Croire en Dieu est-il un choix ?

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Dedale
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : ven. 04 janv. 2019, 1:27
Conviction : Catholique

Croire en Dieu est-il un choix ?

Message non lu par Dedale » mar. 26 nov. 2019, 0:06

Je me pose une question très simple et en fait plutôt compliqué: quel part de choix y-a-t'il dans le fait de croire ?
Ayant discuté avec pas mal de croyants, j'ai eu plus d'une fois l'impression que croire était pour eux au moins autant un choix qu'une évidence. Ils ont un "indice", un "sentiment" et décident d'attribuer cela à Dieu, sans pour autant en avoir une certitude. Ils décident de "faire confiance". Peut-être une "fausse foi" ou de "mauvais croyant" (sans connotation négative).

Formulé autrement: peut-on décider de croire ou au contraire de ne pas croire ? Est-ce que "décider" de croire n'est-ce pas déjà une indication que l'en fait on ne le choisi pas vraiment et que cet apparent choix est la façon de laquelle la foi à décidé de se manifester à nous ? Est-ce que cette hypothèse ne nous prive pas un petit peu de notre libre arbitre ?

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1813
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Croire en Dieu est-il un choix ?

Message non lu par Carhaix » mar. 26 nov. 2019, 0:40

Dedale a écrit :
mar. 26 nov. 2019, 0:06
Je me pose une question très simple et en fait plutôt compliqué: quel part de choix y-a-t'il dans le fait de croire ?
Ayant discuté avec pas mal de croyants, j'ai eu plus d'une fois l'impression que croire était pour eux au moins autant un choix qu'une évidence. Ils ont un "indice", un "sentiment" et décident d'attribuer cela à Dieu, sans pour autant en avoir une certitude. Ils décident de "faire confiance". Peut-être une "fausse foi" ou de "mauvais croyant" (sans connotation négative).

Formulé autrement: peut-on décider de croire ou au contraire de ne pas croire ? Est-ce que "décider" de croire n'est-ce pas déjà une indication que l'en fait on ne le choisi pas vraiment et que cet apparent choix est la façon de laquelle la foi à décidé de se manifester à nous ? Est-ce que cette hypothèse ne nous prive pas un petit peu de notre libre arbitre ?

Merci.
Sans hésiter un instant, je vous déclare que c'est un choix délibéré. La preuve en est que lorsqu'on a résolu de croire, on est tenté de perdre la foi, tandis que lorsqu'on a fait le choix inverse, on ne parvient pas à chasser entièrement de son esprit la possibilité d'un Dieu. Et très logiquement, personne, à mon avis, ne croit parfaitement, ni ne "mécroit" parfaitement. Il ne me paraît pas possible d'arriver à un stade absolu de la foi ou de l'athéisme. L'esprit humain balance entre les deux de façon hésitante.

Pourquoi ?

Parce que personne ne SAIT.

Dedale
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : ven. 04 janv. 2019, 1:27
Conviction : Catholique

Re: Croire en Dieu est-il un choix ?

Message non lu par Dedale » mar. 26 nov. 2019, 3:55

Merci pour votre réponse.

En fait, je pense que peut-être ma formulation peut prêter un peu à confusion. Je voulais en fait demander si l'on peut, sur un coup de tête en un sens, de croire alors que peut-être on y a même jamais vraiment pensé.

mikesss
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 19 août 2019, 13:04
Conviction : Catholique

Re: Croire en Dieu est-il un choix ?

Message non lu par mikesss » mar. 26 nov. 2019, 8:31

Dedale a écrit :
mar. 26 nov. 2019, 3:55
Merci pour votre réponse.

En fait, je pense que peut-être ma formulation peut prêter un peu à confusion. Je voulais en fait demander si l'on peut, sur un coup de tête en un sens, de croire alors que peut-être on y a même jamais vraiment pensé.
La foi est un don de Dieu et un acte volontaire en même temps:
- nombre de convertis sont passés par l'étape ou ils étaient convaincus que la religion catholique était la vraie, ils avaient la volonté de croire, mais il n'y arrivaient pas et n'avaient pas la Foi car Dieu ne leur avait pas encore fait ce don.
- A contrario, Dieu ne s'imposant pas et ne hurlant pas dans l'esprit de l'homme, s'il n'y a pas cette volonté de la part de l'individu de croire, malgré la grâce divine, l'individu n'aura pas la Foi, ce qui fait que tant de gens ne sont pas catholiques: Dieu leur a fait ou leur fera la grâce de la conversion, mais consciemment ou pas, ils s'y opposent.

Donc pour répondre à votre question, oui, il est tout à fait possible de croire "sur un coup de tête", il "suffit" pour cela que Dieu nous fasse la grâce de la Foi et que l'on ne s'oppose pas à cette grâce. Le meilleur exemple de cela est la conversion de St Paul.

Cordialement.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5028
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Croire en Dieu est-il un choix ?

Message non lu par gerardh » mar. 26 nov. 2019, 16:18

_____

Dans un sens croire en Dieu ne devrait pas être un choix, car d'une part les hommes ont une notion intrinsèque de Dieu, d'autre part l'existence de Dieu se discerne par l'observation de la Création (voir Romains 1, 18 et versets suivants). De ce fait, s'ils ne croient pas en Dieu, la Bible indique qu'ils sont inexcusables. C'est très fort. Mais un changement de position est possible, souhaitable et voulu par Dieu.

Après la foi en l'existence de Dieu, devrait venir le fait de croire Dieu, et par conséquent de croire en Jésus Christ, son Fils unique, mort sur la croix du calvaire pour que les croyants aient la vie éternelle 5Jean 14, 1)

___

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Croire en Dieu est-il un choix ?

Message non lu par Cinci » jeu. 28 nov. 2019, 16:21

Mikess :
La foi est un don de Dieu et un acte volontaire en même temps:
- nombre de convertis sont passés par l'étape ou ils étaient convaincus que la religion catholique était la vraie, ils avaient la volonté de croire, mais il n'y arrivaient pas et n'avaient pas la Foi car Dieu ne leur avait pas encore fait ce don.
- A contrario, Dieu ne s'imposant pas et ne hurlant pas dans l'esprit de l'homme, s'il n'y a pas cette volonté de la part de l'individu de croire, malgré la grâce divine, l'individu n'aura pas la Foi, ce qui fait que tant de gens ne sont pas catholiques: Dieu leur a fait ou leur fera la grâce de la conversion, mais consciemment ou pas, ils s'y opposent.
Vous avez bien raison.

Avatar de l’utilisateur
Joseph-Diego
Barbarus
Barbarus

Re: Croire en Dieu est-il un choix ?

Message non lu par Joseph-Diego » ven. 29 nov. 2019, 13:08

Je pense qu'il faut distinguer le fait de croire que Dieu existe et avoir foi en Dieu.
Pour moi c'est deux choses différentes.
Quelqu'un peut croire que Dieu existe mais faire le choix de refuser d'avoir Foi en lui en décidant par exemple de faire sa vie sans se préoccuper de Lui.

Dans mon cas j'estime que je n'ai pas choisi d'être croyant, j'ai juste vécu quelque chose, un évènement qui m'a persuadé que Dieu existait.
Après ce jour là c'était impossible pour moi ne plus y croire.
En revanche très vite m'est venu la question de savoir si, maintenant que j'étais "sur" de son existence, si j'allais obéir à Dieu ou bien continuer ma vie comme avant.
C'est là que j'ai fait le choix de changer ma vie, (donc me convertir, c'est ça une conversion, changer ses habitudes, ses pratiques etc) en mettant ma foi en Jésus-Christ.
Avoir foi en Jésus signifie que j'admets que c'est Lui qui qui peut interagir sur ma vie, que je peux le prier etc.

Selon moi on peut croire à l'existence de Dieu sans que ce soit un choix (révélation soudaine, "rencontre" avec Lui etc) mais par choix refuser de croire qu'Il peut avoir un impact sur nous (donc absence de foi).

Voilà ma vision de la chose ;)

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Croire en Dieu est-il un choix ?

Message non lu par Carolus » ven. 29 nov. 2019, 14:13

Joseph-Diego a écrit :
ven. 29 nov. 2019, 13:08
Joseph-Diego :

Je pense qu'il faut distinguer le fait de croire que Dieu existe et avoir foi en Dieu.
Vous avez raison, cher Joseph-Diego. :)
Gn 2, 16-17 Le Seigneur Dieu donna à l’homme cet ordre : « Tu peux manger les fruits de tous les arbres du jardin ; mais l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car, le jour où tu en mangeras, tu mourras. »
Adam n'avait aucun doute concernant l'existence de Dieu. Il a même ecouté la voix audible de Dieu : l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas.
Jc 1, 22 Mettez la Parole en pratique, ne vous contentez pas de l’écouter : ce serait vous faire illusion.
Adam n'a pas mis la Parole en pratique, n'est-ce pas ?

Adam a désobéi. :(

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités