Sur la Médaille Miraculeuse

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Mac » dim. 03 mars 2013, 17:59

Adrien a écrit :Alors à ce moment là, suis je dans l'idolâtrie ou la superstition ? A travers le port de la médaille miraculeuse, je recherche la protection de la Vierge, je reprends les propos de la Vierge "les personnes qui l'a porteront avec confiance auront de grandes grâces".
Mais qu'est ce qu'il recherchaient selon vous les hébreux lorsqu'ils regardaient le serpent de bronze? Étaient-ils donc superstitieux parce le serpent de bronze jusqu'à preuve du contraire c'est un objet?

Fraternellement en Jésus Christ. :ciao:

Avatar de l’utilisateur
Longin
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : lun. 18 févr. 2013, 9:12

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Longin » dim. 03 mars 2013, 18:25

Mac a écrit : Mais qu'est ce qu'il recherchaient selon vous les hébreux lorsqu'ils regardaient le serpent de bronze? Étaient-ils donc superstitieux parce le serpent de bronze jusqu'à preuve du contraire c'est un objet?
Fraternellement en Jésus Christ. :ciao:
Bonjour,
Connaissez-vous la proposition de Thomas Hentrich à ce sujet ?
"Quand le SEIGNEUR demande à Moïse d'ériger un serpent d'airain pour contrer les effets mortels de ces « serpents brûlants », le texte des Nombres évoque une ancienne tradition égyptienne qui était alors connue par les Israélites. Compréhensible, puisqu'ils sortaient d'Égypte.
Cette tradition, dans le contexte de la foi en Yahvé signifierait alors que même pendant l'Exode, le peuple hébreu tenait toujours aux rituels non-yahviste, surtout en période de doute. Peut-on croire que quelqu'un ait vraiment sauvé sa vie en regardant simplement une image de serpent? J'opterais plutôt pour l'opinion inverse: l'auteur du livre des Nombres, rédacteur de cette histoire, l'utilisait pour se moquer du peuple d'Israël -- comme Yahvé se moque d'autres pratiques étrangères qui n'apportent rien du tout (faux prophètes, statues en bois, etc.). En fait, seul Yahvé est en mesure d'apporter le salut à Israël, quelque soit le moyen utilisé."

Relisez aussi 2 Rois 18,4 :
"C'est lui qui supprima les lieux sacrés, qui fit briser les pierres dressées et couper les poteaux sacrés. Il fit aussi fracasser le serpent de bronze que Moïse avait fabriqué : en effet, jusqu'à cette époque-là, les Israélites brûlaient des parfums en l'honneur de ce serpent qu'on appelait Nehouchtan."
« Tu es mal à l’aise, tu soupires, ton mal te blesse, tu n’arrives pas à te débarrasser de ta haine. Espère en Dieu, c’est le médecin. » Césaire d’Arles.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Mac » dim. 03 mars 2013, 18:52

Bonjour longin, :)

Jésus dit en Jean 3, 14
"De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le fils de l'homme soit élevé, afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle" (Jean 3,14)

Personnellement je me baserais plutôt sur ce que dit Jésus Lui même longin.

Fraternellement en Jésus Christ. :ciao:

Avatar de l’utilisateur
Longin
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : lun. 18 févr. 2013, 9:12

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Longin » dim. 03 mars 2013, 19:05

Oui, mais cela reste une comparaison afin que les interlocuteurs du Christ comprennent ce qu'il voulait dire.
« Tu es mal à l’aise, tu soupires, ton mal te blesse, tu n’arrives pas à te débarrasser de ta haine. Espère en Dieu, c’est le médecin. » Césaire d’Arles.

adrien74200
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : lun. 07 janv. 2013, 0:40

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par adrien74200 » dim. 03 mars 2013, 19:16

Mac a écrit :Mais qu'est ce qu'il recherchaient selon vous les hébreux lorsqu'ils regardaient le serpent de bronze? Étaient-ils donc superstitieux parce le serpent de bronze jusqu'à preuve du contraire c'est un objet?
Je ne connais pas l'histoire des hébreux à ce sujet, mais surtout je ne vous comprends pas là, surtout votre histoire avec le serpent de bronze...

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Mac » dim. 03 mars 2013, 19:19

Longin a écrit :Oui, mais cela reste une comparaison afin que les interlocuteurs du Christ comprennent ce qu'il voulait dire.
Mais vous voyez bien que l’interprétation de Thomas Hentrich est fausse puisque Jésus parle du serpent d'airain comme un fait avéré, et non comme le dit cet auteur parce c'était un sujet de moquerie.

Fraternellement en Jésus Christ. :ciao:

Avatar de l’utilisateur
Longin
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : lun. 18 févr. 2013, 9:12

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Longin » dim. 03 mars 2013, 19:30

Mac a écrit : Mais vous voyez bien que l’interprétation de Thomas Hentrich est fausse puisque Jésus parle du serpent d'airain comme un fait avéré, et non comme le dit cet auteur parce c'était un sujet de moquerie.
Fraternellement en Jésus Christ. :ciao:
Comme dit le proverbe : comparaison n'est pas raison.
Ceci étant dit, je viens de retrouver une lettre écrite par un de mes grands-oncles (le 03/08/1914). Je vous livre un passage éclairant :
« Vous pouvez être sûre, ma chère tante, que votre filleul se tiendra à la hauteur de la tâche qui lui sera, il l’espère, dévolue demain. Il a, pour le guider, des exemples illustres. [...] De plus, il s’est mis sous la protection de Dieu et de la Sainte vierge et porte médaille scapulaire et une de la Sainte Vierge. »
Il est mort au champ d’honneur le 25/08/1914.
« Tu es mal à l’aise, tu soupires, ton mal te blesse, tu n’arrives pas à te débarrasser de ta haine. Espère en Dieu, c’est le médecin. » Césaire d’Arles.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Mac » dim. 03 mars 2013, 19:36

Mais vous voulez prouvez quoi par cet exemple? Je ne vous suis pas pour le coup.

Avatar de l’utilisateur
Longin
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : lun. 18 févr. 2013, 9:12

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Longin » dim. 03 mars 2013, 19:45

Mac a écrit : Mais vous voulez prouvez quoi par cet exemple? Je ne vous suis pas pour le coup.
Le serpent d’airain servait à protéger les Israélites des morsures de serpents. Les médailles ont, pour certains, la même finalité, ce qui est loin, très loin d'être avéré.
« Tu es mal à l’aise, tu soupires, ton mal te blesse, tu n’arrives pas à te débarrasser de ta haine. Espère en Dieu, c’est le médecin. » Césaire d’Arles.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Mac » dim. 03 mars 2013, 19:58

Longin a écrit :Le serpent d’airain servait à protéger les Israélites des morsures de serpents.
Ah ok. Je croyais vous étiez en accord avec cet auteur qui fait une erreur de raisonnement dès le départ puisqu'il se dit : "Peut-on croire que quelqu'un ait vraiment sauvé sa vie en regardant simplement une image de serpent? J'opterais plutôt pour l'opinion inverse". Dès le départ il exclu la possibilité que ce soit vrai, alors que Jésus se compare au serpent d'airain. Jésus peut-Il se comparer à quelque chose qui est faux? Ce serait absurde. Bon, de toute façon ce n'est que l'opinion toute personnelle de cet auteur qui est biaisée dès le départ.
Les médailles ont, pour certains, la même finalité, ce qui est loin, très loin d'être avéré.
Ben, si vous êtes sur un champ de bataille, oui, il y a bien des chances que vous n'y reveniez pas surtout en 1914. Si je mets une médaille et que je traverse la route sans regarder il y a bien un moment où je vais me faire écraser.
En plus dans le cas de la médaille miraculeuse, il ne s'agit pas de protection mais de grâce.

Fraternellement. :ciao:
Dernière modification par Mac le dim. 03 mars 2013, 20:00, modifié 1 fois.

Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 356
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Chipsy » dim. 03 mars 2013, 20:00

Oui, Adrien, je connais cette histoire. Cependant, quand au regarde aux faits historiques, cette même épidémie a fait environ 2 600 morts à Varsovie en 1830 et 1 500 à Berlin en 1831. Il n'y avait pas de médaille. A Paris, où on a distribué 500 000 médailles 'miraculeuses", il y a eu beaucoup plus de victimes... 20 à 25 000 !
Donc je ne concluerais pas à une efficacité de la médaille en tant que telle !
Ce qui n'empêche que Dieu, dans sa grâce infinie, a certainement répondu à des prières sincères et ferventes, et permis des guérisons et des conversions, je n'en doute pas un seul instant !

En ce qui concerne le serpent d'airain, on ne peut en aucun cas le comparer à la médaille. Il s'agit en effet de la préfiguration du fils de Dieu étendu sur la croix ! Ce serpent, suspendu entre le ciel et la terre, présente une forte analogie à la croix ! Ce parallèle est fait dans l'Evangile de saint Jean 3, 14 "De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le fils de l'homme soit élevé, afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle".
Le contexte : le peuple réuni avait prié Moïse d'intercéder auprès de Dieu pour leur guérison. La réponse de Moïse a été : "Lorsque l'un d'entre vous sera mordu, qu'il vienne vers le serpent étendu sur le bois, qu'il espère, qu'il CROIE que celui-ci même sans vie, peut le vivifier."
Le symbole est clair : lorqu'on est mordu par le péché, il n'y a qu'une seule solution, il faut se tourner vers la croix, où Christ, par sa mort, nous donne la vie éternelle pourvu qu'on croit en lui. A ce moment, Moïse n'est plus l'intercesseur entre Dieu et les hommes, c'est Jésus qui apparaît comme le seul médiateur et qui permet les guérisons si l'on a la foi.

Que le Seigneur vous bénisse Adrien !

Chipsy

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Mac » dim. 03 mars 2013, 20:07

Chipsy a écrit :Oui, Adrien, je connais cette histoire. Cependant, quand au regarde aux faits historiques, cette même épidémie a fait environ 2 600 morts à Varsovie en 1830 et 1 500 à Berlin en 1831. Il n'y avait pas de médaille. A Paris, où on a distribué 500 000 médailles 'miraculeuses", il y a eu beaucoup plus de victimes... 20 à 25 000 !
Pouvez-vous donnez vos sources et références qui attestent des chiffres que vous avancez? Merci.
En ce qui concerne le serpent d'airain, on ne peut en aucun cas le comparer à la médaille.
Ben si, parce que dans les deux cas ce sont des objets.

Fraternellement en Jésus Christ. :ciao:

Avatar de l’utilisateur
Longin
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : lun. 18 févr. 2013, 9:12

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Longin » dim. 03 mars 2013, 20:19

Mac a écrit :
Longin a écrit :Le serpent d’airain servait à protéger les Israélites des morsures de serpents.
Ah ok. Je croyais vous étiez en accord avec cet auteur qui fait une erreur de raisonnement dès le départ puisqu'il se dit : "Peut-on croire que quelqu'un ait vraiment sauvé sa vie en regardant simplement une image de serpent? J'opterais plutôt pour l'opinion inverse". Dès le départ il exclu la possibilité que ce soit vrai, alors que Jésus se compare au serpent d'airain. Jésus peut-Il se comparer à quelque chose qui est faux? Ce serait absurde. Bon, de toute façon ce n'est que l'opinion toute personnelle de cet auteur qui est biaisée dès le départ.
Les médailles ont, pour certains, la même finalité, ce qui est loin, très loin d'être avéré.
Ben, si vous êtes sur un champ de bataille, oui, il y a bien des chances que vous n'y reveniez pas surtout en 1914. Si je mets une médaille et que je traverse la route sans regarder il y a bien un moment où je vais me faire écraser.
En plus dans le cas de la médaille miraculeuse, il ne s'agit pas de protection mais de grâce.
Fraternellement. :ciao:
En fait, je pense que Thomas Hentrich a tort, mais n'étant pas un bibliste distingué, ce n'est qu'une opinion. En fait, je pense que les serpents évoqués dans num 21:6-9 sont des rejetons de celui qu'Adam et Ève ont malheureusement croisé dans le jardin d’Éden et non de simples animaux. Ce serpent d'airain aurait donc eu, selon moi, le pouvoir de chasser les démons.
Pour le reste, je suis d'accord avec vous.
« Tu es mal à l’aise, tu soupires, ton mal te blesse, tu n’arrives pas à te débarrasser de ta haine. Espère en Dieu, c’est le médecin. » Césaire d’Arles.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par Mac » dim. 03 mars 2013, 20:29

Longin a écrit :....Ce serpent d'airain aurait donc eu, selon moi, le pouvoir de chasser les démons.
Tout à fait longin. Mais c'est comme un crucifie, mais si la confiance est absente.

Fraternellement en Jésus Christ. :ciao:

adrien74200
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : lun. 07 janv. 2013, 0:40

Re: Pourquoi portons nous la médaille miraculeuse ?

Message non lu par adrien74200 » dim. 03 mars 2013, 20:54

Chipsy a écrit :quand au regarde aux faits historiques, cette même épidémie a fait environ 2 600 morts à Varsovie en 1830 et 1 500 à Berlin en 1831. Il n'y avait pas de médaille. A Paris, où on a distribué 500 000 médailles 'miraculeuses", il y a eu beaucoup plus de victimes... 20 à 25 000 !
Donc je ne concluerais pas à une efficacité de la médaille en tant que telle !
Ce qui n'empêche que Dieu, dans sa grâce infinie, a certainement répondu à des prières sincères et ferventes, et permis des guérisons et des conversions, je n'en doute pas un seul instant !
Je vous accorde que l'épidémie du choléra a fait beaucoup de victimes, mais il est justement dit que c'est après avoir distribué les médailles que les guérisons miraculeuses sont apparus. C'est pour ça qu'à la fin il y avait plus d'1 milliards de médailles dans le monde.
J'ai regardé l'autre jour le documentaire sur la chaine "gloria tv" sur la médaille miraculeuse, et la religieuse certifiait qu'il y avait eu la conversion spectaculaire d'Alphonse Ratisbonne, les soeurs de la charité qui avaient distribué les médailles auprès des malades qui avaient guéris miraculeusement et n'avaient pas contracté le choléra. J'ai même un miracle authentifié par l'église avec mère Theresa qui avait posé la médaille sur le ventre d'un enfant qui avait une maladie (je ne sais plus laquelle mais apparemment grave), mais l'enfant a été guéri.
C'est bien que la médaille est d'une certaine manière efficace...

Je rajoute que je ne cherche pas à vous contredire, mais à comprendre les choses et surtout les nuances.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités