Parent A et parent B

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 379
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Parent A et parent B

Message non lu par Frédo MB38 » lun. 22 oct. 2012, 7:35

Bonjour à toutes et tous.

J'enrage !

J'ai appris hier que dans le cadre des réformes visant à accorder aux couples homosexuels le droit au mariage et à l'adoption, Sa Décadence Mme la Ministre de la "Justice" prévoit de supprimer de l’état civil les notions de "père" et de "mère" au profit des termes "parent A" et "parent B"...

Il semble que c'est La Vie qui a soulevé le lièvre en premier lieu. L'article de ce magazine (se revendiquant catholique, si je ne m'abuse) de conclure que ce projet de loi n'est pas bon, parce qu'alors comment déterminera-t-on qui sera le parent A et le parent B ?? Encore une discrimination !!!

J'ai fait une recherche sur le web et j'ai appris que ces mesures ont été revendiquées en premier lieu dans l’État américain du Massachusetts par les militants homosexuels qui refusent que les enfants adoptés par des couples homosexuels aient des états civils spéciaux avec deux pères ou deux mères. Donc au nom de la non-discrimination vis à vis des homosexuels, on met tout le monde à la même enseigne et l'on décide qu'il n'y aura dorénavant plus ni père ni mère, du point de vue légal. De toute façon la pensée unique a aboli la notion de sexe donné par la nature au profit du "genre" que chacun veut bien se donner. Gageons que nous allons droit vers l'abolition du sexe ou du genre sur l’état civil. On ne naîtra plus ni garçon ni fille, on ne sera plus, légalement, ni homme ni femme...

Il y a quelques années au Canada une femme ayant obtenu le changement d'état civil pour devenir légalement un homme a finalement accouché, plusieurs fois, de la façon la plus naturelle du monde... Et la presse, notamment française, de crier au miracle : pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, un homme accouchait !! Les discriminations imposées par la nature n'étaient plus!! Prodige!!! On peut donc s'attendre à la même chose en France : le changement d'identité légale pour des transsexuels non-opérés, avec les désordres incroyables qui en résulteront au sein des familles et de la société, d'autant qu'après des années de militantisme en faveur de l'homosexualité, les médias se mettent au militantisme en faveur de la "cause transsexuelle".

Franchement, j'ai envie de changer de planète...



Article de La Vie http://www.lavie.fr/dossiers/homosexual ... 68_229.php

Thomas Beatie, la femme à barbe http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Beatie
Dernière modification par Frédo MB38 le lun. 22 oct. 2012, 16:02, modifié 1 fois.
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Teano » lun. 22 oct. 2012, 9:55

Bonjour Frédo

Vous enragez, je suis consternée.
Les juges aux affaires familiales vont avoir de drôles de situations à débrouiller, et là, ça va faire mal. Je ne peux pas m'empêcher de penser que quand Parent A ou Parent B va devoir payer une pension alimentaire pour un gosse qui en définitive, n'est pas le sien, ça va le calmer. L'intérêt supérieur de l'enfant, voilà une notion juridique que ces personnes vont devoir longuement méditer...
Va-t-on voir fleurir les demandes de "déchéance de parentalité" ?

In Christo

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1323
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Parent A et parent B

Message non lu par mike.adoo » lun. 22 oct. 2012, 11:26

Bonjour à tous

Je souhaite bon courage à tous ceux qui voudront entreprendre des recherches généalogiques .
Autrefois , les gens se mariaient ; un homme avec une femme ; souvent du même coin , nés dans le même coin . Ils avaient le bon goût d'y mourir et l'excellente idée de ne pas avoir changé de partenaire ... Un vrai bonheur !
Maintenant , c'est un vrai casse-tête entre les non-mariés , les divorcés ... et bientôt les couples homos !
Imaginons que le partenaire A s'appelle Dominique ... Comment savoir s'il s'agit d'un homme ou d'une femme ?

Bon courage !

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Isabelle47 » lun. 22 oct. 2012, 11:38

Que le mariage entre homos et les conséquences qui s'ensuivront (remise en question ou rupture du lien de filiation) soit une aberration, voilà qui échappe à la majorité de ceux qui ne jugent que selon leur individualisme ("J'ai bien le droit! je veux!") et un sentimentalisme de pacotille ("L'essentiel, c'est l'amour!")
Mais même ces derniers ont un jugement à courte portée parce que tout le monde sait que ce genre d'amour ne finit pas toujours très bien. Il n'y a qu'à voir les statistiques de divorces dans nos sociétés :/ Il est tout de même étonnant que cela ne mette pas un peu de jugeotte dans la tête de certains.
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 379
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Frédo MB38 » lun. 22 oct. 2012, 12:53

Teano a écrit :...L'intérêt supérieur de l'enfant, voilà une notion juridique que ces personnes vont devoir longuement méditer...
Éternellement, même...
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Teano » lun. 22 oct. 2012, 15:36

Paul Thibaud, le Monde 28 septembre 2012 :

L'abus de pouvoir des parents sur l'enfant

"(...) Il est possible que l'éducation "monosexuelle" n'ait pas d'inconvénients repérables, mais il est certain que ceux qui choisissent de l'imposer s'octroient sur l'enfant un pouvoir inédit, sans autre justification que leur choix propre. (...) Au contraire, le mariage homosexuel est une déclaration de puissance, parce qu'il invente au lieu d'accepter, parce qu'il ne donne pas de rôle à la dualité sexuelle et parce que tout cela, il l'impose à l'enfant. (...) L'abus de pouvoir, raison suffisante pour refuser le mariage homosexuel, ne se juge pas d'après ses effets : (...) l'abus de pouvoir n'est pas affaire de résultat, il est intrinsèque à l'action. Dans le cas qui nous occupe, il se dénonce de lui-même à travers la manière de créer les situations qu'on demande à la loi de consacrer. Il s'agit toujours en effet (par insémination artificielle ou gestation pour autrui) de cacher à l'enfant, une parenté biologique pour lui en imposer une autre."

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 379
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Frédo MB38 » lun. 22 oct. 2012, 15:57

Teano a écrit :Paul Thibaud, le Monde 28 septembre 2012 ...
Merci, Teano : voilà qui réconforte...
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: Parent A et parent B

Message non lu par papoter » lun. 22 oct. 2012, 17:15

Isabelle47 a écrit :
Mais même ces derniers ont un jugement à courte portée parce que tout le monde sait que ce genre d'amour ne finit pas toujours très bien. Il n'y a qu'à voir les statistiques de divorces dans nos sociétés :/ Il est tout de même étonnant que cela ne mette pas un peu de jugeotte dans la tête de certains.

Dans le cadre du PACS, je ne sais s'il existe des statistiques (officielles) donnant le nombre de séparations dans les couples homos par rapport à ceux hétéros et, si ou, où les obtenir...

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Parent A et parent B

Message non lu par etienne lorant » lun. 22 oct. 2012, 17:50

Les Islamistes auront beau jeu de dire: regardez comme ils sont dégénérés, ces occidentaux. Mais à moi non plus, il ne faudrait pas vouloir me faire admettre qu'un sexe vaut l'autre et vice versa, de sorte que les enfants peuvent eux aussi choisir leur propre sexe... Si l'on nous avait raconté pareilles affaires dans un journal au début du XXe siècle, on eût d'office instauré l'internement psychiatrique pour leurs inventeurs... mais aujourd'hui, on applaudit au progrès !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Teano » sam. 27 oct. 2012, 9:21

Voilà un peu de poésie, une chanson de Gaston Couté : avec Parent A et Parent B dans le refrain à la place de "maman", on va quand même y perdre un peu...

http://www.youtube.com/watch?v=FvcuGthuKEM

pour les impatients, la chanson commence à 5'22.


In Christo


Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Christophe » sam. 27 oct. 2012, 15:54

Je trouve cela un peu « réac ». Cela va stigmatiser les enfants nés dans des familles tri- (ou quadri-)parentales.
Je propose donc de parler plutôt de parler de parent A, parent B, parent C, parent D…
On pourra donc avoir un maximum raisonnable de 26 parents.

En cas d'évolution de la société… où les enfants ayant plus de 26 parents deviendraient commun, il sera possible de réfléchir à une immatriculation avec des chiffres et des lettres.

:clown:
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 379
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Frédo MB38 » sam. 27 oct. 2012, 18:39

Christophe a écrit :Je trouve cela un peu « réac ». Cela va stigmatiser les enfants nés dans des familles tri- (ou quadri-)parentales...
C'est même discriminatoire à l'égard des enfants nés sous X et de père inconnu. Pour ne pas les stigmatiser, il faudrait carrément abolir la parentalité, arracher tous les enfants à leurs parents et les élever en orphelinat...
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1386
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Parent A et parent B

Message non lu par françois67 » sam. 27 oct. 2012, 18:45

Bonjour Frédo,
j'ai une question (n'y voyez rien de provocateur, je ne cherche qu'à m'informer à propos des points de vue protestant): est-ce qu'un chrétien pour vous peut être homosexuel, vivre en couple etc. sans perdre son salut de la sorte?
C'est une question encore une fois, pas une insulte n'y aucun propos polémique.
Merci bien.
Bien à vous.
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 379
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Frédo MB38 » sam. 27 oct. 2012, 20:16

françois67 a écrit :Bonjour Frédo ... est-ce qu'un chrétien pour vous peut être homosexuel, vivre en couple etc ...
J'ai pourtant été très clair dans mes propos à cet égard ces deux dernières années !
Le 6 mai 2011, sur le fil Les Protestants ont-ils tort, Frédo MB38 a écrit :... la foi qui ne porte pas de fruits n'est pas la vraie Foi. Le Salut et les œuvres sont les fruits de la Foi. Nous récusons en revanche l'idée que le salut soit le fruit des œuvres... La vraie Foi, celle qui est animée par un réel amour de Dieu et par le Saint-Esprit porte nécessairement du fruit. Un prétendu Chrétien qui se comporterait comme une fripouille, qui ne respecterait pas la Loi de Dieu telle qu'elle a été réformée, régénérée, perfectionnée par Jésus, et qui persévèrerait non dans la sanctification mais dans le laxisme et la désobéissance, prouverait par là même qu'il n'est pas sauvé. En tant que Protestant conservateur et que pasteur, je rejette de toute ma vigueur la doctrine des "[pento]-Évangéliques" qui prétendent que les Commandements divins seraient devenus inutiles sous prétexte de Salut par la Foi et d'être conduits par le Saint-Esprit (...)
Un Chrétien en tant que tel, c'est à dire un disciple de Jésus-Christ, ne peut pas vivre sans scrupules et sans s'attacher à réformer sa conduite, au plus parfait mépris de la Loi divine.
De la sorte, quelqu'un qui vit et consomme une vie de couple avec une personne du même sexe ment ou s'abuse elle-même lorsqu'elle se prétend chrétienne. Quelqu'un qui jusqu'au bout pratique l'homosexualité sans se repentir n'est donc pas repenti, tout simplement; il n'est donc pas sauvé...
Jésus et toute la Bible sont très clairs sur le fait que la foi chrétienne authentique est celle qui porte du fruit, particulièrement en termes de réforme de vie ; doctrine que les textes fondateurs du Protestantisme historique, notamment dans la Formule de Concorde et sous la plume de Luther lors des deux polémiques qui l'ont opposé à Johannes Agricola puis, en fin de carrière, à Philippe Melanchton (Luther a dénoncé leur "antinomisme" ou "antinomianisme"), reprennent clairement à leur compte.
Pour ma part, cette ultime clarification sur la position protestante historique sur la nécessité d'une réforme de vie pour prétendre à la foi salvifique est un POINT FINAL.
Dernière modification par Frédo MB38 le dim. 28 oct. 2012, 9:42, modifié 1 fois.
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: Parent A et parent B

Message non lu par papoter » dim. 28 oct. 2012, 11:02

Cette histoire est une vraie guignolade ! Très triste en réalité pour les enfants...

J'espère qu'elle ne sera jamais votée par les représentants du "peuple" !!!!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités