Ivresse: péché véniel ou mortel?

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Unsimplehomme
Quæstor
Quæstor
Messages : 266
Inscription : dim. 25 juil. 2010, 17:41

Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Unsimplehomme » dim. 01 déc. 2019, 12:52

Bonjour,
Vendredi soir j'ai bu trop d'alcool. J'étais ivre (pas titubant, pas malade, mais clairement ivre.). Le lendemain j'avais la "gueule de bois". Je sais que c'est un péché et je l'ai tout de suite regretté, fermement décidé à faire attention à ne pas trop boire.
A la Messe de ce dimanche l'écriture dit: "... Conduisons-nous honnêtement, comme on le fait en plein jour, sans orgies ni beuveries,..."
ça ma marqué, je me suis senti interpelé.

Ma question: le fait d'avoir été ivre est péché je suis certain, mais véniel ou mortel?
Je pense véniel car je ne pense pas que ça coupe de la grâce sanctifiante du Christ. J'ai d'ailleurs été communier en étant fermement convaincu que le Seigneur que je mange me lave de ce type de péchés.

Le catéchisme dit: "2290 La vertu de tempérance dispose à éviter toutes les sortes d’excès, l’abus de la table, de l’alcool, du tabac et des médicaments…"

Merci d'avance pour vos réponses.
-Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement contre vous toute sorte d'infamie à cause de moi.
-Soyez dans la joie et l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux : c'est bien ainsi qu'on a persécuté les prophètes, vos devanciers.
(Mt 5:11et12)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1445
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Altior » dim. 01 déc. 2019, 15:17

Bonjour!
Unsimplehomme a écrit :
dim. 01 déc. 2019, 12:52
Ma question: le fait d'avoir été ivre est péché je suis certain, mais véniel ou mortel?
Selon la foi catholique traditionnelle, l'ivresse est un péché mortel. C'est pourquoi, pour la paix de votre âme et pour mieux résister aux futures tentations, il serait bien de confesser ce péché dans un cadre sacramental, tout comme le fait d'avoir communié en cet état.

Kyrie, eleison!

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1068
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Foxy » dim. 01 déc. 2019, 16:30

Unsimplehomme a écrit :
dim. 01 déc. 2019, 12:52
Bonjour,
Vendredi soir j'ai bu trop d'alcool. J'étais ivre (pas titubant, pas malade, mais clairement ivre.). Le lendemain j'avais la "gueule de bois". Je sais que c'est un péché et je l'ai tout de suite regretté, fermement décidé à faire attention à ne pas trop boire.
A la Messe de ce dimanche l'écriture dit: "... Conduisons-nous honnêtement, comme on le fait en plein jour, sans orgies ni beuveries,..."
ça ma marqué, je me suis senti interpelé.

Ma question: le fait d'avoir été ivre est péché je suis certain, mais véniel ou mortel?
Je pense véniel car je ne pense pas que ça coupe de la grâce sanctifiante du Christ. J'ai d'ailleurs été communier en étant fermement convaincu que le Seigneur que je mange me lave de ce type de péchés.

Le catéchisme dit: "2290 La vertu de tempérance dispose à éviter toutes les sortes d’excès, l’abus de la table, de l’alcool, du tabac et des médicaments…"

Merci d'avance pour vos réponses.
Bonjour Unsimplehomme

Je me demande qui, un jour, n'a pas eu "la gueule de bois" ? ce n'est pas comme si vous étiez alcoolique, alors ne vous en faites pas et vous vous êtes senti interpelé et avez regretté, c'est très bien.

Voici ce que dit l'Eglise Catholique, mais surtout au sujet de ceux qui sont accrocs, ce qui ne semble pas être votre cas :

https://eglise.catholique.fr/conference ... t-societe/
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1814
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Carhaix » dim. 01 déc. 2019, 16:41

Foxy a écrit :
dim. 01 déc. 2019, 16:30
Unsimplehomme a écrit :
dim. 01 déc. 2019, 12:52
Bonjour,
Vendredi soir j'ai bu trop d'alcool. J'étais ivre (pas titubant, pas malade, mais clairement ivre.). Le lendemain j'avais la "gueule de bois". Je sais que c'est un péché et je l'ai tout de suite regretté, fermement décidé à faire attention à ne pas trop boire.
A la Messe de ce dimanche l'écriture dit: "... Conduisons-nous honnêtement, comme on le fait en plein jour, sans orgies ni beuveries,..."
ça ma marqué, je me suis senti interpelé.

Ma question: le fait d'avoir été ivre est péché je suis certain, mais véniel ou mortel?
Je pense véniel car je ne pense pas que ça coupe de la grâce sanctifiante du Christ. J'ai d'ailleurs été communier en étant fermement convaincu que le Seigneur que je mange me lave de ce type de péchés.

Le catéchisme dit: "2290 La vertu de tempérance dispose à éviter toutes les sortes d’excès, l’abus de la table, de l’alcool, du tabac et des médicaments…"

Merci d'avance pour vos réponses.
Bonjour Unsimplehomme

Je me demande qui, un jour, n'a pas eu "la gueule de bois" ? ce n'est pas comme si vous étiez alcoolique, alors ne vous en faites pas et vous vous êtes senti interpelé et avez regretté, c'est très bien.

Voici ce que dit l'Eglise Catholique, mais surtout au sujet de ceux qui sont accrocs, ce qui ne semble pas être votre cas :

https://eglise.catholique.fr/conference ... t-societe/
Ha oui, Foxy, je n'avais pas fait attention à ce point de détail. Si c'est boire un peu trop UN soir, évidemment, il me paraît difficile de parler de péché mortel. C'est comme manger un bon gâteau au chocolat. Il y a gourmandise, certes, mais ce n'est pas le plus grave, je pense.

Alors, ce que j'ai dit plus haut doit être relativisé.

Le danger d'Un simple homme, ce serait plutôt le scrupule, je pense.

Avatar de l’utilisateur
Levergero
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : dim. 08 sept. 2019, 15:00
Conviction : Catholique

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Levergero » dim. 01 déc. 2019, 18:25

Il y en a "des" qui voient des péchés partout ! Qu'ils soient plus positifs...

Avatar de l’utilisateur
Unsimplehomme
Quæstor
Quæstor
Messages : 266
Inscription : dim. 25 juil. 2010, 17:41

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Unsimplehomme » dim. 01 déc. 2019, 19:42

Bonsoir à tous. Merci pour vos réponses. :)
Selon la foi catholique traditionnelle, l'ivresse est un péché mortel.
Il y en a "des" qui voient des péchés partout ! Qu'ils soient plus positifs...
Bonsoir Altior, Bonsoir Levergero, Merci pour vos réponses. Je vois que les avis sont très divers…

Bonsoir Foxy,
...ce n'est pas comme si vous étiez alcoolique, alors ne vous en faites pas et vous vous êtes senti interpelé et avez regretté, c'est très bien.
Voici ce que dit l'Eglise Catholique, mais surtout au sujet de ceux qui sont accrocs, ce qui ne semble pas être votre cas :
https://eglise.catholique.fr/conference ... t-societe
En effet je ne suis pas du tout accroc à l'alcool. Merci pour le lien, il est très intéressant.

Bonsoir Carhaix
Ha oui, Foxy, je n'avais pas fait attention à ce point de détail. Si c'est boire un peu trop UN soir, évidemment, il me paraît difficile de parler de péché mortel.
Merci pour votre avis qui me semble intelligent. Oui c'est cela, j'ai bu un peu trop un soir. C'est vraiment pas habituel.
Le danger d'Un simple homme, ce serait plutôt le scrupule, je pense.
Je ne comprend pas bien cette phrase.

Merci à tous d'avoir pris le temps de répondre.
-Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement contre vous toute sorte d'infamie à cause de moi.
-Soyez dans la joie et l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux : c'est bien ainsi qu'on a persécuté les prophètes, vos devanciers.
(Mt 5:11et12)

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1814
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Carhaix » dim. 01 déc. 2019, 22:00

Unsimplehomme a écrit :
dim. 01 déc. 2019, 19:42
Bonsoir à tous. Merci pour vos réponses. :)

On ne parle pas couramment du "scrupule", mais c'est une maladie très courante chez ceux qui sont entraînés dans un enthousiasme spirituel, qui peut déboucher sur un péché d'un genre particulier. Le scrupule, c'est vouloir être parfait, et s'inquiéter de la moindre petite trace de péché. En fait, c'est de l'orgueil (qui nous affecte tous), et le grand danger, c'est le découragement, l'acédie, la désespérance, et la chute dans des péchés graves. Parce qu'on a placé la barre trop haut.

Boire un peu trop un soir n'est pas grave.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2715
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Jean-Mic » dim. 01 déc. 2019, 22:19

Ne nous prenons pas la tête !
Se conduire comme un âne est sans doute un péché :diable: , mais au moins "l'avantage" :hypocrite: avec un excès (isolé) de boisson est qu'il contient en lui-même la "réparation" du péché en question : cela s'appelle la gueule de bois ! :sonne: En quelque sorte "bien fait pour vous, que ça vous serve de leçon, et n'en parlons plus".

En revanche, si l'ivresse vous a amené à commettre des actes (ou des paroles) coupables, c'est là où ça se complique ! ;)
En tout cas, une belle preuve de l'adage "la preuve qu'un mal est mal, c'est que ça fait mal !"

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1814
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Carhaix » dim. 01 déc. 2019, 23:05

Puisqu'on en est aux confidences, j'ai mes périodes alcoolisées depuis quelques temps. Mais je fais en sorte qu'une bouteille me dure le mois. Et si je la termine en quinze jours, comme c'est arrivé avec la dernière, alors j'attends quand même que le mois soit totalement écoulé avant d'acquérir la suivante, ce qui a son avantage : ça laisse le temps de choisir cette future bouteille avec soin, plutôt que de craquer sur la première venue sur un coup de tête.

Alors je ne sais pas si ça suffit à me qualifier d'alcoolique, et si je suis, du coup, en péché mortel constant, mais Un simple homme, il vaudrait peut-être mieux ne pas me prendre en exemple. Car j'ai quand même la vague impression d'être sur une vilaine pente. Peut-être, Un simple homme, que ce serait finalement une bonne chose que vous allassiez vous confesser. Histoire de ne pas prendre un mauvais pli. N'oubliez pas aussi que c'est une question de santé.

Avatar de l’utilisateur
Unsimplehomme
Quæstor
Quæstor
Messages : 266
Inscription : dim. 25 juil. 2010, 17:41

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Unsimplehomme » lun. 02 déc. 2019, 0:28

Bonsoir Jean-Mic,
Merci pour votre message j'en ai bien compris le sens: Je dois en tirer la leçon, ignorer l'accusateur (le diable) qui ne manque jamais d'essayer de me décourager et me rappeler et appliquer la leçon :oui:
En revanche, si l'ivresse vous a amené à commettre des actes (ou des paroles) coupables, c'est là où ça se complique !
Heureusement ça n'a pas été le cas.

Re bonsoir Carhaix,
On ne parle pas couramment du "scrupule", mais c'est une maladie très courante chez ceux qui sont entraînés dans un enthousiasme spirituel, qui peut déboucher sur un péché d'un genre particulier. Le scrupule, c'est vouloir être parfait, et s'inquiéter de la moindre petite trace de péché. En fait, c'est de l'orgueil (qui nous affecte tous), et le grand danger, c'est le découragement, l'acédie, la désespérance, et la chute dans des péchés graves. Parce qu'on a placé la barre trop haut.

Boire un peu trop un soir n'est pas grave.
Merci pour ces explications. Elles me donnent beaucoup à réfléchir. Vous n'êtes pas le premier à me mettre en garde contre cela. Pour me rappeler que Dieu m'aime malgré mes faiblesses, je me répète souvent cette parole de Benoit XVI "Chacun de nous est le fruit d’une pensée de Dieu. Chacun de nous est voulu, chacun est aimé, chacun est nécessaire."
De plus je réfléchis souvent sur les nombreuses fois dans la Bible quand Dieu nous rappelle que Lui, Il tient parole, son alliance est éternelle…
Puisqu'on en est aux confidences, j'ai mes périodes alcoolisées depuis quelques temps. Mais je fais en sorte qu'une bouteille me dure le mois. Et si je la termine en quinze jours, comme c'est arrivé avec la dernière, alors j'attends quand même que le mois soit totalement écoulé avant d'acquérir la suivante, ce qui a son avantage : ça laisse le temps de choisir cette future bouteille avec soin, plutôt que de craquer sur la première venue sur un coup de tête.

Alors je ne sais pas si ça suffit à me qualifier d'alcoolique, et si je suis, du coup, en péché mortel constant, mais Un simple homme, il vaudrait peut-être mieux ne pas me prendre en exemple. Car j'ai quand même la vague impression d'être sur une vilaine pente. Peut-être, Un simple homme, que ce serait finalement une bonne chose que vous allassiez vous confesser. Histoire de ne pas prendre un mauvais pli. N'oubliez pas aussi que c'est une question de santé.
Bravo pour votre témoignage qui vient du cœur. On peut en profiter pour s'encourager l'un l'autre à boire avec modération: pas trop souvent pour vous, et pas trop d'un coup pour moi.
En union de prières en tout cas.
Merci pour le conseil de me confesser.

Bonne nuit et bonne semaine à tous.
-Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement contre vous toute sorte d'infamie à cause de moi.
-Soyez dans la joie et l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux : c'est bien ainsi qu'on a persécuté les prophètes, vos devanciers.
(Mt 5:11et12)

Pathos
Senator
Senator
Messages : 852
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Pathos » lun. 02 déc. 2019, 14:22

Aujourd'hui l'Empereur vous autorise à sabrer le champagne.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2886
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Trinité » lun. 02 déc. 2019, 22:56

Carhaix a écrit :
dim. 01 déc. 2019, 23:05
Puisqu'on en est aux confidences, j'ai mes périodes alcoolisées depuis quelques temps. Mais je fais en sorte qu'une bouteille me dure le mois. Et si je la termine en quinze jours, comme c'est arrivé avec la dernière, alors j'attends quand même que le mois soit totalement écoulé avant d'acquérir la suivante, ce qui a son avantage : ça laisse le temps de choisir cette future bouteille avec soin, plutôt que de craquer sur la première venue sur un coup de tête.

Alors je ne sais pas si ça suffit à me qualifier d'alcoolique, et si je suis, du coup, en péché mortel constant, mais Un simple homme, il vaudrait peut-être mieux ne pas me prendre en exemple. Car j'ai quand même la vague impression d'être sur une vilaine pente. Peut-être, Un simple homme, que ce serait finalement une bonne chose que vous allassiez vous confesser. Histoire de ne pas prendre un mauvais pli. N'oubliez pas aussi que c'est une question de santé.
Bonsoir Carhaix!

Vous seriez alcoolique avec une consommation d'alcool d'une bouteille par mois!

Très étonnant!
Même en 15 jours...
Une bouteille = 75 cl : 15 = 5 cl ... un verre de vin représente 10 cl...alors avec un demi verre par jour vous seriez alcoolique... :D
Vous êtes d'une très grande rigueur envers vous même!
Jésus lui-même buvait du vin.
S'il n'avait pas voulut que l'homme consomme du vin, le miracle des noces de Cana n'aurait pas exister!
D'autre part:

LUC 7.33-34 : « Car Jean-Baptiste est venu, ne mangeant pas de pain et ne buvant pas de vin, et vous dites : Il a un démon. Le Fils de l’Homme est venu mangeant et buvant, et vous dites : C’est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie». Selon cette Parole de l’Ecriture Jésus de Nazareth buvait du vin.

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1814
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Carhaix » lun. 02 déc. 2019, 23:08

Et si c'est du rhum ?

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2886
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Trinité » lun. 02 déc. 2019, 23:16

Bon!
Disons que pour du rhum , c'est plus limite, mais je ne vous considère pas comme alcoolique pour cela! ;)

Moi je bois un ou deux verres de vin par jour!
C'est limite également! ;)
Matthieu 26-29:
Or je vous le dis, je ne boirai point désormais de ce produit de la vigne, jusqu’à ce jour où je le boirai nouveau avec vous dans le royaume de mon Père

Bonne soirée!

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2886
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Ivresse: péché véniel ou mortel?

Message non lu par Trinité » lun. 02 déc. 2019, 23:24

Jean-Mic a écrit :
dim. 01 déc. 2019, 22:19
Ne nous prenons pas la tête !
Se conduire comme un âne est sans doute un péché :diable: , mais au moins "l'avantage" :hypocrite: avec un excès (isolé) de boisson est qu'il contient en lui-même la "réparation" du péché en question : cela s'appelle la gueule de bois ! :sonne: En quelque sorte "bien fait pour vous, que ça vous serve de leçon, et n'en parlons plus".

:clap:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités