Livres sur l'écologie

Biodiversité - Ressources naturelles - Changement climatique - Condition animale
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7919
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Livres sur l'écologie

Message non lu par Christophe » dim. 04 juil. 2004, 11:04

Pour une écologie chrétienne
Hélène et Jean Bastaire
Les Editions du Cerf, 2004 (96 pages, 13 €)[/centrer]

:arrow: Présentation : Plaidoyer pour une écologie chrétienne à partir d'une triple réflexion scripturaire, historique et théologique.

:arrow: Compte rendu :
  • [align=justify]De nombreux écologistes reprochent au Christianisme d'être à l'origine du désastre écologique actuel. En particulier l'anthropolâtrie qui instrumentalise la nature au seul bénéfice de l'Homme.
    S'appuyant sur les Ecritures, les Pères de l'Eglise et des raisonnements théologiques, les auteurs montrent qu'il n'en est rien : si les chrétiens se sont parfois montrés complices du saccage de la planète, le Christianisme est, lui, "écologiste".
    Le récit symbolique du Paradis originel évoque bien la possibilité d'une harmonie entre l'Homme et la nature. Par son péché, l'Homme a non seulement provoqué sa propre chute, mais celle de toute de la Création, devenue corruptible.
    Communiant à la souffrance rédemptrice, il faut bien, que l'ensemble des créatures (animaux, végétaux, minéraux) participent avec l'Homme à la Résurrection, pour l'édification de la "nouvelle terre" et des "cieux nouveaux". L'Homme porte une responsabilité quasi-paternelle quant au salut des créatures qui lui ont été confiées.

    Se basant sur cette théologie de la Création, les auteurs lancent un vibrant appel aux chrétiens à étendre leur compassion à la totalité du cosmos. Cette compassion cosmique doit se donner pour but de faire cesser toute souffrance chez toute créature. Parler de souffrance des créatures, appliqué à des créatures insensibles (végétaux, minéraux) n'est pas l'expression d'un sentimentalisme déplacé mais fait référence à une souffrance d'ordre ontologique : "elle est le fruit d'une atteinte à l'être, d'une violation de sa substance, d'un éclatement de son vouloir-vivre".

    L'écologie chrétienne ne se propose donc pas seulement d'éviter les périls environnementaux pour l'Humanité, mais de préserver (voire de restaurer) l'intégrité du plan divin dans l'ordre de la Création.[/align]
:arrow: Les auteurs : Hélène et Jean Bastaire travaillent depuis longtemps à l'élaboration d'une mystique chrétienne de l'écologie. Ils ont publié aux Editions du Cerf : Le Chant des créatures (1996), Chiens du Seigneur (2001), Le Dieu mendiant (2003).
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Olivier
Quæstor
Quæstor
Messages : 204
Inscription : dim. 29 août 2004, 23:15
Localisation : Région marseillaise
Contact :

L'écologie de la Bible à nos jours

Message non lu par Olivier » sam. 20 déc. 2008, 0:47

Je vous conseille ce livre: http://www.amazon.fr/gp/product/images/ ... 779&sr=8-1

Très utile sur les attaques accusant la Bible d'être à l'origine de la pollution actuelle.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités