De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1055
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Documentaire sur la pédophilie dans le clergé catholique

Message non lu par elenos » jeu. 24 oct. 2013, 17:55

La perversion peut étendre ses griffes très loin mais la sainteté peut se faire sentir plus encore ! Dieu merci
Il est bien possible que ces faits dramatiques aient poussés Benoit XVI vers sa "démission" et vers sa "retraite". Ils l'ont frappé terriblement et sa santé a décliné. "L'autorité de l'Eglise n'a pas été assez vigilante" disait Benoit XVI aux journalistes dans l'avion qui le menait en Ecosse. Il demandait "une juste peine» pour les coupables des sévices. L'Eglise disait-il n'a pas été suffisamment rapide et ferme pour prendre les mesures nécessaires".
Mais ne jamais oublier que parmi les chrétiens (clergé ou laïcs; connus ou inconnus) jamais depuis les premiers siècles il n'y eut autant de saints et de saintes ou de martyrs (souvent anonymes) qu'à nos époques récentes. Dieu les connait.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de ... des-Neiges
Dernière modification par elenos le sam. 08 févr. 2014, 22:03, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Lukamini
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : lun. 21 oct. 2013, 10:57

Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par Lukamini » jeu. 24 oct. 2013, 21:31

http://www.arte.tv/guide/fr/050520-000/mea-maxima-culpa

Bonjour, je viens de regarder cette vidéo assez terrifiante.

Je trouve inadmissible, la façon dont s'est déroulée le traitement de l'affaire concernant le minable prêtre Murphy, si toutefois il mérite d'être appelé ainsi.

Le document est lourd, il laisse une mauvaise impression... l'Eglise est vraiment placée en porte à faux.

Je serais personnellement intraitable avec ce type là, ainsi qu'avec tous ceux qui ferment les yeux ou ne s'indignent pas devant l'inadmissible.

Comme Jésus l'a dit :
Saint Luc a écrit :« Il est inévitable que les scandales arrivent, mais malheur à celui par qui ils arrivent ! Mieux vaudrait pour lui se voir passer autour du cou une pierre à moudre et être précipité dans la mer que de scandaliser un seul de ces petits. Prenez garde à vous ! »
(Luc 17,1-3 a)

Je suis assez surpris de lire en guise d'intro, qui sent presque carrément l'attaque personnelle :
Immunité

Le documentaire d’Alex Gibney ne raconte pas uniquement l’histoire exemplaire du premier procès contre un prêtre pédophile aux États-Unis. Il explore aussi les méandres d’une des plus anciennes et des plus puissantes organisations du monde : l’Église catholique. Il exhume des archives, recueille des témoignages d’anciens prêtres, de journalistes, d’avocats, de victimes et rappelle les nombreux scandales mis au jour ces dernières années, aux États-Unis, en Irlande ou en Italie. Alex Gibney réaffirme la responsabilité du cardinal Ratzinger avant et pendant son pontificat. Celui-ci, directement visé par une plainte collective de victimes de prêtres pédophiles, avait ordonné, en 2001, que tous les cas d’abus sur mineurs impliquant l’Église soient portés à sa connaissance. Pourtant, aucune action fondamentale n’a été menée. Dénier et minimiser semblent être les maîtres mots d’une Église qui agit sous couvert de son immunité d’État accordée par Mussolini.

Je serais content de pouvoir recueillir des réactions, afin de me situer par rapport à ce documentaire à mi-chemin entre la dénonciation calomnieuse, et la révélation salutaire.

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par Belin » ven. 25 oct. 2013, 16:36

Je n'ai pas suffisamment de bande passante pour visionner entièrement cette vidéo. Mais à priori je trouve normal que l'on soit choqué du mal fait surtout par les hommes d'Eglise, chacun récoltera ce qu'il a semé lors du jugement.
Et je tremble particulièrement pour les membres du clergés, et pour les catholiques même en général. Les catholiques ont tout: la bible, la tradition, la communion des saints, les sacrements, la vierge Marie, L'Esprit Saint, Jésus. Et celui à qui on a donné beaucoup on en demandera davantage.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2526
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par Jean-Mic » ven. 25 oct. 2013, 16:44

Il y a déjà un fil sur le sujet.

viewtopic.php?f=94&t=27889 [j'ai fusionné les deux fils. Fée Violine]
Sans remettre en cause la réalité du scandale, nous sommes plusieurs à avoir émis des doutes (c'est une litote) sur l'impartialité d'Arte, média dont les critiques à l'égard de l'Eglise ne sont pas neuves. Comprenons-nous bien : le scandale est réel. L'instruction à charge (telle que vous la citez en encadré à la fin de votre message) qui consiste à dire "toute l'Eglise, etc. et le pape en particulier, etc. ; rien n'a été fait, etc." est une malhonnêteté intellectuelle.

Fraternellement
Jean-Mic

Avatar de l’utilisateur
Atrahasis
Censor
Censor
Messages : 149
Inscription : sam. 12 févr. 2011, 11:33

Re: Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par Atrahasis » ven. 25 oct. 2013, 18:01

La volonté est claire : diaboliser l'Église. Rappelons quand même que sans les chrétiens, ils ignoreraient encore l'existence du diable.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4275
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par Kerniou » ven. 25 oct. 2013, 18:27

Je n'ai pas regardé le reportage d'Arte. Cependant, comme je l'ai écrit antérieurement sur le forum, un garçon de ma famille a été victime d'un prêtre pédophile alors qu'il était en pension au début des années 60. Ils étaient 8 jeunes de 12 à 14 ans à subir des avances. Lui seul s'est opposé; il a été sanctionné puis renvoyé pour indiscipline parce qu'il ne voulait pas renoncer à ses propos au sujet du prêtre. Les parents ont subi de fortes pressions pour ne pas porter plainte: il ne fallait pas ternir la réputation de l'institut par rapport à l'école publique !
Deux ans plus tard, le prêtre concerné a été nommé directeur de l'établissement catholique le plus réputé du département !!!
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2435
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Documentaire sur la pédophilie dans le clergé catholique

Message non lu par Nanimo » mer. 06 nov. 2013, 17:08

(...) Un chiffre intéressant : d'après Richard Sipe, ancien moine bénédictin et conseiller de ses frères en matière de respect du célibat, pas plus de 50% des prêtres américains respecteraient le célibat (ne parlons pas de la continence !).
On a déjà souligné les coups que l'on veut porter à l'Église, avec mise en garde sur notre manière d'appréhender ces scandales à répétition. Donc je ne reviendrais pas sur cet aspect. Mais je sais également que dans le monde anglosaxon, les Irlandais ont tendance à prendre les coups et il se trouve qu'ils sont catholiques. Bon, aux États-Unis, les catholiques ne sont plus uniquement irlandais depuis longtemps, mais il y a des habitudes... Donc, prudence.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Documentaire sur la pédophilie dans le clergé catholique

Message non lu par Raistlin » mer. 13 nov. 2013, 11:26

Théodore a écrit :Des réactions ? :s
Oui, plusieurs :
:arrow: Il est facile de pointer du doigt les crimes de certains fils de l'Église... et de fermer les yeux sur les dérives de cette société hédoniste. Arte oublie ainsi un peu vite de préciser que dans les années 70, des journaux comme Le Monde ou Libération faisaient l'apologie à peine voilée de la pédophilie.
:arrow: Une étude américaine a montré que les cas de pédophilie étaient moins fréquents chez les prêtres que chez les pasteurs, les psychologues ou les professeurs, et qu'ils étaient très limités. Cette étude a bien entendu ses biais et ses limites, mais elle a au moins le mérite de remettre les choses à leur place car, à écouter les médias, tous les prêtres sont des pédophiles en puissance.
:arrow: L’immense majorité des cas de pédophilie ont lieu dans le cercle familial (père, oncle, beau-père, etc.). Faut-il dénoncer le rôle du père, de l’oncle ou du beau-père ? Au passage, ce fait indiscutable déboulonne une fois pour toutes cette sotte idée selon laquelle le mariage des prêtres est la cause des crimes pédophiles, ce qui relevait d’ailleurs du simple bon sens : un homme à peu près sain qui veut avoir des relations sexuels trouve une compagne ou va voir une prostituée, il ne viole pas un enfant. La pédophilie est une pathologie, pas la conséquence d’une simple frustration.

Bref, les cas de pédophilies sont un immense scandale et une grande souffrance à la fois pour les victimes et pour l’Église. Néanmoins, il convient de ne pas non plus exagérer les faits.

Théodore a écrit :Un chiffre intéressant : d'après Richard Sipe, ancien moine bénédictin et conseiller de ses frères en matière de respect du célibat, pas plus de 50% des prêtres américains respecteraient le célibat (ne parlons pas de la continence !).
Ce chiffre n’est pas intéressant, il est gratuit et sans fondement. Je demande donc la source de ce chiffre.

Théodore, ne vous laissez pas leurrer par cette société incapable de comprendre le sens du célibat pour Dieu, et la vocation de ceux qui deviennent « eunuques pour le Royaume » comme dit le Seigneur. Notre monde est obsédé par le sexe et exige que les prêtres cèdent à l’hédonisme ambiant. Mais voilà, notre Seigneur nous redit qu’il existe un célibat pour le Royaume et donc qui rend profondément heureux (sauf si vous pensez que Jésus est un menteur, ce que je ne crois pas). Et je connais un certain nombre de prêtres qui sont heureux dans leur état de vie.

Alors oui, le célibat ne sera jamais chose facile. Car l’appel naturel de l’homme est celui du mariage. Le célibat sacerdotal (ou religieux) est un appel surnaturel de Dieu et de ce fait, rencontrera des obstacles liés au péché. Soutenons nos prêtres de notre prière et de notre propre vie de foi, et arrêtons de vouloir rabaisser leur vocation à nos vues étroites.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1055
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par elenos » sam. 30 nov. 2013, 23:38

Kerniou a écrit :Je n'ai pas regardé le reportage d'Arte. Cependant, comme je l'ai écrit antérieurement sur le forum, un garçon de ma famille a été victime d'un prêtre pédophile alors qu'il était en pension au début des années 60. Ils étaient 8 jeunes de 12 à 14 ans à subir des avances. Lui seul s'est opposé; il a été sanctionné puis renvoyé pour indiscipline parce qu'il ne voulait pas renoncer à ses propos au sujet du prêtre. Les parents ont subi de fortes pressions pour ne pas porter plainte: il ne fallait pas ternir la réputation de l'institut par rapport à l'école publique !
Deux ans plus tard, le prêtre concerné a été nommé directeur de l'établissement catholique le plus réputé du département !!!
Kerniou a écrit :
Le Mal court ! Il peut même nous gagner de vitesse. Il peut salir les plus petits ou les plus ignorants. Nous sommes de piètres lutteurs sans l'aide de Dieu. Mais nous croyons aussi à la Communion de Saints.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par coeurderoy » dim. 01 déc. 2013, 1:20

Ce reportage d'Arte m'a semblé très honnête pour ma part : la lenteur de l'institution, le mépris de la "voix" des victimes...des sourds-muets qui avaient tout-de-même réussi à alerter un prêtre qui connaissait la pédophilie du "pédagogue" incriminé et avait prévenu les autorités ecclésiastiques, le manque de courage des évêques, l'impunité dont a joui le coupable ne me poussent en aucune manière à atténuer la responsabilité de notre Eglise qui est si mal à l'aise vis-à-vis de la sexualité du clergé.
Il y a tout-de-même, chez beaucoup de responsables une honteuse tendance à taire, cacher, atténuer les fautes des brebis galeuses, au grand scandale des fidèles : peur du sexe et fort cléricalisme "de caste" : sauver l'institution plutôt qu'entendre les victimes !
Au XII ème siècle des prédicateurs clamaient haut et fort les dérives temporelles, sexuelles ou doctrinales de prélats ou de moines ribauds ou cupides, c'est ce sain anticléricalisme que nous devrions savoir pratiquer tant il est vrai que les brebis galeuses usent de leur pouvoir ou de leur prestige pour assouvir leurs instincts !
Dieu merci les saints sont présents et savent encore lutter contre le mensonge ou l'hypocrisie mais les vrais saints, ceux qui aiment l'Eglise et non "l'image de marque du clergé", n'ont jamais chercher à ménager l"institution", bien au contraire...
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par papillon » dim. 01 déc. 2013, 5:40

Coeurderoy, vous n'avez pas changé (Dieu merci).

Revenez plus souvent. Vous manquez cruellement à ce forum...

:coeur:

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par coeurderoy » dim. 01 déc. 2013, 15:02

Merci... il me semble qu'on est toujours porté à voir la paille dans l'oeil du prochain en négligeant la poutre qui obscurcit le nôtre... Appelons scandale ce qui est scandale ! Bien sûr l'époque est très hypocrite, tolère un maximum d'infamies et se focalise sur les péchés des membres de l'Eglise en tolérant tout par ailleurs,mais je ne me sens nullement investi à protéger ou minorer les crimes de ceux qui usent du ministère sacré pour assouvir leurs bas-instincts : prions pour eux, car, comme nous ils sont de chair et nous n'avons pas à les juger eux, mais à élever la voix contre les pleutres et autres "monsignores ouatés" à qui la vérité fait peur : c'est rendre service au Christ et à son Corps ! LA VERITE VOUS RENDRA LIBRES ! C'est en Saint Jean ! Merci au cher Benoît XVI d'avoir eu ce courage !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10635
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Mea Maxima Culpa - témoignages - abus sur enfants

Message non lu par Fée Violine » lun. 02 déc. 2013, 10:44

papillon a écrit :Coeurderoy, vous n'avez pas changé (Dieu merci).

Revenez plus souvent. Vous manquez cruellement à ce forum...

:coeur:
Vous aussi, Papillon... :coeur:

Avatar de l’utilisateur
antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lu par antoine75 » jeu. 16 août 2018, 15:26

Un nouveau scandale ébranle l'Eglise catholique. Aux Etats-Unis, une enquête révèle que plus de 300 prêtres ont abusé sexuellement de plus d'un millier d'enfants. Après des années de silence, des victimes témoignent.
Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/mon ... spartanntp

Ces faits sont intolérables évidemment surtout venant de prêtres, mais les prêtres restent des hommes, et si on fait la comparaison de pédophiles dans cette profession avec les autres professions qui sont au contact d'enfants, on constatera sûrement que le taux est plus faible chez les prêtres.

Avatar de l’utilisateur
apatride
Quæstor
Quæstor
Messages : 218
Inscription : lun. 06 juin 2016, 1:24
Conviction : Catholique romain

Re: De la pédophilie dans l’Eglise Catholique

Message non lu par apatride » ven. 17 août 2018, 4:43

Le rapport sur le réseau pédophile de Pennsylvanie est consternant. 300 prêtres, plus de 1000 enfants. Des pendentifs croix en or offertes aux victimes pour permettre de les reconnaître plus facilement. Des enfants attachés à une croix et pris en photo par des prêtres.
Parmi les exemples les plus répugnants, citons le fait que des prêtres droguent et violent des jeunes garçons, autorisent d'autres adultes à les violer moyennant paiement, violent des filles à l'hôpital après leur ablation des amygdales et obligent les enfants à se laver la bouche avec de l'eau bénite après avoir pratiqué le sexe oral.
Personnellement, alors que j'opère un retour vers l'Eglise, il m'est très douloureux de confronter la réalité des choses en cette période.

Existe-t-il des statistiques relatives à la pédophilie dans l'Eglise catholique, dans d'autres cultes (islam, protestantisme, etc.), dans de grandes institutions séculaires (éducation nationale, etc.) et dans la société en général ? J'ai du mal à mettre les agissements du clergé catholique en perspective avec la réalité de la pédophilie prise de manière globale.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités