Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Mac » lun. 24 sept. 2012, 16:32

Bonjour frère, :)
jeanbaptiste a écrit :Rappelons également que l'Église est le Corps Mystique du Christ, et en ce sens il n'est pas absurde de penser (c'est même tout à fait traditionnel, comme cela a déjà été dit) que Jésus puisse souffrir de nos péchés.

Cela dit il serait bon (si j'ai le temps...) de vérifier le sens précis que peut avoir la notion de "souffrance" attribuée ici au Christ mort et ressuscité.

Ce sont des intuitions à manier avec prudence et à vivre en Église pour risquer le moins possible qu'elle glisse vers des passions mauvaises (dolorisme, culpabilité etc.).
Et pour compléter et méditer,
Nous pouvons nous rappeler : "Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ?" Le Christ ne dit-Il pas que c'est Lui qui est persécuté?

Ps: merci Géraldine pour vos explications sur Sainte Thérèse.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ. :ciao:

Avatar de l’utilisateur
Marion
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : dim. 08 août 2010, 12:58

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Marion » lun. 24 sept. 2012, 19:27

Vraiment merci pour vos contributions :oui: ... Je ne sais pas trop ce que signifie le terme "doloriste"mais s'il s'agit de masochisme... Je ne pense pas l'être!

Mille merci, vos réflexions sont inspirantes !s :fleur:

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5032
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par gerardh » mar. 25 sept. 2012, 12:00

_______

Bonjour,

Le dolorisme, c'est considérer que ses souffrances ont une vertu expiatoire complémentaire à la croix, et vouloir les offrir à Dieu, les souhaiter et le cas échéant les provoquer.


__________

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Géraldine » mar. 25 sept. 2012, 12:39

Gerarh, bien que le mot dolorisme soit mal compris par certains, il est évident que notre souffrance offerte au Christ a un sens comme vous dites.
Elle grandit l' Homme de toute façon, dans sa croyance et si vous considérez que c' est déjà une expiation terrestre, il est certain que tant que nous pouvons déciderde la sauvegarde de notre âme en Christ, ce sera toujours moins difficile( attention, il y a des cas d' extrême souffrance où où offrir n' est pas évident: c, c' est au cas par cas)que lorsqu' après notre passage ici, nous aurons besoin des prières de ceux ici qui voudront bien ne pas nous oublier...
C' est pourquoi il est important de prier pour les âmes oubliées et lorsqu' elles sont délivrées, elles prient pour nous.

Mais la souffrance a toujours un sens....ce n' est pas Dieu qui nous l' envoie mais Il donne des grâces desupporter nos épreuves même si nous ne nous en rendons pas compte.

In Xto.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1618
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Laurent L. » sam. 29 sept. 2012, 21:47

Bonsoir,

Voici un extrait d'une encyclique du pape Pie XI qui répond à certaines interrogations du fil :
Miserentissimus redemptor a écrit :Dans ses apparitions à Marguerite-Marie, quand il lui dévoilait son infinie charité, le Christ laissait en même temps percevoir comme une sorte de tristesse, en se plaignant des outrages si nombreux et si graves que lui faisait subir l'ingratitude des hommes. Puissent les paroles qu'il employait alors ne jamais s'effacer de l'âme des fidèles : "Voici ce Cœur ― disait-il ― qui a tant aimé les hommes, qui les a comblés de tous les bienfaits, mais qui, en échange de son amour infini, non seulement ne reçoit pas de reconnaissance, mais ne recueille que l'oubli, la négligence et des injures, et cela parfois de la part de ceux-là même qui sont tenus de lui témoigner un amour spécial."

Pour l'expiation de ces fautes il recommandait, entre autres, comme lui étant particulièrement agréables, les pratiques suivantes : participer, dans un esprit d'expiation, aux saints Mystères en faisant la "communion réparatrice"; y joindre des invocations et des prières expiatoires pendant une heure entière, en faisant, comme on l'appelle justement, "l'heure sainte": exercices qui non seulement ont été approuvés par l'Église, mais qu'elle a enrichis d'abondantes indulgences.

Mais, dira-t-on, quelle consolation peuvent apporter au Christ régnant dans la béatitude céleste ces rites expiatoires ? Nous répondrons avec Saint Augustin : "Prenez une personne qui aime : elle comprendra ce que je dis." Nulle part d'ailleurs ces paroles ne trouvent une application plus juste.

Toute âme aimant Dieu avec ferveur, quand elle jette un regard sur le passé, peut voir et contempler dans ses méditations le Christ travaillant pour l'homme, affligé, souffrant les plus dures épreuves, pour nous autres hommes et pour notre salut, presque abattu par la tristesse, l'angoisse et les opprobres ; bien plus, "broyé sous le poids de nos crimes, il nous guérit par ses meurtrissures". Tout cela, les âmes pieuses ont d'autant plus de raison de le méditer que ce sont les péchés et les crimes des hommes commis en n'importe quel temps qui ont causé la mort du Fils de Dieu; ces mêmes fautes, maintenant encore, causeraient la mort du Christ, entraîneraient les mêmes douleurs et les mêmes afflictions, puisque chacune d'elles, ainsi qu'on l'admet, est censée renouveler à sa manière la Passion du Seigneur : Crucifiant de nouveau pour leur part le Fils de Dieu et le livrant à l'ignominie. Que si, à cause de nos péchés futurs, mais prévus, l'âme du Christ devint triste jusqu'à la mort, elle a, sans nul doute, recueilli quelque consolation, prévue elle aussi, de nos actes de réparation, alors qu'un ange venant du ciel lui apparut, pour consoler son cœur accablé de dégoût et d'angoisse.

Ainsi donc, ce Cœur sacré incessamment blessé par les péchés d'hommes ingrats, nous pouvons maintenant et même nous devons le consoler d'une manière mystérieuse, mais réelle, d'autant que le Christ lui-même se plaint, par la bouche du Psalmiste, ainsi que la liturgie sacrée le rappelle, d'être abandonné de ses amis : Mon cœur a attendu l’opprobre et la misère; j'ai espéré celui qui s'affligerait avec moi et il n'est point venu, celui qui me consolerait et je ne l'ai point trouvé.

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Géraldine » sam. 29 sept. 2012, 23:07

Quelles sont ces prières expiatoires de plus d' une heure pour demander pardon des outrages au Christ?
Je reviens d' un groupe de prières, magnifique après midi d' adoration au St Sacrement, prières d' intercession etc....da.s une église où je peux dire que la ferveur et le respect...
Malheureusement, comme ceci est un smartphone, je ne saurais imprimer mais si en PDF, sans doute...sinon je recopierai à la main.
Merci déja.

En Christ.

Addedum: je ne possède pas d' ordinateur.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1618
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Laurent L. » dim. 30 sept. 2012, 13:03

Géraldine a écrit :Quelles sont ces prières expiatoires de plus d' une heure pour demander pardon des outrages au Christ?
Bonjour Géraldine,
Pie XI fait référence à la dévotion de l'heure sainte.
Il ne s'agit pas de réciter des prières précises (comme une litanie, par exemple) pendant une heure mais d'une forme particulière d'oraison et de méditation sur l'agonie du Christ, éventuellement jointe de prières vocales, où l'on se joint à la tristesse du Christ en agonie, l'on implore la Divine Miséricorde pour les pauvres pécheurs et l'on console le Sauveur.
Pour en savoir plus, vous pouvez lire ceci.

Bien à vous,
Laurent.

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Géraldine » dim. 30 sept. 2012, 19:38

Merci beaucoup de cette précision Laurent L.


En Christ.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
Marion
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : dim. 08 août 2010, 12:58

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Marion » dim. 30 sept. 2012, 20:33

Merci Laurent L. , je viens de finir de lire cette encyclique de Pie XI... très éclairant! :)

Avatar de l’utilisateur
Marion2
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 08 juil. 2020, 9:05
Conviction : chrétienne

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Marion2 » mer. 08 juil. 2020, 9:15

Bonjour,

Je suis la même Marion qui avait posté le message initial (mais j'ai perdu mon login et ma boîte mail ... bref ;) )

Ma question initiale concernait la manière de consoler Jésus. Depuis cette réflexion qui date d'il y a 8 ans, j'ai rencontré beaucoup d'éléments de réponses qui me font dire qu'il est effectivement important et urgent de consoler Son coeur, et du coup j'ai eu envie de revenir sur ce post.

Je vous laisse ici un lien sur lequel je suis tombée par hasard et qui correspond en tout point à ma question et au débat qui a suivi avec les contributeurs tous très intéressants.
Il s'agit d'un article du père Nicola Buttet, qui pose la question: "Est-il vraiment possible de consoler le Sacré-Coeur de Jésus" publié sur le site Aleteia (et en 2017 sur Famille Chrétienne): https://fr.aleteia.org/cp1/2020/06/20/e ... s/?print=1

Je vous souhaite une bonne matinée en Christ :)
Mon ancien profil perdu :)
https://www.cite-catholique.org/memberlist.php?mode=viewprofile&u=3286

Carolus
Senator
Senator
Messages : 620
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Carolus » mer. 08 juil. 2020, 13:49

Marion2 a écrit :
mer. 08 juil. 2020, 9:15
Marion2 :
Bonjour,

Je suis la même Marion qui avait posté le message initial (mais j'ai perdu mon login et ma boîte mail ... bref ;) )
Bonjour, chère Marion. :)
Jn 14, 15-16 Si vous m'aimez, gardez mes commandements.Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur, pour qu'il demeure toujours avec vous.
Ce n’est pas notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ qui a besoin d’être consolé, c’est plutôt nous qui en avons besoin, n’est-ce pas ? :oui:

Cependant, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ veut que nous gardions ses commandements.

Aimons donc notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ en gardant ses commandements. 🙏

Avatar de l’utilisateur
Marion2
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 08 juil. 2020, 9:05
Conviction : chrétienne

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Marion2 » mer. 08 juil. 2020, 13:56

Carolus a écrit :
mer. 08 juil. 2020, 13:49
Marion2 a écrit :
mer. 08 juil. 2020, 9:15
Marion2 :
Bonjour,

Je suis la même Marion qui avait posté le message initial (mais j'ai perdu mon login et ma boîte mail ... bref ;) )
Bonjour, chère Marion. :)
Jn 14, 15-16 Si vous m'aimez, gardez mes commandements.Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur, pour qu'il demeure toujours avec vous.
Ce n’est pas notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ qui a besoin d’être consolé, c’est plutôt nous qui en avons besoin, n’est-ce pas ? :oui:

Cependant, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ veut que nous gardions ses commandements.

Aimons donc notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ en gardant ses commandements. 🙏
Bonjour Carolus,
Merci pour votre réponse :oui: Mais je ne sais pas si vous avez lu le poste depuis le début ? :> Car c'était justement toute la question. Avez-vous aussi regardé le lien ? Rien ne vous y oblige bien évidemment ;)
Bonne après midi :dance:
Mon ancien profil perdu :)
https://www.cite-catholique.org/memberlist.php?mode=viewprofile&u=3286

Carolus
Senator
Senator
Messages : 620
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Carolus » mer. 08 juil. 2020, 17:19

Marion2 a écrit :
mer. 08 juil. 2020, 13:56
Marion2 :
Carolus a écrit :
mer. 08 juil. 2020, 13:49
Carolus :

Ce n’est pas notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ qui a besoin d’être consolé, c’est plutôt nous qui en avons besoin, n’est-ce pas ? :oui:
Bonjour Carolus,
Merci pour votre réponse :oui:
Je vous en prie, chère Marion. :)
Marion2 a écrit :
mer. 08 juil. 2020, 13:56
Marion2 :

Mais je ne sais pas si vous avez lu le poste depuis le début ? :>
Je vais le lire aussitôt que possible. 👍

Avatar de l’utilisateur
Marion2
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 08 juil. 2020, 9:05
Conviction : chrétienne

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Marion2 » mar. 14 juil. 2020, 1:37

Bonsoir,

Un autre élément de réponse... cette question avait été posée à la Sainte Vierge en 1947 par l'intermédiaire d'une des petites voyantes de l'Ile Bouchard, Jacqueline Aubry:

- "Comment consoler Jésus des peines causées par les pécheurs?"

-"Il faut prier et faire des sacrifices"

:coeur:

ici le témoignage; https://youtu.be/cEGxpT9my-M


:ciao:
Mon ancien profil perdu :)
https://www.cite-catholique.org/memberlist.php?mode=viewprofile&u=3286

Carolus
Senator
Senator
Messages : 620
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Que signifie "Consoler Jésus"? Et comment le faire?

Message non lu par Carolus » mar. 14 juil. 2020, 13:56

Marion2 a écrit :
mar. 14 juil. 2020, 1:37
Marion2 :
Bonsoir, […]
Bonjour, chère Marion. :)
Marion2 a écrit :
mar. 14 juil. 2020, 1:37
Marion2 :

Un autre élément de réponse... cette question avait été posée à la Sainte Vierge en 1947 par l'intermédiaire d'une des petites voyantes de l'Ile Bouchard, Jacqueline Aubry:

- "Comment consoler Jésus des peines causées par les pécheurs?"

-"Il faut prier et faire des sacrifices"
Considérons également la parole du psalmiste :
Ps 51, 18 Car tu ne désires pas de sacrifices, — je t'en offrirais, —
tu ne prends pas plaisir aux holocaustes.
19 Les sacrifices de Dieu, c'est un esprit brisé ;
ô Dieu, tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit.
D’après la parole du psalmiste, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ ne dédaigne « un cœur brisé et contrit », n’est-ce pas ? :oui:

Pour plaire au Seigneur, il faut avoir « un esprit brisé ».

Prions donc que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ nous donne « un esprit brisé », c’est-à-dire « un cœur brisé et contrit » ! 🙏

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités