Recherche d'un bréviaire ou diurnal latin/français

Roland69
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : mer. 14 nov. 2018, 20:24

Diurnal romain latin/français

Message non lu par Roland69 » mer. 14 nov. 2018, 20:39

Bonsoir,

Je viens d'acquérir le Diurnal romain latin/français, mais j'avoue ne pas trop savoir comment l'utiliser. Faut-il partir du Psautier puis compléter avec le Temporal et le Sanctoral ?

Ce Diurnal se compose de trois parties : Temporal, Psautier et Sanctoral. En revanche, ne figure pas la partie intitulée " Ordinaire" que l'on trouve dans le Bréviaire romain et qui, selon moi, devrait correspondre aux offices qui ne relèvent pas des Propres (Temporal et Sanctoral). Cette partie est-elle intégrée dans le Psautier ?

Je vous remercie de vos explications.

Avatar de l’utilisateur
Ictus2b
Ædilis
Ædilis
Messages : 40
Inscription : mar. 03 avr. 2012, 14:17

Re: Diurnal romain latin/français

Message non lu par Ictus2b » dim. 30 déc. 2018, 16:36

Bonjour,

J'ai le diurnal du Bréviaire romain. De ce que j'en sais, le psautier est votre ordinaire. Le propre et le sanctoral permettent l'adaptation de ce psautier aux temps liturgiques.

En vous souhaitant une sainte récitation du Bréviaire ;) :ciao:

Avatar de l’utilisateur
Turifer
Ædilis
Ædilis
Messages : 12
Inscription : jeu. 15 août 2019, 15:53

Recherche d'un bréviaire ou diurnal latin/français

Message non lu par Turifer » jeu. 15 août 2019, 16:35

Bonjour à tous,

Je me permets de publier ce nouveau sujet car je n'ai pas trouvé de réponse à ma question, malgré mes longues recherches. Je tiens cependant à saluer la qualité de ce forum, qui m'a permis d'en apprendre beaucoup sur l'Office Divin. J'ai commencé à prier les Heures il y a quelques mois, en utilisant tout d'abord l'application AELF, puis le Prière du temps présent.
Cependant, j'aimerais beaucoup pouvoir dire mon office en latin en utilisant un livre (je connais l'excellent site Societas Laudis, mais je n'arrive pas à prier avec un écran d'ordinateur). Je précise que mon niveau de latin n'est pas suffisant pour utiliser la Liturgia Horarum en quatre volumes. Les Heures Grégoriennes de la Communauté Saint-Martin sont un superbe ouvrage; cependant, leur format est problématique pour mon usage quotidien, et je n'ai pas l'usage de la notation grégorienne.

Je m'intéresse à la forme extraordinaire du rit romain et j'ai pu utiliser quelques jours le Diurnal monastique des éditions Sainte-Madeleine. Cependant, il s'agit de l'office bénédictin, relativement contraignant pour un simple laïc; je souhaiterais par ailleurs suivre le calendrier romain, si possible. Toutefois, je serais curieux de savoir si certains parmi vous l'utilisent au quotidien.
J'ai connaissance du Petit Office de la Sainte Vierge aux mêmes éditions. Sauriez-vous me renseigner sur les spécificités de cet office? J'ai pu lire qu'il ne faisait plus partie des prières officielles de l'Église, et j'avoue que mon ignorance est totale sur sa composition.
Enfin, j'ai pu trouver un Diurnal Romain - Latin/Français, sur ce site, une fois de plus. Ce diurnal est conforme au code des rubriques de 1960, j'imagine donc qu'il peut être considéré comme officiel selon Summorum Pontificum (Art. 9, § 3)? J'ai pu lire, parfois, que cet office était caractérisé par une certaine prépondérance du sanctoral sur l'ordinaire. L'un d'entre-vous saurait-il me renseigner?
J'ai conscience du fait que ces différentes solutions utilisent toutes la répartition du psautier sur une semaine; cependant, je n'ai pas encore eu l'occasion de déterminer ma préférence à ce sujet.

En vérité, l'idéal serait pour moi une version "compacte" latin/français du bréviaire réformé, contenant les hymnes traditionnelles; en effet, force est de constater que le bréviaire post-conciliaire s'intègre parfaitement à la vie des laïcs. Cependant, je suis prêt à essayer un bréviaire ou diurnal sous la forme extraordinaire également. J'ai conscience de la complexité de ma question et je tiens, par avance, à m'en excuser.

En vous souhaitant une bonne fête de l'Assomption,
Bien cordialement.
Cor mundum crea in me, Deus, et spiritum rectum innova in visceribus meis.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités