Le Missel

Solvertune
Ædilis
Ædilis
Messages : 42
Inscription : dim. 07 juil. 2019, 11:58
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Pyrénées

Re: Le Missel

Message non lu par Solvertune » jeu. 14 mai 2020, 13:27

Bonjour Fernand Poisson,

Je vous remercie pour vos conseils et j'en tiens compte. Dans votre commentaire, vous dites :
Je me méfierais d'un missel de la FSSPX. Puis je vous demandais pourquoi vous vous méfiez d'un missel qui semble être celui de la FSSPX ?

Bon, il est vrai que les commentaires les concernant ne sont pas vraiment gentils, je dirais même que cette Fraternité suscite la haine de beaucoup de gens dans le milieu catholique. Sur votre site, j'ai pu lire des commentaires qui s'opposent. Mais comme je ne suis qu'un jeune croyant, jeune dans la croyance, pas dans l'âge. J'ai assisté à la messe selon le rite tridentin et à la messe du rite ordinaire, si je puis dire. Honnêtement, je vous dirais que le rite tridentin correspond plus à mes attentes. Durant la messe dite Vatican II, j'ai vu des choses qui m'ont pour le moins intriguée. Il me semble en avoir fait état lors d'un de mes commentaires. Le sujet de ma demande n'étant pas les oppositions entre la FSSPX et les autres courants du catholicisme.

J'ai bien pris note que vous aviez une préférence pour le missel de chez Barroux et je vous remercie pour votre éclairage, mais cela ne m'aide pas vraiment dans mon choix. Je me doutais bien que je n'aurais pas une réponse limpide du genre prends ce missel et pas l'autre, mais, j'aurais aimé quelques argumentations. Je vous remercie quand même.

Bien cordialement.

Solvertune
Ædilis
Ædilis
Messages : 42
Inscription : dim. 07 juil. 2019, 11:58
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Pyrénées

Re: Le Missel

Message non lu par Solvertune » jeu. 14 mai 2020, 13:58

Bonjour jerome,

Je ne dirais pas que votre question soit naïve, mais plutôt pertinente.
À quoi sert un missel alors que vous avez Prions en église et Parole et Prière ? Sauf erreur de ma part, Prions en église et Parole et Prière sont des livres pour la messe dite Vatican II ? Moi, ce que je veux, c'est un missel pour le rite tridentin. D’où ma question du choix entre les deux missels.

Comme je l'ai dit, dans un de mes commentaires sur le site, je ne suis pas progressiste malgré que je sois catéchumène. J'aime la messe selon le rite extraordinaire parce que tout est bien cadré et cette verticalité, ça me correspond. Je suis allé à la messe, dite Vatican II, et je dois dire que cela ne me correspond pas. Chacun fait un peu ce qu'il veut, des gens debout, quand il faut être agenouillé communion à la main, des laïcs qui distribuent l'hostie en disant le Corps du Christ ou même certains, pour ce donné un genre, qui disent Corpus Christi, et donnant la bénédiction avec les mêmes gestes que le Prêtre et marmonnant en Latin une formule du genre (Deus amat vos et custodit te) ou le tutoiement de Dieu. Je suis peut-être un réactionnaire. Bien cordialement.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2952
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Le Missel

Message non lu par Jean-Mic » jeu. 14 mai 2020, 15:09

Je vais jouer la provoc' :diable:

Pour ma part, un missel ne me sert à rien ! Prions en Eglise, Magnificat, et les autres livrets, ne me servent à rien non plus !
Puisque j'ai la chance d'avoir une bonne ouïe, j'écoute de toutes mes oreilles ce qui est proclamé de l'ambon, et je ne perds pas des yeux ce que se vit à l'autel. Ces livres et ces papiers ne font que détourner mon attention du chœur où se jouent la proclamation de la Parole et le mystère eucharistique. ("se jouer", au sens fort de "être en jeu", pas de "jouer" comme le ferait un comédien.)

Le seul avantage que j'y vois, c'est pour les personnes malentendantes, qui peuvent ainsi suivre les lectures au moment où elles sont proclamées. Pour les autres, pour ceux qui ne sont pas "durs de la feuille" (c'est à dire pour la majorité des fidèles), que c'est triste de voir tous ses yeux baissés au moment-même où l'attention de toute l'assemblée pourrait (et devrait) être tendue vers le sanctuaire !

J'ajoute qu'on mémorise nettement mieux les refrains et les répons en les entendant souvent, qu'en les lisant. Recourir à l'écrit s'avère en pratique à une mise en sommeil plus ou moins paresseuse de la fonction mémorielle, et ne favorise donc pas la mémorisation : on n'a pas besoin de faire d'effort de mémoire quand on est sûr de pouvoir compter sur son bouquin ; c'est sans fin...

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2890
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Le Missel

Message non lu par Suliko » jeu. 14 mai 2020, 16:05

Pour ma part, un missel ne me sert à rien !
Il est vrai que les missels sont loin d'être obligatoires ou nécessaires pour suivre la messe. D'ailleurs, les missels bilingues ont longtemps été interdits par l'Eglise. Mais pour les fidèles assistant à la liturgie traditionnelle, cela peut être utile pour mieux suivre la messe, surtout pour ceux qui ne sont pas nés dans cette tradition. De plus, les fidèles peuvent utiliser leur missel régulièrement en dehors de la messe, car elle comprend en principe des psaumes, des prières, etc...Personnellement, je m'en sers quotidiennement. C'est un trésor de richesses théologiques !
Par contre, à la messe NOM, je n'ai pas souvenir d'avoir vu des fidèles avec des missels (si ce n'est anecdotiquement avec un missel VOM !). Cela ne semble effectivement pas nécessaire, étant donné que la liturgie est presque intégralement en vernaculaire.
Dans tous les cas, je conseillerais aux fidèles désireux d'acquérir un missel traditionnel de regarder au préalable dans leurs vieilles affaires familiales. Si leurs ancêtres sont catholiques, il est assez probable qu'un vieux missel traîne dans un coin, oublié de tous.
Assez longtemps la foule a entendu parler de ce qu'on appelle les droits de l'homme ; qu'elle entende parler quelquefois des droits de Dieu ! (Léon XIII)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1654
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Le Missel

Message non lu par Altior » jeu. 14 mai 2020, 17:18

Suliko a écrit :
jeu. 14 mai 2020, 16:05
Par contre, à la messe NOM, je n'ai pas souvenir d'avoir vu des fidèles avec des missels
Moi, j'ai vu aux Messes NOM souvent des feuillets ayant les Propres du jour, distribuées en début de Messes. Ils appelles ces trucs-la «missallettes» ou quelque chose comme ça.

Concernant les éventuelles réticences vis-à-vis des «Missels FSSPX»: je peux vous dire que les greco-catoliques de Roumanie utilisent couramment des Missels et d'autres livres liturgiques orthodoxes, qui sont très bons. Même les romano-catholiques utilisent des Bibles orthodoxes, car une Bible catholique n'est apparue qu'il y a quelques années. Le faits que ces livres ont été édités par des schismatiques ne nous empêche pas du tout de les utiliser, de la même manière que nous utilisons les chants de sortie de Bach au moins aussi souvent que ceux de Palestrina.

Concernant la question, à mon avis rhétorique, sinon trolleuse « un Missel, ça sert à quoi ? » j'ai réalisé toute la nécessité d'n Missel à peine maintenant, avec le confinement. Avant, il m'arrivait souvent d'oublier mon Missel à la maison sans conséquence. Ou de le tenir, bien fermé, à côté de moi dans les rangs. Mais maintenant, avec les télébénédictions, quand j'ai loupé quelque Messes pour ne pas compliquer la vie de mon abbé, il m'a été pas seulement un auxiliaire précieux, mais j'ai eu le sentiment que j'ai avec moi quelque chose de l'église.

Avatar de l’utilisateur
Fernand Poisson
Censor
Censor
Messages : 148
Inscription : jeu. 11 avr. 2019, 23:03
Conviction : Catholique romain

Re: Le Missel

Message non lu par Fernand Poisson » ven. 15 mai 2020, 13:39

Bonjour,

Votre remarque sur la situation en Roumanie est intéressante Altior.
Pour ma part, j'exprimais une simple réticence contre un missel de la FSSPX, et non un appel à la haine.
Le fait est que lorsqu'on dispose d'un choix entre un missel fidèle à l'Église, qui inclut l'enseignement de Vatican II et des papes récents, et un missel émanant d'une officine douteuse et en état objectif de désobéissance au Saint Siège, le premier choix s'impose à mon avis. Après chacun en jugera en conscience.

Mais avant tout je voulais témoigner de ce que le Missel du Barroux est excellent à l'usage !

Avatar de l’utilisateur
jerome
Quæstor
Quæstor
Messages : 362
Inscription : sam. 09 janv. 2016, 17:05
Conviction : Catholique

Re: Le Missel

Message non lu par jerome » ven. 15 mai 2020, 14:23

Altior a écrit :
jeu. 14 mai 2020, 17:18
...j'ai vu aux Messes NOM...
C'est quoi une messe NOM ? Avec le rite extraordinaire, mais que signifie "NOM" ?
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

Gaudens
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 562
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Le Missel

Message non lu par Gaudens » ven. 15 mai 2020, 20:40

Bonsoir Cariana,
Je rejoins Altior dans l'appréciation d'un Missel en temps de confinement.Personnellement j'ai utilisé Képhas,missel en trois volumes édité il y a vingt ans par l'abbaye de Solesmes.C'est un missel francophone mais international.Il donne le propre de chaque jour (jours pairs ou impairs pour la semaine et années A,B et C pour les dimanches ainsi que des prières et méditations établies par des religieux ou laics catholiques de tous pays(un pays par semaine) ou tirées de grands saints de tous les temps et ,dans chaque tome,les différents Canons et préfaces utilisés , en versions latine et française.
Personellement, je n'aime pas trop les missels mensuels, "jetables" donc guère écologiques alors qu'on a tout et qu'on peut conserver dans un vrai missel.De plus Prions en Eglise me parait trop succint,voire basique ,Magnificat est pus riche et plus beau formellement mais justement jeter ces livrets remplis d'images saintes me pose un problème:je stocke ceux que j'ai pour les brûler quand je peux à la cheminée,par respect...

Jérôme,votre question sur le NOM (et le VOM): c'est le nom (novus ordo missae)que les tradis du Forum donnent à ce qui est appelé partout ailleurs la forme ordinaire du rite romain c a d la forme établie en 1966 après les réformes post-Vatican II. La forme "extraordinaire" du même rite(nom officel, donné par le pape Benoit XVI quand il libéra l'utilisation du rite traditionnel)est donc le "VOM"(vetus ordo missae).
Kephas est valable pour la forme ordinaire,le missel du Barroux(que j'ai aussi et qui est excellent et émane d'une abbaye fidèle à Rome) est valable pour la forme extraordinaire.
A ce sujet il ne faut pas cacher un gros problème.Lorsqu'on vous a dit que les mêmes textes bibliques étaient lus partout dans le monde au sein de l'Eglise latine (pas dans les Eglses orientales) ce n'est vrai qu'au sein de chaque forme,ordinaire ou extraordianire;de plus la forme traditionnelle ne comprend que deux lectures,l'Epitre et l'Evangile) alors que la forme ordinaire a ajouté une troisième lecture, de l'Ancien Testament.Or ce sont les lectures qui donnent l'esprit d'une messe,surtout pour le rite ordinaire:les prières du propre du jour s'accordent avec les lectures...Prions pour que cette délicate divergence se règle un jour ...

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1654
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Le Missel

Message non lu par Altior » ven. 15 mai 2020, 21:22

Gaudens a écrit :
ven. 15 mai 2020, 20:40
la forme traditionnelle ne comprend que deux lectures,l'Epitre et l'Evangile) alors que la forme ordinaire a ajouté une troisième lecture, de l'Ancien Testament.
Veuillez me permettre une notule: la forme traditionnelle comprend aussi trois lectures. En fin de Messe c'est la lecture de le première partie de l'Évangile de St Jean (in principio erat Verbum....). Sauf les solennités, quand la troisième lecture est différente.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité