La langue latine

Patrimoine - Cinéma - Médias - Photographie - Musique - Peinture - Architecture
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

La langue latine

Message non lupar Sapin » dim. 09 mars 2008, 19:20

Bonsoir à tous,

Le Vatican continue toujours à promouvoir la langue, la littérature et la culture latine. Elle lançait encore il y a quelque temps son concours international le Certamen Vaticanum:

«Le latin à l'ère d'Internet
06/03/2008
Pour renforcer l’importance de la langue latine, la Fondation Latinitas organise chaque année le Certamen Vaticanum, un concours international de poésie et de prose en langue latine sur des sujets puisés au monde classique et à l’actualité.

Pour renforcer l’importance de la langue latine, la Fondation Latinitas organise chaque année le Certamen Vaticanum, un concours international de poésie et de prose en langue latine sur des sujets puisés au monde classique et à l’actualité.
Cette année le concours réunissait 26 concurrents. La cérémonie de remise des prix a eu lieu au Palais de la Chancellerie à Rome, où ont été présentées deux histoires sacrées en langue latine.
Entretenir la langue latine : c’est l’objectif de la Fondation comme le souligne son directeur le P. Cleto Pavanetto:

“Ce qu’on cherche: c’est récupérer ce qu’est le monde classique sans nous rendre compte que c’est le monde classique …
Et les jeunes ça.. ils l'apprécient beaucoup ".


Mais l’usage du latin a-t-il un avenir? Le professeur Oreste Carbonero, enseigne le latin dans un Lycée littéraire à Alessandria. Il a remporté la médaille d’or du pontificat pour la prose avec la composition Requiescat in pace. Il en est convaincu :

" je suis positif! à condition qu’il y ait des enseignants capables de le faire aimer .. tout dépend des efforts de l’enseignant ".


Quant aux projets de la fondation .. son président nous en signale un en particulier:


"Nous essayons, avec plusieurs professeurs (dont certains d’ailleurs sont ici) d’élaborer un nouveau lexique de néologismes. Nous avons découvert que bien des termes concernant Internet se trouvent en Tite Live ”.

La Fondation Latinitas publie par ailleurs une revue et organise des cours intensifs de latin selon ce qu'on appelle la méthode naturelle, c'est-à-dire l'enseignement du latin en parlant latin

Source: H2O


Des concours similaires ont été lancés dans les différents centre d'Études Classiques soit des États-Unis ou du Canada. Dans un deuxième temps, j'ai remarqué, depuis mon arrivé sur ce forum, que plusieurs membres manifestent souvent un intérêt pour le laitn. En parcourant l'internet et les autres forums je constate également le même phénomème et ayant fait moi-même des études classiques je ne peux que me réjouir de cet intérêt.

Comme d'une part les demandes de traductions ou du moins le besoin d'avoir des traducteurs pour le latin semble se faire sentir et que d'autre part l'Église présentement veut remettre en valeur le latin dans sa liturgie, j'aimerais bien connaître tous ceux qui parmi les membres sont professeurs de latin ou du moins font présentement, ou ont fait des études classiques. Le but serait de constituer une banque de ressource pour le forum afin d'aider dans les traductions ici ou sur d'autres sites et du même coup faire la promotion du le latin sur internet.

Présentement je sais qu'aux États-Unis et dans les pays scandinaves il y a une renaissance pour la langue latine dans les écoles et les facultés universitaires pour le latin classique et médiévale. Par contre d'autres pays en occident vont à contre courant de cette tendance actuelle, qu'en est-il au juste dans la francophonie?

Alors latinistes, manifestez-vous!

Image

In Xto

Sapin
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2480
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: La langue latine

Message non lupar Boris » mar. 11 mars 2008, 17:38

" je suis positif! à condition qu’il y ait des enseignants capables de le faire aimer .. tout dépend des efforts de l’enseignant ".
Merci Sapin pour cette citation.

D'où la question inverse : pourquoi tout est fait dans les pays occidentaux pour ne pas enseigner le Latin correctement et taire qu'il s'agit d'une langue vivante, celle de la Cité du Vatican et de l'Eglise ?
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: La langue latine

Message non lupar Sapin » mar. 11 mars 2008, 23:11

Bonsoir Boris,

Merci Boris pour l'intérêt que vous portez à la langue latine, je vous invite à continuer à en faire la promotion non seulement pour la liturgie mais également pour l'étude et pour l'amour de cette langue qui est la langue morte la moins morte. Voici un lien que vous aimerez parcourir, à noter qu'en Finlande une radio diffuse des bulletins d'informations sur l'actualité international en latin. Maintenant une précision, vous n'entendrez pas du latin d'Église, ie prononcé à l'italienne mais plutôt prononcé à «l'Erasmienne», qui est la pronociation la plus près de l'époque de Cicéron, quoique les grands linguistes latinistes sont partagés sur ce point. Voici le lien et bon parcours:

Liens utiles pour le latin et Nuntii Latini
D'où la question inverse : pourquoi tout est fait dans les pays occidentaux pour ne pas enseigner le Latin correctement et taire qu'il s'agit d'une langue vivante, celle de la Cité du Vatican et de l'Eglise ?
Comme je l'ai dit, Boris, il y a un renouveau de la langue latine dans certains pays d'Occident. Malheureusement pas en France, la tendance est plutôt le contraire, mais aux USA et les pays scandinaves, la renaissance est commencée. D'ailleurs, Rome dans son Ratio pour les études et la formation des prêtres dans les Grands Séminaires demande que les séminaristes apprennent une année de latin obligatoire maintenant. Alors les choses changes pour le mieux petit à petit. Pour la lecture des auteurs classiques, la collection française Les Belles Lettres qui était jusqu'à tout récemment la sommité pour les publications de la littérature gréco-latine fut déclassée par soit des éditions américaines ou tout simplement par l'Université d'Oxford qui publie les auteurs dans des formats de très grande qualité et souvent beaucoup moins cher que Les Belles Lettres. Donc ceci vous donne un aperçu où se situe l'autorité et l'intérêt pour le latin aujourd'hui en Occident.

In Xto

Sapin

Image
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2480
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: La langue latine

Message non lupar Boris » mer. 12 mars 2008, 15:34

D'ailleurs, Rome dans son Ratio pour les études et la formation des prêtres dans les Grands Séminaires demande que les séminaristes apprennent une année de latin obligatoire maintenant.
15. Dans les séminaires, la langue de la liturgie de la Messe et de l'Office divin sera le latin, langue de l'Église latine, que tous les clercs sont tenus de connaître (SC art. 36, §1 et art 101, §1). Il serait néanmoins recommandé d'utiliser la langue vernaculaire dans la célébration de la Messe à des jours spécifiques (par exemple, une fois par semaine) - dans la mesure permise par l'Autorité compétente dans chaque région et confirmée par le Saint-Siège - pour mieux préparer le clergé aux célébrations en langue vernaculaire dans les paroisses. Ainsi, l'utilisation de la langue vernaculaire ne doit jamais devenir la pratique générale aux dépens du latin. En accordant l'usage de la langue vernaculaire, l'Église n'a point l'intention que les clercs se croient dispensés d'aller aux sources, ou autorisés à omettre ou écarter de leur préparation sacerdotale la langue universelle de l'Église latine.
La langue latine

62. Ce qui vient d'être dit ne doit pas, toutefois, cacher la valeur de ces grandes liturgies. Je pense en ce moment, en particulier, aux célébrations qui ont lieu durant des rencontres internationales, aujourd'hui toujours plus fréquentes. Elles doivent justement être mises en valeur. Pour mieux exprimer l'unité et l'universalité de l'Église, je voudrais recommander ce qui a été suggéré par le Synode des Évêques, en harmonie avec les directives du Concile Vatican II: (182) excepté les lectures, l'homélie et la prière des fidèles, il est bon que ces célébrations soient en langue latine; et donc que soient récitées en latin les prières les plus connues (183) de la tradition de l'Église et éventuellement que soient exécutés des pièces de chant grégorien. De façon plus générale, je demande que les futurs prêtres, dès le temps du séminaire, soient préparés à comprendre et à célébrer la Messe en latin, ainsi qu'à utiliser des textes latins et à utiliser le chant grégorien; on ne négligera pas la possibilité d'éduquer les fidèles eux-mêmes à la connaissance des prières les plus communes en latin, ainsi qu'au chant en grégorien de certaines parties de la liturgie. (184)
A bon entendeur ...
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Arzur
Seminarius
Seminarius
Messages : 901
Inscription : jeu. 18 oct. 2007, 17:11
Localisation : Breiz / Bretagne

Re: La langue latine

Message non lupar Arzur » jeu. 13 mars 2008, 18:08

Lors d'audience du mercredi 12 mars 2008, le Pape a adressé un message en latin à des fidèles suédois. Pour les latinistes :
"Sueciam deinde ipsam longinquam consalutare Latino sremone cupimus cuius hodie «schola Cathedralis Scarensis» adest cum linguae Latinae discipulis viginti septem ac magistro Ioanne Hjerten aliisque praeceptoribus. Volumus omnino eorum confirmare et incitare studia, dum hic Romae antiquitates degustant tum christianas tum etiam veterum Romanorum, ut inde magnopere augescat spiritalis illorum et humana haereditas."
Les fidèles en questions sont les étudiants du "Lingua Latina Scholae Cathedralis Scarensis”, l’école de langue latine de la cathédrale de Skara, le plus ancien évêché suédois. Le site web d’information est rédigé en ... latin ( horaires, conditions, téléphone ! )
http://medlem.spray.se/latin/indexlat.htm

:)


Sinon je ne connais pas le latin, mais j'ai en projet de l'apprendre ! :oui:

Le latin est indispensable, notamment dans la liturgie catholique !


In Christo Rege :)
+ Arzur
Ar brezoneg hag ar feiz a zo breur ha c'hoar e Breiz !
La langue Bretonne et la foi sont frère et soeur en Bretagne !

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: La langue latine

Message non lupar Sapin » sam. 10 mai 2008, 2:43

Pour les latinistes et les amoureux de cette belle langue qui est loin d'être morte, le site du Vatican est disponible maintenant en latin à cette adresse: :clap:

http://www.vatican.va/latin/latin_index.html :vatflag:

Sapin

Image
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: La langue latine

Message non lupar Théophane » sam. 10 mai 2008, 9:26

Le latin est un véritable trésor, langue qui exprime vraiment mieux que tout autre les mystères du christianisme. Quand nous lisons l'Écriture Sainte en latin, par exemple, il y a une clarté, une concision, une beauté, qu'on ne retrouve pas dans les traductions.

Étant donné qu'il s'agit de la langue de l'Église, c'est à elle qu'incombe le devoir de ne pas permettre que le latin se perde. Il faut cesser de renvoyer la langue latine à la section des antiquités ; c'est notre langue, notre héritage, notre culture, et nous devons lui garder une place privilégiée.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2167
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: La langue latine

Message non lupar Nanimo » mar. 27 mai 2008, 16:40

Il n'y a pas de raison que le latin ne réapparaisse pas en France. L'hébreu est bien réapparu en Israël.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

christelle
Quæstor
Quæstor
Messages : 227
Inscription : lun. 09 juin 2008, 15:08

Re: La langue latine

Message non lupar christelle » lun. 16 juin 2008, 17:18

Je me vois mal parler le latin pour la vie de tous les jours lol
Par contre oui c'est bien de promouvoir la connaissance des langues mortes. Ou l'apprentissage plutot.
Maintenant c'est pas la langue de l'Eglise.

Après en générale pour avoir commencer des cours de latin, en générale c'est pas super quand meme, comme on l'enseigne.


En fait je me pose des questions sur les cours de langue en France mais autre sujet.
Et puis chui nulle en langue :siffle:

Serge BS
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 882
Inscription : mer. 08 mars 2006, 6:22
Localisation : Marseille
Contact :

Re: La langue latine

Message non lupar Serge BS » lun. 16 juin 2008, 18:12

Je recommande à tous la lecture de l'Appel pour le latin et le grec 2004, édité aux éditions Les Belles Lettres (Paris), sous l'égide de la CNARELA. Cet opuscule est gratuit chez les libraires diffusant les diverses collections des dites éditions...

Anecdote : comment fait donc le Pope pour nouer contact avec Don Camillo dans Don Camillo en Russie ? Il ne lui écrit pas en russe comme le croit Pepone, mais ... en latin... Du besoin de connaître le latin... :-D

Remarque : je croyais que le latin était encore la langue officielle de l'Eglise... Je dois me tromper... <:

christelle
Quæstor
Quæstor
Messages : 227
Inscription : lun. 09 juin 2008, 15:08

Re: La langue latine

Message non lupar christelle » lun. 16 juin 2008, 20:18

C'est plutot l'italien en pratique looool
au Vatican ils se parlent pas en latin entre eux... j'ai jamais entendu ça. J'ai toujours entendu des gens qui sont proches du vatican, pour x ou y raison, ils se mettent à l'italien de fait. Mais officielement le latin est la langue du Vatican. Mais pas dans les faits.
Mais on parle bien de l'état du vatican.

La langue officielle de l'Eglise, je sais pas, moi je dirai non. ça me semble pas logique. Vu qu'on parle aussi d'églises nationales meme catholique.

Et puis bon on fait quoi des orthodoxes qui ont pensé en grec les textes, et leur théologie est en grec ?

Serge BS
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 882
Inscription : mer. 08 mars 2006, 6:22
Localisation : Marseille
Contact :

Re: La langue latine

Message non lupar Serge BS » lun. 16 juin 2008, 20:21

Attention à la confusion ! La langue du Vatican comme Etat n'est pas celle de l'Eglise ! Nous sommes en présence de deux entités différentes, même si elles se confondent parfois !

christelle
Quæstor
Quæstor
Messages : 227
Inscription : lun. 09 juin 2008, 15:08

Re: La langue latine

Message non lupar christelle » lun. 16 juin 2008, 20:43

Ben là est le problème justement.
Je me pose la question si vraiment les débats théologiques se font en latin. Je suis pas sur.
C'est de l'ordre du possible, faut demander. Je suis très sceptique.
Et puis quel débat ? Entre qui..
Après bon les bulles pontificales, je les ai toujours vu rédigées en latin. Mais d'ailleurs les textes officiels de l'église catholique sont toujours rédigés en latin ou pas ?
En tout les cas ce qui est sur, si tu dois etre en contacte avec la hiérarchie au Vatican, on te demande surtout l'italien.

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2891
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: La langue latine

Message non lupar ti'hamo » mer. 18 juin 2008, 6:44

Oui, mais ça c'est la langue du Vatican, là il est question du latin comme langue de l'Eglise - pour la liturgie, notamment.
Parce que langue à caractère universel, justement pour ne pas qu'une langue "nationale" soit plus qu'une autre "la langue de l'eglise".
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

christelle
Quæstor
Quæstor
Messages : 227
Inscription : lun. 09 juin 2008, 15:08

Re: La langue latine

Message non lupar christelle » mer. 18 juin 2008, 15:15

oui ça me semble logique...
le problème étans que la langue latine est une langue morte. Donc ça sera surtout par l'écrit. On va dire c'est l'anglais de l'Eglise :cool:
Cela dit il y a peu d'homme de clergé qui débatent en latin. Il doit y avoir un cercle, mais très restreint.
Cela dit ça doit etre intéressant. C'est possible que certains pensent en latin dans leur tete, ils se parlent en latin dans leur réflexion.
ça je veux bien le croire. Y a énormement de sources en latin.


Revenir vers « Arts & Culture »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit