'est pas possible de faire fonctionner une prise de courant avec deux pôles négatifs ou deux pôles positifs. Dieu saura faire la différence. Dieu sait gérer les affaires des hommes à condition que les hommes le prient de le faire.

Quelqu'un peut-il croire sérieusement que Dieu protégera un pays qui prône l'assassinat en fin de vie (appelons un chat un chat) ou qui casse la création ? Je ne crois pas!

Ne perdons pas de vue le commandement de Dieu : Tu ne tueras point.

Vincichristi
Censor
Censor
Messages : 126
Inscription : mar. 15 juin 2010, 16:17

Re: L'Eglise de France réagit à l'occasion du 15 août

Message non lu par Vincichristi » mer. 15 août 2012, 15:21

Bonjour
C'est faire beaucoup de bruit pour encore mettre à mal les catholiques.
Comme l'a dit Mgr Podvin, ce n'est pas un scoop.
Le monde médiatique semble découvrir que pour l'Eglise, le mariage est entre un homme et une femme.
Si 63% des français semblent être pour, 45% seulement des catholiques ( ce qui est surprenant ).
De plus la phrase incriminée dit seulement qu'il est bon qu'un enfant ait un père et une mère, ce qui semble une vérité évidente je suis sûr pour la majorité des gens.
Mais là cela fait un ramdan du tonnerre avec une accusation de réactionnarisme de l'Eglise.
Et tous les lobbys et camarillas homomaniaques de surréagir en indignation affectée, c'est ridicule
quelques choses : que les catholiques se bougent et écrivent à leur député leur opposition car ils sont citoyens et ont donc un pouvoir d'élire ou non les politiciens qui sont contre la morale chrétienne élémentaire
que les évêques se bougent aussi et prennent leur responsabilité, ne sont-ils pas des pasteurs ou non ?
qu'on soutienne les associations chrétiennes ( ou non d'ailleurs ) qui sont contre le mariage et l'adoption homos

Si l'église de France disparaît pour bientôt qu'elle le fasse dans l'honneur
bien à vous

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2305
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: L'Eglise de France réagit à l'occasion du 15 août

Message non lu par Teano » mer. 15 août 2012, 16:08

Bonjour,

63 % des français pour le mariage homo
56 % pour l'adoption homo

Je suis persuadée que si on interrogeait les français sur le rétablissement de la peine de mort pour les assassins d'enfants on atteindrait 80% d'opinions favorables. Ce n'est pas parce qu'une opinion publique se dégage en faveur de telle ou telle loi ou évolution que le Législateur doit suivre (ou alors, on fait le mariage gay ET la peine de mort).

Les journalistes qui commentent sont affligeants.

:(
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
Maxou
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : dim. 29 juil. 2012, 13:11
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: L'Eglise de France réagit à l'occasion du 15 août

Message non lu par Maxou » mer. 15 août 2012, 21:16

Bonjour,

Surtout qu'un autre sondage (dont j'ai oublié la source) donne "seulement" 53% d'opinion favorable au mariage homo. De plus, dès que le sondage est anonyme les résultats s'inversent. Ainsi, RMC interrogeait ses auditeurs ce matin et 72% d'entre-eux ont affirmé leur réprobation. On observe les mêmes tendances sur les sites internet. Or, je ne crois pas que les "anti" soient plus activistes sur internet que les "pro", peut-être même est-ce le contraire. De même je doute que 72% des auditeurs de RMC soient des catholiques de droite (pour prendre la caricature proposée par les médias). Je pense qu'à l'image d'autres opinions politiques, les sondés ont une certaine honte ou tout au moins sont rétifs à se prononcer contre le mariage homosexuel.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: L'Eglise de France réagit à l'occasion du 15 août

Message non lu par jean_droit » jeu. 16 août 2012, 8:39

Les évêques ont fait montre de solidarité et de courage.
Oh ! On peut trouver cela bien timide mais vu les cris d'orfraies de bien des médias on voit bien que l'action a été positive.
Je suis persuadé qu'une grande majorité de la population est contre le mariage homosexuel.
Mais voilà il y a l'opinion que nos médias et les lobbys homosexuels chauffent à blanc.
Et puis c'est moderne .....
C'est d'ailleurs, en partie, pour être moderne et "du monde" que des prêtres n'ont pas utilisé cette prière universelle.
Puissent nos évêques faire preuve sur tous les sujets de société de la même détermination.
Car ce n'est pas en évitant les sujets que l'on se rend crédible.
Et nous avons grand besoin d'exister.

Avatar de l’utilisateur
angeGardien
Barbarus
Barbarus

Re: L'Eglise de France réagit à l'occasion du 15 août

Message non lu par angeGardien » jeu. 16 août 2012, 8:53

Je ne comprends même pas pourquoi nous nous posons tant de questions. Le président Hollande est au pouvoir grâce à nos voix et à nos prières. Dieu donne mais Dieu peut aussi reprendre. Soyons courageux et continuons à prier pour nos intérêts car les pouvoirs ne sont pas forcément là où vous pensez. D'ailleurs, comme disait hier une connaissance de façon laconique : il n'y a plus que les homosexuels qui veulent se marier et adopter.
Angegardien

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2305
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: L'Eglise de France réagit à l'occasion du 15 août

Message non lu par Teano » jeu. 16 août 2012, 9:20

J'ai trouvé cette prière très belle (à la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Nice, elle a été dite puis commentée avec beaucoup d'à propos par le recteur) et surtout très en prise avec la réalité de la famille et du débat qui l'entoure aujourd'hui.
Les enfants dont les parents se séparent deviennent malheureusement souvent un enjeu, voire une arme, contre son ex-conjoint. Les systèmes de garde alternée ou pas considèrent souvent l'enfant comme la propriété privée des parents dont ils se partageraient l'usufruit. Les parents séparés sont souvent en difficulté aussi pour assurer une éducation à leurs enfants : comment faire quand on voit ses enfants 1 we sur 2 et la moitié des vacances, comment transmettre ses valeurs quand on ne vit qu'épisodiquement avec ses enfants ? Sans oublier la souffrance affective que cela cause aux uns autant qu'aux autres. Il me semble que la prière leur était destinée.
D'autre part, et cela me hérisse, on entend de plus en plus réclamer "le droit à l'enfant" ! Il me semble que le CEC parle d'un don... On acquiert, on revendique l'enfant, on l'achète au bout du monde ou dans des laboratoires peu regardant sur la déontologie, quitte à se lancer dans toutes sortes d'aberrations contre soi, contre son corps et contre la vie à naître (je ne parle pas des différents procédés de PMA qui permettent à des couples stériles d'accueillir un enfant mais de certaines situations qui disloquent certains liens naturels d'ailleurs on revient à cette stérilité de la transmission qui caractérise notre société).
Dans notre société, tout est devenu un "droit"...en particulier, le moindre caprice qui devient une "évolution positive de la société"..
Ce dont il est question en réalité, quand on parle des "nouvelles familles" (recomposées, décomposées, rapiécées, recuites ou réchauffées, monoparentales, homoparentales, pluriparentales...), c'est plutôt de la dislocation de la famille sous les coups de l'individualisme, de l'égoïsme et de l'irresponsabilité. Plus personne ne se sent lié à rien ni à personne, redevable de rien, responsable de rien.

Finalement, qu'est-ce qui "choque" les pseudo-autorités morales qui délivrent leur "bonne nouvelle frelatée" dans la presse quotidienne ? Qu'une institution vieille de 2000 ans rappelle à ces girouettes qu'une personne a des responsabilités vis-à-vis de sa famille, de son travail, de sa société, de son pays.

Il me semble que nos évêques ont proposé une prière éclairante et éclairée.

En union de prières

Teano-Claire
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités