Sur la Médaille Miraculeuse

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Alfred Terubac
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : mar. 29 nov. 2005, 23:27
Localisation : 69

Sur la Médaille Miraculeuse

Message non lu par Alfred Terubac » mer. 30 nov. 2005, 13:54

Bonjour,

Une de mes parentes proches, rencontrant de très sérieux problèmes de santé, m'a fait comprendre qu'elle apprécierait beaucoup que je lui offre une Médaille Miraculeuse ce que j'ai fait avec plaisir évidemment.
Elle l'a d'ailleurs mise immédiatement à son cou, ravie et confiante.

Par Google j'ai trouvé un certain nombre de renseignements sur le site http://www.sitedemarie.com/indmedaille.htm
Cette médaille a été conçue par Sainte Catherine Labouré en 1830 suite à des apparitions mariales à la Chapelle de la rue du Bac à Paris. Un certain nombre de miracles, conversions, guérisons ont favorisé des personnes la portant. Les apparitions de la Vierge Marie dont a bénéficié Bernadette Soubirou à Lourdes par après se sont faites sous une forme en tous points identiques à celles dont a bénéficié Sainte Catherine Labouré.

Des milliers, peut-être des millions de médailles ont été vendues depuis et continues de l'être aujourd'hui : savez-vous quelle est la position de l'Eglise Catholique Romaine à ce sujet et quelle est la votre amis du forum ?
J'avoue être un peu dubitatif sur ces évènements et en même temps impressionné. Est-ce la foi, et plus particulièrement celle se rapportant aux "pouvoirs" de la médaille qui agit ou pensez-vous que la Sainte Vierge répond(ou plutôt intercède auprès de son fils) en se penchant avec miséricorde sur les demandes qui lui sont adressées ?

Merci, Alfred.

elisseievna
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : ven. 08 oct. 2004, 3:08

Message non lu par elisseievna » mer. 30 nov. 2005, 17:28

Un marchand de bijoux m'a tenu le même discours pour me vendre une medaille de "marie de la rue du bac" pour un cadeau , je me suis dit que nous descendons décidement bien bas dans la superstition, ce qui n'empêche pas que la médaille soit mignonne.
Roublev, peintre de genie, chretien ou pas.

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par wanderer » mer. 30 nov. 2005, 18:28

Et moi je me demande quelle est votre motivation profonde à passer du temps avec nous pour systématiquement rabaisser tout ce en quoi nous croyons. la sainte Vierge peut se manifester de bien des façons et je connais une personne dont la vie a changé grâce à une telle médaille et dans quelques années, il sera peut-être moine si Dieu le veut.

Quel intérêt tirez-vous de ce genre de remarques et de bien d'autres? c'est étonnant votre démarche, je ne sais combien de messages vous avez écrits, 200 peut-être, tous pour critiquer la foi chrétienne, en blessant et en faisant culpabiliser les gens. Nous nous sommes faits traités d'intégristes, de supersticieux,etc... Qu'est-ce que vous ressentez en le faisant? En avez-vous seulement conscience? Avouez que ça commence à ressembler à de l'acharnement. Il m'arrive d'aller de temps en temps sur des forums qui ne représentent pas sensibilité, 3 messages sur un forum manga ou d'une émission télé alors que je n'aime pas ça, ça peut arriver, mais 200 d'attaques parfois frontales, de dérobades ou même d'accusations sournoises. Pourquoi?

Je viens de relire votre présentation et je vous invite à faire comme moi. Avez-vous atteint le but alors fixé?

Vous êtes quelqu'un de difficile à comprendre, croyez-moi.

Wanderer

:(

elisseievna
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : ven. 08 oct. 2004, 3:08

Message non lu par elisseievna » mer. 30 nov. 2005, 19:09

Wanderer,
ma motivation est de partager des reflexions et je n 'ai pas du tout l'impression d'"attaquer".
Je suis très surprise par votre réaction au sujet de cette médaille par exemple : je pensais que pour les catholiques d'aujourd'hui parler de "médaille miraculeuse" relevait de discours de "marchands du temple" plutôt qu'autre chose, qu'il y a une différence entre croire en la vie dans l'audelà de Marie et croire à des idoles en forme de médaille. Je ne pensais pas du tout ici par exemple vous "attaquer", car je ne pensais pas le moins du monde que des catholiques d'aujourd'hui attachent quelque valeur que ce soit à ce type de pratiques, au contraire, je pensais qu'ils les considèrent eux aussi comme des superstitions idolâtres et des pratiques plus que douteuses de la part des marchands de bijoux pour vendre leur marchandise.
Nous n'avons pas les mêmes références du tout, c'est sans doute pourquoi je vous surprends, et réciproquement ( étonnez moi Benoit : c'est l'intéret d'un dialogue :))

nb: la médaille dont on parle est bien celle de l'avatar de "sof94" n'est ce pas ?
Roublev, peintre de genie, chretien ou pas.

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par wanderer » mer. 30 nov. 2005, 19:32

Ma réaction n'est qu'en faible partie dirigée vers ce message mais plus vers une attitude générale de votre part qui est souvent très pénible et parfois blessante et vexante. Vos accusations permanantes d'islamophobie et de judeophobie en sont un autre exemple particulièrement usant.

Pour en revenir à la médaille, que vous le vouliez ou non, il y a des miracles. A Lourdes, des gens arrivent en fauteuil et repartent debout, ou alors avec un cancer et repartent guéris. Aussi une fois Jean-Paul II a donné la sainte communion à un cancéreux et il en est guéri. Il n'y en a pas des millions et ce n'est pas systématique, mais ça existe.

Pour l'ami en question, très souvent quand il va au monastère sainte Madeleine, il trouve une médaille miraculeuse par terre, c'est arrivé déjà deux ou trois fois. Vous pouvez dire que c'est une coïncidence, mais moi je pense plutôt que c'est la sainte Vierge qui pose les balises de la vie de cet homme.

Wanderer

:)

elisseievna
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : ven. 08 oct. 2004, 3:08

Message non lu par elisseievna » mer. 30 nov. 2005, 19:49

Wanderer,

je sais que l'Eglise croit aux miracles, mais entre des phênomènes de miracles, et leur production en série par la monnaie de Paris ou je ne sais qui ... il y a une différence n'est il pas ?
En tout cas l'amie à laquelle je destinais la médaille m'a dit que le marchand disait n'importe quoi, et elle est croyante, elle, catéchisée et tout et tout. J'ai mes sources (!).

Sur la "judéophobie" ou l'"islamophobie", pitié évitons ces termes que je trouve faux, mais bon.
Il est vrai que je suis intervenue plusieurs fois sur ce theme en réaction à différents intervenants, mais encore une fois : je réagis à des propos d'un tel ou une telle, et sans généralisation, et puis bon, moi aussi après avoir dit mes "positions de principes" là dessus, je ne vais pas me répéter à l'infini non plus c'est lassant et on ne peut pas forcer ceux qui ne comprennent pas.
Vous m'aviez parlé de quelques mois pour explorer l'historique de l'église par rapport à l'antisémitisme, et je n'y suis plus revenue depuis, j'avais trouvé un livre paraissant très fin sur le rapport de l'église avec ses anciens auteurs de propos antijuifs : Michel Remaud, Juifs et Chrétiens, editions Lessius, 2000.

bonsoir.

ps : pour vous répondre sur ma motivation : ce qui fait que je m'interesse à ce que disent les chrétiens en ce moment, c'est que je pense que la démocratie est menacée en Europe, par l'intégrisme islamique, et je crois que cet intégrisme peut profiter de revendications d'autres religions et "communauté", et je n'ai pas trouvé de solution, de parade pour défendre la démocratie, nos libertés, nos vies mêmes ...
Roublev, peintre de genie, chretien ou pas.

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par wanderer » mer. 30 nov. 2005, 20:07

Vous m'aviez parlé de quelques mois pour explorer l'historique de l'église par rapport à l'antisémitisme, et je n'y suis plus revenue depuis, j'avais trouvé un livre paraissant très fin sur le rapport de l'église avec ses anciens auteurs de propos antijuifs : Michel Remaud, Juifs et Chrétiens, editions Lessius, 2000.
J'ai oublié, je suis désolé. Historique est un bien grand mot, disons que je voulais retrouver des citations qui me semblaient parlantes dans un livre dont je ne disposais plus. je le ferai à l'occasion, je ne sais pas quand. je n'ai pas d'excuse en plus... :oops:

Il est vrai que je suis intervenue plusieurs fois sur ce theme en réaction à différents intervenants, mais encore une fois : je réagis à des propos d'un tel ou une telle, et sans généralisation, et puis bon, moi aussi après avoir dit mes "positions de principes" là dessus, je ne vais pas me répéter à l'infini non plus c'est lassant et on ne peut pas forcer ceux qui ne comprennent pas.
Si tout le monde est lassé, c'est super, ça veut dire que ça n'arrivera plus. Sans généralisation, je ne sais pas, en cherchant des fantômes, je crois que oui, au moins de temps en temps. ;-)
je sais que l'Eglise croit aux miracles, mais entre des phênomènes de miracles, et leur production en série par la monnaie de Paris ou je ne sais qui ... il y a une différence n'est il pas ?
En tout cas l'amie à laquelle je destinais la médaille m'a dit que le marchand disait n'importe quoi, et elle est croyante, elle, catéchisée et tout et tout. J'ai mes sources (!).
Dit comme ça, nous sommes d'accord, sauf que j'y crois et pas vous... Il n'empêche qu'il y a des gens qui communient cancéreux et qui sortent de l'Eglise guéris...

"Voici le corps et le sang su Seigneur, la coupe du salut et le pain de la vie..."

Qu'en dites-vous, c'est quand même médical, vous n'allez pas me parler de placebo pour un cancer...

:)

Wanderer

:)

elisseievna
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : ven. 08 oct. 2004, 3:08

Message non lu par elisseievna » mer. 30 nov. 2005, 20:38

Je vous dis qu'en tant qu'agnostique je n'en sais rien, (la guérison peut venir d'une raison physique inconnue ou autre), et que je ne me demande pas mon avis à moi meme puisque je ne veux pas me mêler de ce que font les gens qui croient aux miracles, ils sont libres.

Sur la question de la menace pour la démocratie, je voudrais bien avoir un avis par contre et connaitre celui des autres.
Roublev, peintre de genie, chretien ou pas.

Avatar de l’utilisateur
Bartalin le fou
Ædilis
Ædilis
Messages : 42
Inscription : lun. 24 oct. 2005, 23:09
Localisation : Dans le Coeur Immaculé de Marie
Contact :

Message non lu par Bartalin le fou » mer. 30 nov. 2005, 20:45

Voilà comment je comprends la médaille miraculeuses, et d'autres dévotions comme le scapulaire du mont-carmel par exemple: ce sont des moyens de piété dits populaires, un morceau de feraille, un morceau de tissu..., ce sont "les gens du peuple", comme on dit qui s'intéressent à ces superstitions...

Mais ne seraient-ce des instruments d'humilité, qui nous aident à mieux rentrer dans la voie d'enfance, indispensable au salut, c'est à dire, reconnaître que tout nous vient de Dieu et que nous ne pourrons nous sauver nous mêmes? En nous en remettant à quelque chose d'extérieur, ne marque-t-on pas notre confiance en Dieu et en Marie, médiatrice de toute grâce.

Car voilà selon moi un autre aspect de ces dévotions: la dimension mariale, propre à notre foi, qui ici est mise en valeur. Toute grâce nous vient de Marie, la Médaille nous le rappelle, et elle nous rappelle surtout que Marie est pour nous un recours privilégié, que le Seigneur a voulu pour nous.

Voilà! Je crois qu'il ne faut pas tergiverser, potons la Médaille, nous n'en irons que mieux! Marie en nous fera de belles choses! C'est elle qui l'a voulue, elle qui l'a demandée, cette Médaille, alors portons-la!

Dans le Coeur Immaculé de Marie

bartalin
"Il est vieux comme le diable, le monde qu'ils disent nouveau et qu'ils veulent fonder dans l'absence de Dieu... "

http://filsdechretiente.blogspot.com/

http://blogpourlavie.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Message non lu par Hélène » jeu. 01 déc. 2005, 18:29

Bonjour Alfred :) ,

Il y a un document récent de l'Église concernant les objets de piété populaire. Vous le trouverez ici : http://www.vatican.va/roman_curia/congr ... io_fr.html

Le paragraphe 206 parle particulièrement de la médaille miraculeuse.

Également, si vous souhaitez en connaître une version "vulgarisée", je vous propose cet enseignement de notre Famille de saint Joseph, qui part également de ce même document de Jean-Paul II. Vous le trouverez ici : http://www.lecatalogue.info/product_inf ... cts_id=238 (c'est un livret qui coûte 5 Euros). Mais peut-être que le document gratuit en ligne de l'Église vous suffira.

Fraternellement,
Hélène
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 757
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Message non lu par wanderer » jeu. 01 déc. 2005, 18:52

Merci Hélène pour ce texte que je ne connaissais pas.

Wanderer

:)

elisseievna
Senator
Senator
Messages : 689
Inscription : ven. 08 oct. 2004, 3:08

Message non lu par elisseievna » ven. 02 déc. 2005, 0:15

Le paragraphe 206 dit bien que cette médaille n'est pas un talisman.
Or ce qui m'a ébahie c'est de l'entendre vendre comme telle par un marchand de bijoux très bsbg dans un quartier idem.
Roublev, peintre de genie, chretien ou pas.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Message non lu par Hélène » ven. 02 déc. 2005, 0:18

elisseievna a écrit :Le paragraphe 206 dit bien que cette médaille n'est pas un talisman.
Or ce qui m'a ébahie c'est de l'entendre vendre comme telle par un marchand de bijoux très bsbg dans un quartier idem.
Malheureusement nous ne sommes pas à l'abri des dérives... :(
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1699
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Message non lu par Charles » ven. 02 déc. 2005, 4:44

Cette médaille a un sens, comme un tableau ou un livre. Il ne s'agit ni de superstition ni d'idolâtrie mais de se convertir, de donner son assentiment à un sens, à un contenu de sens... même si on ne le comprend pas parfaitement, même si on ne le comprend que peu à peu.

Le principe naïf d'Elisseievna appliqué aux sciences physiques reviendrait à les railler parce qu'elles s'appliquent à une chose qui les dépasse de loin : le monde. Tout scientifique donne d'abord son assentiment à un phénomène avant de le comprendre et même, dans l'histoire des sciences, les progrès se font précisément par ceux qui acceptent de considérer le plus incompréhensible et le moins rationnel (la rationnalité est aussi limitée par l'état des connaissances à un moment donné), de recevoir son existence comme plausible et de commencer donc dans la nuit de l'intelligence. Aucun découvreur ne marche en terrain connu...

Quel ennui que ces critiques conservatrices, de toujours conservatrices, qui bornent l'esprit non pas par la difficulté d'entrer dans le mystère et de le comprendre un tant soit peu mais par la crainte d'être dépaysé...

Encore une fois... :sleep:
Dernière modification par Charles le ven. 02 déc. 2005, 15:05, modifié 3 fois.

Felix Junique
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : jeu. 27 oct. 2005, 13:17

Message non lu par Felix Junique » ven. 02 déc. 2005, 13:24

Hélène Bourgeois a écrit :Bonjour Alfred :) ,

Il y a un document récent de l'Église concernant les objets de piété populaire. Vous le trouverez ici : http://www.vatican.va/roman_curia/congr ... io_fr.html

Le paragraphe 206 parle particulièrement de la médaille miraculeuse.

Également, si vous souhaitez en connaître une version "vulgarisée", je vous propose cet enseignement de notre Famille de saint Joseph, qui part également de ce même document de Jean-Paul II. Vous le trouverez ici : http://www.lecatalogue.info/product_inf ... cts_id=238 (c'est un livret qui coûte 5 Euros). Mais peut-être que le document gratuit en ligne de l'Église vous suffira.

Fraternellement,
Hélène
Alfred vous remercie pour la qualité et l'érudition de votre réponse.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités