Langue commune de l'Europe?

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)

.

.
0
Aucun vote
.
1
100%
 
Nombre total de votes : 1

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Langue commune de l'Europe?

Message non lu par Christophe » mar. 25 juil. 2006, 23:14

Excellente nouvelle ! La langue commune de l'Europe, ce n'est ni l'anglais, ni l'espéranto... mais le latin ! :)
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
zora
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : lun. 01 mai 2006, 22:43

Message non lu par zora » mar. 25 juil. 2006, 23:29

Bonsoir,

Étrange nouvelle! Le latin est quand même une langue morte (et très difficile à apprendre après tout). Comment et pourquoi ils sont venus à cette idée , y a -t-il quelque autre pays qui fait des projets similaires, le savez-vous?
Come with me, in the eternal life...

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mer. 26 juil. 2006, 9:46

Bonjour à tous :
1- La langue de l'Europe
Malheureusement je pense que s'il fallait choisir une langue il faudrait que ce soit l'anglais.
Le fait que l'Europe ait, officiellement, tout un ensemble de langues est, pour elle, un lourd handicap.
Bien sûr cela me fait mal au coeur mais il faut être réaliste.
Tout le monde l'a d'ailleurs bien compris ( il suffit de voir que de plius en plus de publications scientifiques françaises sont publiées uniquement en anglais ) mais qui osera l'avouer.
2- Le latin
C'était la langue de l'Eglise.
Notre fameux concile a tendu à changer tout cela ... et à banir le latin comme si c'était le symbole de la "vieille Eglise", celle d'avant le concile des "lunières".
Heureusement que ces exagérations sont devenues du passé.
Notre Pape, Benoît XVI, a déclaré que le latin était la "langue de l'Eglise" et le latin est de plus en plus employé.
Hier soir, à Notre Dame, on a chanté le Kyrie [petite remarque : le Kyrie n'est pas en latin mais en grec !] et on a récité le Pater.
Le prêtre a bien précisé qu'il utilisait le latin comme la langue commune des fidèles présents.

bajulans
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 18 avr. 2005, 9:51
Localisation : provence

le latin langue universelle

Message non lu par bajulans » mer. 26 juil. 2006, 10:59

Le latin n'est pas que la langue de l'Eglise, elle est aussi la langue de la culture juridique et de la culture classique. Elle a cimenté l'Europe.

Notre Descartes a écrit en latin.
Loué soit Jésus-Christ

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mer. 26 juil. 2006, 11:15

Excusez moi :
Le latin est, au moins, la langue officielle du Vatican : Exemple :
"La première Encyclique de Benoît XVI a été traduite une première fois de l'allemand au latin, - langue officielle au Vatican."

Avatar de l’utilisateur
Popeye
Le vrai marin
Le vrai marin
Messages : 707
Inscription : sam. 19 nov. 2005, 12:31

Message non lu par Popeye » mer. 26 juil. 2006, 11:36

Excellentissime nouvelle.

Si d'autres pays s'y mettent, ce sera génial.

Avatar de l’utilisateur
zora
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : lun. 01 mai 2006, 22:43

Re: le latin langue universelle

Message non lu par zora » mer. 26 juil. 2006, 16:12

Bonjour,
bajulans a écrit :Le latin n'est pas que la langue de l'Eglise, elle est aussi la langue de la culture juridique et de la culture classique. Elle a cimenté l'Europe.
Elle est aussi la langue de la médecine et de beaucoup d'autres sciences, archéologie, botanique, par exemple : elle a été utilisée comme langue officielle pendant une longue période en Croatie pour éviter 'italianisation', 'germanisation' etc. et beaucoup d'oeuvres littéraires et scientifiques ont été écrites en latin.
Elle pourrait peut-être représenter aussi une solution pour éviter les 'jeux' politiques et la suprématie culturelle d'une nation sur les autres (je pense ici à l'anglais, et plutôt aux États Unis qu'à l'Angleterre) étant une langue morte.
Mais le fait reste que le latin est difficile et que le monde change avec une vitesse exagérée et chaque jour vous apporte des choses nouvelles à apprendre, beaucoup de personnes perdent pied et ils ne sont plus capables de suivre le progrès et participer activement au monde moderne: des personnes de 40, 50, même 60 ans qui doivent commencer à l'âge déjà mûr ou avancé à réapprendre des choses nouvelles: informatique, langues étrangères, découvertes scientifiques, des procédés administratifs toujours plus compliqués et je ne vois pas comment la plupart des gens se débrouilleront?

cordialement :)
zora
Come with me, in the eternal life...

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lu par FMD » mer. 26 juil. 2006, 22:34

[align=justify]
popeye a écrit :Si d'autres pays s'y mettent, ce sera génial.
Il me semble que l'Autriche avait soutenu une proposition similaire de par le passé. Cette décision est à mon sens également une bonne nouvelle et j'espère donc qu'elle ne sera pas abandonnée par les présidences futures. Le fait que cette initiative provienne d'un pays parlant majoritairement une langue ouralienne la rend d'autant plus remarquable.[/align]

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Message non lu par Théophane » mer. 09 août 2006, 20:57

J'ai voté pour le latin (que j'ai étudié pendant plusieurs années) et je tiens d'ailleurs à préciser que ce choix n'a absolument rien à voir avec le fait que je suis catholique.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lu par FMD » jeu. 10 août 2006, 12:22

[align=justify]
Karol W a écrit :Je manifeste le souhait qu'on propose -que dis-je qu'on impose!- de faire de l'allemand (la langue du teuton, du boche, du schleu) la langue de l'Union européenne, et personne ne réagit?
Comment cette provocation pourrait-elle atteindre un germanophile convaincu, de surcroît amoureux de la langue allemande? ;-)

Je n'entends pas m'opposer à la suprématie aujourd'hui incontestable de la langue anglaise pour des raisons bassement idéologiques masquant généralement une jalousie inavouable à l'égard de la culture anglo-saxonne, la langue allemande me semble cependant être l'outil le plus adapté à la construction européenne du fait de sa grande flexibilité – partagée pour le coup avec avec la langue anglaise – et de sa précision inégalable.[/align]

Avatar de l’utilisateur
Domy
Censor
Censor
Messages : 196
Inscription : ven. 18 août 2006, 23:47
Localisation : Royaume de France occupé, saccagé par la république des FM
Contact :

Message non lu par Domy » lun. 21 août 2006, 18:27

J'ai voté pour la langue française car elle est la langue la plus claire à conprendre. J'ai vu quelques messages, leurs auteurs oublient complètement que la langue française, jusqu'à tant que la France se renie elle-même, était la langue internationale. On l'utilise d'ailleurs encore comme langue internalionale dans la diplomatie !

Vive la France ! Honte aux Français francophobes !
http://lafrancecouronnee.xooit.fr

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Message non lu par Théophane » lun. 21 août 2006, 18:51

Le français est loin d'être une langue facile. Si on doit choisir une langue simple, ce sera alors l'italien.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Domy
Censor
Censor
Messages : 196
Inscription : ven. 18 août 2006, 23:47
Localisation : Royaume de France occupé, saccagé par la république des FM
Contact :

Message non lu par Domy » jeu. 24 août 2006, 18:55

Vous semblez ignorer que pour l'Europe, trois langues de travail ont déjà été choisies : l'anglais, le français et l'espagnol.
http://lafrancecouronnee.xooit.fr

Avatar de l’utilisateur
zora
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : lun. 01 mai 2006, 22:43

Message non lu par zora » jeu. 24 août 2006, 20:34

Bonsoir

Selon mon opinion l’anglais est le choix plus logique: c’est la langue la plus répandue et parlée parmi les non-natifs, elle est la plus facile à apprendre et puis il faut toujours compter avec les Etats-Unis et leur influence dans tous les domaines.

paix à vous
zora
Come with me, in the eternal life...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités