Pour la création d'un parti chrétien ?

« Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre » (Sg 1.1)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté sur la doctrine sociale, politique, économique et écologique de l'Église

Êtes-vous favorables à la création d'un parti explicitement chrétien ?

Oui
50
54%
Non
38
41%
Ne se prononce pas
5
5%
 
Nombre total de votes : 93

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par laiglejo » mar. 15 janv. 2008, 23:37

Vous êtes un idéaliste, un naïf ou quelqu'un qui ne connait pas le dossier....Leurs revendications n'ont rien à voir avec la foi qui est seulement un prétexte bien ficelé d'une lecture de la bible corrompue, mais motifs de conquete, d'argent et de pouvoir

BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par BenBornAgain » mer. 16 janv. 2008, 21:50

Cher frère
Je vous concède que, n'ayant pas la science infuse, certains aspects du problème doivent surement m'échapper..
Cependant, il me semble dangereux et passablement irrationnel d'affubler ces personnes de tels noms d'oiseau, sans tenir compte de leurs motivations profondes. Vivant aux Etats Unis et cotoyant des évangéliques à longueur de journée, j'ai quelque connaissance de ce milieu. Et s'il est vrai que parfois l'accent est mis de façon excessive sur l'argent, on ne peut en aucun cas en accuser tous les évangéliques.
Je voudrais souligner au passage que ces évangéliques prennent au sérieux la Parole de Dieu sur le sujet de la dîme, des offrandes et de l'aumône, ce qui n'est pas (hélas souvent le cas chez les catholiques).

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par laiglejo » jeu. 17 janv. 2008, 0:12

C'est un dossier que je connais très bien mais très long à expliquer et loin d'être aussi simple que vous le croyez ou voudriez le croire.

Si vous voulez creuser le problème :
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

bon courage ! :)

BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par BenBornAgain » jeu. 17 janv. 2008, 18:10

Cher frère
Merci pour le traval d'information. C'est important que ces choses puissent être accessible en français, car il est de notre devoir de discerner toute chose. Cependant, il me faut insister sur le fait que "l'évangile de la prospérité" n'est pas prêché par tous les évangéliques, loin sans faut. De plus, la très grande majorité des chrétiens évangéliques n'est pas charismatiques, et dans ceux qui le sont, tous ne prêchent pas le "prosperity gospel".
S'il est important de dénoncer les excès, il me semble vital de ne pas "jeter le bébé avec l'eau du bain".

Je passe le plus clair de mon temps, à travers mon blog http://cathobiblique.wordpress.com et mon ministère de prédication et de louange, à enseigner la foi catholique aux évangéliques et aux pentecotistes.
Et je dois témoigner que je suis souvent édifié par leur vie chrétienne. Ils ont besoin d'être enseignés et encouragés à chercher la vérité, et non pas ostracisés.

Néanmoins je sais que telle n'est pas votre démarche et que notre prière commune pour l'unité des chrétiens porte ses fruits, car je vois beaucoup de personnes (re)venir à la foi catholique.

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par laiglejo » jeu. 17 janv. 2008, 20:39

BenBornAgain a écrit :Cher frère
Merci pour le traval d'information. C'est important que ces choses puissent être accessible en français, car il est de notre devoir de discerner toute chose. Cependant, il me faut insister sur le fait que "l'évangile de la prospérité" n'est pas prêché par tous les évangéliques, loin sans faut. De plus, la très grande majorité des chrétiens évangéliques n'est pas charismatiques, et dans ceux qui le sont, tous ne prêchent pas le "prosperity gospel".
Je le sais bien.... Une grande partie de toutes les dénominations protestantes se disent "évangéliques" si bien qu'il est très difficile de repérer les églises fondamentalistes, d'où l'habitude prise par les journalistes, de les appeler "évangélistes"
S'il est important de dénoncer les excès, il me semble vital de ne pas "jeter le bébé avec l'eau du bain".
Je passe le plus clair de mon temps, à travers mon blog http://cathobiblique.wordpress.com et mon ministère de prédication et de louange, à enseigner la foi catholique aux évangéliques et aux pentecotistes.
Et je dois témoigner que je suis souvent édifié par leur vie chrétienne. Ils ont besoin d'être enseignés et encouragés à chercher la vérité, et non pas ostracisés.
Nous avons donc un ministère différent. Le mien est celui d'aide et d'écoute des victimes et je dois dire que là-dessus, la France n'a rien à envier au Quebec. C'est ces témoignages qui m'ont conduit à m'intéresser et comprendre ce mouvement......et franchement, j'ai l'impression d'avoir ouvert la boîte de Pandore !

Je vous mets, là, ce que j'avais écrit dans le fil BENNY HINN
Cela illustre la confusion qui existe dans ces milieux. D'un côté, un anti-catholicisme virulent et primaire, entretenu parce qu'il est au fond, le seul ciment entre les différentes églises où règne la confusion et des doctrines différentes faute d'autorité. des abus spirituels et financiers de tous genres.

Benny hinn semble en effet, et c'est rare, se rapprocher (et c'est d'autant plus dangereux) du catholicisme........ mais avec les accusations dont il est l'objet, ce n'est pas glorieux pour nous et vous laisse deviner le leurre de certaines réunions oeucuménique et les abus dans lesquels il nous entraine.

On n'est pas là dans la spiritualité mais l'imaginaire et on paie le droit à rêver des opportunistes comme Benny Hinn, qui en font un fond de commerce

Certes, certains évangéliques sont honnêtes mais comment s'y retrouver et les catholiques prennent le risque d'y laisser des plumes (je veux parler des illusions)

Je pense sérieusement que la Fédération Protestante de France devrait remettre un peu d'ordre et désigner les déviants faute de quoi le dialogue oeucuménique va de plus en plus se raidir....à moins que les catholiques européens charmés par les fausses guérisons, fausses prophéties fumeuses et illusions de toutes sortes, ne se convertissent comme 30% au Brésil, aux sectes évangéliques, dites de "prospérité" comme tentent de le faire les missionnaires américains qui sillonnent de plus en plus l'Europe

Cet attrait du merveilleux qui touche toutes les sociétés de consommation a d'ailleurs tendance à progresser partout, y compris chez les catholiques. Je suis par exemple très inquiète de voir des foules assister à des conférences de soi disants voyants ou "âmes qui se disent privilégiées" sponsorisées par des associations douteuses, non seulement non reconnus par l'Eglise mais déconseillés formellement (Dozulé, Garabandal, Manduria, etc....

C'est très inquiétant pour l'avenir....au fond, le rêve, comme Dieu, s'achètent
Je ne suis pas d'ailleurs la seule à m'inquiéter. Les prêtres s'inquiètent, les pasteurs luthériens s'inquiètent, les evêques voient de plus en plus souvent leur parvenir des demandes de "débaptèmes".

......En outre, vous oubliez d'en évoquer les implications politiques mondiales qui sont préoccupantes
Néanmoins je sais que telle n'est pas votre démarche et que notre prière commune pour l'unité des chrétiens porte ses fruits, car je vois beaucoup de personnes (re)venir à la foi catholique.
Je vous dis le fond de ma pensée : autant catholiques, orthodoxes et anglicans se rapprochent, autant le fossé se creuse avec le protestantisme

BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par BenBornAgain » jeu. 17 janv. 2008, 23:21

C'est vrai que les dégats sont immenses. Ma propre mère, éduquée dans la foi catholique (Foyer de Charité, Focolari, etc) a quitté l'Eglise avec perte et fracas pour rejoindre une mega church parisienne type "évangile de la prospérité"....
Je conçois donc aisément vos craintes, que je partage.
Je crois cependant que la multiplication de ces églises évangéliques est le signe même de leur faiblesse: abyssale en terme de théologie et considérable au niveau de l'endurance. La moyenne de vie de ces communautés est de 7 ans.
Je crois aussi que c'est un appel considérable pour nous catholiques à revenir à la prédication évangélique sans se conformer à la société. Car nombre de ceux qui quittent l'Eglise le font parce qu'ils n'ont pas été nourri spirituellement ni accueilli fraternellement dans leurs paroisses.....

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par laiglejo » ven. 18 janv. 2008, 18:12

Je crois aussi, que compte-tenu du manque de courage de la Fédération Protestante de France qui au fond ne protège pas ses brebis, il faudrait protéger les nôtres qui se noient, attirées de plus en plus par le chant mélodieux des sirènes.........Ca passe par l'information.

L'erreur est de confondre oecuménisme avec consensualisme car, que ce soient protestants ou catholiques, chacun y laisse des plumes

Avatar de l’utilisateur
FromDaWu
Ædilis
Ædilis
Messages : 46
Inscription : lun. 15 janv. 2007, 19:47
Localisation : Reims, France

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par FromDaWu » ven. 15 févr. 2008, 16:49

Bonjour,

Pour Laiglejo, je tiens à vouloir le rassurer par rapport au PRC.

Je suis moi meme membre du PRC et meme responsable d'un département. Je suis étudiant, et je suis catholique, et je ne suis pas le seul!
Il est vrai que ce parti a été initié par un évangélique et qu'il sont majoritaire dans ce parti, mais il ne tient qu'aux catholiques d'y prendre part et de faire bouger les choses! Et c'est ce que j'essaie de faire...

Ce que vous avez dit sur le PRC est globalement faux, c'est dommage qu'un catholique réagisse de cette manière du simple fait qu'il s'agit d'un parti créé par un chrétien évangélique.
Ce parti n'a rien a voir avec les USA, je ne vois meme pas ou est le rapport. Vous tombé dans des attaques faciles.

Si vous voulez, nous pouvons sérieusement discuter de l'engagement chrétien en politique, ce que le Saint Père nous appel et nous exhorte, et ce que propose le PRC.
Le PRC est un parti politique basé sur l'Evangile, qui croit que seul les valeurs chrétiennes peuvent relever notre pays, qu'il faut d'abord chercher a changer les gens de l'intérieur au lieu de tout basé sur l'extérieur et le matériel.
Ce parti cherche l'unité des chrétiens, qu'ils soient catholiques, évangélique, protestants, orthodoxes, car à défaut d'etre unis théologiquement, nous pouvons nous unir autour des valeurs chrétiennes, et montrer au pays que les chrétiens peuvent etre efficaces, rassembler du monde, et oeuvrer pour le bien commun en faisant de la politique autrement.

J'espere que vous serez interessé par un échange autour du PRC et de ce qu'il propose pour notre pays.

Fraternellement, en Christ

antoine93
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : mar. 19 août 2008, 12:30

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par antoine93 » sam. 13 sept. 2008, 23:03

Je viens de voter non, car il est clair que chaque parti a un rôle. Celui de jouer un "pôle" dans le pouvoir.

En effet, avant de prendre une décision importante, nous avons tous tendance à peser le pour et le contre de chaque chose. La politique c'est pareil, sauf que les pensées sont "grandeur nature". Il existe des pôles proactifs, d'autres réactifs. Chaque "pôle" a une façon différente de voir les choses. Je pense qu'au fond, même un dictateur aurait parfois envie de se remettre en question, par peur de mal faire son travail.

Malgré ce que peuvent dire certains tradis ou royalistes, je pense qu'on peut très bien être catholique et gauchiste.

La création d'un parti catholique serait une erreur, car il supposerait que les non-partisans seraient anti-catholiques, ou bien des simples avocats du Diable.

Je suis donc défavorable à la création d'un parti chrétien.

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par Olivier JC » sam. 13 sept. 2008, 23:21

Bonsoir,

J'ai voté non.

Mon avis est que les chrétiens feraient mieux d'aller noyauter tous les partis existants pour les renouveller de l'intérieur, plutôt que de se tirer dans les pattes.

Pas 1 parti chrétiens, mais QUE des partis comprenant en leur sein moult chrétiens.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Quel Intérêt d'un/des partis politique chretien ?

Message non lu par seba15 » ven. 25 oct. 2013, 20:04

Bonjour

Je regarde un peu des partis politiques chretiens, je vois le PCD de christine boutin.
Que pensez vous de ce genre d'initiative ? moi je pense qu'on s'éloigne de l'objectif d'un chretien.
Je pense qu'un chretien ne devrait pas forcement faire de la politique. Car la politique est du monde et c'est pas ce que Dieu souhaitait il me semble.
Mais bon, il y aura toujours un lien même indirect avec la politique donc il faut voir quel attitude adopter. Est-ce qu'un saint ou un prêtre reconnu a écrit sur ce problème ?
Dernière modification par Fée Violine le ven. 25 oct. 2013, 20:40, modifié 1 fois.
Raison : Sujets fusionnés

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1498
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Quel Intérêt d'un/des partis politique chretien ?

Message non lu par Altior » ven. 01 nov. 2013, 22:51

seba15 a écrit : Est-ce qu'un saint ou un prêtre reconnu a écrit sur ce problème ?
"Pour une animation chrétienne de l'ordre temporel pour servir la personne et la société, les fidèles laïcs ne peuvent absolument pas renoncer à la participation à la politique, à savoir l'action multiforme, économique, sociale, législative, administrative, culturelle, qui a pour but de promouvoir le bien commun. Les Pères du Synode l'ont affirmé à plusieurs reprises : tous et chacun ont le droit et le devoir de participer à la politique [...]. Les accusations d'arrivisme, d'idolâtrie du pouvoir, d'égoïsme et de corruption qui bien souvent sont lancées contre les hommes du gouvernement, du parlement, de la classe dominante, des partis politiques, comme aussi l'opinion assez répandue que la politique est nécessairement un lieu de danger moral, tout cela ne justifie pas le scepticisme ni l'absentéisme des chrétiens pour la chose publique". (Ioannes Paulus Pp II, exhortation apostolique, « Les laïcs fidèles du Christ », publiée après le Synode de 1987 sur les laïcs)

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par Ignotus » sam. 02 nov. 2013, 9:29

La question est: Etant donné qu'il existe une morale chrétienne, elle implique pour s'y conformer des choix de la part de l'Etat. Ces choix sont-ils univoques ? Il me semble que non ! Toute décision entraine des conséquences qui, si on les étudie bien, ne sont pas également conformes à l'Evangile.

Avatar de l’utilisateur
Dofiar
Censor
Censor
Messages : 79
Inscription : ven. 22 avr. 2011, 16:05
Conviction : Catholique et légitimiste
Localisation : Vendôme
Contact :

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par Dofiar » lun. 22 déc. 2014, 10:36

Alliance royale veille à suivre la doctrine sociale de l'Eglise.
Inutile d'en créer un. Il existe déjà.

http://www.allianceroyale.fr
Pro Deo et Rege

Franziskus
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : lun. 08 déc. 2014, 2:24
Conviction : Catholique

Re: Pour la création d'un parti chrétien ?

Message non lu par Franziskus » lun. 22 déc. 2014, 16:46

Toute création de "parti chrétien" ou "parti catholique" est, je le crois, vaine. Certains s'y sont essayé, cela n'a pas marché. Utiliser les armes de ce régime impie (démocratie, partis politiques, élections) pour tenter de le christianiser est utopique. Ceux qui sont maîtres de ce système ne peuvent qu'empêcher cela, et vont toujours triompher en manipulant les gens. Il faut être fou de combattre l'ennemi sur le terrain de celui-ci et en utilisant ses armes.

C'est pourquoi le Ralliement de Léon XIII fut une grande erreur politique de sa part. Dans une société à plus de 95% catholique pratiquante, il était imaginé que si les catholiques sont majoritaires, le régime démocratique, logiquement, ne pourra qu'être chrétien, numériquement. Or, ce fut un échec, on ne peut que le constater 121 ans plus tard. Déjà, dix ans après, et l'on pourrait croire paradoxal, des anticléricaux furent au pouvoir. Mais en fait, c'est normal. La république et son mode opératoire la "démocratie" favorise la malhonnêteté, les vices, bref des "valeurs" à l'opposé du catholicisme. Leurs maîtres feront tout pour conserver ce régime funeste pour nos valeurs.

Donc aujourd'hui, il est encore plus utopique d'imaginer baptiser la république, de croire qu'elle peut être bonne, avec un nombre de catholiques autrement plus faible qu'en 1893.

Le seul régime en France véritablement catholique par essence est celui qui préexista avant le bouleversement de 1789. Seule la monarchie traditionnelle, loin des acquis et apports de la modernité politique, était l'alliée de la religion. Le roi de France était le lieutenant du Christ pour notre royaume terrestre.

Pour parler plus spécifiquement de l'Alliance royale: c'est un parti politique royaliste, et à cet égard se posent plusieurs problèmes. Il tente de rétablir une royauté (sans aucune autre forme de précision) en utilisant les armes de cette république athée. En vertu de ce que j'ai dit plus haut, ce sera toujours une entreprise vaine. De plus, et c'est l'essence d'un parti, il n'ose pas dire qui doit être le roi, de peur de diviser, car il faut faire attention à toutes les sensibilités éventuelles. D'où, pour tenter d'exister, faire l'unité sur le plus petit dénominateur commun, ce qui rend le parti inévitablement fragile. Ce parti est toujours dans le jacobinisme, erreur née avec la république, avec le maintien d'une assemblée nationale (par ailleurs concurrente potentielle de l'autorité royale, ce qui est très dangereux, cf. 1830 notamment pour notre pays) et l'existence des départements. Ils maintiennent le "bleu-blanc-rouge", qui n'est que le symbole de la révolution et (donc) de la république. Voilà les principales tares de ce mouvement, ce qui est bien dommage, je trouve.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité