Le rôle du père

Psychologie - Psychanalyse - Psychiatrie - Psychologie sociale - Pathologies psychiques
Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3171
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Le rôle du père

Message non lu par Griffon » mar. 13 sept. 2011, 19:02

Bonjour à tous,

Une jeune maman me pose une question... délicate.
Quelle est le rôle du père dans la famille ?

(évidemment, on pourrait aussi poser la question pour la mère, mais ce n'est pas le sujet !)

J'ai répondu ceci, mais en 5 minutes :

- D'abord, la présence du père permet à la mère d'être mère

- Le père apporte la sécurité

- Il donne une vision qui projette le couple ou la famille dans des projets

- Il pousse à une dynamique, il faut que cela avance, il faut oser

- Il apporte une exigence objective, il pose les limites

- Il apporte une référence: le bien et le mal, le réalisme ou non, la subjectivité et l'objectivité...

- Il ouvre des possibles, des chemins de vie

Et puis, j'ose ajouter :
- Il est la tête de la famille, comme le Christ est la tête de l'humanité
Mais aujourd'hui, bien peu d'hommes sont capables d'en assumer seulement l'idée.

Votre avis m'intéresse !

J'invite également les plus jeunes à s'exprimer sur ce qu'ils attendent d'un père.
Quel genre de père voudriez-vous devenir pour vos enfants ?

Cordialement,

Griffon.


PS: pour le rôle de la mère, voir ici.
Dernière modification par Griffon le mer. 14 sept. 2011, 7:32, modifié 1 fois.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Rôle du père

Message non lu par PriereUniverselle » mar. 13 sept. 2011, 19:54

Il est celui qui fait naître à la vie sociale, lui permettant de grandir en se séparant de l'état de bébé attaché à sa maman pour acquérir l'autonomie d'enfant !

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Rôle du père

Message non lu par PaxetBonum » mar. 13 sept. 2011, 20:53

Griffon a écrit :Bonjour à tous,

Une jeune maman me pose une question... délicate.
Quelle est le rôle du père dans la famille ?

(évidemment, on pourrait aussi poser la question pour la mère, mais ce n'est pas le sujet !)

J'ai répondu ceci, mais en 5 minutes :

- D'abord, la présence du père permet à la mère d'être mère

- Le père apporte la sécurité

- Il donne une vision qui projette le couple ou la famille dans des projets

- Il pousse à une dynamique, il faut que cela avance, il faut oser

- Il apporte une exigence objective, il pose les limites

- Il apporte une référence: le bien et le mal, le réalisme ou non, la subjectivité et l'objectivité...

- Il ouvre des possibles, des chemins de vie

Et puis, j'ose ajouter :
- Il est la tête de la famille, comme le Christ est la tête de l'humanité
Mais aujourd'hui, bien peu d'hommes sont capables d'en assumer seulement l'idée.


Votre avis m'intéresse !

Cordialement,

Griffon.

Que rajouter ? La sagesse de Griffon a parlé !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3171
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Rôle du père

Message non lu par Griffon » mar. 13 sept. 2011, 21:01

Ah non !

PaxetBonum,

C'est très drôle, mais c'est trop facile.
Je suis sûr que vous avez des idées.
Faut se secouer !

Que diriez-vous à vos fils qui doivent assumer ce rôle ?

En plus vous le diriez sûrement mieux que moi !

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Rôle du père

Message non lu par PaxetBonum » mar. 13 sept. 2011, 21:03

Alors il va me falloir bien plus que 5 minutes…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3171
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Rôle du père

Message non lu par Griffon » mar. 13 sept. 2011, 21:11

J'ai préféré mettre mes idées pour donner des idées, et lancer le débat.
Mais c'est sur, pour aller plus loin, il faut plus de temps.
Pour moi aussi !

Courage PaxetBonum,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Rôle du père

Message non lu par Isabelle47 » mar. 13 sept. 2011, 22:03

Cher Griffon,
La liste de ce que vous énoncez à propos du rôle du père pourrait très bien être établie de la même manière pour définir le rôle de la mère!
Je vous taquine un peu plaisamment, ne m'en veuillez pas.
Ceci n'est qu'une opinion personnelle de mère, grand-mère et éducatrice...
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Virgile
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1133
Inscription : mer. 14 janv. 2009, 10:33

Re: Rôle du père

Message non lu par Virgile » mer. 14 sept. 2011, 3:43

Griffon a écrit :Il est la tête de la famille, comme le Christ est la tête de l'humanité
Mais aujourd'hui, bien peu d'hommes sont capables d'en assumer seulement l'idée.
Griffon.
Bonjour,

pour faire bref, le rôle d'un père c'est essentiellement de se souvenir sans cesse qu'il est le père de ses enfants. Au jour du jugement dernier, il me semble qu'il devra rendre compte de deux choses.

La première, c'est l'éducation dispensée à ses enfants. Un père ne doit pas cacher la justice de Dieu dans son coeur, mais il doit montrer la vérité et le salut de Dieu à ses enfants. En conséquence, un père doit être un véritable éducateur. Avec le nom qu'il porte et qu'il transmet à ses enfants, il ne doit jamais perdre de vue qu'il leur confie aussi tout un patrimoine qui s'inscrit dans une histoire, dans une civilisation dont il a pour devoir de montrer la valeur. Et en premier lieu l'éducation religieuse.

La deuxième, c'est le sens de l'obésissance qu'il aura su inculquer à ses enfants. Car il appartient au père de véritablement gouverner ses enfants - en leur montrant par des actes ce qu'est l'obéissance bien entendue. Non pas seulement reprendre, supplier et menacer, mais montrer qu'à celui à qui a été confié une charge, quelle qu'elle soit, il est toujours exigé davantage qu'à celui à qui rien n'a été confié. Et que pour avoir une autorité quelconque il faut d'abord savoir devenir très humble et se dévouer à des tâches qui parfois sont obscures et peu reconnues... être un serviteur, c'est le mot juste.

Un père doit être un serviteur. En ce qui me concerne, c'est ce que j'essaye d'être avec mes enfants. Et pas seulement avec eux. Car je suis aussi père aux côtés de ma femme. C'est par toute sa présence aimante, la présence de celle qui donne la vie, que ma femme vient confirmer aux yeux des enfants, ce que mes actions et mes paroles peuvent avoir de validité. Sans ma femme, je ne peut être véritablement éducateur, moins encore disposer d'une autorité véritable.

En particulier, dans le contexte d'une société où les femmes travaillent, et c'est la cas de ma femme, un père a pour devoir de prendre une part active dans la vie familiale - et celle du serviteur justement.

Bien entendu, il ne s'agit pas seulement de préparer les repas, de faire les courses et la vaisselle, de s'occuper de la lessive et du linge, mais aussi, par exemple et entre autres, d'être actif dans l'éducation des enfants: s'intéresser au contenu des trousses et des cartables, connaître le contenu des manuels scolaires, savoir ce que les enfants mangent à la cantine, avoir une idée de leurs fréquentations et de connaître le nom des leurs amis, leurs goûts, etc.

Et parce qu'un serviteur se doit d'être toujours présent, mais d'une présence discrète, le rôle d'un père sera aussi d'être celui qui est vraiment présent, toujours prêt à donner, à temps et à contre-temps, les conseils avisés qui permettent aux enfants de discerner ce qu'est l'honneur véritable, l'exigence d'un vie honnête et l'amour des devoirs qui incombent à tous ceux qui deviennent véritablement adultes.

Juste quelques réflexions, écrites à la va-vite...

Amicalement.
Virgile.

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3171
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Rôle du père

Message non lu par Griffon » mer. 14 sept. 2011, 7:20

Et ce matin, j'ajouterais encore :

- Etre le témoin de l'amour viril
Pour que les enfants découvrent l'amour d'un couple, d'un père,...

- Participer à l'éducation des enfants

Et pour les chrétiens, pour qui toute paternité vient de Dieu, " le Père plein de tendresse de qui vient tout rėconfort "
- Etre pour ses enfants un reflet du Père du ciel

Cordialement,

Griffon.


PS:
Ok, Isabelle,
Je vais ouvrir un fil similaire pour les mères.
Et je lirai votre contribution avec attention. ;)
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1151
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Rôle du père

Message non lu par nad » mer. 14 sept. 2011, 9:25

bonjour

Intéressant ces deux fils rôle du père et de la mère ). Difficile aujourd'hui de répartir les rôles, il y a une imbrication du rôle du père dans celui de mère et du rôle de mère dans celui de père...

Le rôle du père et de la mère est d'oser devenir ce qu'ils sont personnellement en tant qu'homme et femme, en tant qu'époux et épouse de cela découlera leur rôle auprès de leur(s) enfant(s).
Virgile dit quelque chose de très intéressant nous sommes et devenons père (ou mère) à travers et par le regard de l'autre qui est notre moitié, notre complément, et à travers le regard de l'enfant.
Nous sommes aussi père et mère sous la lumière de Dieu. En effet Griffon toute paternité vient de Dieu et je me permet de rajouter que toute maternité vient de Dieu et de Marie.

Ce que nous devons apprendre à nos enfants et selon notre sensibilité devenir ce qu'ils sont et apprendre à trouver la lumière en eux qui leur donnera le courage d'aller jusqu'au bout de leur devenir même si leur chemin est difficile à parcourir

A l'image de Dieu, j'aime bien cette image de serviteur. Nous devons être les serviteurs de nos enfants et leur apprendre à le devenir pour Dieu pour eux et les autres...

bonne journée
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Rôle du père

Message non lu par PriereUniverselle » mer. 14 sept. 2011, 11:50

Isabelle47 a écrit :Cher Griffon,
La liste de ce que vous énoncez à propos du rôle du père pourrait très bien être établie de la même manière pour définir le rôle de la mère!
Je vous taquine un peu plaisamment, ne m'en veuillez pas.
Ceci n'est qu'une opinion personnelle de mère, grand-mère et éducatrice...

Bonjour Madame, Mére bénie et Grand Mère de Sagesse !

N'oublions pas le rôle important qu'est celui que représente dans une famille le Père, et qui manque tellement dans notre société moderne secouée par les divorces, éloignant trop souvent le Père de l'éducation effective de ses enfants ! Le rôle du Père en psychologie c'est la séparation nécessaire à la relation fusionnelle attachant l'enfant à sa mère, c'est celui qui marque les limites à ne pas dépasser pour faire grandir l'adolescent, c'est aussi celui qui fait naître l'enfant à la vie sociale hors du terrain familial. La place du Père dans la vie d'un enfant est primordial ! La société toute entière subie le contre choc de son absence actuellement visible par la délinquance importante que l'on peut constater chaque jour dans les journaux. Le Père et la Mère ont chacun un rôle capital à tenir envers l'épanouissement de leur enfant pour l'amener à l'avenir qu'il devra saisir. Un enfant ne peut construire son équilibre personnel qu'avec les deux figures auprès de lui : un Père et une Mère.

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Rôle du père

Message non lu par Isabelle47 » mer. 14 sept. 2011, 12:17

Priereuniverselle, je suis entièrement d'accord avec vous pour ce qui est du rôle du père et entièrement d'accord avec vous quand vous dites que ce rôle va s'amoindrissant dans la société!
Ma première intervention - qui était aussi un peu une boutade, je l'avoue, en réaction à une théorie un peu trop idéalisée- allait dans ce sens: toutes les définitions que Griffon donnait du rôle du père étaient maintenant à mettre au compte (également et parfois essentiellement) de la mère.
Je suis la première à le regretter mais je constate.
La plupart des mères font tout, tiennent tous les rôles de l'éducation alors que les pères sont souvent des adolescents attardés, un enfant de plus pour la mère ou se contentent de pouponner un peu pour se faire plaisir, quand ils ne sont pas absents.
Je noircis un peu le tableau mais il y a quand même beaucoup de ça dans ce que j'observe tous les jours!
C'est un des effets de la "crise de l'autorité" et de tout ce qui peut porter l'image de l'autorité. Et le père est le premier servi (mais complice aussi, bien entendu).
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Rôle du père

Message non lu par PriereUniverselle » mer. 14 sept. 2011, 13:04

Chère Madame, avec un infini respect, je me permettrais une toute petite suggestion !

Si ces dames n'essayaient pas de tenir tous les rôles à la fois, en calmant sérieusement leur hyper émotivité à sur protéger leur progéniture, et acceptaient de laisser les hommes jouer leur propre rôle , c'est vrai plus viril dans leur conception à éduquer les enfants, la société s'améliorerait rapidement.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Rôle du père

Message non lu par Hélène » mer. 14 sept. 2011, 13:35

Que l'homme se dérobe à ses responsabilités ne date pas d'aujourd'hui : c'est depuis un triste matin de Genèse 3 ("ce n'est pas moi c'est la femme que tu as mise à côté de moi"). Et que la femme veuille prendre la place de l'homme et dominer son mari ne date pas des années '70... c'est depuis Genèse 3 (elle discute avec le serpent s'arrogeant le droit de décider sans discuter avec son mari pour voir si c'est bien ce que Dieu avait dit puis "elle lui en donna et il en mangea"). ;) C'est toujours le même vieux péché qui revient (il semble que ça marche fort de ce côté-là pour le malin :diable: ...).

Mais il y a particulièrement un retour en force depuis les 40 dernières années parce que nous vivons dans l'ère post-chrétienne (le nouvel âge : la con-fusion). La seule religion qui nous enseigne le rôle du père et de la mère à l'image de Dieu et de son Église est rejetée du revers de la main par nos sociétés occidentales. Le rôle du père est gommé, la maternité est rejetée. Dans la version originale du texte de la Genèse, le "vous serez comme des dieux" s'écrit avec le pôle masculin de Dieu "Eloïm" : vous serez tous comme des éloïms... qui revient à "vous serez tous des mâles". C'est la confusion, la fusion, l'identique, le refus de la différence, de l'altérité, de l'essence même de la féminité et de la masculinité telle que voulu par Dieu à l'origine. C'est une dé-création. Bref, on comprend mieux la remise en question de l'identité sexuelle et sexuée...la théorie du gender qui veut tout gommer. Mais je m'éloigne du sujet... merci aux hommes qui se sont prononcés. Ça fait du bien de vous lire ! :)
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Rôle du père

Message non lu par PriereUniverselle » mer. 14 sept. 2011, 14:03

Je pense également qu'il faut prendre en compte dans ce déséquilibre de l'éducation dans nos sociétés occidentales depuis la première guerre mondiale les classes d'hommes jeunes morts durant les guerres , qui ont manqué et qui ont complètement bouleversé le visage de la composition des familles.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité