PRH (Personnalité et Relations Humaines)

Psychologie - Psychanalyse - Psychiatrie - Psychologie sociale - Pathologies psychiques
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13366
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par etienne lorant » mer. 24 juin 2009, 19:36

Comme il faisait beau aujourd'hui (on annonce beaucoup moins beau demain), j'ai fermé la boutique à 15h00, je suis parti chercher ma vieille mère à la maison de repos, j'ai démonté et chargé sa chaise roulante après l'avoir aidée à monter en voiture, je l'ai conduite chez une tante qu'elle désirait rencontrer, j'ai déchargé et remonté la chaise roulante, l'ai aidée à descendre et à s'asseoir dedans ... elle a bu un café et ses yeux pétillaient de la surprise qu'elle avait réussie !

Ensuite, eh bien, on a tout fait en sens inverse, on a démonté la chaise roulante après l'avoir aidé à remonté en voiture, etc. Et je me suis retrouvé à la boutique à 17h00, j'ai encore travaillé un peu, puis j'ai pioché un pain biblique, c'était:

Isaïe 58.11. L'Éternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides.

Rien de tel qu'un petit geste de miséricorde en un jour très chaud pour éprouver une joie toute fraîche et continuer de chanter que Dieu est bon en dépit de moi-même...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7147
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par Anne » jeu. 25 juin 2009, 4:15

J'imagine la joie de maman Léa: quel beau cadeau vous vous êtes fait à vous trois!
Quelle belle attention, Étienne!
:clap: :clap: :clap:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

erwan
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : jeu. 25 juin 2009, 9:08

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par erwan » jeu. 25 juin 2009, 9:17

Cher Etienne,

Je suis particulièrement touché par ce que vous nous confiez sur ce forum car je vis actuellement une situation conflictuelle avec ma soeur cadette.

Je me sens totalement impuissant. Je ne sais plus que faire...

Il me semble avoir compris, dans un de vos messages, qu'elle vous a giflé. Je suis également confronté à une telle violence.
Cela m'aiderait peut-être à comprendre ma propre soeur dans cet excès de violence si vous pouviez m'expliquer dans quelles circonstances cela s'est passé. Pourquoi en arrive -t-on à de telles extrémités ?

Merci pour votre aide.

Erwan.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13366
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par etienne lorant » jeu. 25 juin 2009, 11:01

Erwan,

Je ne sais pas si ce que je puis dire vous aidera. Au départ, sur de longues années, une relation très riche, d'entraide et de soutien mutuels "sans condition". A l'adolescence, chacun vit ses propres expériences, mais l'acquis demeure: toujours entraide et soutien mutuels. On peut tout se confier. Ma soeur a ensuite traversé une période de chômage de près de six années accompagnée d'une profonde dépression. Elle a commencé de consulter des psys, pris du lithium, puis des neuroleptiques. En entrant dans le groupe "prh", (pour Personnalité Relations Humaines), au bout de quelques mois à peine de "stages intensifs", elle s'en est prise à ma mère ("Tu ne me piègeras plus !"), elle a déménagé sans rien dire, mais revenait chaque week end pour un repas en famille, puis elle a hurlé dans l'oreille de mon vieux père: "Espèce de vieux c.. sénile !, Je ne remettrai plus jamais les pieds dans cette bararaque !"
Tout ce temps-là, je n'ai rien compris. Nous n'avons pas eu de réelle explication. Le jour où j'ai cherché à tout mettre à plat, j'ai réussi une gifle... mais pas d'explication. Durant plus de cinq années, j'ai tenté diverses choses pour une réconciliation, mais je devais constater que nous éloignions de plus en plus. Finalement, le "fil" qui nous maintenant encore en contact était devenu si ténu qu'un rien l'a fait se rompre. Je dis bien un rien - un simple message sur le téléphone portable a suffi.

Fondamentalement, je crois que la seule bonne chose à faire, c'est de continuer à laisser une place à votre soeur dans votre coeur et de supporter avec patience cette douleur. C'est une de ces douleurs, grandes, profondes et dignes. Aimez-la dans son absence, Dieu vous en saura gré - et puis gardez l'espérance !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1465
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par zélie » jeu. 25 juin 2009, 18:33

Mais PRH, c'est une secte? Parce que sur votre soeur, ça a eu le même effet qu'un endoctrinement destructeur... d'une relation peut-être pas parfaite mais saine au départ, au lieu de la faire revenir vers l'équilibre et l'épanouissement, ça l'a définitivement fait basculer dans un environnement intérieur angoissant et angoissé!

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10696
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par Fée Violine » jeu. 25 juin 2009, 22:45

Non, PRH n'est pas une secte, ni un groupe. Ce sont des sessions de réflexion psychologique, c'est très bien, mais ce n'est pas fait pour soigner des problèmes. Sur une personne dépressive qui comprend de travers, ça peut donner des résultats bizarres...
(j'ai moi-même fait plusieurs sessions PRH : "Qui suis-je?", ""Aider mes enfants à exister", et "Ma vie en groupe", et ça m'a plutôt fait du bien !)

Avatar de l’utilisateur
antioche
Barbarus
Barbarus

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par antioche » ven. 26 juin 2009, 8:07

Un grand bonjour à tous !

Apprenons le détachement. C'est un des grands enseignements de l'Eglise et un des plus difficiles à réaliser aussi.

Nous portons trop de passions en nous, de manque de simplicité ou de trop plein d'égo. Le détachement c'est être à l'écoute, au secours de l'autre; c'est être aimant et compatir. Mais c'est garder la distance minimale qui permet d'être soi, pleinement soi, et de respecter l'autre, pleinement autre et néanmoins si proche.

Le détachement c'est ce que les prêtres et les religieux visent dans leur quotidien.

Pour nous, dans nos problèmes familiaux, nous devons travailler ce point.

C'est la seule solution. Avec l'Amour bien sûr.

Belle et grande journée à vous tous.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13366
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par etienne lorant » ven. 26 juin 2009, 10:28

Si PRH est une secte, en fait, on n'en sait rien, mais on a des doutes. Le bruit court qu'on y pratique des séances de confession - ce qui est d'ailleurs plausible, car de de nombreux religieux, religieuses et prêtres ont suivi et suivent encore des séances de formation. Certains stages sont même présidés par des Jésuites, alors que fondamentalement, il s'agit de psychiatrie et de médecins psychiatres. Faîtes une recherche sur internet, et vous ne trouverez pratiquement aucun contradicteur... L'absence quasi générale d'avis négatifs me paraît suspecte. Ma soeur a fait quelques réflexions au sujet de Carl Jung, du "Soi profond", de la découverte de possibilités cachées, etc. Le fondateur de Prh serait un prêtre d'origine lyonnaise: André Rochais. Sa biographie semble avoir été "nettoyée", car elle est toute propre et sans défaut, mais je n'ai jamais trouvé qu'une version - celle de Prh, bien sûr.

Quoi qu'il en soit, une semaine vient de s'écouler depuis l'incident et ce n'est que le début. J'attends une bonne occasion, une occasion favorable pour écrire un mot à ma soeur. Elle a son anniversaire le 7 août, un mois exactement après le mien. Je lui enverrai une carte postale, pas trop longue, et j'y mettrai tout mon coeur... tout mon coeur qui désire que la volonté divine s'accomplisse en tout dans ma vie. Je saurai faire mon "Mea Culpa", sans chercher la réconciliation à n'importe quel prix...
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13366
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par etienne lorant » ven. 26 juin 2009, 14:19

http://www.thomas-aquin.net/PHPhorum/re ... 63&t=14263

Je viens de découvrir ce forum et je ne suis plus sûr de rien. Pauvre petite soeur ! Six années de dépression, tous les après-midi à dormir dans la maison familiale, son premier amour qui meurt dans une chute d'un beffroi... affaire jamais éclaircie, multiples autres rencontres décevantes, puis le lithium, la lutte - car elle s'est battue, ma petite soeur. Elle a passé son permis de conduire, puis elle a trouvé un emploi dans un secrétariat d'une école - un emploi dans la fonction publique, c'est-à-dire qu'elle a prêté serment et du moins, de ce côté, elle ne risque plus de se retrouver sans revenu. Dans ce qu'elle m'a écrit, je devine à présent une logique qui m'est étrangère, une manière de réagir qui est loin du naturel.
A présent, je me doute qu'elle se sert d'une "méthode" pour essayer de me rejoindre sans pour autant prendre un risque...

La dernière fois que je l'ai rencontrée, elle avait eu ce mot: "Je fais tout ce que je peux pour croire que Dieu m'aime !" Seigneur, bénissez ma soeur G. et venez à son secours !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10696
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par Fée Violine » ven. 26 juin 2009, 17:55

C'est justement moi qui avais écrit sur ce forum thomiste, Étienne. Je pensais justement mettre le lien vers ce débat mais tu es tombé dessus tout seul ! Si tu veux des avis négatifs, il y en a dans ce débat, mais de personnes qui n'ont pas pratiqué cette méthode et qui ont seulement vu les effets produits sur certaiens personnes. Il semble en effet y avoir des dérives. Au départ c'était d'inspiration catholique (puisque fondé par un prêtre) mais pas officiellement, pour que la méthode soit accessible à tout le monde. Il y a des sessions dans le monde entier.
André Rochais n'était pas de Lyon, mais des Deux-Sèvres. Il est enterré à La Puye, près de Poitiers, j'ai vu sa tombe.
PRH n'a rien à voir avec la psychiatrie, ni la médecine, ni la psychothérapie. Ce n'est pas fait pour soigner. C'est fait pour les personnes qui vont bien, et qui veulent se connaître mieux.
Quelles sessions ta soeur a-t-elle faites ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10696
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par Fée Violine » sam. 27 juin 2009, 12:30

etienne lorant a écrit : Quand elle a commencé prh, ma soeur était déjà sous traitement de lithium et en psychothérapie depuis des années. Pour le reste, je sais très peu de choses. Elle se rendait dans divers monastères où le groupe et elle demeuraient parfois une semaine. Elle m'a seulement parlé (mais tout au début, dans les années 2001-2002) de "connaissance de soi-même".

Plusieurs fois, lors de notre repas hebdomadaire, elle m'a incité à participer, m'assurant que j'en sortirais chaque fois "regonflé à bloc" et qu'en cas de problème: "Il y aura toujours quelqu'un pour toi. Tu passes un coup de fil et tu es reçu le jour-même"... mais devant ma réaction (j'ai demandé combien elle payait), elle n'en a plus parlé.
"Parfois une semaine", c'est normal puisque les sessions durent toujours 5 jours et demi !
Il y a plusieurs sessions différentes, la session de base est "Qui suis-je?", les autres permettent d'approfondir tel ou tel aspect.
Le but de PRH n'est pas de "regonfler à bloc" les gens, mais de les aider à mieux se connaître, de façon à mieux faire ce qu'on a à faire, d'avoir de meilleures relations avec les autres, et donc d'être plus heureux et plus efficace.
C'est basé sur la psychologie humaniste (Carl Rogers), qui s'appuie sur ce qu'il y a de sain en nous, contrairement à la psychologie genre Freud, qui voit des problèmes partout.
"Combien elle paie" : chacun paie en fonction de ses revenus. Les animateurs sont professionnels, c'est leur moyen de vivre, il est donc normal de les payer.
Mais (comme je l'ai dit dans ce débat dont tu as mis le lien), il y a pas mal d'années que je n'ai pas fréquenté ce milieu, donc je ne sais pas où ils en sont maintenant. J'évoquais des dérives : il ne s'agit pas de dérives de comportement, mais de dérives doctrinales, dirais-je. Je veux dire qu'au départ c'était un mouvement catholique, mais maintenant que le fondateur n'est plus là, ce n'est plus dans l'Eglise, et on m'a dit qu'il y avait des critiques contre l'Eglise ou ce genre de chose. Du moins dans les sessions à thème religieux (je n'en ai pas fait).

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10696
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par Fée Violine » sam. 27 juin 2009, 16:29


erwan
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : jeu. 25 juin 2009, 9:08

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par erwan » sam. 04 juil. 2009, 17:42

Cher Etienne,

Je viens de comprendre quelque chose à propos de ma soeur.
En fait, elle est très malheureuse.

Comment pourrait-il en être autrement ?

Dans toutes ses relations, elle ne voit que ce que les autres ne lui donnent pas.
Jamais elle ne voit, la sympathie qu'on peut lui témoigner.

Elle me reproche sans cesse de ne pas être attentif à elle, de ne prendre pas soin d'elle.
Mais elle oublie les cadeaux que j'i pu lui faire. C'est peine perdue !

Je ne sais plus que faire.
Erwan

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 510
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: Conflit larvé entre ma soeur et moi

Message non lu par Columbanus » mer. 08 juil. 2009, 9:22

Bonjour Étienne et bonjour à tous,

Hélas, Personnalité Relations Humaines est bien une secte. J'en étais quasiment sûr à 90% au regard du schéma comportemental de votre sœur et la cible qu'elle représentait de par sa situation. On peut avoir intégré un "niveau" relativement léger d'une secte sans s'en apercevoir; généralement (et c'est de plus en plus le cas), elles sont organisées en oignon avec une couche extérieure relativement "propre" et "honorable".

Tapez "Personnalité Relations Humaines secte" sur Google, vous verrez!

Bien à vous,

Columbanus.
Dernière modification par Columbanus le dim. 04 juil. 2010, 20:33, modifié 1 fois.
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Avatar de l’utilisateur
URFE
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : dim. 06 déc. 2009, 20:49
Localisation : FRIBOURG CH-Suisse

Re: PRH

Message non lu par URFE » dim. 06 déc. 2009, 20:59

Je suis étonné de vos messages concernant PRH qui a 2 entités l'une sans problème concernant la formation professionnelle et l'autre plus inquiétante qui est abondamment signalée comme secte par
http://www.vigi-sectes.org/liste/classi ... ectes.html
Association chrétienne internationale
d' Information sur les sectes et les mouvements religieux
Rubrique secte Nouvel Age

2)http://www.bdsr.org/autresgroupes.htm
bureau de documentation sur les sectes
CANADA
sous Grac-PRH Horus Instinctothérapie

3)http://lavigilance.ifrance.com/favorite.htm
Centre de Documentation, d'éducation et d'action contre les manipulations mentales
3, rue Espagnol 75020 PARIS
Sous °§ Nouvel Age

4) FECRIS
ONG à statut participatif au Conseil de l’Europe depuis 2005
http://www.prevensectes.com/fecris15.pdf
une seule phrase dans la liste des sectes en fin de C /Rendu dudit colloque.
.PR.H., Personnalité et relations humaines (PRH): une méthode psy utilisée dans certains groupes charismatiques catholiques. Un mauvais ménage de religion et de psychologie.

5) http://www.cesap.net/index.php?option=c ... Itemid=162
CESAP centro studi abusi psicologi ITALIE
un clima delirante, per l'indottrinamento dei suoi adepti, pericolosi metodi psicologici conosciuti come "Tecniche di formazione PRH" ("Personalità e Relazioni Umane"), e di aver mutuato le strategie di evangelizzazione dalla "Yoido Full Gospel Church", un movimento protestante guidato dal pastore pentecostale coreano Paul Yonggi Cho.”
alors, courage, fuyons !!!!! :saint:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité