Peut-on être catholique et socialiste ?

« Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre » (Sg 1.1)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté sur la doctrine sociale, politique, économique et écologique de l'Église
salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par salésienne05 » ven. 25 janv. 2013, 22:05

Comme il était très difficile d'être catholique et de soutenir le précédent gouvernement... pauvres de nous :s . J'ai l'impression d'être sans cesse en train de faire le grand écart !

"Mon Royaume n'est pas de ce monde" dit le Seigneur... C'est bien cela qui est difficile : être dans ce monde, aimer le monde, sans être du monde. Nous avons du boulot :clap:

Fraternellement.

Cécile

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Isabelle47 » sam. 26 janv. 2013, 0:54

En effet, il y a des contradictions difficilement surmontables!
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2428
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Nanimo » mar. 05 févr. 2013, 0:45

Depuis la Manif pour tous, il me semble que l'on est sorti - ou que l'on sort - du 'catholique = droite', ce qui enrayait notre action. Pourtant, il y a eu bien des mouvements de chrétiens de gauche dans notre histoire.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9239
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par PaxetBonum » mar. 05 févr. 2013, 9:06

salésienne05 a écrit :Comme il était très difficile d'être catholique et de soutenir le précédent gouvernement... pauvres de nous :s . J'ai l'impression d'être sans cesse en train de faire le grand écart !

"Mon Royaume n'est pas de ce monde" dit le Seigneur... C'est bien cela qui est difficile : être dans ce monde, aimer le monde, sans être du monde. Nous avons du boulot :clap:

Fraternellement.

Cécile
L'ancien gouvernement commettait des erreurs politiques et sociales (comme d'habitude…)
Là il y a une opposition à la Loi divine, ce qui ne relève ni du politique ni du social
Ce gouvernement est l'antichambre de l'antiChrist, en rien nous ne pouvons l'avoir élu ni soutenu sans se sentir coupable de leurs exactions.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2577
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Suliko » mar. 05 févr. 2013, 20:39

L'ancien gouvernement commettait des erreurs politiques et sociales (comme d'habitude…)
Là il y a une opposition à la Loi divine, ce qui ne relève ni du politique ni du social
Ce gouvernement est l'antichambre de l'antiChrist, en rien nous ne pouvons l'avoir élu ni soutenu sans se sentir coupable de leurs exactions.
Vous exagérez en établissant une telle différence entre le nouveau et l'ancien gouvernement, qui lui aussi s'opposait sur nombre de points à la loi divine. Pour moi, ce n'est qu'une question de degré et l'on ne peut pas s'attendre à des miracles de la part d'une société qui a rejeté (consciemment ou non) le christianisme.
Isaïe 66 ;7 : "Avant d'être en travail, elle a enfanté ; avant le temps de l'enfantement, elle a mis au monde un enfant mâle."
Targum Jonathan : "Avant que la détresse ne vienne sur elle [=Jérusalem], elle sera rachetée ; avant que le tremblement ne vienne sur elle, comme les souffrances sur une femme en train d'enfanter, son roi [=le roi-Messie] sera révélé."

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9239
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par PaxetBonum » mar. 05 févr. 2013, 21:48

Vous n'avez pas tort mais les différences de degrés sont tellement importantes que l'on a l'impression de passer du Canada Dry à la Vodka…
Dés lors le degré de l'un m'a occulté celui de l'autre.
Toutefois de mémoire (avec la faiblesse de la mienne) je ne me rappelle pas une telle opposition frontale à la loi divine de la part de l'ancien gouvernement. Je ne me souviens pas non plus d'une telle propagande et autorité pour influencer la pensée collective de façon aussi grossière (certains diraient comme aux heures les plus sombres de notre histoire…)
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Frère Luc
Censor
Censor
Messages : 55
Inscription : dim. 10 févr. 2013, 9:54
Contact :

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Frère Luc » jeu. 28 févr. 2013, 9:32

Bonjour,

Personnellement, je pense qu'il ne faut pas mélanger la politique et la religion.... Notre société a besoin des deux... Je connais plusieurs personnes qui sont socialistes dans l'âme et qui ont même certaines responsabilités au sein leur parti, qui vont à Lourdes tous les ans et ne rechigne pas d'assister à des offices religieux... Je pense que le temps du "socialiste" d'avant-guerre (celui qui ne voulait même pas mettre un pied dans une église) est bien révolu, à part quelques exceptions bien sûr.... :)

Fraternellement en Jésus :)
Un homme sans Dieu est comme un ordinateur sans antivirus.

Avatar de l’utilisateur
levergero78
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : mar. 01 janv. 2013, 17:39
Localisation : yvelines & Finistère

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par levergero78 » jeu. 28 févr. 2013, 10:51

Vous n'avez pas tort, Frère Luc, mais il reste encore pas mal de "gauchistes" qui "bouffent du curé", sectaires et intolérants et prêts de nouveau à essayer de supprimer les écoles privées catholiques, à transformer les églises en salles communales...

Le malin est toujours là à roder...
http://jean-paul.vefblog.net

Avatar de l’utilisateur
Frère Luc
Censor
Censor
Messages : 55
Inscription : dim. 10 févr. 2013, 9:54
Contact :

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Frère Luc » jeu. 28 févr. 2013, 11:53

levergero78 a écrit :Vous n'avez pas tort, Frère Luc, mais il reste encore pas mal de "gauchistes" qui "bouffent du curé", sectaires et intolérants et prêts de nouveau à essayer de supprimer les écoles privées catholiques, à transformer les églises en salles communales...

Le malin est toujours là à roder...
En effet, c'est une minorité, mais qui a une énorme influence auprès des gouvernants...Je pense que c'est à ce moment-là que la politique peut servir à quelque chose en s'en servant pour défendre les biens de Dieu comme les "gauchistes" s'en servent pour détruire tout ce qui est religieux.

Fraternellement :)
Un homme sans Dieu est comme un ordinateur sans antivirus.

Avatar de l’utilisateur
Longin
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : lun. 18 févr. 2013, 9:12

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Longin » jeu. 07 mars 2013, 19:33

le gyrovague a écrit : Et même un certain député socialiste, du nom de Nicolas Bays, pourtant catholique (catéchisme, JEC, ACO) se permet ce genre d'humour... C'est pitoyable !!! :(
http://www.christianophobie.fr/breves/l ... colas-bays
Ce brave député PS a quand même un mérite : celui de nous démontrer par A + B que la bêtise (pour ne pas employer un autre mot bien plus cru) est vraiment la chose la mieux partagée au monde.
« Tu es mal à l’aise, tu soupires, ton mal te blesse, tu n’arrives pas à te débarrasser de ta haine. Espère en Dieu, c’est le médecin. » Césaire d’Arles.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9239
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par PaxetBonum » mar. 19 mars 2013, 14:50

Il faudra penser à réunir les perles de Belkacem, cela fera un spectacle humoristique hors pair !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Yves54 » sam. 30 mars 2013, 13:27

Frère Luc a écrit :Bonjour,

Personnellement, je pense qu'il ne faut pas mélanger la politique et la religion.... Notre société a besoin des deux... Je connais plusieurs personnes qui sont socialistes dans l'âme et qui ont même certaines responsabilités au sein leur parti, qui vont à Lourdes tous les ans et ne rechigne pas d'assister à des offices religieux... Je pense que le temps du "socialiste" d'avant-guerre (celui qui ne voulait même pas mettre un pied dans une église) est bien révolu, à part quelques exceptions bien sûr.... :)

Fraternellement en Jésus :)
Je ne suis pas en accord avec ce que vous dites. L'unité de vie est une exigence chrétienne. Pouvons nous rester en accord avec notre Foi et participer à une parti qui dénature la famille, qui supprime l'enfant à naitre, qui considère que l'embryon ne vaut pas mieux qu'un rat de laboratoire ? L'exigence de notre condition chrétienne nous oblige à ne pas aller vers ces partis.

Je précise ma pensée en vous disant que aucun parti français ne permet qu'un chrétien puisse y adhérer en l'état actuel des choses. Nous devons donc prendre notre place dans la cité différemment et en revenant à la politique le jour où un parti réellement en accord avec les valeurs chrétiennes vient à émerger dans le paysage politique français.

In Xto

Yves
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par seba15 » sam. 30 mars 2013, 21:38

Moi je pense qu'on peut être catholique et socialiste. Si on est un socialiste occasionnel.
Dans les actes des apôtres il y avait même un passage ou ceux il est dit que les premiers chrétien partageait tout. Et les deux personnes qui essayait d'en mettre de coté au dépend de la communauté sont mortes directement de leur mensonge. Après il y a quand même différend niveau idéologique. Si on est débutant ou si on est un fanatique idéologique.
Ce qui sont fanatique seront plus proche d'une barrière qui les éloignent du coté spirituel, le communisme pur n'est pas bon, mais les mouvements d’extrême droites sont pas bons non plus on se rappelle des crimes du nazisme. Quand à la droite qui s'intéresse à gagner plus d'argent ne sont pas non plus du bon coté car jesus disait qu'on ne peut aimer deux maître dieu ou l'argent.
Moi je dirai que le bon coté ça serait plutôt le centre pour juger les dérive de la droite ou de la gauche en prenant quand même ce qui peut être utile.

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 838
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Théodore » dim. 31 mars 2013, 12:59

PS : j'avoue ne pas avoir lu les 20 pages de conversation, désolé si j'arrive un peu comme un cheveu sur le soupe.
Yves54 a écrit :Nous devons donc prendre notre place dans la cité différemment et en revenant à la politique le jour où un parti réellement en accord avec les valeurs chrétiennes vient à émerger dans le paysage politique français.
En tant que jeune inexpérimenté et insouciant ayant encore toute ma vie devant moi, j'ai envie de dire : qu'est-ce qu'on attend pour le fonder nous-mêmes, morbleu ?

Le constat selon lequel il n'y a aujourd'hui aucun parti politique d'importance (en mesure de présenter un candidat aux présidentielles) qui ne représente une partie des valeurs chrétiennes sans en piétiner l'autre est, hélas, vrai (et le premier qui me parle du PCD, je le foudroie :-D ). Je pense donc que beaucoup de nos frères seraient séduits par un parti proposant de porter sur le devant de la scène les valeurs évangéliques.

Il semble qu'un tel parti serait traversé d'une grande diversité d'opinions entre modérés et radicaux, modernistes et "tradis", que cela soit sur les questions sociales ou éthiques. Beau défi, en perspective, que d'arriver à unir tout ce beau monde, tout en étant audible à l'extérieur de nos Églises, pour des gens se reconnaissant dans nos valeurs.

À titre personnel, il me semble donc qu'il nous faudrait déjà poser un socle commun (forcément assez réduit en ce qui concernerait les mesures concrètes), puis, à l'image de ce qui se fait depuis longtemps au PS, depuis plus récemment à l'UMP, de lancer une politique de "mouvements" internes à ce parti. Et compter sur la fraternité entre les membres pour éviter l'indiscipline :-D
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 475
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par seba15 » mar. 02 avr. 2013, 18:49

Je suis pas sur qu'un parti chretien soit vraiment utile.
Il y a rien dans la bible qui nous incite a être de gauche ou de droite, donc comment réagir en chretien sur des question épineuse comme résoudre le chômage, la dette, la sécurité ? C'est des questions qui se pose tout les jours aux partis politique et qui sont sans solutions concrète.
Même si on laisse un espoir aux chretiens de voter pour leur idées, quelle sera leur réactions si on gouverne et que le résultat politique de notre action ne soit pas celui escompté, les gens se détourneront du religieux.
En plus on risque de diviser les chretiens selon leur opinions politique et c'est pas très bon tout ça.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités