Ce que Dieu a prévu pour moi, selon un prêtre...

« Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte » (2Tm 1.9)
Règles du forum
Forum d'aide pour le discernement des vocations sacerdotales et religieuses
Nguele ntonga
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : jeu. 25 juil. 2019, 16:29
Conviction : Pretre

Ce que Dieu a prévu pour moi, selon un prêtre...

Message non lu par Nguele ntonga » ven. 02 août 2019, 9:18

Bonjour à tous.

Je suis un jeune Camerounais agé de 20 ans. Actuellement je suis une formation a l'École Normale Supérieure de Bertoua et, dans un an , je serai enseignant des collèges d enseignement général, sauf que depuis un peu plus d un mois,un prêtre m a fait comprendre que c est pas ce que Dieu a prévu pour moi. Donc, il souhaite que je dépose mon dossier de recrutement au séminaire l'année prochaine. Depuis lors, je cherche des personnes qui pourraient me dire quoi faire. Veuillez donc par l'éclairage du Saint Esprit me proposer quoi faire.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4214
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Discernement de vocation

Message non lu par Kerniou » ven. 02 août 2019, 17:43

Que sait le prêtre de ce que Dieu veut pour vous ?
Vous avez le choix du type d'enseignement public, privé et de toute autre orientation professionnelle
Si Dieu vous appelle à son service, IL vous le signifiera clairement ...
On peut penser que si vous êtes absolument convaincu de votre choix, il correspond au projet de Dieu pour vous ...
Dites-vous que Dieu ne tire pas les ficelles de notre vie ...
Dieu nous laisse le choix de répondre ou non à son appel ...
Si je puis vous donner un conseil, ne laissez pas les autres décider de votre avenir ...
Dans ma jeunesse, on m'a "embêtée " sans cesse avec ma vocation religieuse supposée ..., on m'appelait: "ma soeur" ... C'était INSUPORTABLE !!! ...
D'autant plus que je n'ai jamais songé à me faire religieuse ... je voulais me marier et avoir des enfants ... ce qui s'est produit ...
On peut servir DIeu en dehors de la vocation religieuse ...
Dernière modification par Kerniou le lun. 05 août 2019, 9:32, modifié 2 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Nguele ntonga
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : jeu. 25 juil. 2019, 16:29
Conviction : Pretre

Re: Discernement de vocation

Message non lu par Nguele ntonga » sam. 03 août 2019, 15:41

Comment donc savoir si ce qu'on fait correspond au projet de Dieu???

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Discernement de vocation

Message non lu par Carolus » sam. 03 août 2019, 21:13

Nguele ntonga a écrit :
sam. 03 août 2019, 15:41
Nguele ntonga :
Comment donc savoir si ce qu'on fait correspond au projet de Dieu???
Merci de votre question, cher Nguele ntonga. :)
CEC 788 Lorsque sa présence visible leur a été enlevée, Jésus n’a pas laissé orphelins ses disciples (cf. Jn 14, 18). Il leur a promis de rester avec eux jusqu’à la fin des temps (cf. Mt 28, 20), il leur a envoyé son Esprit (cf. Jn 20, 22 ; Ac 2, 33)
Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ nous a envoyé son Esprit, n’est-ce pas ?

Je prie pour que son Esprit vous guide ! 🙏

Nguele ntonga
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : jeu. 25 juil. 2019, 16:29
Conviction : Pretre

Re: Discernement de vocation

Message non lu par Nguele ntonga » sam. 03 août 2019, 23:37

Merci beaucoup

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2404
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Ce que Dieu a prévu pour moi, selon un prêtre...

Message non lu par Nanimo » dim. 04 août 2019, 3:02

En union de prière pour que l'Esprit de Notre Seigneur vous guide!
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1222
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Ce que Dieu a prévu pour moi, selon un prêtre...

Message non lu par zelie » dim. 04 août 2019, 17:11

Bonjour Nguele,

je rejoins Kerniou.
Ce n'est pas aux autres de décider de votre avenir, c'est à vous même. Même votre prêtre ne peut pas forcer votre vocation, de serait vous voler votre liberté de vie.
Le vocation d'être prêtre, on l'a ou on ne l'a pas, cela se joue entre vous-même et Dieu, qui vous appellera ou pas, mais vous sentirez en vous cet appel, ce goût particulier pour la prière et le sacerdoce, cette forte envie "d'y aller". On le sent en soi, et on le sent tellement fort, que les futurs prêtres appelés par Dieu sont capables de le sentir en eux malgré les refus de leurs parents, malgré que tout le monde les en dissuade.
Votre prêtre, en vous forçant par la manipulation (c'est ce que Dieu veut pour toi), vous ment. D'abord il n'en sait rien, et ensuite si cela devenait vrai, c'est vous qui le sentiriez, pas lui.
Il se peut que votre prêtre soit sincèrement inquiet de la baisse des vocations et cherche à susciter un intérêt parmi les jeunes les plus brillants qu'il a près de lui, mais la façon dont il agit est maladroite et contre-productive. Entre jeunes, vous pourriez prier pour lui, pour qu'il revienne à une conduite raisonnable et empreinte d'une confiance en la Providence qui dépasse toutes ses craintes.
Quant à vous, cette injonction de votre prêtre vous a apparemment laissé dans un grand désarroi. Finissez vos études, ne lâchez rien, parce que l'immense chance de pouvoir étudier, on ne l'a qu'une seule fois dans sa vie.
Si la prière régulière fait partie de votre vie, demandez à Dieu de vous guider, et Il vous guidera en touchant votre coeur. Et on peut être un excellent témoin de Dieu en étant professeur.. le tout, c'est d'être à sa place, bien dans son rôle, là où on a choisit, tout seul, d'être. Ne laissez jamais personne vous voler cette liberté fondamentale.

Que Dieu bénisse et garde son prêtre, qui doit être bien inquiet.
Que saint Joseph vous guide dans le plan de Dieu pour vous.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Nguele ntonga
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : jeu. 25 juil. 2019, 16:29
Conviction : Pretre

Re: Ce que Dieu a prévu pour moi.

Message non lu par Nguele ntonga » lun. 05 août 2019, 7:36

Une fois de plus merci

Nguele ntonga
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : jeu. 25 juil. 2019, 16:29
Conviction : Pretre

Re: Ce que Dieu a prévu pour moi.

Message non lu par Nguele ntonga » lun. 05 août 2019, 7:39

Merci pour l'attention que vous portez à mon égard.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2406
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Ce que Dieu a prévu pour moi, selon un prêtre...

Message non lu par Jean-Mic » lun. 05 août 2019, 10:51

Il est bon que certaines personnes se fassent l'intermédiaire des appels de Dieu. C'est sans doute ce qu'a voulu faire ce prêtre.
Si ce prêtre vous connaît bien, vous pourriez prendre cet appel au sérieux. Mais le prendre au sérieux ne signifie pas vous jeter sans réfléchir, et surtout sans prier. Le prendre au sérieux, cela peut être en parler avec quelqu'un d'autre de confiance (prêtre ou pas). Cela peut aussi être prendre un temps de retraite.
Peut-être que cet appel est le bon, peut-être pas. Il va vous falloir discerner...!
Peut-être aussi que l'appel que Dieu vous lance n'est pas un appel à la prêtrise. En tout cas, vous ne perdrez jamais votre temps en cherchant à mieux comprendre, mieux saisir ce que Dieu attend de vous. Les vocations dans l'Église, pour l'annonce du Royaume de Dieu, sont multiples.
En tout cas, rien ne vous est dicté par qui que se soit (sur cette terre, du moins), rien ne vous est obligé !

Quoi qu'il en soit, prenez le temps d'en parler avec quelqu'un de confiance, en tête-à-tête, sans vous hâter. Et ne comptez pas trop sur internet (et même sur ce forum) ; le cheminement à faire relève de l'intime, du fond du cœur, et de la rencontre directe et personnelle avec un accompagnateur sûr. Demandez donc l'avis d'une autre personne (pas forcément un prêtre), dont vous connaissez la foi et le bon sens. Renseignez-vous : il existe évidemment dans votre diocèse un Service diocésain des vocations.

Et si, à un moment, vous avez l'impression qu'on veut trop vite vous faire rentrer dans un moule, dans un modèle trop idéal, alors là, attention ! laissez tomber, ou cherchez un autre mode d'accompagnement.
Écouter et répondre aux appels du Seigneur, c'est une histoire d'amour : il n'y a pas d'âge pour ça, et la contrainte n'y a pas sa place.

Comptez sur ma prière fraternelle
Jean-Mic

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9120
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Ce que Dieu a prévu pour moi, selon un prêtre...

Message non lu par PaxetBonum » mer. 07 août 2019, 13:50

Bonjour Nguele ntonga,

Ce prêtre n'a peut-être pas tort.
Vous interroger sur ce point est une œuvre de bien, vous avez raison de le prendre au sérieux.
Priez le Seigneur de vous faire savoir ce qu'Il attend de vous.
Faites une retraite dans ce sens dans un monastère, les exercices de St Ignace peut-être ?

Que Dieu vous guide, je prie en ce sens.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
De passage
Barbarus
Barbarus

Re: Ce que Dieu a prévu pour moi, selon un prêtre...

Message non lu par De passage » jeu. 08 août 2019, 13:46

Bonjour Nguele,

Je suis de passage sur le forum et je viens de découvrir votre message.
Pour ma part, afin de mieux comprendre le contexte qui est le vôtre, me viennent quelques questions :
Qu'en est-il de vous, par rapport à la question du sacerdoce : l'aviez-vous déjà envisagé auparavant? Le désirez-vous? Le désirez-vous depuis longtemps?
Si cela relève de votre for interne, n'y répondez pas sur ce forum.
Mais, j'ai ces questions, car en vous lisant, j'ai l'impression que l'idée d'entrer au séminaire est plus une parole qui vous est "tombée dessus" alors que vous aviez d'autres projets. Ce qui suscite à présent en vous interrogations, voire même peut-être doutes ou trouble?

En tant que baptisés, et si notre vie avec le Seigneur est profonde, il est normal de se poser la question.
C'est en cela que votre seule et unique liberté doit être absolument respectée par quiconque (fût-il pape!) puisque Dieu est le premier à être comme à genoux devant notre liberté.

Cependant, il y aurait une erreur à croire que Dieu va nous envoyer un fax pour nous dire quoi faire, où aller...
De plus, on peut aussi facilement tomber dans le piège de finir par tout interpréter (ce qui ne nous met pas en paix et fait beaucoup de bruit en nous).
Or, ça n'est pas ainsi que Dieu agit avec nous. Nous sommes des êtres incarnés et comme il n'y a rien de magique, c'est au plus profond de notre cœur et de notre conscience que tout se passe, dans le choix d'une décision libre et que nous prenons, seuls, devant Dieu.

Or, justement, il faut faire attention à ne pas confondre : "volonté de Dieu" avec "vocation", si en fait derrière l'on confond "vocation" avec "choix de vie".

Le choix de vie, c'est la forme que vous donnerez à votre vie (mariage, vie consacrée, sacerdoce).
La vocation, c'est le fond de toute notre vie. Elle est universelle et commune à chacun de nous : il s'agit d'être saints. C'est à cet appel-là que nous devons répondre chaque jour.
En somme, il ne s'agit "ni plus ni moins" que d'être déjà fidèle aux promesses de notre baptême qui nous dit quelle est la Volonté de Dieu. C'est très simple (Dieu est simple). Mais exigeant aussi :)

Ainsi, selon où vous en êtes dans votre chemin spirituel, il ne faut pas tant d'abord se focaliser sur le "choix de vie". D'autant qu'à un moment, cela devient une évidence qui met en paix car c'est une cohérence profonde avec tout notre être.
Il vaut mieux d'abord (et tout au long de notre vie), garder, protéger et continuer de faire grandir ce désir profond de toujours vouloir vivre chrétiennement.
Quand le choix de vie sera posé, quel qu'il soit, ce sera un peu comme le toit d'une maison qui donne forme au don que vous, seul, aurez posé devant Dieu et par amour pour Lui, votre prochain et en cohérence et respect avec vos aspirations les plus profondes.

Je terminerais avec ces quelques lignes des "Principes et fondements" des exercices de saint Ignace qui nous aide à bien remettre les choses en perspective lorsqu'on les médite :
"
L'homme est créé pour louer, honorer et servir Dieu, notre Seigneur, et, par ce moyen, sauver son âme. Et les autres choses qui sont sur la terre sont créées à cause de l'homme et pour l'aider dans la poursuite de la fin que Dieu lui a marquée en le créant. D'où il suit qu'il doit en faire usage autant qu'elles le conduisent vers sa fin, et qu'il doit s'en dégager autant qu'elles l'en détournent. Pour cela, il est nécessaire de nous rendre indifférents à l'égard de tous les objets créés, en tout ce qui est laissé au choix de notre libre arbitre et ne lui est pas défendu; en sorte que, de notre côté, nous ne voulions pas plus la santé que la maladie, les richesses que la pauvreté, l'honneur que le mépris, une longue vie qu'une vie courte, et ainsi de tout le reste; désirant et choisissant uniquement ce qui nous conduit plus sûrement à la fin pour laquelle nous sommes créés
."

Je vous garde dans ma prière également.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités