Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11101
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Fée Violine » lun. 21 oct. 2019, 11:25

pierrot2 a écrit :
ven. 18 oct. 2019, 3:35
Le mot de la fin, sans doute, pour remercier Fée Violine, Trinité d'avoir confié ici des choses personnelles et douloureuses. En udp!
Merci Pierrot mais vous n'avez pas répondu à ma question : dans le cas de la mort de mon arrière-grand-père, seriez-vous allé à l'enterrement ?

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1253
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » lun. 21 oct. 2019, 12:23

Fée Violine a écrit :
lun. 21 oct. 2019, 11:25
Merci Pierrot mais vous n'avez pas répondu à ma question : dans le cas de la mort de mon arrière-grand-père, seriez-vous allé à l'enterrement ?
Si, Fée Violine, le 16/10, à 18h10

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1253
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » lun. 21 oct. 2019, 12:48

Fleur de Lys a écrit :
lun. 21 oct. 2019, 11:20
Et j'ai bien ressenti toute l'abération d'une telle "non-cérémonie". Il manquait quelque chose. Quelque chose de Grand. Sans pouvoir alors définir quoi.
Chère Fleur de Lys, sans tomber dans une stratégie de séduction, pensez-vous que vous auriez ressenti le même manque (qui si je vous ai bien comprise, vous a prédisposée à écouter pour de vrai), si une tonalité chrétienne avait été donnée dans la cérémonie? Vous êtes-vous tournée vers Lui, davantage en raison de ce manque, où, plutôt parce que quelqu'un a trouvé de bons mots à cet instant-là?
Fleur de Lys a écrit :
lun. 21 oct. 2019, 11:20
Ce n'est pas renier Dieu et le Christ que de venir dans le monde avec son petit sachet de graines.
Je n'ai pas parlé de "renier" Dieu, notez bien. Simplement de témoigner que sa présence serait superflue, ce qui, dans ce contexte, devrait, à nous chrétiens, sembler , je suppose, du contretémoignage

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Quæstor
Quæstor
Messages : 242
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Conviction : catéchumène
Localisation : France

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Fleur de Lys » lun. 21 oct. 2019, 21:11

Pierrot,
Vous me demandiez si, selon moi, on peut être éveillé à la Foi dans une cérémonie sans Dieu.
Je répondais, oui, indirectement, en en ressentant la vanité, le vide. Ce qui pousse à rechercher la pièce manquante. Dieu. Mais oui, il faut une certaine ouverture de coeur ou d'esprit pour la Foi.
Sauf que si des chrétiens ne montrent pas l'exemple par leur bienveillance, leur charité, leur amour pour autrui, comment les incroyants pourraient-ils découvrir Dieu? Reste la beauté des églises - témoignages des chrétiens, et la Bible sauf qu'il faut avoir l'idée d'y jeter un oeil.

Donc je ne pense pas qu'on puisse répondre de façon froide, hors contexte, à la question initiale. Cela serait manquer de charité de ne pas faire du cas par cas: la noce est-elle farouchement anticléricale ou seulement dans l'ignorance? A chacun sa conscience.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11101
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Fée Violine » lun. 21 oct. 2019, 23:03

pierrot2 a écrit :
mer. 16 oct. 2019, 18:10
Fée Violine a écrit :
mer. 16 oct. 2019, 17:34
Il y a pourtant d'autres occasions du même genre, par exemple iriez-vous à un enterrement civil ?
Bonjour, Fée Violine,
Il se trouve que je n'ai jamais été confronté à cela; je suppose que non, s'il s'avère que la volonté du défunt était bien pour un enterrement laïc. Dans le cas contraire, si l'Eglise est absente, c'est peut-être faute de disposer d'un religieux pour officier. C'est différent!

Dans l'histoire que vous relatez, je comprends tout à fait la réaction des fillettes de l'époque, il faut souvent un responsable. Avec ce considérable recul du temps qui a adoucit les moeurs sociales, du fait de ne pas l'avoir personnellement vécu, je plaiderais qu'en malheureuses, elles n'ont pas choisi le vrai. A priori en effet, d'après ce que vous dites, je pencherais aujourd'hui pour l'étroitesse d'esprit de l'opinion, qui semble les avoir condamnées.
Je tiens à préciser que je suis très conscient de la facilité de ces propos, au regard de cette situation privilégiée de mon regard, puisqu'il est extérieur
Excusez-moi, je n'avais pas vu votre réponse (je lis trop vite).
Je ne comprends pas de quelles fillettes vous parlez : ma pauvre petite grand-mère, dégoûtée de l'Église par le fanatisme de ses membres ; ou les méchantes camarades de classe ? Mais peu importe car ce n'est pas le sujet du fil !

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1253
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » mar. 22 oct. 2019, 2:54

Fleur de Lys a écrit :
lun. 21 oct. 2019, 21:11
la noce est-elle farouchement anticléricale ou seulement dans l'ignorance?
Bonjour Fleur de Lys,
Je suis peut-être trop sensible à l'histoire; avouez que pour se prévaloir de la laïcité, comme le fait la mairie, il faut plus ou moins "entériner" cette loi 1905 de la séparation du pouvoir temporel d'avec le spirituel. Il paraît difficile de croire que les personnes qui sont à l'origine de cette loi aient pu agir par ignorance de la religion. Ils avaient en effet sans doute leurs raisons, qui ne sauraient (ces raisons) être nées dans l'ignorance. Ainsi, à mes yeux, il est vrai, il y a forcément eu rejet de la religion vers la sphère spirituelle.
Aujourd'hui, il me semble qu'un mariage exclusivement civil porte nécessairement la marque de ce rejet, un peu inscrite comme un label "passé par la mairie". J'ai beau me triturer les méninges, comment être en age de se marier sans avoir été informé que le christianisme, les églises, le mariage religieux, ça existe?
Il est cependant vrai que j'amalgame peut-être les situations. Car il est clair que je ne vois pas comment vous avez pu ignorer ces données

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1253
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » mar. 22 oct. 2019, 3:13

Fée Violine a écrit :
lun. 21 oct. 2019, 23:03
Je ne comprends pas de quelles fillettes vous parlez : ma pauvre petite grand-mère, dégoûtée de l'Église par le fanatisme de ses membres ; ou les méchantes camarades de classe ? Mais peu importe car ce n'est pas le sujet du fil !
Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?Citation Fleur de Lys
Je crois que la réponse contribuera à vous positionner: je parlais de votre grand-mère.

Sans doute l'Eglise de l'époque n'avait-elle que peu de recul pour s'introspecter, mais je le redis, si le chrétien peut croire qu'une personne est évitée (dans une cérémonie civile), l'anticlérical n'a pas ce motif à invoquer, car il n'a personne à défendre dans sa croyance. C'est bien plus aisé de ne pas être fanatique lorsque l'on ne défend aucune couleur, que lorsqu'on en défend une qui est vivante. Ainsi, je ne pense pas que l'on puisse comparer l'"attachement" des chrétiens pour Dieu avec le "détachement" des laïcs..

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Quæstor
Quæstor
Messages : 242
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Conviction : catéchumène
Localisation : France

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par Fleur de Lys » mar. 22 oct. 2019, 9:40

Si vous tenez à mettre tout le monde dans le même panier...
Les "créateurs" du mariage civil étaient anticléricaux. Ca ne fait pas du gentil ptit couple athée de farouches anticléricaux pour autant.
Et tant mieux pour vous que vous n'avez jamais été dans l'ignorance de la Foi, louez le Seigneur pour cela. Mais nos églises ne sont plus des phares dans le monde d'aujourd'hui, elles sont plutôt considérés comme des vestiges.

Biensût qu'on a entendu parler du mariage chrétien, comme du mariage musulman, hindou ou celui de l'Ancienne Egypte. Et alors? Entendre parler de = y croire? Les athées ont une croyance - bien qu'ils s' en défendent : Dieu n'existe pas. Et il n'est pas facile d'avoir la Foi, sachez-le.

Il y a des chrétiens laïques, non?
Il faudrait parler, non pas de détachement des athées à la Foi, mais de leur attachement à l'inexistance de Dieu, et de leur attachement à l'Homme (celui qui crée et les dieux et le futur).


Ps: j'imagine que dans la même logique vous êtes pour les écoles privées catholiques HORS CONTRAT (car même privée sous contrat, on suit le programme de l'éducation nationnale).

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1253
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Est-il chrétien de se rendre à des noces sans Dieu?

Message non lu par pierrot2 » mar. 22 oct. 2019, 13:20

Fleur de Lys a écrit :
mar. 22 oct. 2019, 9:40
Si vous tenez à mettre tout le monde dans le même panier...
Les "créateurs" du mariage civil étaient anticléricaux. Ca ne fait pas du gentil ptit couple athée de farouches anticléricaux pour autant.
Je pense que vous avez raison: je donne bien dans l'amalgame. Toutes mes excuses. Sur l' échelle pour mesurer l'anticléricalisme, l'athéisme est en effet probablement au niveau zéro. Peut-être se trouve-t-il cependant, lorsque la démarche est faite par ces personnes de ne pas se marier à l'église, (pour elles comme pour d'autres dans les mêmes démarches)une forme d'un "je ne sais quoi d'inconscient" qui véhicule, à son insu, le témoignage, néfaste pour Dieu, sans doute aussi pour les hommes, de sa superfluité; mais j' en conviens, les intentions mauvaises ou destructrices
ne rentrent probablement pas dans leurs objectifs

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités