Liturgie des Heures

Mimine
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mar. 13 sept. 2011, 20:50

Liturgie des Heures

Message non lu par Mimine » dim. 30 oct. 2011, 18:20

Bonsoir à tous,

Pouvez-vous me dire ce qui a changé ? Si il existe des livres disponibles pour découvrir et suivre la forme extraordinaire ?

Merci et bon dimanche,
Mimine

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par archi » dim. 30 oct. 2011, 19:09

Mimine a écrit :Bonsoir à tous,

Pouvez-vous me dire ce qui a changé ?
Entre l'ancienne et la nouvelle liturgie? Pour faire simple, en ce qui concerne l'office "cathédral", celui récité (en principe) par le clergé séculier et célébré dans les paroisses:
- les psaumes ont été redistribués sur un cycle de 4 semaines afin d'alléger la charge quotidienne tout en gardant (ou presque, cf plus bas) le cycle des 150 psaumes
- la structure des heures a été revue, en particulier l'hymne est toujours chanté/récité au début de l'heure, alors qu'auparavant il avait une place différente selon l'heure
- l'office nocturne (matines) est devenu un "office des lectures" célébrable à n'importe quel moment de la journée
- l'heure de prime a été supprimée
- il n'y a plus qu'un "office du milieu du jour" au lieu des 3 heures de tierce, sexte et none
- j'en oublie certainement...
- sinon, le plus gênant à mon sens est la censure des "psaumes imprécatoires", jugés trop agressifs: plusieurs versets sont omis et 3 psaumes sont totalement absents

D'autre part, évidemment, l'Office est en principe célébré en vernaculaire, ce qui était exceptionnel auparavant. Mais certaines versions vernaculaires de la "Liturgia Horarum" sont assez éloignées de l'original latin, notamment avec des hymnes qui n'ont rien à voir avec les hymnes latins.

Sinon, les communautés monastiques qui suivent la forme ordinaire ont introduit tout ou partie de ces changements dans leur office, mais ont généralement leur version propre, en latin (bénédictins de la congrégation de Solesmes entre autres, restés très proches de l'ancienne version) ou en vernaculaire.
Si il existe des livres disponibles pour découvrir et suivre la forme extraordinaire ?

Merci et bon dimanche,
Mimine
On doit trouver le Breviarum Romanum, mais à ma connaissance uniquement en latin sans traduction, ce qui n'est guère pratique si vous ne lisez pas facilement le latin. Sinon, j'utilise pour ma part le diurnal monastique du Barroux, qui est disponible chez eux, où l'on trouve côte à côte le texte latin et une traduction française. J'en suis satisfait.

Evidemment, c'est un office monastique, plus lourd que l'office cathédral même s'il lui ressemble par bien des aspects, et il est à priori impossible pour un laïc actif de tout réciter dans la journée (c'est déjà dur pour le Breviarum Romanum, c'est sans doute là le plus grand intérêt de la Liturgia Horarum réformée).

Sinon, on peut trouver à peu près tout sur Internet, mais personnellement, réciter un office devant un écran d'ordinateur, je n'arrive pas :s . Un site parmi d'autres que je trouve toujours intéressant, ne serait-ce que (en ce qui me concerne) pour le calendrier et les lectures des nocturnes (version Breviarum Romanum):
http://www.introibo.fr/

In Xto,
archi

[Edit] puisque je viens de m'en servir: le missel grégorien "804" récemment réédité par le Barroux contient les textes des Vêpres des Dimanches et Fêtes du Breviarum Romanum ainsi que les Complies, avec les traductions, ET les partitions grégoriennes, ce qui manque aux ouvrages de type "bréviaire".
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1427
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par Harfang » sam. 28 janv. 2012, 16:19

Entre l'ancienne et la nouvelle liturgie? Pour faire simple, en ce qui concerne l'office "cathédral", celui récité (en principe) par le clergé séculier et célébré dans les paroisses:
- les psaumes ont été redistribués sur un cycle de 4 semaines afin d'alléger la charge quotidienne tout en gardant (ou presque, cf plus bas) le cycle des 150 psaumes
- la structure des heures a été revue, en particulier l'hymne est toujours chanté/récité au début de l'heure, alors qu'auparavant il avait une place différente selon l'heure
- l'office nocturne (matines) est devenu un "office des lectures" célébrable à n'importe quel moment de la journée
- l'heure de prime a été supprimée
- il n'y a plus qu'un "office du milieu du jour" au lieu des 3 heures de tierce, sexte et none
- j'en oublie certainement...
- sinon, le plus gênant à mon sens est la censure des "psaumes imprécatoires", jugés trop agressifs: plusieurs versets sont omis et 3 psaumes sont totalement absents
Mais c'est une révolution ! :exclamation:
Quel massacre !
On doit trouver le Breviarum Romanum, mais à ma connaissance uniquement en latin sans traduction, ce qui n'est guère pratique si vous ne lisez pas facilement le latin. Sinon, j'utilise pour ma part le diurnal monastique du Barroux, qui est disponible chez eux, où l'on trouve côte à côte le texte latin et une traduction française. J'en suis satisfait.
Il me semble qu'il existait à un moment un ouvrage édité par "les amis du bréviaire romain", avec traduction en regard ; j'ignore ce qu'il est devenu. De toute manière, pour le bréviaire totalement en latin, si on est habitué à le manipuler et à le lire, l'absence de traduction n'est pas vraiment paralysante : le latin des psaumes est facilement intelligible.

Le diurnal du Barroux est sympa, mais c'est une liturgie privée qui y est transcrite : ce n'est pas là l'office romain commun à l'Église entière. En revanche, les moines du Barroux vendent aussi un petit livret pour réciter les complies romaines avec traduction et mélodies notées.
Sinon, on peut trouver à peu près tout sur Internet, mais personnellement, réciter un office devant un écran d'ordinateur, je n'arrive pas :s .
Même chose pour moi... pour chercher la mélodie d'une antienne ou quelque chose de précis, ça va, mais pour un usage régulier, je suis réfractaire à l'écran ; et puis sauf à être équipé des dernières technologies portatives, ça reste une ressource très sédentaire.
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3044
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par AdoramusTe » sam. 28 janv. 2012, 20:47

Harfang a écrit : Mais c'est une révolution ! :exclamation:
Quel massacre !
Vous avez raison. Mais la version de saint Pie X, qui ne conserve que les vêpres originales, est, elle aussi, révolutionnaire.

Néanmoins, l'office rénové a quand même un l'avantage d'être plus à la portée des fidèles voulant prier l'office (même s'il faut avouer que ce type d'ouvrage est d'abord à destination des clercs).
Et j'en connais un certain nombre dans mon entourage.

A noter aussi, même si beaucoup de choses ont changées, il est tout de même constitué, au moins dans sa version latine, d'éléments traditionnels.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1427
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par Harfang » sam. 28 janv. 2012, 21:01

Si c'est pour avoir un office au rabais... :(

Autant de ne réciter qu'une partie de l'office extraordinaire que de dire l'intégralité d'une liturgie des heures équarrie à la hache !
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3044
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par AdoramusTe » sam. 28 janv. 2012, 21:04

Harfang a écrit :Si c'est pour avoir un office au rabais... :(

Autant de ne réciter qu'une partie de l'office extraordinaire que de dire l'intégralité d'une liturgie des heures équarrie à la hache !
C'est le Seigneur qui dispense les grâces et pas vous qui pouvez juger de ce qui en dispense le plus, ou non :)

Maintenant, vous êtes libre, personne ne vous oblige en rien à utiliser tel ou tel office ;)

Dieu vous bénisse.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par archi » sam. 28 janv. 2012, 22:59

Harfang a écrit :Le diurnal du Barroux est sympa, mais c'est une liturgie privée qui y est transcrite : ce n'est pas là l'office romain commun à l'Église entière. En revanche, les moines du Barroux vendent aussi un petit livret pour réciter les complies romaines avec traduction et mélodies notées.
Euh, une liturgie privée? :s
Une liturgie est publique par définition: c'est la prière publique de l'Eglise.

Il n'y a pas une seule forme d'office commun à l'Eglise entière. Il y a une multitude de traditions toutes aussi légitimes les unes que les autres, dont la symphonie compose la liturgie de l'Eglise. Dans le rite romain (qui a connu de nombreux usages, monastiques et séculiers, et en connaît encore un certain nombre) et dans les autres rites, qui sont tout autant des rites de l'Eglise.

L'office bénédictin est vraiment plus traditionnel que le bréviaire de St Pie X, sans doute même dans la version "novus ordo" qui n'est que peu changée par rapport à l'ancien. J'ajouterai que pour l'office bénédictin traditionnel, on a aussi le latin de la Vulgate ET les hymnes latins traditionnels. Pas de Néo-Vulgate comme dans le novus ordo (j'avais oublié cette distinction), pas d'hymnes réécrits par Urbain VI comme dans le bréviaire romain depuis ce dernier pape jusqu'à Vatican II, pas de psautier Béa comme dans les bréviaires publiés de 1945 à 62... et la distribution des psaumes restée fidèle (à un chouia près) à la Règle de St Benoît. Si vous détestez les liturgies "équarries à la hache", vous trouverez difficilement mieux. :>

In Xto,
archi
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3044
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par AdoramusTe » sam. 28 janv. 2012, 23:39

archi a écrit : L'office bénédictin est vraiment plus traditionnel que le bréviaire de St Pie X, sans doute même dans la version "novus ordo" qui n'est que peu changée par rapport à l'ancien. J'ajouterai que pour l'office bénédictin traditionnel, on a aussi le latin de la Vulgate ET les hymnes latins traditionnels. Pas de Néo-Vulgate comme dans le novus ordo (j'avais oublié cette distinction), pas d'hymnes réécrits par Urbain VI comme dans le bréviaire romain depuis ce dernier pape jusqu'à Vatican II, pas de psautier Béa comme dans les bréviaires publiés de 1945 à 62... et la distribution des psaumes restée fidèle (à un chouia près) à la Règle de St Benoît. Si vous détestez les liturgies "équarries à la hache", vous trouverez difficilement mieux. :>
Je suis d'accord avec vous.
Un bémol cependant, d'un point de vue laïc : si vous arriver à prier toutes les heures diurnes, ce qui est sportif, vous ne parcourez jamais que la moitié du psautier, la moitié des psaumes étant affectés aux matines.

C'est pourquoi, le découpage en 4 semaines est plus adaptés aux laïc. Et grâce aux Heures Grégoriennes, les versets supprimés sont de retour (pas les 3 autres psaumes cependant, mais ce sont des psaumes nocturnes dans l'office monastique).

Par ailleurs, moi qui chante l'office chez moi, les laudes monastiques sont trop longues :( (j'ai un exemplaire de l'antiphonaire de 1934)

Bref, je n'ai rien trouvé d'idéal.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1427
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par Harfang » dim. 29 janv. 2012, 17:00

La liturgie des moines bénédictins est une liturgie particulière, privée, dans le sens qu'elle n'est pas utilisée en dehors des monastères, ou alors de manière ponctuelle et exceptionnelle, à l'inverse de celle des chanoines par exemple. Rien de péjoratif dans ce constat : c'est simplement souligner une différence qui traduit des vocations distinctes.
C'est le Seigneur qui dispense les grâces et pas vous qui pouvez juger de ce qui en dispense le plus, ou non
Il n'est pas question de grâce : réciter tel ou tel office est également méritoire, mais cela n'empêche pas la critique. Ce n'est pas parce que l'office est l'office que la question de la forme est indifférente : sinon pourquoi y a-t-il eu une réforme ?
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par steph » jeu. 02 févr. 2012, 21:05

Je connais deux éditions (fort bien faites) du bréviaire romain... en Français (on a montré dans un autre fil, l'absurdité que constituerait un tel emploi aujourd'hui, même si j'émets quelques réserves... car cela sera toujours profitable; mais ne permet pas au clerc de s'acquiter de l'office divin):

Le Bréviaire Romain. Traduction renouvelée par les bénédictins d'Oosterhout. Tome premier. Hiver-Printemps, Desclée De Brouwer, 1952.
Le Bréviaire Romain. Traduction renouvelée par les bénédictins d'Oosterhout. Tome second. Automne-Hiver, Desclée De Brouwer, 1952.
(Date de l'imprimatur; les psaumes cités en latin (dimanche: vêpres) le sont du psautier gallican).


Les Heures du Seigneur. Bréviaire Romain en français, Desclée De Brouwer, 1967. (Traduction issue de l'expérience des Fraternités des Petits Frères et des Petites Sœurs de Jésus.)

Seul le 2° correspondrait à Summorum Pontificum...

J'ai déjà vu un Bréviaire latin-français en deux volumes, mais il n'emploie pas la Vulgate (mais le psautier Béa? de Pie XII).
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2324
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par Sapin » ven. 03 févr. 2012, 18:06

Harfang a écrit : Il n'est pas question de grâce : réciter tel ou tel office est également méritoire, mais cela n'empêche pas la critique. Ce n'est pas parce que l'office est l'office que la question de la forme est indifférente : sinon pourquoi y a-t-il eu une réforme ?
Que je sache, aucun laïc n'est tenu de réciter le bréviaire!!! Mais s'il le fait, il faut effectivement parler de grâce!

Bien à vous,
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par archi » sam. 04 févr. 2012, 11:40

Guy a écrit :Que je sache, aucun laïc n'est tenu de réciter le bréviaire!!! Mais s'il le fait, il faut effectivement parler de grâce!
C'est du pinaillage, mais
- est-ce-qu'un membre d'un Tiers-Ordre ou un oblat n'est pas un laïc?
- est-ce-qu'un religieux qui n'est pas prêtre ou diacre n'est pas un laïc? (ce n'est plus très clair dans ma tête).

Evidemment, cela ne remet pas en question l'idée de votre réponse, d'autant que dans ces 2 cas-là, c'est évidemment l'Office du monastère/couvent où on est entré ou auquel on a choisi de s'affilier (librement dans les 2 cas) qui est à suivre.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Virgile
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1133
Inscription : mer. 14 janv. 2009, 10:33

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par Virgile » sam. 04 févr. 2012, 12:16

steph a écrit :J'ai déjà vu un Bréviaire latin-français en deux volumes, mais il n'emploie pas la Vulgate (mais le psautier Béa? de Pie XII).
Bonjour,

c'est le Bréviaire romain latin-français - Psautier version Pie XII / traduction de la Bible de Jérusalem pour tous les textes scripturaires. Mame, 1965.

La particularité de ce bréviaire, c'est qu'il est constitué d'un volume central comportant le psautier et de fascicules interchangeables contenus dans une pochette séparée. Deux séries de fascicules: une pour le propre du temps et une pour le commun des saints. On insère chaque fascicule dans un emplacement prévu à cet effet en début et en fin de volume... pas très pratique.

J'en possède cinq exemplaires en très mauvais état... mais ne dispose que d'une seule série de fascicules complète... :(

Il y a bien aussi l'Office divin - prière des heures de Desclée-Mame, 1967, mais ce n'est en fait qu'une reproduction intégrale du seul texte français du précédent. Pas de texte latin donc. De plus, la disposition générale des différentes parties de l'office en rend l'usage très peu pratique.

Amicalement.
Virgile.

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par deniserp » jeu. 16 févr. 2012, 3:44

Guy a écrit :
Harfang a écrit : Il n'est pas question de grâce : réciter tel ou tel office est également méritoire, mais cela n'empêche pas la critique. Ce n'est pas parce que l'office est l'office que la question de la forme est indifférente : sinon pourquoi y a-t-il eu une réforme ?
Que je sache, aucun laïc n'est tenu de réciter le bréviaire!!! Mais s'il le fait, il faut effectivement parler de grâce!

Bien à vous,
J'ai commencé à dire les heures il y a quelques temps. C'était pendant le temps de l'Avent et un peu au début du temps de Noël mais là j'ai abandonné pendant quelques temps j'ai l'intention de le reprendre, pourquoi pas mon prochain effort de Carême (en plus de l'oraison où je dois faire des efforts). Toutefois, j'ai une question qui me trotte dans la tête depuis quelques temps, y a-t-il des heures spécifiques pour les laudes, les tierces, les sextes, les nones (je pense prendre seulement une de ces trois heures), les vêpres et les complies (d'après ce que j'ai compris, pour ces derniers, il est conseillé qu'elles soient dites juste avant le coucher) ?

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Liturgie des Heures

Message non lu par Anne » jeu. 16 févr. 2012, 5:31

Règle générale, en tant que laïcs, il nous est possible de répartir les différents offices sur une durée de vingt-quatre heures, à notre convenance.

Vous pouvez cependant utiliser cet horaire, grosso modo, à titre indicatif:

* Prime-Laudes : 6:00
* Tierce : 9:00
* Sexte : 12:00
* None : 15:00
* Vêpres : 18:00 (ou avant le coucher du :sun:)

On récite Complies en dernier, bien entendu, avant votre coucher et après celui du :sun: .

Pour l'Office des Lectures, il n'y a pas d'heure particulière, mais il peut correspondre aux "vigiles" ou aux "matines", à votre choix, et se réciter la nuit ou très tôt le matin.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité