Sur le chapelet de la Miséricorde divine

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
veilleur44
Ædilis
Ædilis
Messages : 30
Inscription : mar. 29 janv. 2008, 8:40
Localisation : Ouest

Sur le chapelet de la Miséricorde divine

Message non lupar veilleur44 » ven. 01 févr. 2008, 15:37

Bonjour,

Pour répondre à quelques questions sur le chapelet de la Miséricorde divine de Sainte Faustine; il est à réciter en priorité pour la conversion du monde.

Chapelet de la Miséricorde divine : Il se récite sur un chapelet ordinaire. On le dira de préférence pour les grandes intentions de l'Eglise et du monde : l'unité des chrétiens, la conversion des pécheurs, le retour à Dieu d'une nation, la paix entre les hommes...

Ajout personnel :
_____________________________
Père Eternel, je m'unis à toutes les prières des âmes depuis le commencement du monde jusqu'à la fin du monde, je m'unis à toutes les saintes messe depuis la Sainte Cène jusqu'à la fin du monde pour vous offrir ce chapelet pour la conversion du monde.
______________________________

Sur le gros grain, on dit :
Père Saint, je vous offre le Corps, le Sang, l'Ame et la Divinité de votre Fils Jésus, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les dix petits grains :
Par sa douloureuse Passion, ayez pitié de nous et du monde entier.

A la fin de chaque dizaine :
Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Eternel, ayez pitié de nous.

A la fin du chapelet :
Sang et Eau sortis du Coeur de Jésus comme Source de miséricorde pour nous, j'ai confiance en vous.
_________________________
Soyons toujours prêts comme les cinq vierges sages

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1926
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Chapelet de la miséricorde divine

Message non lupar DavidB » mer. 16 avr. 2008, 23:15

La dévotion à la divine Miséricorde au Tadjikistan


La manière la plus concrète de prêcher l'amour qui triomphe de la haine




ROME, Mercredi 16 avril 2008 (ZENIT.org) - Le deuxième dimanche de Pâques, consacré à la célébration de la divine Miséricorde, la Mission sui iuris du Tadjikistan a procédé au couronnement de deux images.

Le supérieur de la Mission, le père Carlos Ávila Ve, membre de l'Institut du Verbe Incarné, a déclaré à cette occasion que la dévotion à la divine Miséricorde est la manière la plus concrète de « prêcher l'amour qui triomphe de la haine ».

« Dorénavant, a expliqué ensuite le père Avila à Zenit, la petite communauté de fidèles catholiques du Tadjikistan pourra s'adresser à Jésus miséricordieux avec plus de confiance et d'enthousiasme ».

« En effet, a-t-il ajouté, cette dévotion que Notre Seigneur nous a fait parvenir à travers sainte Faustine nous invite à avoir une totale confiance en la miséricorde de Dieu, et à faire preuve de grande miséricorde auprès des autres, par nos paroles, nos actions et nos prières, car même si elle est très forte ‘la foi sans les œuvres ne sert à rien' (Journal, 742) ».

« Une affirmation de notre Seigneur qui est extrêmement importante pour la mission ad gentes, sur ces terres d'Asie centrale, où les racines du christianisme remontent aux premiers siècles » , a-t-il reconnu.

En guise de préparation et pour célébrer de façon appropriée cette fête, a expliqué le supérieur de la Mission, « nous avons commencé par réciter une petite couronne et une neuvaine à la divine Miséricorde, puis distribué des textes expliquant l'essence de cette dévotion à la divine miséricorde ».

Le père Avila estime que c'est une grande grâce de « pouvoir participer à la diffusion de cette dévotion à la divine Miséricorde parmi les hommes d'aujourd'hui chez qui on perçoit non seulement une perte du sens du péché mais aussi un manque crucial de foi et d'espérance dans la Miséricorde de Dieu envers les hommes, spécialement envers ceux qui ont le plus péché ».

La dévotion à la divine Miséricorde, a-t-il conclu, est « la manière la plus concrète, réelle et efficace de prêcher que la grâce est plus forte que le péché, et que l'amour triomphe de la haine ».

Nieves San Martín
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
yehoshua716
Quæstor
Quæstor
Messages : 332
Inscription : lun. 11 avr. 2011, 1:26
Localisation : Québec , Canada

Neuvaine et Chapelet

Message non lupar yehoshua716 » mar. 19 avr. 2011, 2:20

Bonjour,

Dimanche passé a mon église notre Prêtre nous proposait de faire la Neuvaine de la Miséricorde Divine...

J'ai donc prit le petit feuillet, mais comment puis-je faire cette Neuvaine avec chapelet, il propose un prière par jour accompagné d'un chapelet de la Miséricorde divine.

Y a-t-il un ordre a suivre? (Surement)

En fait, j'ai lu les indications, mais je ne suis pas sur de tout, et je veut etre sur de ce que je fait...


Merci en avance :)
_________________________________________________________________________
He died for you, Why not live for him!
██
██████
██
██
██
██
_________________________________________________________________________

Avatar de l’utilisateur
Anaisunivers
Senator
Senator
Messages : 772
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 22:24

Re: Neuvaine et Chapelet

Message non lupar Anaisunivers » mar. 19 avr. 2011, 12:28

- J'ai donc prit le petit feuillet, mais comment puis-je faire cette Neuvaine avec chapelet, il propose un prière par jour accompagné d'un chapelet de la Miséricorde divine.
- Y a-t-il un ordre a suivre? (Surement)
A faire à partir du Vendredi Saint, et ce pendant neuf jours consécutifs. C'est un chapelet, puis des méditations.

- Sur le début, et les trois petits grains : Notre Père... Je vous salue Marie... Je crois en Dieu...
- Sur les gros grains : "Père Eternel, je t'offre le Corps et le Sang, l'Ame et la Divinité de ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier."
- Sur les petits grains : "Par sa douloureuse Passion, sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier."
- A la fin du chapelet, on dit trois fois : "Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Immortel, "Prends pitié de nous et du monde entier." (On peut ajouter trois fois : Jésus, j'ai confiance en Toi)

Pour les méditations, vous pouvez les trouver là : http://www.missa.org/nmd.php

Avatar de l’utilisateur
Mgs
Censor
Censor
Messages : 83
Inscription : mer. 26 oct. 2011, 17:34

Le chapelet de la miséricorde divine

Message non lupar Mgs » jeu. 19 juil. 2012, 6:22

Bonjour,

J'ai une petite question concernant ce chapelet : lorsque je récite le Rosaire, je médite sur le Mystère en question pendant les dix "Je vous salue Marie". Donc, faut-il également médité sur la Miséricorde de Dieu pendant les dix "Par sa douloureuse Passion..." ou alors vaut-il mieux se concentrer principalement sur les paroles de cette prière ?

J'ai une deuxième question :zut: : Est ce qu'il faut aussi réciter le "Gloire au Père" et la "Prière de fatima" sur ce chapelet ?

Et enfin : Si vous connaissez d'autres chapelets , pourriez-vous partager avec moi vos connaissances ? Ce serait gentil :-D

Merci d'avance pour votre réponse ! :fleur:
God speaks in the silence of the heart. Listening is the beginning of the prayer.
Dieu parle dans le silence du cœur. Ecouter est le commencement de la prière.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Chapelet de la Miséricorde Divine

Message non lupar jean_droit » mar. 16 oct. 2012, 9:41

Je ne sais si vous êtes nombreux à le pratiquer.

Pour ma part je l'ai découvert à Paris lors des après-midi de prière du premier samedi du mois à l'église Notre Dame de Fatima ( 75019 ).

http://sanctuaire-fatima.com/

la dernière fois que j'y ai assisté c'était il y a presque quatre ans. J'espère que cet après midi de prière continue. C'était pour moi un vrai bonheur.

Il y avait, à partir de 13h45, la récitation du rosaire complet, la récitation du chapelet de la Miséricorde Divine, le Salut du Très Saint Sacrement et un belle messe.

On peut, aussi, très facilement se confesser car il a de nombreux prêtres qui confessent.

L'église était archi-comble.

Pour ceux qui sont à Paris je conseille tout à fait cet après-midi de prière.

C'est, donc, là que j'ai commencé à réciter le chapelet de la Miséricorde Divine.

Au début le caractère fortement répétitif de cette récitation ne m'a pas convenu.

Mais comme toujours à le pratiquer on l'apprécie. A travers la pratique de ce chapelet on peut rentrer dans le mystère de la Miséricorde Divine. Il suffit de le faire lentement et d'intérioriser les mots dans la prière.

La récitation des litanies de la Miséricorde Divine est un très bon complément.

En priant ce chapelet on ne peut pas ne pas penser et être en communion avec Sainte Faustine et notre bienheureux pape Jean Paul II.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8543
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Chapelet de la Miséricode Divine

Message non lupar jean_droit » mar. 30 oct. 2012, 8:37

Litanies de la Miséricorde Divine :
Ces litanies ont été inspirées à Sainte Faustine Kowalska (Petit Journal 948 et 949, le 12 février 1937) :

Seigneur, prends pitié, --> Seigneur, prends pitié
Ô Christ, prends pitié, --> Ô Christ, prends pitié
Seigneur, prends pitié, --> Seigneur, prends pitié

Miséricorde Divine, jaillissant du sein du Père, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, le plus grand attribut de Dieu, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, mystère inconcevable, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, source jaillissant du Mystère de la Sainte Trinité, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, insondable à tout esprit humain ou angélique, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, dont jaillit vie et bonheur, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, au-dessus des cieux, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, source de miracles et de merveilles, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui enveloppe le monde entier, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, venue sur terre en la Personne du Verbe Incarné, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui a coulé de la blessure ouverte du Coeur de Jésus, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, contenue dans le Coeur de Jésus pour nous et particulièrement pour les pécheurs, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, insondable dans l'institution de la Sainte Eucharistie, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, en l'institution de la Sainte Eglise, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, dans le Sacrement du Saint Baptême, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, notre justification par Jésus-Christ, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui nous accompagne pendant toute la vie, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui nous enveloppe particulièrement à l'heure de la mort, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui nous gratifie de la vie éternelle, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, présente à chaque instant de la vie, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui nous préserve du feu infernal, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, pour la conversion des pécheurs insensibles, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, étonnante aux Anges, inconcevable aux Saints, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, insondable dans tous les mystères divins, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui nous relève de toute misère, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, source de notre bonheur et de notre joie, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui nous appelle du néant à l'existence, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, englobant toutes les oeuvres de Ses mains, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui couronne tout ce qui existe et existera, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, en laquelle nous sommes tous plongés, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, doux apaisement des coeurs tourmentés, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, seul espoir des âmes désespérées, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, repos des coeurs, paix au milieu des frayeurs, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, délice et merveille des âmes saintes, --> j'ai confiance en Vous
Miséricorde Divine, qui éveille la confiance contre tout espoir, --> j'ai confiance en Vous

Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, --> Pardonne-nous, Seigneur
Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, --> Ecoute-nous, Seigneur
Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde, --> Aie pitié de nous.

Prions : Ô Dieu éternel, dont la Miséricorde est insondable, et le trésor de pitié inépuisable, jetez sur nous un regard bienveillant et augmentez en nous Votre miséricorde pour que nous ne désespérions pas dans les moments difficiles, que nous ne perdions pas courage, mais que nous nous soumettions avec grande confiance à Votre Sainte Volonté qui est l'amour et la Miséricorde même.

Kyris
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : lun. 11 avr. 2016, 19:44

Chapelet "pour les nuls"

Message non lupar Kyris » jeu. 21 avr. 2016, 22:37

Bonsoir à tous,

J'ai commencé il y a quelques temps à prier le chapelet. Cela dit, j'aurais quelques questions par rapport à cela car je ne suis pas sûre d'avoir la bonne "méthode". Disons que j'ignore si ce que je fais est bien ou pas.

1) Lorsque je prie mon chapelet à Marie, je me concentre intensément sur les méditations bibliques associées (les mystères) tout en récitant la suite de prières. J'utilise également un support audio, ce qui me permet d'écouter les intentions de prière données par le prêtre et me concentrer dessus sur chaque dizaine. Mais j'ai dû mal à concilier la méditation biblique d'un côté + réfléchir à l'intention de prière. Est-ce que ma façon de faire est bonne selon vous ?

2) Je récite souvent le chapelet à la miséricorde divine. Il est dit que c'est un chapelet à réciter auprès des agonisants, pensez-vous cela dit qu'il peut être récité également au profit de quelqu'un d'autre (notamment une personne décédée auprès de qui je suis très proche) ? Cette personne a beaucoup souffert lors des dernières semaines de sa vie et à l'époque, je ne connaissais pas Dieu... J'ai été trop stupide pour ne pas être à côté d'elle... Si seulement javais pu connaître Dieu à ce moment, je n'aurais cessé de prier ce chapelet à ses côtés jour et nuit... Elle a besoin de beaucoup de prières et c'est un moyen pour moi de me tenir près d'elle.
Même question s'il est récité à une heure autre que 15h. Lorsqu'il est récité, y a-t-il quelque chose à méditer particulièrement ?

Merci d'avance pour vos précieux conseils.

[Nous avons fusionné votre message avec ce fil pour vous répondre. Toutefois, continuez de poser vos questions si vous n'y trouvez pas la réponse que vous cherchez. La Modération]

seb34
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : dim. 15 févr. 2015, 17:56

Réciter le chapelet de la Miséricorde divine

Message non lupar seb34 » lun. 23 mai 2016, 0:15

Bonsoir,

J'aimerais savoir comment on récite le chapelet de la Miséricorde divine et quand.

Jésus a dit à sainte Faustine : " Peins un tableau selon le modèle que tu vois, avec l’inscription ' Jésus, j’ai confiance en Toi'. Je promets que l’âme qui honorera ce tableau ne sera pas perdue. Je lui promets aussi victoire sur ses ennemis dès ici-bas, et spécialement à l’heure de la mort."

Faut-il que je fasse mes prières quotidiennes devant l'image de la Miséricorde divine, faut-il que je récite des prières spécialement dédiées à l'image de la Miséricorde divine, sinon quelles sont les prières que je dois réciter ou dois-je continuer à réciter mes prières normalement, mais devant l'image de la Miséricorde divine.

Enfin, que signifie le tableau de la Miséricorde divine?

merci
Dernière édition par Nanimo le lun. 23 mai 2016, 14:06, édité 1 fois.
Raison : Message fusionné avec fil existant

Avatar de l’utilisateur
AnneLéa
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : dim. 03 août 2014, 5:07
Conviction : Église Catholique romaine, pratiquante
Localisation : Québec

Re: Sur le chapelet de la Miséricorde divine

Message non lupar AnneLéa » lun. 23 mai 2016, 18:51

On peut prier en tout temps le principal est de prier ,mais 3 hrs est l'heure de la miséricorde et celui qui dira à 3 hrs ::
Ô Sang et Eau, qui avez jailli du Coeur de Jésus comme source de Miséricorde pour nous, j'ai confiance en Vous; convertit un pêcheur. beau cantique https://youtu.be/f2B8KPpFfrc


https://www.faustyna.pl/zmbm/fr/l-heure ... isericorde
Sur ce lien vous aurez réponse à vos questions

LE CHAPELET A LA MISERICORDE DIVINE

(on récite les prières suivantes sur un chapelet ordinaire)



Au début:

Notre Père qui es aux cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne vienne, que Ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés, et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen.

Je Vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec Vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de Vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Je crois en Dieu, le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre. Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers. Le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père Tout-Puissant, d’où Il viendra juger les vivants et les morts. Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen.

Sur les gros grains une fois:

Père Eternel, je T’offre le Corps et le Sang, l’Ame et la Divinité de Ton Fils bien-aimé, notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les petits grains, 10 fois:

Par Sa douloureuse passion, sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.

Pour terminer, 3 fois:

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Eternel, prends pitié de nous et du monde entier.

L’Heure de la Miséricorde

La mort de Jésus sur la Croix qui est intervenue à trois heures de l’après-midi, est un temps privilégié de la Dévotion à la Miséricorde Divine. A cette heure nous nous transportons en esprit au pied de la croix pour implorer sa miséricorde pour nous et pour le monde entier, par les mérites de sa douloureuse Passion. Jésus dit à Soeur Faustine : A trois heures implore ma miséricorde, tout particulièrement pour les pécheurs, et ne fût-ce que pour un bref instant, plonge-toi dans ma passion, en particulier dans mon abandon au moment de mon agonie. C’est là une heure de grande miséricorde pour le monde (P. J. 1320). Disons tout de suite que la célébration de cette heure n’implique pas le besoin de prier pendant une heure entière, donc 60 minutes. Il s’agit d’honorer le moment-même de l’agonie du Christ sur la croix, de prier à trois heures de l’après-midi.

Le Seigneur Jésus n’a pas donné de formules de prière toutes prêtes pour 15 H. Ecoutons-le parler à Soeur Faustine à ce propos : Essaie à cette heure-là de faire le chemin de croix autant que tes occupations te le permettent; mais si tu ne peux pas faire le chemin de croix, entre au moins un moment à la chapelle et célèbre mon Cœur qui est plein de miséricorde dans le Très Saint Sacrement; et si tu ne peux entrer à la chapelle, plonge-toi dans la prière là où tu te trouves, ne serait-ce que pour un tout petit moment (P. J. 1572). Tout cela afin de s’unir à son agonie sur la croix. Quel est donc l’objet de la prière en cette Heure ? C’est le mystère de sa douloureuse Passion. C’est pourquoi notre prière doit remplir certaines conditions : il faut la faire à trois heures de l’après-midi : Chaque fois que tu entendras l’horloge sonner trois heures…, dit Jésus, elle doit s’adresser directement au Christ agonisant, et recourir aux mérites de sa Passion.

Il y a beaucoup de présentations incorrectes quand à la façon de pratiquer l’Heure de la Miséricorde : on peut en lire sur différents feuillets, livrets de dévotion, etc… ; elles prétendent qu’à trois heures de l’après-midi précises, on doit réciter tout de suite le Chapelet à la Miséricorde ; on dit aussi que ce Chapelet prié en cette heure aurait une force toute spéciale… Or, de telles indications ne sont pas conformes à la Dévotion à la Divine Miséricorde transmise par Soeur Faustine. La prière à l’heure de la mort du Christ, dite Heure de la Miséricorde est particulière, avec les promesses faites par Jésus et la manière de la célébrer. Jésus n’a pas demandé à Soeur Faustine de réciter le Chapelet à la Miséricorde Divine en cette heure. Nous pouvons le dire, bien sûr, à trois heures de l’après-midi ou à n’importe quel autre moment de la journée ou de la nuit. Cependant, il ne s’agit plus alors de la pratique de l’Heure de la Miséricorde, mais de la prière du Chapelet de la Miséricorde. Le Chapelet ne peut remplacer l’Heure de la Miséricorde, et réciproquement. Ce sont deux formes différentes de la Dévotion. Le Chapelet à la Miséricorde est adressé directement à Dieu le Père : Père Eternel, je T’offre…, tandis que la prière à l’Heure de la Miséricorde, à 15 heures s’adresse directement à Jésus agonisant sur la croix.

La pratique régulière de la prière à l’Heure de la Miséricorde nous unit davantage au Christ souffrant : nous méditons sa Passion et sa miséricorde infinie. Il devient par l à plus proche de nous, notre Ami, à qui nous nous adressons par des prières de louanges, d’action de grâce et de suppliques, toujours par les mérites de sa Passsion. Il dépend de nous de choisir si nous voulons célébrer l’Heure de la Miséricorde à trois heures chaque après-midi ou de prier le Chapelet à la Miséricorde. La transmission et la pratique de la Dévotion à la Divine Miséricorde doit être bien expliquée afin de ne pas mélanger les deux pratiques de ce culte
Origine de l’Heure de la Miséricorde. Comment la célébrer ? Les promesses

Miséricorde - Dévotion à la Miséricorde divine - L’Heure de la Miséricorde

L’Heure de la Miséricorde, c’est ainsi que Jésus l’a appelée, en parlant à Soeur Faustine en octobre 1937 au couvent de Cracovie de l’heure de sa mort sur la croix. Il lui transmit ainsi une pratique nouvelle de la Dévotion à la Miséricorde Divine. Quelques mois plus tard, en février 1938, Il a réitéré son souhait à Soeur Faustine d’honorer tous les jours l’heure de sa mort. Il en a expliqué l’objectif et la façon de la célébrer. Il a fait aussi une promesse pour ceux qui célèbreraient cette heure : Je te rappelle, ma fille, que chaque fois que tu entendras l’horloge sonner trois heures, immerge-toi tout entière en ma miséricorde en l’adorant et en la glorifiant; fais appel à sa toute-puissance pour le monde entier et particulièrement pour les pauvres pécheurs, car à ce moment elle est grande ouverte à toutes les âmes (…). À cette heure, la grâce a été donnée au monde entier : la miséricorde l’emporta sur la justice (P. J. 1572). En cette heure Jésus a sauvé tout le genre humain : par sa Passion et son obéissance jusqu’à la mort, Il a donné satisfaction à Dieu pour les péchés des hommes. Il nous a réconciliés avec le Père et nous a ouvert les portes du ciel fermées par le péché d’Adam. Sur la croix, la miséricorde l’emporta sur la justice, elle ne l’a pas effacée, mais l’a dépassée.

Au moment où nous faisons mémoire de l’agonie du Christ-Jésus sur la croix, nous devons méditer sur le mystère de la miséricorde de Dieu, révélée à son plus haut degré dans la Passion et la mort de Son Fils, Miséricorde Incarnée. Jésus l’a demandé à Soeur Faustine : Ne fût-ce que pour un bref instant, plonge-toi dans ma passion, en particulier dans mon abandon au moment de mon agonie (P. J. 1320). La contemplation de la Passion du Christ Seigneur nous mène à la louange des miséricordes de Dieu et en même temps, conformément à son désir, à l’imploration de cette miséricorde, en particulier pour les pauvres pécheurs qui en ont le plus besoin.

Le Seigneur Jésus indiqua à Soeur Faustine la manière de pratiquer l’Heure de la Miséricorde : Essaie à cette heure-là de faire le chemin de croix autant que tes occupations te le permettent; mais si tu ne peux pas faire le chemin de croix, entre au moins un moment à la chapelle et célèbre mon Cœur qui est plein de miséricorde dans le Très Saint Sacrement; et si tu ne peux entrer à la chapelle, plonge-toi dans la prière là où tu te trouves, ne serait-ce que pour un tout petit moment (P. J. 1572). Nous ne sommes pas obligés d’aller célébrer l’Heure de la Miséricorde dans une église ou de prier une heure entière. Un bref instant suffit, par une simple élévation du coeur vers Jésus agonisant, nous pouvons nous transporter en esprit au pied de sa croix, en unissant nos coeurs au sien. Si ce n’est le Chemin de Croix, largement apprécié par la piété chrétienne et qu’Il nous a conseillé de faire en cette heure, Jésus ne nous donne pas d’autres prières concrètes. Cependant une analyse attentive de ses paroles concernant les promesses nous conduit à constater que la prière à l’Heure de la Miséricorde doit remplir quelques conditions.

Premièrement, il faut la faire à trois heures de l’après-midi (non à trois heures de la nuit !), car nous vénérons la mort de Jésus sur la croix qui est intervenue à 15H. Deuxièmement, nous nous tournons directement vers Jésus, non vers Dieu le Père, ni vers Notre-Dame ou sainte Soeur Faustine. Jésus dit : Je ne saurais rien refuser à l’âme qui me prie, par ma passion (P. J. 1320). Nous pouvons implorer sa miséricorde en union avec Marie qui était debout au pied la croix et avec sainte Soeur Faustine. Nous devons recourir uniquement aux valeurs et aux mérites de la douloureuse Passion du Seigneur Jésus. Prions par exemple ainsi : par les mérites de Ta douloureuse Passion, Seigneur, nous Te supplions…, au lieu de dire : par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie, ou de sainte Soeur Faustine, car cela signifierait que nous recourons aux mérites de la Sainte Vierge ou des saints. Les intentions de prières que nous confions en l’Heure de la Miséricorde doivent être bien-sûr conformes à la volonté de Dieu, comme cela doit être pour toute prière. Prions en cette heure en toute confiance et en témoignant de charité envers nos frères : ce sont des éléments principaux de toute la Dévotion à la Miséricorde Divine.

A qui priera de la sorte à l’Heure de la Miséricorde, Jésus fait une belle promesse d’accorder toutes les grâces et aussi des bienfaits temporels : En cette heure, je ne saurais rien refuser à l’âme qui me prie, par ma passion (P. J. 1320). A cette heure-là, tu peux tout obtenir pour toi et pour les autres (P. J. 1572).

Un Chrétien Repenti
Censor
Censor
Messages : 59
Inscription : ven. 17 oct. 2014, 3:09
Conviction : Catholique

Re: Sur le chapelet de la Miséricorde divine

Message non lupar Un Chrétien Repenti » lun. 23 mai 2016, 20:02

Le chapelet de la miséricorde divine se récite quand vous voulez et partout.

Jésus à Sainte Faustine :

"Récite constamment le chapelet que Je t’ai enseigné. Quiconque le dira, accédera à une grande miséricorde à l’heure de sa mort".

Si vous priez et le dites particulièrement à 15 heures (heure de la passion) vous recevrez plus de grâce.

" Je te le rappelle, Ma fille : chaque fois que tu entendras l’horloge sonner trois heures, immerge-toi toute entière en ma Miséricorde en l’adorant et en la glorifiant.

Fais appel à sa toute-puissance pour le monde entier et particulièrement pour les pauvres pécheurs, car, à ce moment, elle est grande ouverte à toutes les âmes.

A cette heure-là, tu peux tout obtenir pour toi et pour les autres. A cette heure-là, la grâce a été donnée au monde entier, la Miséricorde l’a emporté sur la Justice.

Essaie, ma fille, à cette heure-là, de faire le chemin de croix autant que tes occupations le permettent. Mais, si tu ne peux pas faire le chemin de croix, entre un moment à la chapelle pour célébrer mon Coeur plein de Miséricorde dans le très Saint-Sacrement.

Et si tu ne peux entrer à la chapelle, plonge-toi dans la prière là où tu te trouves, ne serait-ce que pour un tout petit moment… "[/i]

Vous pouvez le réciter en regardant l'image de Jésus.

https://www.faustyna.pl/zmbm/fr/image-d ... icordieux/

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Quæstor
Quæstor
Messages : 281
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Re: Sur le chapelet de la Miséricorde divine

Message non lupar Marc Oh » mar. 24 mai 2016, 14:51

Bonjour,
Je voulais témoigner que la pratique quotidienne de ce chapelet me fait énormément de bien. Découvert à l’occasion du dernier dimanche de la divine miséricorde. En pratique je pense que c’est l’usage de cette prière de type répétitive qui m’a ouvert l’appétit en termes d’eucharistie en semaine. Lorsque je raisonnais encore je me représentais parfois ce type de prière comme un peu un substitut à la récitation des psaumes. Je dirais aujourd’hui que c’est complémentaire. Du coup je me suis mis (de temps en temps ce n’est pas le même investissement temps) au rosaire, peu pratiqué depuis mon enfance.

En termes d’exercice de dévotion il y a de tout pour tout le monde et pour tout stade évolutif de chaque personne.
Bonnes journée

Marc Oh, 3ième stade larvaire
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."

seb34
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : dim. 15 févr. 2015, 17:56

Re: Sur le chapelet de la Miséricorde divine

Message non lupar seb34 » ven. 03 juin 2016, 13:36

Bonjour,

Merci de m'avoir répondu. Donc si j'ai bien compris on peut prier ce chapelet chaque jour de la semaine, mais à 3 heures de l'après-midi. Le mieux serait de le prier chaque vendredi à 3 heures de l'après-midi mais jésus n'a pas donné de jour pour prier ce chapelet seulement l'heure de le prier.

Réciter ce chapelet c'est seulement pour la conversion des pécheurs ou pas?

Et pour vénérer l'image du Christ miséricordieux y a-t-il des prières spéciales à faire quand on prie devant cette image?

Que veut dire Jésus quand il dit qu'on doit vénérer son image du Christ miséricordieux?

Puis quelle image vénérer? La première que sœur Faustine a dite de peindre ou la deuxième image qu’ils ont repeinte?

Je vous envoie les deux images tableau du Christ miséricordieux
po15-0005-poster-divine-misericorde-jesus-j-ai-confiance-en-toi-image-originale.jpg
cartes-prieres-christ-misericordieux-cb1234.jpg


Le visage n'est vraiment pas le même que le premier tableau. Sur le premier tableau Jésus Christ l'avait dit à Soeur Faustine par ces paroles :
"Mon regard sur cette image est le même que celui que j'avais sur la Croix" (326
Capture23.PNG
Dernière édition par Nanimo le ven. 03 juin 2016, 14:03, édité 1 fois.
Raison : Att. Jésus, le Christ et, a fortiori, Jésus-Christ, prennent la majuscule

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1875
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Sur le chapelet de la Miséricorde divine

Message non lupar Belin » ven. 03 juin 2016, 17:25

Si vous priez et le dites particulièrement à 15 heures (heure de la passion) vous recevrez plus de grâce.
Ce n'est pas tout le monde qui interprète l'heure de la miséricorde ainsi. Selon les dévots de la divine miséricorde à 15 heures on doit adresser une prière à Jésus en souvenir de sa passion pour bénéficier des grâces promises. Or le chapelet à la divine miséricorde est une prière adresser au Père et non à Jésus, donc même si on peut réciter ce chapelet à 15 heures, cela ne rentre pas dans les promesses faites par Jésus pour l'heure de la passion.

aguanta88
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 12:55
Conviction : catéchumène

Re: Sur le chapelet de la Miséricorde divine

Message non lupar aguanta88 » jeu. 07 juil. 2016, 13:52

Bonjour à tous,

Je viens de suivre vos messages et j'ai compris que le chapelet de la Miséricorde Divine peut être récité à n'importe quelle heure et qu'il est adressé à Dieu le Père. Je récitais le chapelet à 15h, mais je viens de comprendre que c'est pas tout à fait ça.

Mais concernant alors la prière de la Miséricorde, celle ci se fait à 15h et adressée à Notre Seigneur Jésus directement face au tableau ou image du Christ Miséricordieux ? Est-ce bien cela ? Mais alors existe til une prière que l'on peut réciter à ce moment ? Peut-on lire un passage de la Bible ? Peut-on s'aider du mystère douleureux et/ou le réciter ?

Merci pour vos réponses. :> :dance:


Revenir vers « Spiritualité »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit