Parent A et parent B

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Teano » dim. 28 oct. 2012, 14:04

http://www.youtube.com/watch?v=o3HsDaVUBHQ

La famille Ricoré fossilisée...

In Christo

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 379
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Frédo MB38 » dim. 28 oct. 2012, 16:42

Ils vont bien finir par faire une version homo de la famille Ricoré ou que sais-je encore... L'homosexualité n'est pas seulement permise, elle est devenue la norme !
Ma fille me raconte que dans son lycée les filles qui ne sont pas lesbiennes se font regarder de travers... Et que dire de celles qui ne se cachent pas de vouloir garder leur vertu jusqu'au mariage !!
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: Parent A et parent B

Message non lu par papoter » mar. 30 oct. 2012, 12:12

Frédo MB38 a écrit :Ils vont bien finir par faire une version homo de la famille Ricoré ou que sais-je encore... L'homosexualité n'est pas seulement permise, elle est devenue la norme !
Ma fille me raconte que dans son lycée les filles qui ne sont pas lesbiennes se font regarder de travers... Et que dire de celles qui ne se cachent pas de vouloir garder leur vertu jusqu'au mariage !!

Faut peut être pas exagérer quand même et créer la panique chez le bourgeois !

L'homosexualité reste une grande minorité et il est vraisemblable que si le "mariage pour tous" est votée, ce qui est loin d'être fait, cala ne changera pas grand chose..

Vous ne croyez pas que mademoiselle votre fille fait un peu d'inflation ? :D

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Raistlin » mar. 30 oct. 2012, 15:32

papoter a écrit :L'homosexualité reste une grande minorité et il est vraisemblable que si le "mariage pour tous" est votée, ce qui est loin d'être fait, cala ne changera pas grand chose.
Ce qui changera, c'est la vision du mariage et de l'importance de la différence entre les sexes. En gros, c'est un problème de vision de l'homme qui est en jeu.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Teano » mar. 30 oct. 2012, 16:54

ça s'agite dans le landernau juridique...

"Le projet de loi sur le mariage des personnes de même sexe, le paradoxe de la tortue d'Achille"Etude de Jean Hauser in La Semaine Juridique, n° 44-45, 29/10/12, p.2000-2005

Extrait :
L'ennui est qu'ici il ya des enfants qui sont en cause dont le statut risque d'être tout à fait incertain, qui attendront des interprétations tardives et douteuses de la jurisprudence, le tout pour satisfaire une hâte injustifiable et la croyance qu'en diluant le problème on éviterait la polémique


1/ le renvoi des couples homosexuels sur l'adoption : la grande illusion

A - un renvoi inadapté
B - un renvoi inefficace
(en gros, les homosexuels, même mariés, qui souhaitent adopter en France ou à l'étranger peuvent toujours se brosser)

Extrait :
On devrait méditer plus avant sur ce chemin de la reconnaissance des droits des homosexuels qui, dès le pacs, ressemble au mythe d'Orphée et Eurydice. Dés que les revendiquants se retournent sur leur conquête, celle-ci s'évanouit.


2/ le refus de modifier l'accès à la PMA : l'impossible distinction
A- l'enfant antérieur du membre du couple

Extrait : l'adoption n'est pas faite pour satisfaire les pulsions des différents intéressées mais, impérativement conçue dans l'intérêt de l'enfant (qu'est-ce que je disais !?)

B - un enfant ad hoc

(en gros, les homosexuels, même mariés, qui souhaitent fabriquer un enfant par PMA en France ou à l'étranger peuvent toujours se brosser : toutes les combines pour accéder à la PMA sont contraires à l'ordre public)
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: Parent A et parent B

Message non lu par papoter » mar. 30 oct. 2012, 17:30

L'enfant de deux lesbiennes ne pourra jamais dire "papa" et celui de deux gays "maman" !

Et à l'école : ton papa (ou) ta maman s'appelle comment ? il ( ou elle) ne vient jamais te chercher ? Pourquoi ? lui demandent ses copains/copines.

Et les anniversaires de l'enfant à la maison avec les copains/copines ?

Croyez vous que cet enfant sera heureux, apaisé ? Moi, je ne le pense pas...

A moins que cela ne devienne le lot commun...

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Teano » mar. 30 oct. 2012, 19:02

C'est-à-dire aussi que concrètement, quand les deux lesbiennes ou les deux homos vont se séparer, le juge aux affaires familiales pourra considérer que l'intérêt supérieur de l'enfant est d'être confié à un parent biologique s'il est connu ou se fait connaître. Dans le cas des 2 homos, s'il y a une mère biologique connue, rien n'empêchera le JAF de lui confier le ou les enfants.

In Christo

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1386
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Parent A et parent B

Message non lu par françois67 » mar. 30 oct. 2012, 23:38

Bonsoir,
quelle usine à fumée cette loi. Tout cela pour faire joli lors de la campagne.
Bien à vous.
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Isabelle47 » mar. 30 oct. 2012, 23:46

papoter a écrit :L'enfant de deux lesbiennes ne pourra jamais dire "papa" et celui de deux gays "maman" !

Et à l'école : ton papa (ou) ta maman s'appelle comment ? il ( ou elle) ne vient jamais te chercher ? Pourquoi ? lui demandent ses copains/copines.

Et les anniversaires de l'enfant à la maison avec les copains/copines ?

Croyez vous que cet enfant sera heureux, apaisé ? Moi, je ne le pense pas...

A moins que cela ne devienne le lot commun...
Je crois que le problème est déjà "résolu"par un mensonge gros comme une maison; on dit à ses enfants qu'ils ont deux papas et deux mamans... ben voyons :clown: mais jusqu'à quel âge un enfant peut-il accepter de tels mensonges, si tant est qu'il puisse jamais les accepter?

Il y a quand même un point qui m'étonne: tous les acquis de la psychologie au long des dernières décennies, mettant l'accent sur l'image du père, l'image de la mère, les rôles sexuées, les différences entre maman et papa, si importantes pour la formation de l'enfant, la construction de son psychisme, de sa sexualité... tout cela est allègrement balayé et on vient nous dire que finalement, avoir deux papas femmes ou deux mamans hommes, cela n'a pas d'importance tant que ça, car "l'essentiel, c'est de s'aimer" <:
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Isabelle47 » mar. 30 oct. 2012, 23:56

Teano a écrit :C'est-à-dire aussi que concrètement, quand les deux lesbiennes ou les deux homos vont se séparer, le juge aux affaires familiales pourra considérer que l'intérêt supérieur de l'enfant est d'être confié à un parent biologique s'il est connu ou se fait connaître. Dans le cas des 2 homos, s'il y a une mère biologique connue, rien n'empêchera le JAF de lui confier le ou les enfants.

In Christo

Teano
Les mères porteuses (donc biologiques) qu'on ira peut-être rechercher "dans l'intérêt supérieur de l'enfant" avec l'aide d'enquête ADN?

Des complications proprement diaboliques risquent de découler de cette loi.
Les couples d'hommes voudront des enfants "biologiques" (du moins à demi) et se tourneront vers les mères porteuses.
On peut prévoir qu'une loi sera édictée en faveur de ce genre de business déjà florissant aux Etats Unis.
Qui pour s'insurger contre cette exploitation de la femme?
Je n'ai jamais entendu une féministe (Sylviane Agacinski, philosophe, exceptée) s'élever contre cette forme d'exploitation humaine, une des pires qu'on puisse imaginer!
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Teano » mer. 31 oct. 2012, 10:41

Voici un cas concret des dérives qui risquent de se multiplier, bien qu'il s'agisse d'un couple marié :

http://www.francesoir.fr/actualite/just ... 89208.html

http://lci.tf1.fr/france/societe/2011-0 ... 64934.html

In Christo

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1323
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Parent A et parent B

Message non lu par mike.adoo » mer. 31 oct. 2012, 11:06

Bonjour à tous

Entrer dans ce système revient à ouvrir la boite de Pandore .
Pour ceux qui ( par hasard ) ne savent pas ce qu'est une "boite de Pandore " voici un lien http://fr.wikipedia.org/wiki/Pandore

Pour s'en faire une idée , pensons à ces enfants issus de la procréation assistée avec donneurs .
Beaucoup de ces enfants , devenus adultes , recherchent leurs racines . La loi leur en interdit l'accès même si le donneur accepte de lever l'anonymat qui était de règle .
Ces mêmes enfants font connaitre leur mal-être et leurs revendications sur internet ...
Pourtant , ces enfants ont été élevés dans une famille équilibrée ( entretien avec un psychologue obligatoire ) avec un papa et une maman donc avec une image paternelle et maternelle .
Ils n'ont pas eu à subir les quolibets des autres écoliers ... Malgré cela , ils souffrent de cet état et , pour certains , c'est une véritable torture au point que l'un d'entre eux a entamé une grève de la faim .

Qu'en sera-t-il des enfants des " nouveaux couples " ? Je pense qu'une véritable réflexion sur ces dérives est indispensable !

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Teano » mer. 31 oct. 2012, 11:53

Je crois que ce que je déteste le plus dans cette histoire, c'est qu'on nous vend une sorte de "famille idéale" qui serait fondée sur LE CHOIX PROPRE de ses membres : libre-choix des parents, des enfants, des ancêtres et des collatéraux, le tout étant censé former un ensemble harmonieux puisque les uns comme les autres se sont choisis librement (ou arbitrairement !).
Quel beau repas de famille, sans conflit, sans couac, sans rancoeur là où les familles unies par le sang nous offre parfois une belle foire d'empoigne !

Mais quel ennui ! et quel mensonge !

Quel bonheur quand je présente ma nièce et qu'on me dit : "il y a un air de famille !". Ma nièce est moins ravie qu'on la compare à sa vieille tante...

In Christo

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Parent A et parent B

Message non lu par Isabelle47 » mer. 31 oct. 2012, 15:43

Teano a écrit :Voici un cas concret des dérives qui risquent de se multiplier, bien qu'il s'agisse d'un couple marié :

http://www.francesoir.fr/actualite/just ... 89208.html

http://lci.tf1.fr/france/societe/2011-0 ... 64934.html

In Christo

Teano
Ce couple agit en toute illégalité et se dit "atterré" du fait qu'on le remette face à la réalité. Cet homme et cette femme se gargarisent de "droit de l'enfant" alors qu'ils utilisent les enfants comme des objets qui leur seraient dûs et dont l'histoire devrait rentrer dans leurs désirs et leurs fantasmes.
On est en pleine déréalisation, en plein déni de la réalité.
En plein sentiment de "toute-puissance". En pleine perversion.
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
papoter
Barbarus
Barbarus

Re: Parent A et parent B

Message non lu par papoter » mer. 31 oct. 2012, 18:05

le gyrovague a écrit :


Ce n'est qu'en apprenant, en avril de cette année, le placement de ses enfants auprès d'un couple « gay » qu'elle a cherché à en récupérer la garde, s'astreignant à une cure intensive de désintoxication d'un mois et fréquentant désormais régulièrement les Alcooliques Anonymes. (...)

Voilà un cas particulier peu banal.

Je me demande si ces deux enfants ne seront pas mieux, finalement, avec ce couple d'homos qu'avec une mère alcoolique qui risque de rechuter gravement... :sonne:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Rose34800 et 2 invités