Un visiteur ...

« Il était venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière afin que tous croient par lui. » (Jn 1.7)
Règles du forum
Forum d'édification des lecteurs par le partage de témoignages chrétiens de grâces obtenues (conversions, guérisons, etc.)
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10186
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Un visiteur ...

Message non lu par Cinci » lun. 28 oct. 2019, 15:23

Bonjour,

Je me trouvais chez les soeurs de la Congrégation de Notre-Dame en fin de semaine. Et l'année 2020 sera le 400e anniversaire de leur fondatrice, Mère Marguerite Bourgeoys, née en 1620, en Champagne, en France. Elle a été canonisée le 31 octobre 1982. Je ne mentionnerai la chose ici comme un détail en passant. Car ce n'est pas l'objet de mon propos.

Non ...

Je m'y trouvais, là-bas, en raison de ma session de formation continue portant sur la vie intérieure. On appelle ça "L'école de vie intérieure" et c'est inspiré de la démarche de sainte Thérèse d'Avila, son expérience, ses enseignements, etc.




Petit partage ...

La soeur qui donne cette formation ( ... à une vie de prière finalement) évoquait les textes d'Isaïe 62 et d'Ezéchiel 16, et pour nous dire qui nous étions par rapport à Dieu. Elle faisait ressortir le fait que nous étions chacun (e) telle "sa petite princesse"; oui, chacun (e); que le projet de Dieu était de nous épouser.  Elle faisait remarquer aussi combien plusieurs personnes pourraient éprouver des difficultés à le croire. Parce que beaucoup auront pu avoir un passif de rejet. Il y en a malheureusement qui n'auront pas été bien accueilli dès leur naissance. Toutes sortes de difficultés relationnelles à la base peuvent miner la confiance quant au fait qu'il puisse y avoir un Dieu si aimant et si intéressé par nos petites personnes. On n'y croit pas !

Là-dessus, elle nous aura conté une anecdote personnelle. Un jour elle se dirige vers un grand hôpital, dans la section de maternité. Sa nièce venait d'accoucher d'une petite fille. Arrivée sur place, elle s'y sera trouvée en compagnie du grand-père, et lequel se sera tout de suite exclamé, voyant la petite : "Ma petite princesse !" Et, à elle, il lui sera revenue en tête quelques passages du chapitre 62 d'Isaïe. C'est plus facile de croire en Dieu quand on voit des êtres humains se comporter comme Dieu le ferait !

Il y a peu, causant avec la petite qui a maintenant dix ans : elle lui rappelait comment son grand-père avait réagit en la voyant la première fois. Et lui demandait alors : "Aimes-tu ça quand ton grand-père t'appelles ma petite princesse ?" Et la petite de répondre : "Oui, mais pas devant les autres."

Isaïe 49, 1 :

"Îles, écoutez-moi, soyez attentifs, peuples lointains ! Yavhé m'a appelé dès le sein maternel, dès les entrailles de ma mère, il a prononcé mon nom.

Si le grand-père peut réagir comme il réagit, - et pour lui la petite n'a jamais cessé d'être sa petite princesse -, il n'en ira pas autrement avec Dieu. Ce ne sera pas moins vrai.

On peut se demander parfois "à quoi sert Dieu ?" Car certains semblent l'ignorer. Dieu nous aide à exister, à aimer, à nous faire grandir.

La volonté de Dieu ? Sa volonté est que nous disions oui à son projet de venir habiter chez nous. La vie spirituelle est donc de s'ouvrir à cette présence aimante, affectueuse et amoureuse de Dieu. Et alors Dieu est aussi tel un visiteur qu'il s'agit de ne pas laisser passer sans l'accueillir.

"Ne passes pas, Seigneur, sans t'arrêter chez moi" cf. Genèse 18, 1

https://www.assomption.org/fr/mediatheq ... phie-ramon

Dieu est comme le visiteur qui s'amène et frappe à notre porte.

[...]

Puis comme le disait même le texte d'une chanson populaire écrite il y a quelques années : "Pas besoin de frapper pour entrer chez moi.'" Non, pas besoin ... comme dans le texte de la Genèse 18. Je veux que Dieu ait sa place chez moi. Il s'agit d'être accueillant ... C'est là l'objet de la vie spirituelle.

https://www.youtube.com/watch?v=ctICt9VRJ5Q

Pas besoin [Dieu] de frapper pour entrer chez-moi
Qui que tu sois [Dieu] pousse la porte
Quand tu voudras il y a une place pour toi
La, la, la...

:welcome2:

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10186
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Un visiteur ...

Message non lu par Cinci » mar. 29 oct. 2019, 14:11

"Si quelqu'un m'aime, dit Jésus, nous viendrons chez lui et nous ferons notre demeure". (Jn 14,23)


Parce que

"Tu es prince au jour de ta naissance, aujourd'hui de mon sein, avant l'étoile du matin, je t'engendre." (Ps 109)

"Dès le sein maternel, je te voyais." (Is 49, 1-6)

"J'étais encore inachevé, tu me voyais; sur ton livre tous mes jours étaient inscrits, recensés avant qu'un seul ne soit.' (Ps 138, 16)

"Puisque vous avez été choisi par Dieu, que vous êtes ses fidèles et ses bien-aimés." (Col. 3,12)

"Il nous a élus en lui, dès la fondation du monde." (Ep 1,4)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10186
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Un visiteur ...

Message non lu par Cinci » mar. 29 oct. 2019, 14:27

Chacun de nous peut se dire : Dieu m'a vu, Dieu m'a choisi et il s'est réjoui quand je suis né. Je peux donc conclure en toute certitude que je suis le choix de Dieu. Je suis son élu. Il a voté pour moi. Dieu ne pouvait pas affirmer davantage tout son amour pour moi autrement qu'en me choisissant et en me signifiant son désir de demeurer le plus proche possible de moi. Je peux dire : "Mon créateur m'a enfanté dans une pensée d'amour. Je suis l'enfant de l'amour".

Dieu bien-aimé, en voilà assez pour entrer en admiration, en contemplation devant toi et pour vouloir te remercier, te bénir et te louer. J'ai l'impression d'être une personne comblée et inconsciente à la fois. Je n'en mérite pas autant. Je ne sais trop comment réagir devant une telle vérité, une telle faveur, quoi dire et quoi faire avec une telle déclaration d'amour. J'ai du mal à y croire. Dans ton très grand amour pour moi fais-moi la grâce de goûter, de savourer cet enseignement et cette joie d'avoir été choisi et crée par toi. Donnes-moi de te donner la réponse que tu attends de moi et fais-moi vivre une belle complicité avec toi. Je compte sur toi pour me favoriser encore dans mon cheminement spirituel. Tu peux entrer chez moi. Voici les clés de mon appartement. Chez moi, tu es chez toi.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités