En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4968
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par gerardh » ven. 05 mai 2017, 13:59

__

Bonjour Cinci,

Vous m’adressez et me commentez un texte « Le totalitarisme sans État, Entretien avec Jean Vioulac ». Ce document assimile faussement la mondialisation au totalitarisme, sous couvert de l’emploi du terme « totalité ». Cela n’a pas de sens. J’ai cherché dans Wikipedia (pas idéal mais c’est aisé), les définitions des deux termes :

Le terme de mondialisation (l'anglicisme globalisation est parfois aussi employé) désigne le processus d'intégration des marchés et de rapprochement des hommes qui résulte notamment de la libéralisation des échanges, du développement des moyens de transport de personnes et de marchandises, et des retombées des technologies de l'information et de la communication à l'échelle planétaire. Elle se manifeste par, outre l'interdépendance croissante des économies (mondialisation économique) et l'intensification de la concurrence, l'expansion des échanges et des interactions humaines. La forme actuelle de la mondialisation de la fin du XXe siècle et du XXIe siècle repose sur deux facteurs essentiels :
• la faiblesse des coûts de transport au regard des écarts des coûts de production (au sens économique du terme), qui touche les biens matériels,
• la baisse des coûts de communication au niveau mondial, qui touche la diffusion sous forme numérique des informations, y compris financières.

Le totalitarisme est l'un des principaux types de systèmes politiques avec la démocratie et l'autoritarisme. C'est un régime à parti unique, n'admettant aucune opposition organisée et dans lequel l'État tend à confisquer la totalité des activités de la société. C'est un concept forgé au XXe siècle, durant l'entre-deux-guerres, avec une apparition concomitante en Italie, en Allemagne et en URSS. Le totalitarisme signifie étymologiquement « système tendant à la totalité. » L'expression vient du fait qu'il ne s'agit pas seulement de contrôler l'activité des personnes, comme le ferait une dictature classique. Le régime totalitaire va au-delà en tentant de s'immiscer jusque dans la sphère intime de la pensée, en imposant à tous les citoyens l'adhésion à une idéologie obligatoire, hors de laquelle ils sont considérés comme ennemis de la communauté.

Personne ne pense plus à l’heure actuelle que le marché soit généralement « pûr et parfait ». Au contraire le marché comporte ce qu’on appelle « les défaillances du marché », comme les ont bien étudiées le prix Nobel Jean Tirole et son Labo économique de Toulouse. Donc cela doit être corrigé par une régulation de l’Etat. C’est ce que proposent les spécialistes économiques ainsi que les hommes politiques modérés, aux premiers rangs desquels les centristes, mais pas seulement eux.

L’argent, que vous appelez l’argent-roi est-il la seule motivation et le seul ressort de la société et des individus ? Certes il est très puissant, mais cela n’est pas nouveau. Par exemple le Christ a bien averti ses disciples contre le Mammon des richesses. Aussi avant lui l’Ecclésiaste demandait à Dieu de « ne lui donner ni pauvreté ni richesse ». C’était une demande très sage car l’argent peut corrompre, mais peut-être très utile et très nécessaire pour les pauvres. Mais il peut y avoir d’autres ressorts que la seule richesse : on peut citer par exemple le pouvoir. La pyramide de Maslov classe les besoins des hommes depuis les plus basiques jusqu’aux plus élevés. L’argent est-il davantage « roi » aujourd’hui que dans l’antiquité ? c’esp possible parce qu’il y a aussi beaucoup plus de richesses sous-jacente. En tout cas l’avantage (et le piège) de l’argent est qu’il permet toutes les transactions (bien plus que le troc), ce qui favorise parallèlement, hier comme aujourd’hui, le terrible péché qu’est la convoitise, lequel touche riches ou pauvres.

Le capital ne se définit pas comme une conséquence de l’argent, mais il consiste en un stock de biens, alors que le revenu en est un flux. Le livre de Thomas Piketty (le capital au XXIème siècle) décrit bien la situation.

Alors quid de la mondialisation ? Elle n’est pas la créature des possédants, mais la résultante du progrès technique, comme définie précédemment. Est-elle une bénédiction ou une malédiction ? En tout cas elle est inéluctable. Parmi ses aspects problématiques, il y a d’une part la sous-tarification des transports laquelle notamment ne va pas dans le sens de l’écologie, et d’autre part la dématérialisation des économies qui est source de fragilités systémiques comme on l’a vu avec la crise des subprimes. Mais au total elle est bénéfique matériellement pour l’humanité en faisant considérablement réduire la pauvreté mondiale ainsi que les famines. Néanmoins, si elle a profité à toutes les classes de revenus, il y a une exception pour les revenus des classes moyennes inférieures occidentales qui ont certes progressé mais en très faibles proportions, ce qui a pu engendrer des frustrations. Cela est mis en évidence par la courbe dite de « l’éléphant », appelée ainsi en raison de sa forme. Elle a été établie par les économistes de la Banque mondiale, Branko Milanovic et Christopher Lakner qui ont fait figurer en abscisses les revenus et en ordonnées les accroissements de revenus. A noter que cette courbe indique aussi un fort accroissement des revenus des classes ultra-riches. Même si ces dernières sont très peu nombreuses, cela pose une question éthique.

_____

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4968
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par gerardh » ven. 05 mai 2017, 14:12

_______

Bonjour Mac,

Selon les pays, le coût de la vie est plus ou moins élevé. c'est ce qu'on appelle la parité de pouvoir d'achat (PPA). C'est à dire que pour une même somme on pourra acheter beaucoup de choses en Inde et peu en France. Ainsi les économistes mondiaux, pour les pays sous-développés, ont fixé le seuil de pauvreté à 1,25 $ par jour. Cela peut nous paraître dérisoire mais c'est une certaine réalité. Cela dit les chinois sont beaucoup plus riches que cela et leurs salaires peu à peu rejoignent les nôtres, ce qui va fait pas forcément dans le sens de leur compétitivité. Alors, faut-il fermer les frontières ? Cela n'irait pas dans le sens des consommateurs occidentaux et des travailleurs des pays pauvres. Faut-il lutter contre les salaires chinois ? Impossible, mais il faut se battre avec nos armes, c'est à dire par l'excellence industrielle, laquelle suppose un gros effort de formations initiale et continue.

Ce que j'ai appelé bénéfice collectif est le surplus pour la collectivité en général, qui suppose que chacun, chaque pays, s'adapt à ce qu'il sait le mieux faire (principe de Riccardo)


_________

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Mac » ven. 05 mai 2017, 15:35

gerardh :)
gerardh a écrit :
ven. 05 mai 2017, 14:12
Alors, faut-il fermer les frontières ?
Je ne comprends pas votre question parce qu'elle ne veut rien dire. Vous voulez mettre des murs tout autour de la France. Personne n'a proposé celà c'est stupide que vous vous pensiez une chose pareille puisque vous qui êtes pointu en économie vous savez que le problème vient notamment des normes imposées par l'europe aux agriculteurs français par exemple, ce qui les handicapent dans cette guerre économique, les plaçant inévitablement dans le rôle du dindon la "Thanksgiving".
Faut-il lutter contre les salaires chinois ? Impossible
C'est vous le spécialiste je ne vais donc pas vous dire que c'est possible.
Ce que j'ai appelé bénéfice collectif est le surplus pour la collectivité en général, qui suppose que chacun, chaque pays, s'adapt à ce qu'il sait le mieux faire (principe de Riccardo)
Riccardo? Le footballeur?
Malheureusement les principes ne suffisent pas gerardh, ce n'est pas la solution miracle et dans certains cas c'est même la cause du problème. Les 9 millions de pauvres en France, ils ne partagent pas les bénéfices collectifs c'est la conséquence de la mise en place de tous ces principes que vous énoncez.

Fraternellement :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Relief » ven. 05 mai 2017, 16:11

.
Dernière modification par Relief le dim. 07 mai 2017, 15:17, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Gaudeamus
Quæstor
Quæstor
Messages : 263
Inscription : mer. 02 mars 2005, 11:18

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Gaudeamus » ven. 05 mai 2017, 16:56

Marine Le Pen a encore changé d'avis en dernière minute ?
Elle a décidé d'interdire l'IVG ?

Avatar de l’utilisateur
Gaudeamus
Quæstor
Quæstor
Messages : 263
Inscription : mer. 02 mars 2005, 11:18

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Gaudeamus » ven. 05 mai 2017, 17:37

Cela étant, je suis navré de vous annoncer le scoop que Madame Le Pen sera battue à plate couture dimanche :)

Le Système est vraiment trop fort et trop méchant !

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10016
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Cinci » ven. 05 mai 2017, 19:00

gérardh :

Ce document assimile faussement la mondialisation au totalitarisme, sous couvert de l’emploi du terme « totalité ». Cela n’a pas de sens.
Je vous ai cité un article qui vulgarisait la pensée d'un philosophe analysant alors lui-même l'évolution de notre société. L'usage du terme "totalitarisme" fait bien du sens dans le cadre de sa pensée, non pas bien sûr du côté des résonances imaginaires et connotées pouvant être celles d'un lecteur non averti.

La pensée de Vioulac ferait bien écho à une émission de la chaîne KTO que j'ai moi-même cité récemment sur notre site, lorsque différents intervenants se questionnaient également au sujet d'un possible glissement de notre société vers une sorte de totalitarisme plus ou moins soft et relativement inédit. Il n'y a rien d'insensé dans toutes ces réflexions.

J'ai trouvé utile de vous en cité un bout parce que vous demandiez à Mac quelle était cette histoire d'argent-roi et en lien avec le libéralisme plus ou moins ultra. Il expliquait comment l'argent en tant que valeur d'échange universelle et abstraite devenait une sorte de fétiche dans ce système libéral. Tout tourne autour du service de l'argent.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Mac » ven. 05 mai 2017, 19:58

Gaudeamus a écrit :
ven. 05 mai 2017, 17:37
Le Système est vraiment trop fort et trop méchant !
Descartes disait : "Le système pense donc je suis". Pour dans 5 ans de bonnes chaussures sont à prévoir pour ceux qui ont voté Fillon :-D

Fraternellement :coeur:

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Mac » ven. 05 mai 2017, 20:08

Cinci :)
Cinci a écrit :
ven. 05 mai 2017, 19:00
J'ai trouvé utile de vous en cité un bout parce que vous demandiez à Mac quelle était cette histoire d'argent-roi
:oui:
On n'a pas inventé la roue.
Matthieu 6:24
Nul ne peut servir deux maitres; car, ou il haira l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et meprisera l'autre: vous ne pouvez servir Dieu et Mammon.
Fraternellement :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Relief » ven. 05 mai 2017, 20:11

.
Dernière modification par Relief le dim. 07 mai 2017, 15:18, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9350
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par PaxetBonum » ven. 05 mai 2017, 21:09

Gaudeamus a écrit :
ven. 05 mai 2017, 17:37
Cela étant, je suis navré de vous annoncer le scoop que Madame Le Pen sera battue à plate couture dimanche :)
C'est pas un scoop, on le sait depuis plus d'un an.
Le scoop c'est par qui elle devait être battue.
Là ça fait mal que ce soit le vide cathodique de Macron qui profite du 'front républicain'.
Dieu ai pitié de la France.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4968
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par gerardh » ven. 05 mai 2017, 21:16

__

Hello Mac, vous écrivez :
Je ne comprends pas votre question parce qu'elle ne veut rien dire. Vous voulez mettre des murs tout autour de la France.
Je faisais allusion à des barrières douanières ou réglementaires telles qu’il serait possible de les établir si la France quittait l’Union européenne, cela au détriment des consommateurs. A noter qu’il y aurait alors des rétorsions symétriques envers nous.
le problème vient notamment des normes imposées par l'Europe aux agriculteurs français par exemple, ce qui les handicapent dans cette guerre économique
Les normes établies par l’Europe sont applicables à tous les pays de l’Union européenne. Elles sont décidées par le Conseil des Ministres européens au rang desquels figurent les Ministres français. Si ces normes sont plus rigoureuses que la concurrence mondiale, il faut les adapter. Et puisque les normes décidées spécifiquement par la France sont plus strictes que les normes européennes, il faut aussi les revoir pour ne pas se tirer une balle dans le pied. C’est ce que propose l’un des candidats.
Riccardo? Le footballeur?
Les 9 millions de pauvres en France, ils ne partagent pas les bénéfices collectifs c'est la conséquence de la mise en place de tous ces principes que vous énoncez.
Riccardo l’économiste du 18ème siècle dont on reconnaît universellement les travaux.

Il n’y a pas 9 millions de pauvres en France grâce aux redistributions sociale et fiscale particulièrement fortes dans notre pays, ce qui est le moyen pour eux de partager les bénéfices collectifs. Il y a beaucoup de personnes de par le monde qui aimeraient embrasser la « pauvreté » de ces français.

________

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Relief » ven. 05 mai 2017, 21:30

.
Dernière modification par Relief le dim. 07 mai 2017, 15:18, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Natthi
Censor
Censor
Messages : 102
Inscription : dim. 06 sept. 2015, 19:14
Conviction : Catholique ordinaire
Localisation : New Jersey, Etats-Unis

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Natthi » sam. 06 mai 2017, 6:18

Relief a écrit :
ven. 05 mai 2017, 21:30
Tout le monde sait depuis toujours que Marine sera battue. Le scoop, c'est que les électeurs de Macron seront bientôt cocus à tour de rôle :roule:
Désolé Relief, c'est un peu trop facile et tiré par les cheveux comme excuse à la défaite annoncée de dire qu'il y a longtemps que l'on sait que MLP sera battue... si elle n'avait pas complètement foiré son débat et trahi par là même ses électeurs, vous ne seriez très certainement pas en train de nous tenir ce discours! Sinon à quoi bon tout ce battage sur les réseaux sociaux (y compris sur ce forum...) des sbires lepenistes pour nous vanter la "cohérence" du programme de l'extrême-droite si ce n'est pour pousser un maximum d'indécis à voter FN :siffle:

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: En tant que chrétien, le choix devrait être simple, le 7 mai prochain…

Message non lu par Cgs » sam. 06 mai 2017, 8:15

Bonjour,
Gaudeamus a écrit :
jeu. 04 mai 2017, 13:36
1) Il faut arrêter avec cette forme d'intimidation consistant à présenter "les" points non-négociables de manière tronquée

- la protection de la vie à toutes ses étapes
- la reconnaissance et la promotion de la structure naturelle de la famille
- la protection du droit des parents d'éduquer leurs enfants

... ne constituent pas LES points non négociables.

Il s'agit de 3 points non négociables parmi d'autres, parmi les principes qui portent sur la protection et la promotion de la dignité de la personne.
Vous avez raison. D'ailleurs, le texte sus-mentionné par mes soins parle bien de valeurs fondamentales et donne ensuite des exemples. Ceci dit, les exemples donnés peuvent être une base pour rejeter ou valider un projet à une élection. En l'espèce, il me semble qu'il est facile de discriminer les deux projets des finalistes à l'élection présidentielle tant ils sont différents (même si le meilleur est loin d'être idéal, d'où mon idée de voter "pour le moins pire").
2) Des positions racistes, antisémites, xénophobes... sont elles compatibles avec le bien commun ? Bien commun qui fait bien partie des "points non-négociables" (cf. le texte posté plus haut par Cgs) ?
Sont-ce des positions compatibles avec la promotion de la dignité de la personne ?
Bien évidemment que non. Mais la tromperie vient d'ailleurs : le programme de Mme LePen est-il raciste, antisémite, xénophobe, etc. ? Ce sont ses adversaires qui montent en épingle cette diabolisation pour la discréditer. La ficelle n'est pas nouvelle et commence à lasser.
3) Marine Le Pen n'a pas l'intention de revenir sur l'avortement, admet la PMA dans certains cas, ne s'est jamais prononcée ni engagée lors des manifs sur le "mariage homo"...
Même si ses options affichées en matière familiale / bio-éthique sont moins négatives que celles de Macron, il y a une supercherie à la présenter comme une candidate pro-life.
Il est clair que pour être qualifié de "pro-life", ou plus exactement de candidat qui permet à la loi naturelle de se dérouler tranquillement (qui est contre la vie, sincèrement?), il faut bien davantage que ce que proposent les candidats.

Mais l'électeur est prisonnier de notre système de vote : il faut choisir entre 2 candidats et à ce titre, soit choisir le moins pire qui reste un moindre mal, soit exprimer qu'aucun candidat ne convient à notre conscience.

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités