Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
pierrot2
Senator
Senator
Messages : 673
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » dim. 06 oct. 2019, 5:43

Croyant que le mariage a pour finalité la transmission de la vie, que sans la volonté de Dieu, cette transmission n aurait pas lieu, ne m inscris-je pas dans le contretémoignage de cette foi si je me rends à des noces hors cadre catholique, lesquelles témoignent à l évidence que la vie se transmet sans son intervention (Que les mariés aient ou non à coeur de représenter Sa non-implication dans la promotion de la vie ne change rien: Dans tous les cas, il existe cette dimension représentative, et le mariage civil sans le mariage à l église représente bien le témoignage que Dieu n intervient pas, quelles que soient les convictions des mariés en la matière )

Avatar de l’utilisateur
Fernand Poisson
Censor
Censor
Messages : 63
Inscription : jeu. 11 avr. 2019, 23:03
Conviction : Catholique romain

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Fernand Poisson » dim. 06 oct. 2019, 7:41

Bonjour,

À vous de voir en conscience, mais je ne pense pas que cela soit ajusté. Il manque à un mariage civil la dimension sacramentelle, mais il s'agit quand même d'un acte légitime. Certes les non-chrétiens devraient se faire chrétiens mais ils n'en ont pas moins le droit de se marier. Et quant à nous, nous devons être dans le monde même si nous ne sommes pas du monde : nous ne devons pas nous interdire de fréquenter ce genre d'événement au risque de perdre tout contact avec nos contemporains.

À mon avis, c'est donc un scrupule excessif. Rien ne vous empêche ensuite d'exprimer votre désaccord avec délicatesse si l'occasion se présente.

pierrot2
Senator
Senator
Messages : 673
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » dim. 06 oct. 2019, 10:29

Fernand Poisson a écrit :
dim. 06 oct. 2019, 7:41
nous ne devons pas nous interdire de fréquenter ce genre d'événement au risque de perdre tout contact avec nos contemporains.
Bonjour Fernand, merci.

De quoi avez-vous peur? Pour ma part, je craindrais la séparation avec Dieu, plus qu autre chose. Il me semble difficile de jouer sur les 2 tableaux. Et puis, ces contemporains dont vous parlez sont le plus souvent adeptes de l ouverture et de la tolérance, alors je ne pense pas que le chrétien risque grand-chose en matière de rupture. (Je connais plusieurs remariés ou civilement mariés qui gardent contact avec moi, tout en connaissant mes opinions)
Je suis cependant peiné de ne pas trouver écho en terrain catholique à l idée que la participation à ces cérémonies est oublieuse, du point de vue du croyant, du témoignage de la contribution indispensable de Dieu pour transmettre la vie. A moins que vous n'expliquiez en quoi cela n est pas ajusté, comme vous l' écrivez, car je ne saisis pas le mal fondé de mon point de vue.

Avatar de l’utilisateur
Fernand Poisson
Censor
Censor
Messages : 63
Inscription : jeu. 11 avr. 2019, 23:03
Conviction : Catholique romain

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Fernand Poisson » mar. 08 oct. 2019, 20:16

Cher pierrot2,

Il ne s'agit pas d'un remariage ici (ou alors vous ne l'avez pas précisé), auquel cas la question se poserait davantage en effet. Je n'ai pas de raisons autres à vous donner que celles que j'ai déjà exposé, à savoir qu'un mariage civil sans mariage religieux n'est pas de soi un acte illégitime, et qu'il n'y a donc pas de raison de le bouder. J'ai en outre signalé qu'une telle décision contribuait à couper les chrétiens de la société naturelle à laquelle ils sont, précisément, supposer annoncer le message du Christ. Or il y a à mon avis une tendance, chez les catholiques contemporains, à nier la bonté fondamentale de cette société naturelle et à promouvoir un repli communautariste. On ne peut tout simplement pas demander à des personnes qui ne connaissent pas le Christ ("connaître" au sens fort) de se marier religieusement.

Je vous donne mon avis, à vous de voir en conscience.

pierrot2
Senator
Senator
Messages : 673
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » mer. 09 oct. 2019, 13:03

Bonjour Fernand, merci et toutes mes excuses : je vous amène effectivement à vous répéter.
Le fait est que je ne vois pas non plus au nom de quoi je prétendrais qu il y aurait illégitimité. Mon propos se voulait, en revanche en effet, apporter le doute sur ce que vous appelez la bonté fondamentale de la société naturelle. Cette supposée bonté ne semble guère faire de cas de l hypothèse que la vie même que nous sommes aptes à transmettre pourrait, au lieu de trouver sa source dans la créature, avoir son origine dans la divinité. Ainsi, au lieu de rendre à Dieu les grâces qui sont les siennes, le chrétien s adonnerait-il a les lui retirer, en omettant de témoigner que pour lui, c est Dieu qui donne vie, croissance, etc.., et non la créature, qui n en est que le relai.

Mais comme vous en convenez, prendre position relève d abord de la liberté de conscience de chacun

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10626
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Fée Violine » jeu. 10 oct. 2019, 22:37

On ne peut tout simplement pas demander à des personnes qui ne connaissent pas le Christ ("connaître" au sens fort) de se marier religieusement.
C'est vrai.
Mais c'est quand même triste de voir des jeunes qui ont été baptisés, catéchisés et tout, et qui font des mariages civils.
Samedi dernier, ma nièce C. s'est mariée à la mairie de Versailles. Elle refuse de se marier à l'église car, paraît-il, le pape François n'est pas assez féministe pour son goût. Elle projette de faire une deuxième fête de mariage dans un an, avec une cérémonie "laïque" (?), dont je ne vois pas trop l'intérêt. J'ai bien aimé ce mariage, car l'adjoint au maire a fait un discours magnifique, c'était presque une homélie, avec des mots comme "spiritualité", "dimension verticale" et "communion". Je soupçonne ce monsieur d'être catholique ! Il a respecté les règles de la laïcité, il n'a fait que commenter les termes de la loi (respect, fidélité, secours, assistance, vie commune), mais la dimension chrétienne transparaissait en filigrane dans ses propos. De plus, la mairie de Versailles est un superbe bâtiment.

Le samedi précédent, ma nièce N. s'est mariée à la mairie de Dijon (autre superbe bâtiment : le palais des ducs de Bourgogne), pas d'église non plus. Peut-être plus tard...

Ma fille se marie en mai prochain à Berlin. Mon neveu en Hollande en juillet. Aucun ne passera par l'église... :(

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1225
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Altior » jeu. 10 oct. 2019, 23:26

pierrot2 a écrit :
dim. 06 oct. 2019, 5:43
Croyant que le mariage a pour finalité la transmission de la vie, que sans la volonté de Dieu, cette transmission n aurait pas lieu, ne m inscris-je pas dans le contretémoignage de cette foi si je me rends à des noces hors cadre catholique, lesquelles témoignent à l évidence que la vie se transmet sans son intervention.
Pas du tout. Donnez-moi une raison, une seule, pour laquelle un couple de jeunes qui ne croient pas en Dieu devraient se «marier à l'Église». Ne serait-il pas inconséquent ? Je préfère mille fois la franchise au pharisianisme.


Je suis royaliste par mon coeur et par ma raison. Pourtant, je ne pense pas qu'en allant voter pour les élections présidentielles j'offre un contre-témoignage, je ne pense pas que seuls les républicains devraient voter. Pareillement, aux mariages athées la participation d'un catholique n'offre aucun contre-témoignage.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2693
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Trinité » jeu. 10 oct. 2019, 23:45

Je me permets de reposter le fil de l'année dernière,relatif au mariage de ma fille, car j'y pense tous les jours... :(

Celui-ci aura lieu l'année prochaine le 27 juin 2020.
Elle n'a toujours pas changé d'avis. :(
Indépendamment du mariage à la mairie, ils feraient une cérémonie laïque, pour moi une parodie de mariage religieux. Je ne savais même pas que cela existait...
En tant que papa je serai là bien sûr et obligé d'être "tout sourires" pour la circonstance...

Je vous remémore la situation.

Ce soir je suis très triste!

Ma dernière fille (33 ans) m'a appris il y a quelque mois qu'elle allait se marier, et envisageait même peut- être de se marier à l'Eglise! J'ai été très étonné, car elle ne pratique plus depuis sa communion solennelle et est même très éloignée de l'Eglise! Son futur mari n'était pas contre le ...principe!

Du coup, je lui ai demandé si elle acceptait d'avoir un entretien avec le curé de ma paroisse.A mon grand étonnement elle a accepté en précisant qu'il ne s'agirait que d'un entretien, et qu'en aucun cas cela engagerait sa décision. Ils sont restés environs 30 minutes ensemble, elle est sortie de là en me disant qu'il avaient eu une conversation intéressante et...c'est tout! Je connais le prêtre, c'est quelqu'un de très ouvert, je lui en ai parlé et sans vouloir rentrer dans les détails, il m'a dit que c'était...compliqué! Je ne la vois pas souvent car elle habite loin de chez moi!

Aujourd'hui je lui ai parlé de son futur projet et où elle en était, elle m'a précisé qu'elle se marierait uniquement que civilement… Nous avons eu une longue conversation, elle m'a précisé que le prêtre lui avait dit que son mariage à l'Eglise était un engagement important, de sa part (à juste titre). Mais elle ne le ressent pas comme cela! J'ai du mal à comprendre...elle cautionne les valeurs de l'Eglise sur l'Amour notamment de son prochain, valeurs qu'elle partage également. Je lui ai dit que ces valeurs ont été données par Jésus, mais elles me répond que bien que croyant au message de Jésus et ses valeurs, elle ne voulait pas intégrer l'institution catholique, pour défendre ces mêmes valeurs! Elle trouve que se serait faire preuve d'hypocrisie que de se marier à l'Eglise (dans l'hypothèse où le prêtre accepte..) tout en sachant qu'elle ne continuerait pas à la fréquenter!

A cet égard, le prêtre lui a dit que le mariage est conditionné par une retraite spirituelle avant l'évènement et un investissement de son engagement, que je pense elle n'est pas prête à franchir!

Priez pour elle!

Merci

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2428
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Nanimo » ven. 11 oct. 2019, 0:34

Aie! En union de prière pour votre fille, Trinité.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

pierrot2
Senator
Senator
Messages : 673
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » ven. 11 oct. 2019, 13:00

Fée Violine a écrit :
jeu. 10 oct. 2019, 22:37
Ma fille se marie en mai prochain à Berlin. Mon neveu en Hollande en juillet. Aucun ne passera par l'église..
Merci pour votre témoignage , Fée violine

pierrot2
Senator
Senator
Messages : 673
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » ven. 11 oct. 2019, 13:32

Altior a écrit :
jeu. 10 oct. 2019, 23:26
Pas du tout. Donnez-moi une raison, une seule, pour laquelle un couple de jeunes qui ne croient pas en Dieu devraient se «marier à l'Église». Ne serait-il pas inconséquent ? Je préfère mille fois la franchise au pharisianisme.
Bonjour Altior,
Il ne s'agit pas d'obliger qui que ce soit à quoi que ce soit. Juste pour nous même, en temps que chrétien, de demander si éventuellement s'abstenir d'un témoignage non-chrétien ne favoriserait pas une sorte de remobilisation de ce qui est encore chrétien. Porter caution à des cérémonies qui propagent (même non-intentionnellement) cette idée que Dieu n'est pour rien dans la transmission de la vie a peut-être cet effet déplorable et inverse que nous constatons aujourd'hui, de faire des chrétiens des hypocrites qui suivent le mouvement des cérémonies laïques à contrecœur, là où ils pourraient revendiquer leur singularité, au lieu de se plaindre de la déchristianisation. A se demander si les chrétiens ne creusent pas la tombe du christianisme lorsqu'ils participent à ces cérémonies. (sans aucune volonté de provoquer)

Et donc, non, je n'ai pas la moindre raison de vouloir contraindre un couple de jeune à se marier religieusement. On serait loin du christianisme

pierrot2
Senator
Senator
Messages : 673
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » ven. 11 oct. 2019, 13:49

Altior a écrit :
jeu. 10 oct. 2019, 23:26
Je suis royaliste par mon coeur et par ma raison. Pourtant, je ne pense pas qu'en allant voter pour les élections présidentielles j'offre un contre-témoignage, je ne pense pas que seuls les républicains devraient voter. Pareillement, aux mariages athées la participation d'un catholique n'offre aucun contre-témoignage.
Je ne vous avais pas lu en entier, veuillez m' en excuser.
C' est pour des réponses comme celles de cette citations que j'ai créé ce fil. Car je suis dans dans le doute de ce que j'avance. Cependant, vous me verriez votre obligé si vous pouviez m'expliquer par quel cheminement vous parvenez à pensez ce que vous écrivez. Je plaiderais en effet qu'être royaliste et voter n'est pas comparable à être chrétien et aller à un mariage civil. Je ne vois pas non plus comment le fait de participer aux mariages exclusivement civils ne propagerait pas le sentiment que Dieu n' assure en rien vie et croissance. Puis-je vous demander comment on peut faire l'un sans l'autre?

pierrot2
Senator
Senator
Messages : 673
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » ven. 11 oct. 2019, 13:50

Trinité a écrit :
jeu. 10 oct. 2019, 23:45
Je me permets de reposter le fil de l'année dernière,relatif au mariage de ma fille, car j'y pense tous les jours..
Vous êtes bienvenu, Trinité. Vous avez toute ma sollicitude

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1546
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par prodigal » ven. 11 oct. 2019, 13:56

Cher pierrot2,
ne pas se marier à l'Eglise signifie qu'au moins l'un des deux époux n'est pas prêt à assumer tous les engagements proprement chrétiens du mariage, sans préjudice des engagements civils. C'est tout. De quel droit surinterpréter?
Quand un particulier plante un arbre, s'il n'organise aucune cérémonie religieuse pour célébrer l'événement, direz-vous qu'il nie que Dieu soit le principe de la vie et de la croissance?
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2579
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Suliko » ven. 11 oct. 2019, 15:10

Bonjour,
Mais c'est quand même triste de voir des jeunes qui ont été baptisés, catéchisés et tout, et qui font des mariages civils.
Oui. Néanmoins, il faut comprendre qu'étant donné la médiocrité du catéchisme de ces dernières décennies, ce n'est pas du tout étonnant. Traditionnellement, un prêtre ne peut accepter de baptiser un enfant que s'il a une bonne assurance qu'il recevra une véritable éducation catholique. C'est très rarement le cas depuis un certain temps et il ne faut donc pas s'étonner des conséquences... Et plus concrètement, il faudrait se poser les questions suivantes : qu'ont dit et fait les parents de ces jeunes gens qui se marient maintenant uniquement civilement lorsque : ils ont commencé à fréquenter une personne pas forcément croyante et pratiquante ? ils se sont mis à vivre en concubinage ? Il faut quand même être un peu cohérent dans sa démarche de foi...

Prodigal,

On en avait déjà discuté en profondeur, mais le problème est que pour deux baptisés, il n'y a pas d'autre mariage que sacramentel... Le mariage uniquement civil de deux baptisés n'est pas considéré comme une union légitime par l'Eglise. Du coup, je comprends tout à fait les cas de conscience qui se posent à l'auteur de ce fil. C'est aussi grandement une question de témoignage chrétien : si un catholique connu pour être pratiquant assiste comme de si de rien n'était à de telles cérémonies, que vont en déduire ses proches et surtout ses enfants ? Que finalement, se marier uniquement civilement, tout comme vivre ensemble avant le mariage, n'est pas si grave, que c'est un choix qui n'est certes peut-être pas le meilleur, mais rien de plus grave, et certainement pas un péché mortel.
Dans notre société, ce genre de cas de conscience se pose tout le temps et je ne compte pas le nombre de fois où j'ai accepté des invitations diverses tout en sachant pertinemment que cela ne m'aurait jamais été permis par l'Eglise pré-conciliaire... Plus la société s'éloigne de la morale évangélique, plus les catholiques finissent pas accepter tout et n'importe quoi, ou du moins à le tolérer avec de moins en moins de difficultés morales... Dire qu'autrefois, en bien des contrées catholiques, le simple divorce était vu comme une calamité et les divorcés-remariés plus ou moins exclus de la vie sociale. En quelques décennies, tout a changé !
Isaïe 66 ;7 : "Avant d'être en travail, elle a enfanté ; avant le temps de l'enfantement, elle a mis au monde un enfant mâle."
Targum Jonathan : "Avant que la détresse ne vienne sur elle [=Jérusalem], elle sera rachetée ; avant que le tremblement ne vienne sur elle, comme les souffrances sur une femme en train d'enfanter, son roi [=le roi-Messie] sera révélé."

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités