Peut-on être catholique et socialiste ?

« Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre » (Sg 1.1)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté sur la doctrine sociale, politique, économique et écologique de l'Église
Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Invité » mer. 18 mai 2011, 19:53

Les partis politiques, et leurs courants sont récents dans l'histoire, en revanche il faut dire qu'en France les militants politiques relativement ouvert à un vote catho est de droite.
Et les militants catho politiques sont en règle générale de droite actuellement. Alors évidement quand on est à gauche et catholique, c'est compliqué.
Pour ma part ça ne me pose pas de problème. Je sais qu'il existe des doctrines, a existé des doctrines à gauche, des personnalités aussi, que l'Eglise récemment a une histoire compliquée avec le communisme par exemple, en France l'Eglise a eu un problème avec la laicité, ce qui a énormément divisé. Maintenant je considère cela comme derrière nous. Et je vis simplement ma foi. En tans que personne. Mes convictions politiques font aussi parti de démarche qui sont confortés par mes croyances au sens très large du terme.
Je crois d'abord que les catholiques sont libres de leurs choix politiques. De leurs adhésions et de leurs votes. Le christianisme est d'abord une religion qui s'adresse à la personne, meme si la dimension de l'assemblée est importante, ce qui prime c'est la personne, et réellement la personne parcequ'on la considère dans une véritable assemblée, l'assemblée qui participe au corps du christ, et dans ce monde. Et dans ce monde on a ce droit le plus absolu de défendre ce qui nous semble juste.

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2890
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par ti'hamo » sam. 18 juin 2011, 23:43

"l'Eglise récemment a une histoire compliquée avec le communisme par exemple"
Pas "récemment", mais actuellement, et ça n'est pas si compliqué, c'est plutôt simple : le communisme est déclaré "intrinsèquement pervers", donc de toute façon à ne pas suivre.
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

Nicolas31
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : mar. 22 nov. 2011, 17:40

Le courant des Poissons Roses

Message non lu par Nicolas31 » mer. 30 nov. 2011, 18:35

Bonjour,

Mon surf sur la toile d'araignée mondiale m'a conduit sur ce site : http://www.poissonsroses.org/index.html

Il s'agit d'une tentative, que je trouve intéressante, de créer un courant chrétien au sein du parti socialiste.

Peut-on être proche (ou même adhérent) au parti socialiste et être également "pro-vie", "pro-famille" ? La perspective est intéressante.

Bon surf.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4279
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Kerniou » jeu. 01 déc. 2011, 10:53

Merci, Nicolas, pour cette superbe info. J'espère que ce mouvement est fiable et sérieux. Pour moi, il serait porteur d'espoir; pour d'autres aussi, je le souhaite.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Le courant des Poissons Roses

Message non lu par Raistlin » jeu. 01 déc. 2011, 11:30

Nicolas31 a écrit :Mon surf sur la toile d'araignée mondiale m'a conduit sur ce site : http://www.poissonsroses.org/index.html
C'est étonnant. Je suis curieux de voir quel va pouvoir être leur poids réel mais, en tout cas, leurs propositions me semblent contenir plein de bonnes choses compatibles avec la doctrine de l'Église.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par salésienne05 » jeu. 01 déc. 2011, 15:47

Merci : je viens de lire et je m'y retrouve parfaitement !
De quoi donner de l'espoir à ceux et celles qui, comme moi, errent et votent finalement toujours au centre... Si seulement François Bayrou pouvait rejoindre les poissons roses, ce serait parfait pour moi... :p

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Raistlin » jeu. 01 déc. 2011, 16:09

salésienne05 a écrit :Merci : je viens de lire et je m'y retrouve parfaitement !
De quoi donner de l'espoir à ceux et celles qui, comme moi, errent et votent finalement toujours au centre... Si seulement François Bayrou pouvait rejoindre les poissons roses, ce serait parfait pour moi... :p
Attention tout de même, il n'est pas encore dit que ce mouvement aura un impact sur le programme du PS. N'oublions pas, par exemple, que le mariage homosexuel et l'adoption par des couples homosexuels deviendront probablement des réalités si le PS arrive au pouvoir.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par salésienne05 » jeu. 01 déc. 2011, 16:57

Comme cela deviendra également une réalité avec la droite... Il ne faut pas se leurrer. Paradoxalement, j'ai plus d'amis de droite favorables au mariage homosexuel que d'amis de gauche (et pourtant, j'ai plus d'amis de gauche...). Mais les politiques savent très bien que la "vieille garde" de droite est contre, et les retraités sont tout de même très nombreux à voter à droite... Un exemple : dans ma famille, on est plutôt de gauche (et athée qui plus est !) et contre l'avortement, le mariage homosexuel et l'adoption d'enfants par les homosexuels... Il faut arrêter de penser que la droite est détentrice de la morale chrétienne !

Fraternellement.

Cécile

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2437
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Nanimo » jeu. 01 déc. 2011, 23:30

C'est ce qui manquait au PS, un mouvement interne qui soit un peu "dissident". Le PS est bon dans la défense des travailleurs, c'est son fond de commerce après tout, mais dès qu'il se mêle de société, aïe! D'autant plus que la désindustrialisation, la mondialisation et l'environnement sont des problèmes suffisamment importants pour les travailleurs d'aujourd'hui, sans encore rajouter des trucs repoussoirs pour une partie de son électorat. (C'est un vieux fil pour une vieille question!)
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Aldous
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1434
Inscription : lun. 23 févr. 2009, 18:43

Re: Le courant des Poissons Roses

Message non lu par Aldous » ven. 02 déc. 2011, 11:36

Nicolas31 a écrit :Bonjour, Mon surf sur la toile d'araignée mondiale m'a conduit sur ce site : http://www.poissonsroses.org/index.html
Il s'agit d'une tentative, que je trouve intéressante, de créer un courant chrétien au sein du parti socialiste.
Peut-on être proche (ou même adhérent) au parti socialiste et être également "pro-vie", "pro-famille" ? La perspective est intéressante.
Bon surf.
J'veux pas encombrer le fil... juste merci pour ce lien. :cool:
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre." Blaise Pascal

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10641
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Fée Violine » ven. 02 déc. 2011, 12:45

salésienne05 a écrit : Il faut arrêter de penser que la droite est détentrice de la morale chrétienne !
Oui!!!

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Invité » dim. 25 déc. 2011, 20:21

poissonsroses.org/questions2.html a écrit :Selon nous, il est normal que des personnes homosexuelles puissent choisir de vivre en couple avec toutes les implications administratives et fiscales que cela implique. Nous avons le Pacs pour cela qui pourrait être amélioré sur les dispositions concernant la succession.
Si des "poissons roses" passent par là, ce document de la congrégation pour la doctrine de la foi est à lire de toute urgence :
http://www.vatican.va/roman_curia/congr ... ns_fr.html.
En particulier :
IV. COMPORTEMENTS
DES HOMMES POLITIQUES CATHOLIQUES
VIS-À-VIS DE LÉGISLATIONS FAVORABLES
AUX UNIONS HOMOSEXUELLES

10. Si tous les fidèles sont tenus à s'opposer à la reconnaissance juridique des unions homosexuelles, cette responsabilité incombe en particulier aux hommes politiques catholiques en raison de leur charge propre. Face à des projets de loi favorables aux unions homosexuelles, les indications éthiques suivantes sont à prendre en considération:

Dans le cas où serait proposé, pour la première fois à l'Assemblée législative, un projet de loi favorable à la reconnaissance juridique des unions homosexuelles, le parlementaire catholique a le devoir moral d'exprimer clairement et publiquement son désaccord et de voter contre ce projet de loi. Accorder le suffrage de son vote à un texte législatif aussi nuisible pour le bien commun de la société serait un acte gravement immoral.

Dans le cas où le parlementaire catholique se trouverait en présence d'une loi favorable aux unions homosexuelles déjà en vigueur, il doit s'opposer par les moyens qui lui sont possibles et faire connaître son désaccord: il s'agit pour lui de rendre un vrai témoignage à la vérité. S'il n'était pas possible d'abroger complètement une loi de ce genre, on pourrait, en faisant appel aux indications exprimées dans l'encyclique Evangelium vitae, « licitement apporter son soutien à des propositions destinées à limiter les préjudices d'une telle loi et à en diminuer ainsi les effets négatifs sur le plan de la culture et de la moralité publique », à condition que soit manifeste et connue de tous « son opposition personnelle absolue » aux lois de ce genre et que le danger de scandale soit évité.(18) Ceci ne signifie pas qu'en la matière, une loi plus restrictive puisse être considérée comme juste, ou du moins acceptable; c'est plutôt une tentative légitime et nécessaire visant à abroger au moins de manière partielle une loi injuste quand son abrogation totale n'est pas encore possible.
Bref, non seulement les poissons roses approuvent le pacs (alors que le vote du pacs était un "acte gravement immoral" et que l'"opposition personnelle absolue" est toujours requise), mais ils encouragent son "amélioration" (!!), c'est-à-dire d'en accroître les effets.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2558
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Jean-Mic » lun. 05 mars 2012, 16:10

primo : j'avoue ne pas avoir lu le fil dans sa totalité sauf la première page où quelqu'un disait "on ne peut pas être chrétien et faire de la politique. Je revendique haut et fort le droit de vote au suffrage universel ! et, chrétien, je revendique mon devoir de citoyen à part entière.

secundo : je reviens à la question Peut-on être catholique et socialiste ? Tout en revendiquant le secret de l'isoloir, j'espère que oui, car ça me gênerait sérieusement de savoir que je communie et partage l'Evangile avec des gens voués aux flammes de l'enfer.

tertio : j'adresse à tous ceux qui n'ont pas les mêmes opinions politiques que moi le mot de Voltaire : "je hais vos idées, mais je me ferais tuer pour que vous puissiez les exprimer !"

patrick_mtl
Censor
Censor
Messages : 116
Inscription : lun. 19 févr. 2007, 5:04

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par patrick_mtl » lun. 05 mars 2012, 17:12

J'habite au Québec où la situation est probablement différente.

Tous les catholiques de gauche sont d'abord des militants d'une certaine "justice sociale" qui n'a de juste que l'utilisation du mot "justice" puisque leurs solutions consistent à pelleter la dette par avant en demandant à l'État de remplacer, sans cesse, la liberté individuelle. Cependant, sont-ils vraiment catholiques? Ils militent pour davantage de démocratie dans l'Église, le mariage gai, le libre choix à l'avortement, le sacerdoce des femmes, etc. 19 prêtres de se courant ont publié une lettre dans laquelle nous pouvons lire leurs revendications. Les catholiques de gauche sont également derrière l'organisme Développement et Paix qui financent l'avortement et le planning familial dans des pays pauvres. Ce qui contrevient aux directives de Rome.

Les catholiques de droite sont, quant à eux, fidèles aux Magistère de Rome (en matière de foi et de morale). Ils supportent la propriété privée, la libre entreprise et les libertés individuelles. Ce qui est conforme à la Doctrine Sociale de l'Église. Ils marchent pour la vie, dénonce publiquement le mariage gai et les politiques contre la famille (cours ECR, liberté en éducation, etc.).

Pour moi, il ne fait aucun doute que les seuls catholiques conséquent que j'ai rencontré dans ma vie était des catholiques de centre-droite (ou de droite).
Omnes cum Petro ad Iesum per Mariam.

Avatar de l’utilisateur
Philon
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Philon » ven. 23 mars 2012, 14:16

Bonjour,
sans doute la gauche s'éloigne-t-elle du christianisme quand, en devenant trop libérale, elle perd le sens des limites que toute société doit se donner. La solidarité et l'aide aux faibles sont alors des notions dévoyées pour servir certains intérêts ou des lobbies et l'on s'éloigne de ce qu'est le socialisme à l'origine.
Sans doute la droite en fait-elle autant de son côté en s'éloignant de la défense de certaines valeurs pour se rapprocher de l'idéologie marchande(celle-ci n'en n'ayant que faire).
Ces deux éloignements ont un dénominateur commun qui est la dérégulation. A la base il y a une absence de respect pour les Commandements et de façon générale pour les interdits qui font tenir une civilisation (laique ou non). Cet éloignement peut s'exprimer à droite (plutôt au point de vue économique) ou à gauche (aspect sociétaux).
Dans les deux cas le problème est le désordre.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités