Le ras-le-bol des agriculteurs

Écoles et doctrines - Économie politique - Politique monétaire - Comptabilité nationale
Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Grand désarroi des agriculteurs français

Message non lu par Invité » mar. 15 oct. 2013, 4:49

Il faut prier pour nos agriculteurs et vous allez voir leur destin s'améliorer.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11105
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Grand désarroi des agriculteurs français

Message non lu par Fée Violine » mar. 15 oct. 2013, 12:41

Kerniou a écrit : A cet égard, l'expérience dans la durée que retracent les livres de Pierre Rabhi sont très instructifs.
Pierre Rabhi sera interviewé demain à 17h sur RCF (Radio chrétienne francophone).

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2589
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Grand désarroi des agriculteurs français

Message non lu par Nanimo » mar. 15 oct. 2013, 23:42

Je vais prier pour nos agriculteurs; courage.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11105
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Grand désarroi des agriculteurs français

Message non lu par Fée Violine » ven. 18 oct. 2013, 9:54


Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4484
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Grand désarroi des agriculteurs français

Message non lu par Kerniou » ven. 18 oct. 2013, 10:07

En outre ces représentants des pesticides, interviennent très régulièrement dans les lycées agricoles pour y donner des cours ... pour la protection des plantes et des sols !!!...???
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

France : les agriculteurs à bout de souffle

Message non lu par etienne lorant » mer. 22 juil. 2015, 15:18

Sur ce sujet, petite découverte personnelle :
Contrairement à ce qu'annonçait le président de la République lors de son déplacement sur le Tour de France samedi dernier, cet identifiant -qui n'est pas (encore) un label- ne va pas être créé prochainement pour la simple et bonne raison qu'il existe déjà depuis un an et demi !

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015 ... ecette.php
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Le ras-le-bol des agriculteurs

Message non lu par etienne lorant » mer. 22 juil. 2015, 18:57

Les élus des départements agricoles s’étonnent de voir un gouvernement voler au secours de la Grèce, tandis qu'ils affrontent avec virulence les éleveurs qui bloquent la façade Ouest de la France. Ces manifestations vont coûter plus de 100 millions à l’Etat pour calmer une douleur sans guérir le patient...

https://fr.news.yahoo.com/m%C3%A9thode- ... nance.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 580
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Le ras-le-bol des agriculteurs

Message non lu par Wazabi » mer. 22 juil. 2015, 20:34

L'Europe, et plus particulièrement certains commissaires ayant des intérêts dans l'agriculture, poussent les exploitants à s'organiser à l'américaine avec des surface toujours plus grandes sous peine de disparaitre.

Il y a toutefois une note d'espoir... La preuve que l'on peut faire autrement et ne pas se laisser emporter par le système :
http://www.dailymotion.com/video/xrneie ... egion_news

Sans forcement aller jusque là, on doit pouvoir trouver un équilibre. En tout cas c'est une très belle ferme.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Le ras-le-bol des agriculteurs

Message non lu par etienne lorant » ven. 24 juil. 2015, 17:04

La concurrence est allemande...

En Europe, l’Allemagne a pris la tête de la compétition européenne dans deux filières : le lait et le porc. En 2009, environ 28 milliards de litres de lait ont ainsi été collectés Outre-Rhin, contre 23 milliards en France. Mais alors que ce chiffre stagne en France depuis cinq ans, dans le même temps, l’Allemagne grapille, petit à petit, des parts de marchés. Concernant les fromages, la part de marché mondiale de la France est passé de 17,4% en 2004 contre 14,4% en 2009, contre une légère hausse de 16,2 à 16,7% pour l’Allemagne.

Même évolution pour la viande porcine. Entre 2004 et 2008, la part de marché mondiale de l’Allemagne dans ce secteur progresse ainsi de 10,2 à 17,1% alors que celle de la France passe de 5,8% à 4,7%.

(...)


«Les moyennes cachent de très grandes disparités», analyse-t-il. Il rappelle que si l’agriculture française est fortement structurée par les différences entre plaines et montagnes, l’Allemagne se découpe plutôt en deux parties : Est et Ouest.

«L’Allemagne est en train de développer certaines filières, comme la viande porcine, grâce à une stratégie industrielle assez fonceuse», juge-t-il. Il explique que le secteur de l’abattage de ce type de viande, en Allemagne, croît plus vite que l’élevage de porcs dans le pays. «Cela veut dire que les abattoirs allemands font venir des porcs en provenance des pays du Nord. Ils ont une vraie compétence technique.»

Parmi les avantages allemands, le chercheur cite une «proximité logistique avec le consommateur». «Il est plus simple de vendre du lait lorsqu’on est en Allemagne que dans le Finistère», dit-il.

http://www.euractiv.fr/agriculture/agri ... -7499.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Le ras-le-bol des agriculteurs

Message non lu par etienne lorant » lun. 03 août 2015, 14:13

Belgique : Foire agricole de Libramont : quatre producteurs de lait retrouvés pendus dans leurs granges. "Le litre de lait est vendu à 25 cents, tandis que le litre produit entraîne un coût de trente cents le litre...

http://www.rtl.be/info/regions/luxembou ... 41231.aspx
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le ras-le-bol des agriculteurs

Message non lu par PaxetBonum » lun. 03 août 2015, 17:07

Wazabi a écrit :L'Europe, et plus particulièrement certains commissaires ayant des intérêts dans l'agriculture, poussent les exploitants à s'organiser à l'américaine avec des surface toujours plus grandes sous peine de disparaitre.
Ce n'est pas directement l'Europe qui pousse les exploitants à s'agrandir, se sont les nécessités économiques.
Là où une famille et ses employés vivait avec 12 vaches il en faut maintenant 120 et sans employé.
La faute aux cours de la viande ou du lait subventionné au lieu d'être payé le prix réel.
En 100 ans les loyers se sont démultipliés et l'alimentation a chuté.

La mécanisation a grandement amélioré les rendements et facilité le travail pour les cultivateurs mais pas pour les éleveurs et se sont eux qui manifestent en ce moment.
Le milieu rural agricole est lié aux rythmes biologiques des animaux et de la terre.
C'est l'un des rares domaines encore en lien avec ce rythme divin.
Les 35h, les RTT et autres fadaises du genre sont en train d'avoir raison d'une partie de ce modèle.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5059
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Le ras-le-bol des agriculteurs

Message non lu par gerardh » mar. 04 août 2015, 11:00

______

Bonjour,

La situation personnelle des agriculteurs est bien affligeante, mais l'état des exploitations est inadéquat par rapport à la concurrence. il leur faut donc s'adapter ou sortir du marché. Leur lobbying est une des façons de réagir mais elle ne devrait pas être la seule.



_________

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 580
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Le ras-le-bol des agriculteurs

Message non lu par Wazabi » jeu. 06 août 2015, 19:25

Ce n'est pas directement l'Europe qui pousse les exploitants à s'agrandir, se sont les nécessités économiques.
Là où une famille et ses employés vivait avec 12 vaches il en faut maintenant 120 et sans employé.
La faute aux cours de la viande ou du lait subventionné au lieu d'être payé le prix réel.
En 100 ans les loyers se sont démultipliés et l'alimentation a chuté.

La mécanisation a grandement amélioré les rendements et facilité le travail pour les cultivateurs mais pas pour les éleveurs et se sont eux qui manifestent en ce moment.
Le milieu rural agricole est lié aux rythmes biologiques des animaux et de la terre.
C'est l'un des rares domaines encore en lien avec ce rythme divin.
Les 35h, les RTT et autres fadaises du genre sont en train d'avoir raison d'une partie de ce modèle.
Contraintes économiques imposées par l'U.E. et ses traité ultra-libéralistes...

Et oui, il y a une volonté de nous pousser vers le système américain, aussi bien pour le social que pour l'économie, etc. et l'agriculture. Après tout l'U.E. a été construite pour mettre en place le TAFTA et nous faire absorber par les USA.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1238
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Le ras-le-bol des agriculteurs

Message non lu par Foxy » jeu. 06 août 2015, 21:13

Bonsoir

Oui, les agriculteurs sont obligés de se mettre aux normes européennes et cela leur coûte très cher.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités