Peut-on être catholique et socialiste ?

« Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre » (Sg 1.1)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté sur la doctrine sociale, politique, économique et écologique de l'Église
Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Invité » jeu. 19 avr. 2012, 14:10

le gyrovague a écrit :François Hollande, candidat socialiste à l'Elysée, a souhaité que tous les établissements hospitaliers soient dotés d'un centre d'interruption de grossesse, lors d'un meeting à Reims.

"L'IVG est un acte lourd (...) je souhaite que tous les établissements hospitaliers (publics, ndlr) de notre pays puissent être dotés d'un centre IVG", a-t-il dit, rappelant qu'il voulait que "l'IVG soit remboursée à 100%".

Le candidat a également annoncé que s'il était élu il "allongerait le congé de paternité qui avait été créé par Lionel Jospin et Ségolène Royal", a-t-il encore affirmé, sous les applaudissements, sans préciser de combien de temps il comptait l'allonger. "J'équilibrerai le congé parental pour qu'il y ait une responsabilité commune", a encore proposé le candidat devant quelque 4000 personnes enthousiastes au complexe sportif René Tys.

Pour la garde de jeunes enfants, il a rappelé qu'il souhaitait "un contrat entre Etat et collectivités locales pour créer davantage de crèches, de réseaux d'accueil", tout en plaidant pour qu'il y ait "davantage d'enfants en école maternelle".


http://elections.lefigaro.fr/flash-pres ... es-ivg.php

Commentaire personnel : Une preuve supplémentaire de l'incompatibilité réelle entre le fait d'être catholique et socialiste à la fois.
Bonjour à tous,

je me permet de m'insérer dans cet échange.
Avant toute chose : je suis issue d'une famille d'origine catholique non pratiquante et non croyante (j'ai été baptisée). Cette culture m'est donc familière sans que j'ai vraiment le sentiment d'en faire partie.
Ce sujet de la politique et de la religion m'intéresse beaucoup, raison pour laquelle j'en suis venue à lire cette conversation. Je voudrais que vous m'éclairiez sur un point, car je n'ai pas tout compris à votre dernier message.

Si je comprends de quoi il retourne lorsque vous évoquez les centres IVG des hôpitaux, la chose devient plus obscure pour moi en ce qui concerne les deux projets qui suivent. Pourquoi serait-il non conforme à la chrétienté d'allonger le congé de paternité et de favoriser l'insertion en maternelle ?
Le congé paternité permet aux papas de davantage profiter de leurs enfants à leur naissance et de partager ces instants privilégiés avec la maman ainsi que de décharger celle-ci d'une part du travail fatiguant qui lui incombe normalement. La mise en crèche ou en école maternelle (c'est le plus courant à la campagne) en bas âge permet d'une part une plus grande sociabilisation de l'enfant très tôt ce qui le rendra plus à l'aise et plus tolérant en société à l'avenir, et aussi d'alléger le coût financier que représente une nourrice que de nombreux parents n'ont pas les moyens de rémunérer. Les enseignants qui les encadrent peuvent de plus commencer à les initier à un éveil intellectuel plus tôt !

Votre dernière phrase pointe une évidence que je ne peux pas comprendre implicitement, pourriez-vous donc m'expliciter votre point de vue ?

En vous remerciant d'avance.

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par salésienne05 » jeu. 19 avr. 2012, 18:01

C'est exactement la question que je désirais poser ! S'il me semble normal en tant que chrétien (ou tout bonnement croyant) de s'opposer à la banalisation de l'IVG, je ne vois pas en quoi le fait d'allonger le congé paternité serait une dérive. J'aurais personnellement beaucoup apprécié que mon mari puisse bénéficier de quelques semaines supplémentaires pour me soulager, surtout à l'arrivée du troisième avec deux autres qui étaient encore jeunes. Il est terminé le temps où les grands-parents, les soeurs, les tantes, entouraient la jeune mère (ou moins jeune) : on sort à peine de l'hôpital qu'on se retrouve seule avec tous les enfants à gérer, les nuits courtes, l'entretien de la maison, etc.

Il faudrait que les catho arrêtent de penser, à cause de la théorie du gender qui les effraie, qu'un père qui joue son rôle de père, qui est présent, qui participe aux taches ménagères, n'est pas un homme un vrai :siffle:

Enfin, suite à un sondage effectué dernièrement (entendu sur Radio Espérance), les femmes catholiques pratiquantes ont un taux d'avortement identique à la moyenne nationale. Le prêtre qui analysait la chose expliquait qu'en théorie, les catholiques pratiquants sont contre l'avortement maius que lorsqu'ils sont confrontés à la venue inattendue d'un enfant, ils adoptent les mêmes réflexes que les autres. La droite comme la gauche se valent... le problème est très certainement ailleurs.

Il me semble que le matérialisme, l'individualisme, le consumérisme sont grandement responsables.

Fraternellement.

Cécile.

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par salésienne05 » ven. 20 avr. 2012, 8:20

Si il me semble nécessaire que les parents puissent élever leurs enfants chez eux, il se trouve tout de même que socialement parlant, la crèche ou l'école maternelle permettent une indiscutable passerelle pour les populations les plus défavorisées. Pour avoir eu un papa instituteur dans les quartiers difficiles de Marseille, je sais par expérience que certains enfants étaient "à l'abri" à l'école : à l'abri de la promiscuité dans les habitations, à l'abri de parents violents ou indifférents, à l'abri de la rue pour les plus grands, en contact avec des personnes à l'écoute, en contact avec la langue française...

Après, le souci c'est que l'école regroupe les élèves issus d'un même quartier et qu'il n'y a donc pas de mixité sociale possible. Mais la maternelle joue un rôle éducateur chez de nombreux enfants.

Ici, dans notre village sans problèmes, les quelques familles qui ne sont pas très "éducatrices" sont grandement bénéficiaires de la qualité de notre petite école. Les enfants, après une année de maternelle sont davantage à l'écoute, sont moins violents, ont un langage plus élaboré. Les parents ne sont pourtant pas mlisérables mais ils sont dans l'incapacité intellectuelle d'éduquer leurs enfants correctement. Si laisser les enfants pousser comme des herbes pouvait fonctionner au 19ème siècle dans les campagnes, ce n'est plus le cas aujourd'hui où il est très difficile de vivre "en marge", avec trop peu de bagages...

La politique devrait ne se soucier que des plus faibles de notre société : cela va pour l'enfant à naître et pour la personne âgée mais aussi pour la personne handicapée, pour ceux qui n'ont pas les moyens intellectuels ou psychologiques d'affronter la vie moderne (tout se complexifie, la technologie va très vite). Et nous qui sommes bien dotés, soit en argent, soit en intellect, soit en force psychique, et qui de plus affirmons que nous suivons le Christ, devrions nous mettre au service des autres et non pas protéger notre pré carré...

Fraternellement.

Cécile

patrick_mtl
Censor
Censor
Messages : 116
Inscription : lun. 19 févr. 2007, 5:04

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par patrick_mtl » ven. 20 avr. 2012, 16:58

La politique devrait ne se soucier que des plus faibles de notre société
De fait, les programmes universelles ne fonctionnent pas toujours et sont coûteux.

Au Québec, l'État a pris en charge les garderies mais le "système" les utilise plutôt pour faire la promotion du multiculturalisme. Les parents perdent le contrôle de l'enseignement de leurs enfants, surtout en ce qui concerne la transmission de la religion. Des fonctionnaires ont été jusqu'à interdire la chanson "Au clair de la lune" dans les garderies de l'État parce qu'elle contenait "pour l'amour de Dieu". Pour la crèche de Noel... mieux vaut ne pas y penser mais les mêmes garderies doivent servir des repas hallal ou casher.
Omnes cum Petro ad Iesum per Mariam.

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par papoter » ven. 20 avr. 2012, 17:32

Bien sûr qu'on peut être socialiste (modéré) et catholique ! Ce n'est pas antinomique !

D'ailleurs, Jésus lui-même, tel que relaté dans le nouveau testament, ne prônait-il pas le partage des biens des plus riches aux plus pauvres et ne déclarait-il pas qu'il est plus facile pour un pauvre d'entrer dans le royaume de Dieu que pour un riche ?

D'ailleurs beaucoup de personnalités politiques de gauche sont aussi des chrétiens souvent pratiquants.

Bien évidemment, si on ne considère que les "sectaires" de gauche (les bouffeurs de curés, comme on dit) comme ceux qui se déclarent catholiques mais qui méprisent les non-croyants et refusent de les cotoyer, il n'y a plus photo...

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4263
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Kerniou » sam. 21 avr. 2012, 11:26

Tout à fait d'accord avec vous Papoter.
Si les services de l'Education Nationale, de Protection de l'Enfance, les établissements spécialisés qui sont maintenant rejetés par certaines familles (aisées) et les services sociaux voient leurs financements se réduire, ils ont le mérite d'exister. Comme le dit Cécile, ces structures ont permis et permettent encore aux enfants en difficultés d'avoir un lieu où l'on prend soin d'eux et ce n'est pas par hasard que le modèle français a fait école à l'étranger.Tous ces services sont appelés à évoluer en fonction de l'évolution des besoins et il leur est demandé de faire toujours plus avec moins de moyens.
Professionnellement et maintenant dans mes activités paroissiales, je constate combien les catholiques sont méfiants à l'égard de tous ces services. Il faut voir, dans certaines paroisses, comment on "protège" les familles en difficultés de "l'assistante sociale". La bonne volonté ne peut pas toujours suffire. " La charité chrétienne" a pourtant ses limites et les professionnels socio-éducatifs mauvaise presse.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
vega42
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par vega42 » lun. 23 avr. 2012, 23:49

D'accord avec Papoter. :)
la droite libèrale n'est pas plus proche des valeurs de l'Eglise catholique que la gauche modérée
quand au Front National il ne l'est pas non plus.

Avatar de l’utilisateur
nic nac
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : jeu. 06 sept. 2012, 23:26
Localisation : Belgique

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par nic nac » dim. 09 sept. 2012, 2:56

Peut-on être catholique et socialiste?

Ohh que oui... Mon grand-père était pleinement et fièrement les 2. Il était en politique pour sa commune et 11 ans après sa mort, j'entends encore dire de très belles choses à son sujet. Il était du genre très intègre, par exemple ne pas vouloir profiter de certains avantages liés à sa fonction, il ne faisait pas passer en premier ses camarades socialistes mais bien celui qu'il jugeait en avoir le plus besoin, etc. Il était d'ailleurs apprécié par beaucoup de gens de l'opposition et s'était fait quelques ennemis dans ses rangs...
Il y a ceux qui ne savent plus dire pardon, il y a ceux qui pensent qu'un "je t'aime" s'achète, il y a ceux qui s'en vont s'en regarder derrière, ceux qu'ils ont blessés. Il y a ceux qui ne se contentent de rien, il a ceux qui sont captifs de leur fierté, quand on joue de l'orgueil pour se sentir moins seul, on se souvient qu'ils nous ont aimés

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par papoter » dim. 09 sept. 2012, 10:02

Votre grand père était certainement un homme bien, nic nac.

Il montre qu'on peut avoir des idées politiques socialistes tout en étant un bon chrétien. Ce n'est pas antinomique.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Raistlin » lun. 10 sept. 2012, 11:48

papoter a écrit :Il montre qu'on peut avoir des idées politiques socialistes tout en étant un bon chrétien. Ce n'est pas antinomique.
Le socialisme est une idéologie qui est née en milieu chrétien. Il est donc normal qu'il y ait une certain "perméabilité".

Mais, le socialisme devient antichrétien lorsqu'il prétend instaurer une sorte de Paradis sur Terre. Il ne faut jamais oublier que notre Cité se trouve dans le Cieux. Oui, il y a à lutter contre la misère - l'Église n'a pas attendu le socialisme pour ça -, MAIS il y a surtout à ne jamais se tromper d'espérance : l'espérance chrétienne n'est pas de solutionner les problèmes d'injustice et de misère sociale, mais de vivre un jour avec le Christ.

Un chrétien qui perd de vue le Christ et la destinée éternelle qui l'attend pour se concentrer sur des problèmes sociaux est dans un grave égarement.

Fraternellement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1055
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par elenos » lun. 10 sept. 2012, 12:44

patrick_mtl a écrit : Des fonctionnaires ont été jusqu'à interdire la chanson "Au clair de la lune" dans les garderies de l'État parce qu'elle contenait "pour l'amour de Dieu". Pour la crèche de Noel... mieux vaut ne pas y penser mais les mêmes garderies doivent servir des plats hallal ou casher.
La chanson "Au clair de la lune" .... mais c'est hautement subversif !
Mais "pour l'amour de Dieu....." c'est à la fois hallal et casher !
Ce qui est subversif c'est "l'amour"
Dernière modification par elenos le ven. 14 sept. 2012, 16:26, modifié 1 fois.

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1055
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par elenos » lun. 10 sept. 2012, 13:46

Il montre qu'on peut avoir des idées politiques socialistes tout en étant un bon chrétien. Ce n'est pas antinomique.
Non bien sûr ce n'est pas antinomique. Mais je n'ai aucun mérite à le dire puisque je suis royaliste ! [/quote]
MAIS il y a surtout à ne jamais se tromper d'espérance
Pas de risque de se tromper sur ce point. C'est déjà arrivé ailleurs bien sûr. Mais pour si peu de temps !

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 382
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par J R » mar. 15 janv. 2013, 23:22

En ce moment socialiste = Christionophobe.
Alors catholique et socialiste ?

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Théophane » ven. 25 janv. 2013, 14:44

J'ai toujours pensé qu'on pouvait être catholique et de gauche. Mais aujourd'hui en France, il me semble extrêmement difficile d'être en même temps fidèle à l'Eglise et de soutenir le gouvernement.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4263
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Kerniou » ven. 25 janv. 2013, 17:39

Oui, vous avez raison, c'est bien difficile en ce moment.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités