Psy chrétien

Psychologie - Psychanalyse - Psychiatrie - Psychologie sociale - Pathologies psychiques
Totustuus
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : jeu. 06 déc. 2018, 14:58
Conviction : Catholique

Psy chrétien

Message non lu par Totustuus » mer. 16 janv. 2019, 13:17

Bonjour,

Je crois que je souffre de dépression et j'aimerais rencontrer un psychiatre/psychologue à Paris, mais je voudrais que ce psy soit chrétien, car il me semble qu'il y a une intrication entre les niveaux psychologique/ moral/ spirituel, qu'un psy chrétien serait seul en mesure de prendre en compte pleinement.

Pensez vous que cela soit légitime (préférer un psy catho à un psy lambda)? Est ce qu'un genre de label "catho" pour les psy existe?

Et très concrétement avez vous des adresses?

Merci pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4214
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Psy chrétien

Message non lu par Kerniou » mer. 16 janv. 2019, 14:06

Il n'y a pas, à ma connaissance de Psy catholiques répertoriés.Personnellement, je prendrais de la distance avec une telle pratique...
La liberté religieuse est un principe républicain français qui situe la religion dans le domaine de la vie privée.
Françoise Dolto parlait publiquement de sa foi ; elle a,même, écrit un livre ...
Et, c'est , je crois la seule. Ce qui lui a valu pas mal de" reproches" voire de discrédit de la part de ses confères et consoeurs d'une part et qui lui a valu la méfiance de certains milieux catholiques, d'autre part, qui considéraient que lorsqu'on est catholique, on ne peut pas être psychanalyste. Pour de nombreux membres de l'Eglise la psychanalyse, à cause de ses écrits sur la sexualité, était considérée immorale et associée au pêché donc rejetée sinon condamnée.
Pour vous répondre sur le fond, je dirais que l'appartenance religieuse importe moins que vous ne le pensez.
En effet, la référence de travail et de prise en charge des patients relève de la théorie psychanalytique et se réfère à elle. Par ailleurs, les psys ont un "contrôle"; ce qui veut dire qu'ils consultent régulièrement un autre psy où ils abordent le traitement qu'ils font de la parole de leurs patients et des difficultés et satisfactions qu'ils rencontrent dans leur relation à leurs patients et dans les commentaires et les réponses qu'ils leur formulent. Ils abordent, aussi les réactions et images que suscitent en eux les patients ...
C'est pourquoi aucun psy "n'affichera" son appartenance religieuse ni sa croyance ...
Par contre il pourra donner son cursus et dire à quelle école de psychanalyse il appartient et/ou afficher son cursus...
Vous pouvez vous adresser à un hôpital ou une structure catholique mais cela ne vous donnera aucune garantie absolue sur la religion des professionnel(le)s que vous rencontrerez ...
... et à mon avis, c'est très bien ainsi ! ...
Dernière modification par Kerniou le mer. 16 janv. 2019, 19:09, modifié 1 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Psy chrétien

Message non lu par la Samaritaine » mer. 16 janv. 2019, 18:29

J'ai d'excellentes adresses de psy parisiens que je peux vous donner. Les personnes auxquelles je pense sont Catholiques pratiquantes et n'y font pas référence bien sur avec leurs patients mais leur foi nourrit leur travail.

Kerniou a raison, l'appartenance religieuse d'un psy n'est pas essentiel, il suffit pour un Chrétien qu'il soit ouvert à la spiritualité. Mais si vous avez besoin de cette sécurité là pour faire cette démarche, (vous n'êtes pas le seul !), je peux vous donner mes adresses, Cela peut passer par Kerniou.


Bien à vous,


Samaritaine

Totustuus
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : jeu. 06 déc. 2018, 14:58
Conviction : Catholique

Re: Psy chrétien

Message non lu par Totustuus » mer. 16 janv. 2019, 20:16

Merci pour vos deux réponses très intéressantes.

Si je pose la question c'est que j'ai une amie catho qui va voir un psy qui ne l'est pas du tout et quand cette amie lui raconte certains de ses troubles la psy ne peut pas s'empêcher de lui dire que son sentiment de culpabilité maladif est lié à sa foi ou ce genre de bêtise.

Effectivement, il faudrait simplement que ce psy soit ouvert à spiritualité, que je me sente à l'aise si j'en parle et compris un minimum.

Après, j'ai personnellement quelques réticences vis à vis de la psychanalyse, dont le modèle théorique me semble rendre très mal compte de la réalité psychique et anthropologique. Je chercherais plutôt des psychiatres ou des psychologues non psychanalystes. Si vous avez de bonnes adresses sur Paris, pouvez-vous me contacter par mp?

Merci à vous!

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4880
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Psy chrétien

Message non lu par gerardh » mer. 16 janv. 2019, 21:54

_______

Bonjour,

Un psy chrétien pourquoi pas, mais je pense que cela n'a pas que des avantages.

Par contre je me méfierais d'un psy résolument anti- chrétien et même anti-religion.

__________

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 969
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Psy chrétien

Message non lu par Foxy » mer. 16 janv. 2019, 22:41

gerardh a écrit :
mer. 16 janv. 2019, 21:54
_______

Bonjour,

Un psy chrétien pourquoi pas, mais je pense que cela n'a pas que des avantages.

Par contre je me méfierais d'un psy résolument anti- chrétien et même anti-religion.

__________
Un psy est surtout là pour écouter, poser des questions et essayer de voir ce qui ne va pas. En général, je ne pense pas qu'ils critiquent la religion, à moins d'y voir un "délire mystique" par exemple.

De toute façon, chaque patient est libre de ne pas reprendre un nouveau rendez-vous si le courant ne passe pas.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
apatride
Censor
Censor
Messages : 197
Inscription : lun. 06 juin 2016, 1:24

Re: Psy chrétien

Message non lu par apatride » mer. 16 janv. 2019, 23:36

Je fréquente depuis plusieurs années une psy qui, à ma connaissance, n'est pas chrétienne. Néanmoins la religion a une place importante dans nos conversations, et je ne me suis jamais senti jugé ou regardé de travers à ce sujet.

Un psy est là pour "réaligner" l'analysant, lui permettre de retrouver une harmonie intérieure, de canaliser les voix dissonantes en faisant un travers de réappropriation de son histoire personnelle par le biais de la parole. Il n'a pas à donner son avis, sauf, comme le rappelle Foxy, s'il décèle dans les propos de son patient quelque chose qui relève de la pathologie.

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1314
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Psy chrétien

Message non lu par Carhaix » jeu. 17 janv. 2019, 0:55

Totustuus a écrit :
mer. 16 janv. 2019, 13:17
Bonjour,

Je crois que je souffre de dépression et j'aimerais rencontrer un psychiatre/psychologue à Paris, mais je voudrais que ce psy soit chrétien, car il me semble qu'il y a une intrication entre les niveaux psychologique/ moral/ spirituel, qu'un psy chrétien serait seul en mesure de prendre en compte pleinement.

Pensez vous que cela soit légitime (préférer un psy catho à un psy lambda)? Est ce qu'un genre de label "catho" pour les psy existe?

Et très concrétement avez vous des adresses?

Merci pour vos réponses.
Soigner l'âme, et soigner les troubles psychologiques, ne sont pas le même métier.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2404
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Psy chrétien

Message non lu par Jean-Mic » jeu. 17 janv. 2019, 13:09

L'important est de trouver un BON psy ! Peu importe qu'il soit catho ou non.
(C'est vrai qu'à Paris, vous avez l'embarras du choix, et certains noms doivent courir dans les milieux cathos, mais où s'adresser ? je l'ignore.)

L'urgence est de trouver un thérapeute, et de commencer la thérapie sans laisser traîner cette "garce" de dépression.
Votre médecin traitant, qui vous a peut-être déjà prescrit des antidépresseurs, peut vous recommander quelqu'un. Parlez-en avec lui.
(Et si le courant ne passe pas avec le psy en question - vous serez fixé(e) après une ou deux séances - il sera toujours temps de changer et d'en trouver un autre.)

Courage !
En union de prière !
Jean-Mic

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9334
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Psy chrétien

Message non lu par Cinci » jeu. 17 janv. 2019, 18:54

Pensez vous que cela soit légitime (préférer un psy catho à un psy lambda)? Est ce qu'un genre de label "catho" pour les psy existe?
C'est légitime.

Il n'existe pas de label religieux accolé au titre de psychologue. Mais vous pouvez trouver des "psys" qui sont chrétiens et qui ont la foi pour vrai.

Personnellement, je n'accepterais plus de faire affaire avec des intervenants psycho-spirituels qui ne sont pas chrétiens et croyants. Pour moi c'est devenu une condition sine que non. Je parle par expérience. A quelques reprises, j'aurai déjà été en contact avec des intervenants non croyants et cela ne m'aura jamais profité. Avec des croyants : oui.

Pour tout vous dire : j'ai déjà même vécu un accompagnement spirituel avec un religieux chrétien, un frère (formé aux méthodes psychanalytiques, etc.) mais ne jurant que par l'approche sérieuse des psys très objective et blabla, refusant lui-même systématiquement d'abordé les questions de foi; oui, même quand j'en avais besoin et en lien avec ce que je vivais. Eh bien, j'ai fini par balancer mon accompagnateur si rétif si bloqué.

Par la suite, j'ai vécu un accompagnement plus bref, avec une femme, une laïque, chrétienne, croyante et pas du tout complexée par le fait d'aborder directement les questions de foi, les expériences reliées. Enfin ! Ce que je voulais ! L'expérience me fut profondément bénéfique. Le jour et la nuit avec la situation précédente ...

Mon expérience vécue au contact d'intervenants non chrétiens fut toujours grévé par le fait que tous - et je dis bien tous - n'auront jamais manqué de me susurrer des remarques dépréciatives sur la religion catholique, la foi et tout. Moralité ? A fuir ...

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4214
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Psy chrétien

Message non lu par Kerniou » jeu. 17 janv. 2019, 19:32

Ces remarques dépréciatives à l'égard de la foi n'ont pas lieu d'être dans la bouche d'un psy ... ou alors ils seraient de "mauvais psy" ;vous avez, alors" bien fait de les fuir... Ils ne peuvent intervenir, à mon sens, que si la foi et la religion sont investies de façon pathologique par le patient ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Totustuus
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : jeu. 06 déc. 2018, 14:58
Conviction : Catholique

Re: Psy chrétien

Message non lu par Totustuus » jeu. 17 janv. 2019, 21:57

Merci pour ces différents points de vue.

C'est vrai que je me tournerais plus volontiers plus vers un psy chrétien pour 3 raisons
-même si comme vous dites Carhaix soigner spirituellement n'est pas soigner psychologiquement, il y a quand même une interconnexion entre ces deux niveaux, et j'ai du mal à penser que l'on peut soigner l'un en ignorant l'autre. L'inverse est aussi vrai: j'ai l'impression que ma vie spirituelle est troublée par certains problèmes psychologiques, et j'aimerais avoir là dessus un avis éclairé.
-si je vois un psy je ne pourrai pas ne pas parler de ma foi, et je n'ai pas envie d'être jugé par le psy, ce qui est parfois le cas (votre expérience cinci le confirme, mais je connais une autre personne à qui c'est arrivé)
-dans la mesure où la psychologie met en jeu une certaine anthropologie, elle n'est pas neutre "métaphysiquement"; la façon dont Freud comprend l'homme, en gros un nœud de pulsions, me semble incompatible avec l'idée de l'homme que se fait le christianisme. J'avais lu de belles pages de Maritain là dessus. J'aurais du mal à me laisser guérir par quelqu'un qui comprend les mécanismes humains d'une manière que je juge profondément fausse.

Après, ce n'est bien sûr pas une condition absolue. Mais ça me semble préférable. Je vous remercie tous et me permets de vous faire une dernière demande pratique. Si l'un de vous connaît un bon psy, chrétien ou pas, sur Paris, pourrait-il me contacter par message? La Samaritaine, j'ai tenté de vous envoyer un message, mais je ne trouve pas votre pseudo dans la liste déroulante dans message privé. Je me suis demandé s'il fallait avoir une certaine ancienneté pour envoyer des mp. Avis aux modérateurs!

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1314
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Psy chrétien

Message non lu par Carhaix » jeu. 17 janv. 2019, 22:42

Totustuus a écrit :
jeu. 17 janv. 2019, 21:57
Merci pour ces différents points de vue.

C'est vrai que je me tournerais plus volontiers plus vers un psy chrétien pour 3 raisons
-même si comme vous dîtes Carhaix soigner spirituellement n'est pas soigner psychologiquement, il y a quand même une interconnexion entre ces deux niveaux, et j'ai du mal à penser que l'on peut soigner l'un en ignorant l'autre. L'inverse est aussi vrai: j'ai l'impression que ma vie spirituelle est troublée par certains problèmes psychologiques, et j'aimerais avoir là dessus un avis éclairé.
-si je vois un psy je ne pourrai pas ne pas parler de ma foi, et je n'ai pas envie d'être jugé par le psy, ce qui est parfois le cas (votre expérience cinci le confirme, mais je connais une autre personne à qui c'est arrivé)
-dans la mesure où la psychologie met en jeu une certaine anthropologie, elle n'est pas neutre "métaphysiquement"; la façon dont Freud comprend l'homme, en gros un nœud de pulsions, me semble incompatible avec l'idée de l'homme que se fait le christianisme. J'avais lu de belles pages de Maritain là dessus. J'aurais du mal à me laisser guérir par quelqu'un qui comprend les mécanismes humains d'une manière que je juge profondément fausse.

Après, ce n'est bien sûr pas une condition absolue. Mais ca me semble préférable. Je vous remercie tous et me permets de vous faire une dernière demande pratique. Si l'un de vous connaît un bon psy, chrétien ou pas, sur Paris, pourrait-il me contacter par message? La Samaritaine, j'ai tenté de vous envoyer un message, mais je ne trouve pas votre pseudo dans la liste déroulante dans message privé. Je me suis demandé s'il fallait avoir une certaine ancienneté pour envoyer des mp. Avis aux modérateurs!
J'ai déjà consulté deux psys catholiques, et j'ai été plutôt déçu. J'étais dans les mêmes dispositions que vous. Puis j'ai fini par comprendre que le domaine de la foi et celui du psychisme ne se recoupaient pas forcément.

Si vous êtes dans ces idées, je pense qu'il vaut mieux éviter de consulter.

Pour ma part, je ne vois pas trop de raison de rejeter Freud. Je ne vois pas en quoi il s'oppose à la foi.

A la rigueur, il y a une solution qui s'offre à vous : faire une retraite de guérison à l'abbaye Saint-Joseph de Montrouge (avec le père Verlinde) :
https://fsj.fr/

Il y a aussi les retraites de guérison intérieure "Agapé", au Canada, ou au Puy-en-velay :
http://www.le-cenacle.com/agapetherapie.php
https://agape-lepuy.fr/
Je ne sais pas trop ce que ça vaut. Je sais que l'Eglise est un peu réticente, si on en juge ces articles :
https://www.ccmm.asso.fr/scandale-les-s ... 17-eglise/
https://www.la-croix.com/Religion/Actua ... -03-753574
Mais en même temps, il y a des prêtres qui orientent vers ces deux maisons. Je ne sais pas trop quoi en penser.

Ce dont je suis sûr, c'est que guérir le psychisme, et mener une vie de foi, ne doivent pas être confondus. Et donc, voir un psy non chrétien ne vous empêchera pas de continuer d'avoir la foi. Même si votre direction spirituelle doit tenir compte des désordres du psychisme.

Totustuus
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : jeu. 06 déc. 2018, 14:58
Conviction : Catholique

Re: Psy chrétien

Message non lu par Totustuus » jeu. 17 janv. 2019, 22:53

Merci pour tous ces liens!

Je vous rejoins Carhaix, et je crois m'être mal exprimé: je ne pense pas que psy = spirituel. Je dis juste qu'il y a des liens. Je ne pense pas que ma dépression peut être soignée par une retraite spirituelle; c'est bien un problème psychologique, et je veux rencontrer un psychologue. Mais si celui-ci pouvait être ouvert à la foi, ça ne ferait pas de mal.


Concernant Freud, je ne suis pas un spécialiste, mais sa vision de ce qu'est un être humain me semble problématique. D'ailleurs, elle me le semblait déjà avant que je ne me convertisse.

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1314
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Psy chrétien

Message non lu par Carhaix » ven. 18 janv. 2019, 0:25

Totustuus a écrit :
jeu. 17 janv. 2019, 22:53
Merci pour tous ces liens!

Je vous rejoins Carhaix, et je crois m'être mal exprimé: je ne pense pas que psy = spirituel. Je dis juste qu'il y a des liens. Je ne pense pas que ma dépression peut être soignée par une retraite spirituelle; c'est bien un problème psychologique, et je veux rencontrer un psychologue. Mais si celui-ci pouvait être ouvert à la foi, ça ne ferait pas de mal.


Concernant Freud, je ne suis pas un spécialiste, mais sa vision de ce qu'est un être humain me semble problématique. D'ailleurs, elle me le semblait déjà avant que je ne me convertisse.
Les retraites que je vous ai signalées sont justement axées sur les troubles psychologiques. Si vous cherchez une thérapie qui prenne en compte la spiritualité, c'est justement calibré dans cette direction.
Par contre, si vous entamez une psychothérapie avec un a priori, une réserve, en vous disant : est-ce compatible avec la foi ? ça ne vous mènera nulle part. Soit vous entrez dedans, et vous acceptez d'examiner ces troubles psychologiques (qui n'ont strictement aucun rapport avec la foi, je vous le dis, parce que ça fait longtemps que j'y réfléchis), soit vous n'entrez pas dedans, et vous perdez votre temps.

Freud voit sans doute l'être humain avec un regard clinique, ce qui est rassurant, en fin de compte, car il n'y a aucun besoin d'y mêler des questions de foi.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités