C'est quoi la morale laïque?

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Formation à la "morale laïque"

Message non lu par jean_droit » dim. 02 sept. 2012, 16:25

Voilà que le gouvernement pense à la mise en place de cours de "morale laïque".

Qu'on le veuille ou qu'on ne le veuille pas il s'agit de se substituer à la "morale chrétienne".

Le tout est de savoir si cette matière deviendra obligatoire dans les écoles catholiques sous-contrat.

Dans ce cas c'est un vrai échec pour l'Eglise de France car cette "morale laïque" si elle est "laïque et obligatoire" ira à l'encontre de bien des enseignements de l'Eglise.

Nous avons de durs jours devant nous grace aux projets du gouvernement socialiste.

http://www.atlantico.fr/pepites/educati ... 69377.html
Il estime que sa proposition n’a rien à voir avec l’ordre moral, car ordre moral et morale laïque seraient deux concepts opposés. "C'est tout le contraire. Le but de la morale laïque est de permettre à chaque élève de s'émanciper, car le point de départ de la laïcité c'est le respect absolu de la liberté de conscience. Pour donner la liberté du choix, il faut être capable d'arracher l'élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel, pour après faire un choix".

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par jean_droit » dim. 02 sept. 2012, 16:37

Le Salon beige par le de cette formation à la "morale laïque" sous un autre aspect.
Morale laïque : l'école empiète sur la mission des parents

Le ministre de l’Education, Vincent Peillon, annonce la mise en place de cours de "morale laïque" dès la rentrée 2013 :
......
Si la république ne dit pas quelle est sa vision de ce que sont les vertus et les vices, le bien et le mal, le juste et l’injuste, d’autres le font à sa place. [...]

C'est une nouvelle atteinte à la liberté scolaire, au droit des parents à éduquer leurs enfants. Et puis l'on voit mal une morale authentique justifier le meurtre de l'enfant à naître, la dénaturation du mariage, etc. Vincent Peillon, dont le modèle reste le laïciste Ferdinand Buisson (président de la commission parlementaire qui rédige le texte de la loi de1905, créateur de la Ligue française des droits de l'Homme, auteur des Lois contre les Congrégations enseignantes), souhaite que l'enfant soit formaté par la République.
On a bien compris de quoi il s'agit : de l'embrigadement de la jeunesse.

Cela me fait penser à tous les embrigadements de la jeunesse sous toutes les dictatures.

Mais nous avons bien compris que la république veut de plus en plus régenter notre façon de voir les choses au détriment de notre liberté.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par jeanbaptiste » mar. 04 sept. 2012, 0:08

Qu'on le veuille ou qu'on ne le veuille pas il s'agit de se substituer à la "morale chrétienne".
C'est pas nouveau la "morale laïque", la seule fois ou elle a été enseignée c'est quand la chrétienne était réellement enseignée dans les écoles.

Pour qu'aujourd'hui cette morale laïque puisse se substituer à la chrétienne, encore faudrait-il que cette dernière soit enseignée...

De toute, soyez sans crainte, ça ne peut que rater : profs qui ne voudront pas ; contexte socio-politique qui rend impossible la moindre autorité morale d'un tel gouvernement ; plus de "morale chrétienne" à dézinguer. Pas de but, pas d'autorité, pas de mains.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par jean_droit » mar. 04 sept. 2012, 8:28

Ce qu'il faut remarquer c'est que l'on est passé de "l'instruction civique" à la "morale".
Je ne vois pas pourquoi l'Etat devrait s'occuper de morale. Ce n'est en rien son rôle.
Par contre la suppression de l'instruction civique ne fut pas une bonne chose.
Pour ma part j'ai toujours été contre cette propension de nos gouvernants de penser à notre place.
Je suis contre les lois au sujet du nazisme, du génocide arménien etc ...
Tout, bien sûr, dépend du contenu de cette "morale".
J'ai vu que l'on parlait même de "spiritualité", républicaine je suppose ...
Cela va très loin.
On se doute bien qu'il y a un risque que soient enseignées des thèses contraires à la morale chrétienne et conformes à la morale, comment dire, franc maçonne et politiquement engagées.
L'Eglise se doit d'être très vigilante sur tout cela.
Vigilante veut dire, aussi, être active.
On verra.

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1427
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par Harfang » mar. 04 sept. 2012, 11:15

Une morale en latex et en caoutchouc, qui se définit par le plus grand plaisir pour le plus grand nombre, le tout teinté de "tolérance" et "solidarité" pour mieux maquiller un égoïsme toujours plus dévorant. :/

Je vomis leurs valeurs de jouisseurs et leur saleté d'école républicaine, qui organise depuis deux siècles le pourrissement généralisé de la jeunesse...

Avatar de l’utilisateur
Aldous
Barbarus
Barbarus

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par Aldous » mar. 04 sept. 2012, 11:31

jean_droit a écrit :Voilà que le gouvernement pense à la mise en place de cours de "morale laïque".

Qu'on le veuille ou qu'on ne le veuille pas il s'agit de se substituer à la "morale chrétienne".
Bonjour,

Pourquoi dites-vous cela? Y avait-il une morale chrétienne enseignée à l'école (publique)?

Je sais que la société se déchristianise mais il faut rester juste dans ce qu'on dit. Or vous ne pouvez pas dire il me semble que le gouvernement met en place l'enseignement d'une morale (laïque) à l'école pour remplacer une morale chrétienne qui n'y était pas enseignée. Il ne faut pas mettre de la rancoeur là où il n'y pas lieu d'en mettre à mon avis.
Je crois qu'il faut plutôt se réjouir que le gouvernement se décide à cela alors qu'il n'y avait aucun enseignement de morale à l'école.

Cordialement,

Edit: je viens de remarquer le post de Jeanbaptiste Pour qu'aujourd'hui cette morale laïque puisse se substituer à la chrétienne, encore faudrait-il que cette dernière soit enseignée...

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par jean_droit » mar. 04 sept. 2012, 11:42

Je n'ai pas dit qu'une morale chrétienne était enseignée à l'école publique.
Sauf, je l'espère, dans les écoles catholiques.
Il n'y a pas de rancoeur de ma part.
Une simple constatation de la volonté des gouvernements de diffuser une morale "républicaine et laïque" au lieu de la simple "instruction civique".
C'est une nouveauté qui peut aller très loin dans la mise en condition de notre jeunesse.
Et comme les écoles doivent enseigner les programmes officiels les écoles catholiques risquent d'être obligées de diffuser le message contenu dans cette morale laïque.
On verra ....
Tout dépend de ce qui est mis dans cet enseignement.
Puisse-t-il être neutre et absolument consensuel !
A l'Eglise de France de veiller au grain et de batailler s'il le faut .
Mais, de toute façon, ce n'est pas une bonne nouvelle pour elle et pour les familles .....

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3023
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par AdoramusTe » mar. 04 sept. 2012, 11:49

Aldous a écrit : Je crois qu'il faut plutôt se réjouir que le gouvernement se décide à cela alors qu'il n'y avait aucun enseignement de morale à l'école.
Sauf que la morale, pour ce gouvernement n'a de morale que le nom. D'ailleurs, il prépare tout un tas de propositions de loi immorales.
Donc, non, il n'y a pas de quoi se réjouir.
La morale que nous avons toujours connu et telle qu'elle a été transmise est profondément puisée dans le christianisme, qui est son fondement.
Qu'est-ce donc qu'une morale laïque ?
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Aldous
Barbarus
Barbarus

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par Aldous » mar. 04 sept. 2012, 11:54

jean_droit a écrit :Je n'ai pas dit qu'une morale chrétienne était enseignée à l'école publique.
J'ai des problèmes alors à comprendre votre phrase:

Qu'on le veuille ou qu'on ne le veuille pas il s'agit de se substituer à la "morale chrétienne".

(pour le reste c'est une question intéressante. Je viens d'aller lire l'article là-dessus sur le Salonbeige. C'est vrai que des questions se posent. Mais j'ai tendance à mettre un point d'honneur à rester juste dans ses propos et à ne pas nécessairement foncer bille en tête dans la critique lorsque quelque chose d'apriori intéressant se met en place... je crois à la bonne volonté des gens...)

amicalement,

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par jean_droit » mar. 04 sept. 2012, 12:09

Qu'on le veuille ou qu'on ne le veuille pas il s'agit de se substituer à la "morale chrétienne".
Je n'ai pas dit "à l'école".

A l'école c'est, simplement, plus grave car l'école s'adresse à des personnes jeunes et qui sont facilement influençables.
Dernière modification par jean_droit le mar. 04 sept. 2012, 12:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par Cgs » mar. 04 sept. 2012, 12:10

Bonjour,
AdoramusTe a écrit :Qu'est-ce donc qu'une morale laïque ?
C'est la seule (et véritable) question à se poser. Et à cette question, je ne sais personnellement pas quoi répondre. La morale, c'est la distinction entre le bien et le mal. Le terme laïc signifie tout d'abord "qui n'appartient pas au clergé". Le sens a ensuite glissé vers "qui est indépendant du clergé", au sens de rejet du clergé.

Problème : peut-on concevoir une morale simplement humaine ? Une morale philosophique ? C'est une vraie question. Le christianisme répond à cette question par un non clair. Si l'on coupe du transcendant la notion de morale, celle-ci devient relative à un temps et un contexte historique, géographique, politique ou culturel. Dès lors, la distinction entre le bien et le mal devient elle-même relative.

En résumé, la morale in fine ne peut pas se concevoir sans Dieu. Voici l'absurdité de l'expression "morale laïque".
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
Aldous
Barbarus
Barbarus

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par Aldous » mar. 04 sept. 2012, 12:14

jean_droit a écrit :
Qu'on le veuille ou qu'on ne le veuille pas il s'agit de se substituer à la "morale chrétienne".
Je n'ai pas dit "à l'école".
A l'école c'est, simplement, plus grave car l'école s'adresse à des personnes jeunes et qui sont facilement influençables.
Vous n'avez pas dit à l'école, mais c'est bien à l'école que cela va se passer. C'est bien à l'école qu'on va mettre en place l'enseignement d'une morale (laïque)...
Donc si vous dites Qu'on le veuille ou qu'on ne le veuille pas il s'agit de se substituer à la "morale chrétienne, on parle bien de la même chose: d'un enseignement de la morale que le gouvernement met en place à l'école?
Dernière modification par Aldous le mar. 04 sept. 2012, 12:29, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par Cgs » mar. 04 sept. 2012, 12:18

Aldous a écrit :Vous n'avez pas dit à l'école, mais c'est bien à l'école que cela va se passer. C'est bien à l'école qu'on va mettre en place l'enseignement d'une morale (laïque)...
Donc si vous dites Qu'on le veuille ou qu'on ne le veuille pas il s'agit de se substituer à la "morale chrétienne, c'est où que cela va se passer à part à l'école?
Si la question passionne (le pire serait que le truc passe comme une lettre à la poste sans aucune réaction, j'espère qu'il n'en sera pas ainsi !); cela devrait débattre durement dans les administrations, dans les associations de parents d'élèves, dans les associations familiales, bref, partout où l'on parle d'éducation de près ou de loin.

Car la question reste fondamentale, j'en suis convaincu.
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
Aldous
Barbarus
Barbarus

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par Aldous » mar. 04 sept. 2012, 12:23

Ben oui cela j'en suis d'accord et cela concerne bien quelque chose qui va se passer à l'école! On va mettre en place à l'école l'enseignement d'une morale laïque... mais je ne vois pas où elle va se substituer à une morale chrétienne qui n'y est pas enseignée (Jeanbaptiste l'a trés bien remarqué aussi).

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Formation à la "morale laïque"

Message non lu par Cgs » mar. 04 sept. 2012, 12:36

La morale laïque dépasse le cadre de l'école, puisque son inculcation touche tous les autres domaines, à commencer par la morale qui sous-tend l'élaboration de nos lois républicaines. Quand le législateur légifère sur le mariage, la filiation ou la bioéthique, la référence qu'il utilise est cette fameuse "morale laïque". L'impact de la définition de cette expression sort donc bien du strict cadre de l'école.

Autre exemple : le corporatisme d'Etat. Si un corpus de fonctionnaires suit cette morale laïque, tout postulant dans ce corps devra s'aligner dessus. Et cela ne passe pas par l'école, mais par une transmission autre.
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités