La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3157
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Trinité » sam. 23 nov. 2019, 14:00

Altior a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 1:23
Trinité a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 0:27

Ce qui définit donc l’apôtre, c’est le fait qu’il soit envoyé par Dieu pour prêcher l’Évangile aux nations. Pendant des siècles, le terme fut utilisé pour désigner presque exclusivement les douze ainsi que saint Paul, appelés et envoyés en mission par Jésus lui-même.

Nous sommes tous des disciples du Christ.
Que les 72 fussent «Apôtres» ou «disciples envoyés en mission par le Seigneur», il me semble que vous tournez autour des mots, cher Trinité. La question est qu'il étaient des prêtres. Ou bien vous mettez cela en doute ? S'ils étaient des prêtres, votre exemple biblique est mal choisi et ne soutient pas votre vision des choses. Car vous n'êtes pas prêtre. Missionné, peut-être, je ne sais pas.
Bonjour Altior,

Pour essayer de nous mettre d'accord. :)

Notre Seigneur dit que parmi ses disciples (vous et moi... ;) ) il en choisit 72, qui étaient en l'occurrence missionnés comme vous le dites...
De la même façon ou nous sommes missionnés par notre curé , représentant de Notre Seigneur sur terre (j'espère que vous me l'accorderez...) pour aller évangéliser!

Avatar de l’utilisateur
Levergero
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : dim. 08 sept. 2019, 15:00
Conviction : Catholique

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Levergero » sam. 23 nov. 2019, 19:39

Trinité a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 14:00
De la même façon ou nous sommes missionnés par notre curé , représentant de Notre Seigneur sur terre (j'espère que vous me l'accorderez...) pour aller évangéliser!
Je vous souhaite bien du courage. Vous voulez, je pense, concurrencer les témoins de Jéhovah ou l'armée du salut dans nos villes et villages ?

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3157
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Trinité » sam. 23 nov. 2019, 21:31

Levergero a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 19:39
Trinité a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 14:00
De la même façon ou nous sommes missionnés par notre curé , représentant de Notre Seigneur sur terre (j'espère que vous me l'accorderez...) pour aller évangéliser!
Je vous souhaite bien du courage. Vous voulez, je pense, concurrencer les témoins de Jéhovah ou l'armée du salut dans nos villes et villages ?
"Why not" ? :oui: mais nous on ne vend rien! ;)

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Carolus » dim. 24 nov. 2019, 0:35

Trinité a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 21:31
Levergero a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 19:39


Je vous souhaite bien du courage. Vous voulez, je pense, concurrencer les témoins de Jéhovah ou l'armée du salut dans nos villes et villages ?
"Why not" ? :oui: mais nous on ne vend rien! ;)
Exactement, cher Trinité. :oui:

N’ayons pas honte de proclamer le nom de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ ! 🙏

Avatar de l’utilisateur
Levergero
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : dim. 08 sept. 2019, 15:00
Conviction : Catholique

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Levergero » dim. 24 nov. 2019, 12:52

Trinité a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 21:31
Levergero a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 19:39


Je vous souhaite bien du courage. Vous voulez, je pense, concurrencer les témoins de Jéhovah ou l'armée du salut dans nos villes et villages ?
"Why not" ? :oui: mais nous on ne vend rien! ;)
L'armée du salut non plus, à ma connaissance....

Bonne évangélisation. Vous allez sonner au domicile de vos prospectés ? :oui:

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Cinci » dim. 24 nov. 2019, 18:20

Je réagis à :
Trinité :
Vous êtes désespérants mes frères! :(
Je ne suis pas du tout de votre opinion!
Ce n'est pas parce que les laïcs n'ont jamais évangéliser dans l'Eglise qu'il ne faille pas le faire! Ces règles ne sont pas figées,nous ne sommes pas dans le cadre d'un dogme! On a vraiment l'impression d'être dans une entité sclérosé.
Dans ce monde en pleine évolution, il ne faut pas se recroqueviller dans sa petite Eglise, en faisant ses prières et en espérant que la conversion ne passera que par là!

Eh bien c'est dommage que vous puissiez vous désespérer tout seul, et parce que préférant peut-être ruminer votre propre cinéma ou projections personnelles, et comme partant de messages dont le sens aura pu vous échapper ? Moi, ce que je trouve décevant un petit peu après tout le temps passé ici, c'est plutôt de tomber sur des messages de Trinité comme plus préoccupé de faire sa propre réclame ("Voyez comme moi je m'implique ...") et quitte pour cela à devoir transformer en "hommes de paille" des compagnons virtuels ou des co-religionnaires.

Ce n'est pas parce que les laïcs n'ont jamais évangéliser dans l'Eglise qu'il ne faille pas le faire !
Merci encore une fois de lire et de relire, pour ne pas voir ni comprendre, pour me faire dire surtout ce que je ne dis pas et le contraire de ce que je pense. Non mais une chance avec ça que je puis ouvrir un fil sur Marthe Robin, rappeler le souvenir de Madeleine Delbrêl ou bien avoir une bonne pensée pour Jean Vanier.

Vous pourriez en profiter aussi pour jeter un oeil sur le petit message que personne n'aura lu.

viewtopic.php?f=93&t=45792


Plus haut j'ai dis et redis le déplaisir que provoquait chez moi (comme catholique, comme paroissien) la façon de s'exprimer d'un illustre inconnu de moi, un certain commentateur, à qui on aura pourtant accordé le privilège de pouvoir écrire dans le "Prions en Église". J'ai dit que sa façon à lui de s'exprimer était moche, inappropriée, décourageante, bien plus faite pour assommer définitivement qu'autre chose les vieux paroissiens en robe de chambre et logeant à l'hospice. En quelle langue est-ce que je m'exprime ? C'est du français ou de l'arménien ?

Et pourquoi faudrait-il que j'explique, ré-explique, ré-explique trois, quatre ou cinq fois le simple fait anecdotique qui consiste en une impression négative reçue à la lecture d'un texte transmis aux paroissiens et la critique que j'en fais ?

Je trouve juste incroyable, - in-cro-ya-ble-, qu'un type écrivant dans le Prions puisse oser penser et écrire que l'Église n'a pas d'avenir - Ah ! mais si, à moins que ... à moins que tous les paroissiens que nous puissions connaître se dépêchent rapidement de retrousser leurs manches, pour s'activer à faire plus ou moins le travail de sergent recruteur au bénéfice de l'Église (!) On lit ce genre de prose, et l'on ferait aussi bien d'aller s'acheter tout de suite une corde pour se pendre, ou entamer des démarches pour l'aide médicale à mourir. Est-ce que ce gars-là a déjà visité une paroisse ? A-t-il déjà assisté à une messe dans une paroisse régulière lors des trente dernières années ? Il nous parle d'un seul espoir (pas d'avenir ... sinon celui qui ...) qui reposerait sur l'activisme personnel des croyants du cru !

Mais les croyants du cru ce sont quinze à trente personnes, dans des subdivisions administratives ecclésiales comptant parfois des dizaines et des dizaines de millier de sujets. A la messe du dimanche, vous en aurez trente à quarante suffisamment motivés pour se déplacer. Et sur ces trente à quarante : vous en aurez peut-être huit à douze jugeant suffisamment important de s'impliquer davantage juste dans la prière pour commencer. Pour l'adoration : vous en trouverez six ou huit, peut-être une dizaine selon la journée, l'heure, le moment de l'année. Dans ce noyau d'une quinzaine de paroissiens, chez qui la foi sera vraiment comprise comme une affaire sérieuse, les trois ou quatre plus entreprenant(e)s ou décidu(e)s seront déjà fortement monopolisés par le fait de s'esquinter à soutenir le pauvre curé, pour soutenir à bout de bras les activités de la paroisse, pour préparer la liturgie, les repas communautaires, le bazar, s'occuper de la catéchèse et tout. On pourrait croire sérieusement que ce sont ceux-là, déjà surtaxés, pris ou mobilisés par l'occupation consistant à pouvoir garder l'église ouverte, qui vont se mettre à évangéliser les voisins ? tenir peut-être des comptoirs sur la rue en plus pour expliquer aux chalands ou à des festivaliers à Clisson les beautés de la foi catholique ?

Quoi ? Il faudrait faire appel plutôt à quelque bon coup de main évangélisateur que les milliers de paroissiens fantômes (comptabilisés sur papier, invisibles aux célébrations ou aux activités de l'Église) seraient sûrement "très aptes" à pouvoir donner, dans notre société post-moderne, laïciste, irriguée par une presse à sensation ? C'est Kevin le paroissien laïciste lambda qui assiste à trois offices par années contre la concentration des médias, contre Google, contre Facebook, contre l'université, contre les maires, contre l'école, contre nos politiciens ?

C'est bien évident qu'au seul échelon humain les carottes sont déjà cuites et archi-cuites; cuites et recuites. Pour contrer la troïka maléfique (pour ne pas dire satanique) des puissances de ce monde, il est pourtant clair que les chrétiens ne peuvent s'appuyer ultimement que sur la puissance spirituelle de Dieu. Il n'y a que Dieu, l'Esprit Saint, les saints anges ... Ça ne veut pas dire que le "mieux" serait pour Kevin de ne rien faire du tout, de s'asseoir pour attendre béatement la fin, "qu'il ne servirait à rien de toute façon ..." Non, mais juste que l'on ne peut trop espérer du seul activisme de nos paroissiens moyens et mêmes des supérieurs; même de ceux-là qui sont plus rares. Que c'est bête d'aller écrire dans le Prions que l'Église n'aurait pas d'avenir si ce n'était de l'implication personnelle de Kevin. Comme si l'espérance ne reposerait pas sur Dieu en premier !

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3157
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Trinité » dim. 24 nov. 2019, 22:02

Cinci a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 18:20
Je réagis à :
Trinité :
Vous êtes désespérants mes frères! :(
Je ne suis pas du tout de votre opinion!
Ce n'est pas parce que les laïcs n'ont jamais évangéliser dans l'Eglise qu'il ne faille pas le faire! Ces règles ne sont pas figées,nous ne sommes pas dans le cadre d'un dogme! On a vraiment l'impression d'être dans une entité sclérosé.
Dans ce monde en pleine évolution, il ne faut pas se recroqueviller dans sa petite Eglise, en faisant ses prières et en espérant que la conversion ne passera que par là!

Eh bien c'est dommage que vous puissiez vous désespérer tout seul, et parce que préférant peut-être ruminer votre propre cinéma ou projections personnelles, et comme partant de messages dont le sens aura pu vous échapper ? Moi, ce que je trouve décevant un petit peu après tout le temps passé ici, c'est plutôt de tomber sur des messages de Trinité comme plus préoccupé de faire sa propre réclame ("Voyez comme moi je m'implique ...") et quitte pour cela à devoir transformer en "hommes de paille" des compagnons virtuels ou des co-religionnaires.

Non mais c'est incroyable comme vous réagissez Cinci!

Vous avez une susceptibilité exacerbé , on dirait que tout ce qui ne vient pas de vous n'est parole d'évangile !
C'est" dingue ce truc"! :(
Veuillez m'excuser de vous juger , mais là je ne peux faire autrement!
Vous m'attribuez des sentiments d'orgueil qui ne sont pas les miens, vis à vis de mes frères, comme si j'avais la panacée de la façon d'agir!
Ce n'est absolument pas le but de mon témoignage, et en l'espèce je ne m'instaure pas comme un donneur de leçons!
Vous savez d'où je viens, et connaissez ma progression lente vers "la foi" depuis les 4 ou 5 ans que je pratique ce forum!
En l'occurrence cela devrait vous réjouir de me voir arriver à ce stade! Et bien non vous faites "un caca nerveux" car cela ne représente pas les critères que vous définissez dans votre conception de l'évangélisation!
Désolant! :(

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3157
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Trinité » dim. 24 nov. 2019, 22:56

D'autre part!
En réponse au laïus et au lien dont vous avez bien voulut me dispenser!
Je me permet de vous transmettre cette intervention, sur la demande d'évangélisation du Pape François.

Pourquoi les chrétiens veulent-ils évangéliser ?

Les chrétiens n’ont pas pour vocation de rester bien confortablement installés, calés dans leurs canapés, comme l’avait dit aux jeunes le pape François. Non, les chrétiens sont avant tout des itinérants, invités à suivre Jésus, qui les appelle à être non seulement des disciples qui écoutent sa Parole mais aussi des apôtres, c’est-à-dire des envoyés.

Envoyés pour annoncer la bonne nouvelle d’un Dieu qui, en s’incarnant, est venu nous rejoindre au plus près de notre humanité pour l’élever à lui. Cette urgence d’annoncer cette bonne nouvelle nous est rappelée par l’apôtre Paul qui n’hésite pas à s’écrier : "Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile !" (1 Co 9, 16).

Vous voyez que cela n'émane pas d'un" scribe de prions en l'Eglise"

Maintenant, je reconnais que cette forme d'évangélisation ne rend pas obsolète toutes les autres, la prière, les taches ingrates et obscures des paroissiens dans l'Eglise , et surtout , notre façon de vivre ect...

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3157
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Trinité » dim. 24 nov. 2019, 23:24

Levergero a écrit :
dim. 24 nov. 2019, 12:52
Trinité a écrit :
sam. 23 nov. 2019, 21:31


"Why not" ? :oui: mais nous on ne vend rien! ;)
L'armée du salut non plus, à ma connaissance....

Bonne évangélisation. Vous allez sonner au domicile de vos prospectés ? :oui:
C'est vrai, l'armée du salut non plus!
Oui, on sonne aux immeubles, le plus dur est d'y entrer...ou parfois dans la rue...c'est selon.
Maintenant c'est plus facile, l'on fait cela dans le cadre d'un sondage.

https://docs.google.com/document/d/1LEN ... sp=sharing

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: L'Église catholique d'Allemagne et le Vatican

Message non lu par Carolus » lun. 25 nov. 2019, 3:07

Trinité a écrit :
mer. 06 nov. 2019, 20:07

L'Esprit saint fait bien les choses, on étaient démoralisés et "toc" le petit clin d'oeil de l'Esprit Saint ;)
L’Esprit saint veut utiliser tout le monde pour l’évangélisation, cher Trinité. :)
Jn 4, 17-18 La femme répliqua : « Je n’ai pas de mari. » Jésus reprit : « Tu as raison de dire que tu n’as pas de mari : des maris, tu en as eu cinq, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari ; là, tu dis vrai. »
Est-ce que l’Esprit saint peut utiliser une femme qui a eu cinq maris, et celui qu’elle a à présent n’est qu’un concubin ?
Jn 4, 28-29 La femme, laissant là sa cruche, revint à la ville et dit aux gens : « Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait. Ne serait-il pas le Christ ? »
La femme présente notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ comme étant le Messie devant les gens de sa ville.
Jn 4, 39 Beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus, à cause de la parole de la femme qui rendait ce témoignage : « Il m’a dit tout ce que j’ai fait. »
Rendons donc témoignage de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, n’est-ce pas ? :oui:

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Cinci » lun. 25 nov. 2019, 6:19

C'est confirmé ! Je m'exprime en arménien ou en serbo-croate. Mais c'est l'inverse du don des langues. Une étrange expérience.

Avatar de l’utilisateur
Riou
Barbarus
Barbarus

Re: L'Église catholique d'Allemagne et le Vatican

Message non lu par Riou » ven. 28 févr. 2020, 1:14

Trinité a écrit :
mer. 06 nov. 2019, 20:07
Merci mon cher Kerygme,

Très intéressant tout cela!
Notre curé a mis l'accent comme vous le faites, sur l'écoute après la présentation.
Vous dites:
"Évangéliser c'est avant tout écouter et faire preuve d'une certaine empathie qui permet de rejoindre la personne où elle est, elle. Pas de lui asséner un message."
C'est tout à fait cela, il faut arriver à la faire parler d'elle! Dès qu'un dialogue s'instaure, même s'il n'aboutit sur pas grand chose de concret, nous sommes heureux, et la personne aura certainement un souvenir de cette intervention.
J'ai été recruté ( :D ) par un ami de la chorale dont je fais partie, j'avoue que je n'était pas très chaud au départ..d'autant plus que je ne suis revenu vers Dieu qu'il y a 4 ou 5 ans...
Mon ami m'a dit : au contraire, tu vas avoir des arguments...et j'avoue que 2 ou 3 fois j'ai pu faire par de mon expérience personnelle et je pense que cela a pu être productif...Enfin...je l'espère!
Il y a beaucoup de portes qui se ferment automatiquement...lorsque l'on sonne à une porte l'un prie la vierge Marie, et invoque l'Esprit saint et l'autre parle...
Il y a des jours ou l'on a rien de positif!

Bonjour.
Je ne suis pas certain qu'il faille se mettre exclusivement dans la position de celui qui écoute, comme si la personne en face de nous avait nécessairement un problème, et que nous serions un kleenex pour temps difficile. Nous avons peut-être parfois plus besoin d'écoute que celui qui nous parle, et se mettre systématiquement dans la position de celui qui écoute, qui désire faire parler l'autre de lui-même, qui doit éprouver de la compassion, etc., ne permet pas toujours d'instaurer une relation d'égalité, et ça peut devenir un comportement un peu forcé, une posture qui ne correspond pas nécessairement à la situation réelle.
L'instruction donné dans l'évangile de Saint Luc (10, 7) est plus neutre et ouverte : "Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu’il y aura chez eux ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison". C'est un contexte d'hospitalité propre aux premiers chrétiens qui étaient souvent en itinérance (de là aussi l'ouvrier qui mérite son salaire). Ce n'est plus le cas aujourd'hui pour la majorité des témoignages chrétiens. Mais l'enseignement qui ressort de cet envoi, c'est de ne pas faire de porte à porte comme certaines religions le font. Pourquoi? Pas pour une raison formelle et légale. Mais peut-être parce que Jésus veut dire que témoigner de l'évangile, c'est vivre une relation humaine avec celui à qui on témoigne, relation plutôt amicale, voire très familière qui dure un minimum. Mangez et buvez! Le témoignage se fait dans un moment de vie et de partage fraternel, et il n'est pas nécessairement l'écoute des problèmes de l'autre, car la relation humaine ne se réduit pas à ça. Ça peut être une joie commune de se rencontrer et de s'apprendre, une discussion plus confidentielle, etc. Le porte à porte ne permet pas cette relation fraternelle et ce partage du repas (où tout autre moment de vie réel qui inscrit le témoignage dans une relation concrète). Il ne faut donc pas passer de maison en maison pour faire une sorte de démarchage.
Il s'agit de vraiment faire connaissance, et pourquoi pas de faire la vaisselle et une ballade, comme font des amis qui passent un après midi ensemble. Pas pour aider ou sortir le désespéré de son trou, mais parce que tous les partis le souhaitent également, comme dans une vraie relation amicale. Et le commencement du témoignage consiste dans l'annonce de l'approche du Royaume, c'est-à-dire, au fond, du règne de l'amour et de ses joies communicantes. Mais pour ça, je crois qu'il faut au préalable un contexte plus familier et peut-être plus spontané, ce que l'hospitalité décrite dans ce passage semble suggérer.
Jésus envoie ses disciples par deux pour marquer l'idée que le témoignage d'une foi est communautaire, foi partagée, et pas seulement initiative individuelle.
C'est assez différent que de témoigner à des gens qu'on ne connaît pas et dont on sait qu'il n'y a quasiment aucune chance aujourd'hui qu'une relation amicale se produise sur cette base de rencontre. La possibilité du témoignage s'en trouve trés affectée. Mais comment les choses pourraient-elles être différentes aujourd'hui dans nos sociétés atomisées où le lien social est rendu si problématique dans bien des cas, tant nos pratiques culturelles et quotidiennes sont différentes de celles d'autrefois?

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3157
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: L'Église catholique d'Allemagne et le Vatican

Message non lu par Trinité » ven. 28 févr. 2020, 23:35

Bonsoir Riou,

Merci de votre témoignage.

En ce qui concerne "l'écoute". Je ne partage pas votre point de vue à ce sujet. Je pense que se mettre dans la position de l'écoute, est plus judicieux que d'essayer d'entrer en contact avec une personne en lui imposant tout de suite un dialogue évangélisateur sur nos convictions!
Notre expérience d'évangélisation de rues, à montrer qu'à cet égard, les relations que nous avons nouées étaient majoritairement dans ces situations!

Nous fréquentons beaucoup de quartiers difficiles (pas uniquement) il n'est pas rare que les personnes après une brève présentation de notre part, nous fassent par de leur misère humaine… Lorsque nous arrivons quelquefois à ce stade, c'est un bon point pour nous, car nous avons toutes doléances, pour pouvoir engager un début de dialogue, en envisageant avec la personne l'Amour de Jésus...

Nous avons beaucoup de reproches adressés à l'Eglise, dans le cadre des scandales que nous connaissons. Nous n'entrons pas dans ces débats, argumentant que l'Eglise, du moins les personnes la compensant sont des pécheurs comme nous.

Je ne reçois pas le message de l'évangile de St Luc comme vous. La relation humaine que vous évoquez, ne peut se faire qu'avec quelqu'un qui partage vos idées, en l'espèce il n'y a plus évangélisation, car vous arrivez chez une personne de vos convictions. Il m'étonnerait for que Jésus ait envoyé les 72, pour passer un bon moment avec des personnes de même opinion...même s'il a dit"ne passez pas de maison en maison"
Je pense que si l'évangélisation était restée dans ce cadre, il n'y aurait pas beaucoup de chrétiens maintenant!

Mais je ne voudrai pas faire l'apologie de notre façon d'opérer. Il y a bien d'autres moyens d'évangéliser, notamment par la prière et notre comportement vis à vis de nos frères que nous fréquentons tous les jours!

Cordialement. :)

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3157
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Trinité » ven. 28 févr. 2020, 23:48

Le 14 octobre le St Père disait à l'assemblée plénière du "conseil pontifical" pour la promotion de la nouvelle évangélisation:
La rencontre, le « aller vers les autres» . La nouvelle évangélisation est un mouvement renouvelé vers ceux qui ont perdu la foi et le sens profond de la vie. Ce dynamisme fait partie de la grande mission du Christ d’apporter la vie dans le monde, l’amour du Père pour l’humanité. Le Fils de Dieu est «sorti» de sa condition divine et est venu à notre rencontre. L’Église est à l’intérieur de ce mouvement, chaque chrétien est appelé à aller vers les autres, à engager un dialogue avec ceux qui ne pensent pas comme nous, avec ceux qui ont une autre foi, ou qui n’ont pas la foi. Rencontrer tous, parce que tous nous avons en commun d’être créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Nous pouvons tendre la main à tous, sans peur et sans renoncer à notre appartenance.
Il me semble que l'on puisse sortir des sentiers battus, en allant vers les autres autrement que par notre témoignage dans la vie courante!
Enfin! C'est notre conviction ici!

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11099
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: La ré-évangélisation contre l'enfouissement...

Message non lu par Fée Violine » sam. 29 févr. 2020, 1:41

Cher Trinité,

moi je comprends ce que veut dire Riou.

Vous dites :
Je pense que se mettre dans la position de l'écoute, est plus judicieux que d'essayer d'entrer en contact avec une personne en lui imposant tout de suite un dialogue évangélisateur sur nos convictions!

(...) La relation humaine que vous évoquez, ne peut se faire qu'avec quelqu'un qui partage vos idées, en l'espèce il n'y a plus évangélisation, car vous arrivez chez une personne de vos convictions. Il m'étonnerait fort que Jésus ait envoyé les 72, pour passer un bon moment avec des personnes de même opinion...même s'il a dit"ne passez pas de maison en maison"
Bien entendu qu'il faut écouter l'autre. Mais si je ne fais qu'écouter, je me mets au-dessus de mon interlocuteur, en quelque sorte. Il y a plus d'humilité à donner aussi quelque chose de soi-même.
Il ne s'agit pas de "passer un bon moment". Il ne s'agit pas d'opinions ni de convictions.

Il faut que je réfléchisse pour trouver comment formuler ça, car c'est important.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité