Les rebouteux et autres guérisseurs

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par archi » mar. 08 sept. 2009, 20:36

Pneumatis a écrit :(...) Dire un Ave Maria à l'envers pour faire tourner le lait, c'est de la magie noire (qui ne sert à rien cela dit !).
Y a déjà un critère de discernement simple et à retenir, c'est que faire les choses à l'envers (formules, prières, etc...), c'est toujours la marque du démon.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par Pneumatis » mer. 09 sept. 2009, 9:05

archi a écrit :Y a déjà un critère de discernement simple et à retenir, c'est que faire les choses à l'envers (formules, prières, etc...), c'est toujours la marque du démon.
Oui, comme je le disais dans mon précédent message, quand il s'agit de magie noire, le discernement est on ne peut plus simple et évident. Par contre, là où ça se corse c'est quand il s'agit de magie dite blanche, qui se dit bénéfique. Là c'est très compliqué de poser un discernement, et tout aussi compliqué d'expliquer à quelqu'un qui croit faire le bien que ce que sa pratique est contraire à la foi, qu'elle le ferme à la grâce et le met peu à peu au service du démon. La preuve : dans ce fil de discussion l'amalgame très courant qui est fait entre magie blanche et charisme.
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par coeurderoy » mer. 09 sept. 2009, 12:16

Dúbida a écrit : Je ne sais pas comment les gens habitant la "France profonde" doivent prendre cette expression ? :exclamation: :roule:
Bref !
J'ai moi-même vécu de façon très rustique (feu de bois, WC dans le jardin, un robinet d'eau froide...) et ce terme n'est pas péjoratif pour moi. En Gironde, le "rebouteux" rencontré (agriculteur) vivait dans une pièce unique ; en baie du Mont-Saint-Michel l'intérieur était des plus bretons, bref tant par les moeurs que par l'habitat c'était vraiment des terriens pas trop modernisés, d'où mon expression ;)
Et merci pneumatis pour votre analyse éclairante !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Dúbida
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 418
Inscription : sam. 04 oct. 2008, 15:06

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par Dúbida » mer. 09 sept. 2009, 16:44

coeurderoy a écrit :
Dúbida a écrit : Je ne sais pas comment les gens habitant la "France profonde" doivent prendre cette expression ? :exclamation: :roule:
Bref !
J'ai moi-même vécu de façon très rustique (feu de bois, WC dans le jardin, un robinet d'eau froide...) et ce terme n'est pas péjoratif pour moi. En Gironde, le "rebouteux" rencontré (agriculteur) vivait dans une pièce unique ; en baie du Mont-Saint-Michel l'intérieur était des plus bretons, bref tant par les moeurs que par l'habitat c'était vraiment des terriens pas trop modernisés, d'où mon expression ;)
Nul besoin de vous justifier, je plaisantais (d'où les smileys :exclamation: :roule: ).
L'expression m'a fait penser à la "France d'en bas" de Raffarin :saint:

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par coeurderoy » mer. 09 sept. 2009, 19:06

Pour faire très... profond, connaissez vous La Souterraine ?
... charmant petit coin ( trou ?) de la...Creuse ! :p

Le puits de science que je suis ( :hypocrite: ) s'est vraiment creusé là !

http://www.jedecouvrelafrance.com/f-995 ... raine.html

Image
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Dúbida
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 418
Inscription : sam. 04 oct. 2008, 15:06

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par Dúbida » jeu. 10 sept. 2009, 0:15

Coeurderoy, tout en finesse (et en profondeur...) !

Image
Une rebouteuse du Morbihan (histoire de faire pencher la balance du côté féminin. Et puis c'est une Bretonne (comme le rebouteux de votre image d'ailleurs !) :p)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par Invité » ven. 06 nov. 2009, 22:07

Il y a des personnes qui ont des dons comme le rebouteux et les personnes qui arrêtent le feu des brulures, du zona,ceux qui cherchent l'eau........ce sont des dons qui se passent de personnes à personnes. Pour ma part j'ai bénéficiai et du rebouteux pour un torticoli, il me l'a arrangé et depuis je tourne la tête comme il faut et d'une personne qui arrêtent le feu. Elle me disait Je le domine en passant la main sur l'endroit. Comme je prend le feu chaque intervention me fatigue mais il est important de soigner. Le puisatier m'a fait la même remarque. Après avoir chercher l'eau, il était telleemnt fatigué qu'il lui fallait au moins un jour pour récupérer. Même s'il y a une prière qui l'accompagne, il ne faut pas y voir du spiritisme ou de la magie. Ces pratiques viennent d'une époque où le religieux faisait partie de la vie des gens. La guérison de la terre rejoignait la guérison venant du ciel. Voila pour quoi l'intervention se faisait toujours gratuitement.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par Invité » mar. 01 déc. 2009, 17:29

Les dons (ou charismes)de Dieu glorifient Dieu et aident les gens à "rencontrer directement le Christ". Beaucoup d'ouvrages (voir librairies religieuses) et/ou de site ("AIMG"guérison, "Paristoutestpossible" et d'autres plus catho) expliquent comment Jésus déploie "sa puissance en notre faiblesse" afin de guérir les cœurs et les corps.
"Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru: En mon nom (Jésus) ils imposeront les mains aux malades et ceux-ci seront guéris". Cette pratique à toujours été vivante dans l'église et se répand via le renouveau charismatique ou d'autres branches ecclésiales. Les moyens de discernements sont l'obéissance aux évangiles (ce que faisaient les apôtres à la suite du Christ est donné pour que nous les accomplissions dans l'annonce de la parole) et à l'église. Le sujet a été abordé par les papes à de nombreuses reprises...

Les dons du monde, occultes, ésotériques (magnétismes, voyances...) sont condamnés par la Bible (deutéronome 18) et font de vous LE guérisseur, gourou, magnétiseur du coin: l'orgueil vous place au centre de ce monde de "pouvoir". Il n'est pas sans influence maléfique; même si au premier abord il nous semble être guérit. La plus part des "délivrances" reçues en assemblées de prière concerne des gens ayant touché à cela...c'est une surprise pour eux et pour leurs certitudes...ils pensaient pourtant bien faire et étaient sincères.

Le St Esprit veut donner ses charismes et déployer "Sa puissance en nos faiblesses", parce que justement nous en avons besoin pour témoigner en ce monde: Jésus aime et cet amour en action passe par nous dans la foi et la compassion pour les malades, avec grâce et puissance ! Encore aujourd'hui !
Lisons les évangiles, croyons, demandons: il nous accordera humilité et tout ce qu'il convient pour montrer aux hommes Sa miséricorde et Sa tendresse: "tout est possible a celui qui croit!" :saint:
Un petit Frère qui a été guéri et prie pour les souffrants...

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par Invité » sam. 26 juin 2010, 1:05

Je suis d'accord avec cette personne. Suite à une chute je suis restée 2 mois sans pouvoir bouger avec des cachets. On m'a indiqué quelqu'un à Horgues dans le 65 qui pratiquait des techniques ancestrales. Il ne m'a fait aucune priere ou signe de croix. Il m'a guerit sans me mettre d'eau benite ou autre magie. Rien de surnaturel. J'ai discuté avec lui et il m'a dit que c'etait juste un apprentissage et un toucher. Je pense qu'il faut arreter de mystifier et de revenir aux choses simples
.
touriste a écrit :Il y a des personnes qui ont des dons comme le rebouteux et les personnes qui arrêtent le feu des brulures, du zona,ceux qui cherchent l'eau........ce sont des dons qui se passent de personnes à personnes. Pour ma part j'ai bénéficiai et du rebouteux pour un torticoli, il me l'a arrangé et depuis je tourne la tête comme il faut et d'une personne qui arrêtent le feu. Elle me disait Je le domine en passant la main sur l'endroit. Comme je prend le feu chaque intervention me fatigue mais il est important de soigner. Le puisatier m'a fait la même remarque. Après avoir chercher l'eau, il était telleemnt fatigué qu'il lui fallait au moins un jour pour récupérer. Même s'il y a une prière qui l'accompagne, il ne faut pas y voir du spiritisme ou de la magie. Ces pratiques viennent d'une époque où le religieux faisait partie de la vie des gens. La guérison de la terre rejoignait la guérison venant du ciel. Voila pour quoi l'intervention se faisait toujours gratuitement.

Avatar de l’utilisateur
Tomate joviale
Ædilis
Ædilis
Messages : 26
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 14:37

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par Tomate joviale » ven. 16 juil. 2010, 22:44

Merci beaucoup Pneumatis pour ton explication (et à vous tous en fait).

J'avais longuement discuté de cette question avec une amie qui m'a parlé d'un critère auquel je n'avais pas pensé : la personne à qui on s'adresse dans les prières. Les coupeurs (dans ma région on dit plutôt "passeurs") de feu font une prière à voix basse. Qu'ils aient ou non un don naturel mais pas (ou du moins pas encore) expliqué par la science, l'important serait d'adresser explicitement la prière à Dieu (ou demande d'intercession à un saint). Lorsque la prière serait trop vague, elle risquerait d'être vide, de pouvoir s'adresser à n'importe qui, y compris quelqu'un qui ne serait pas Dieu et avec qui le passeur se lierait alors, même involontairement!
Qu'en pensez-vous?
J'ai bénéficié une fois des soins d'une passeuse de feu (là aussi, tous les clichés de la France profondes étaient réunis...) mais je n'ai pas entendu distinctement la "priére" (j'espère que ç'en était bien une!)

Du coup, s'il s'agit d'un passeur ou "guérisseur" faisant appel à la magie sous des dehors respectables, qu'est-ce que le "patient" risque exactement? Je perçois le danger qui guette (et qui a déjà happé) celui qui utilise directement la magie, mais celui qui est soigné? Que lui arrive-t-il sur le plan spirituel?

Archi, pourriez-vous m'en dire plus sur ce "pacte" que des familles scelleraient avec le monde occulte? Est-ce que cela signifie que les membres de la famille des signataires du fameux pacte se retrouvent liés malgré eux à des forces occultes?
"De même que le soleil éclaire en même temps les cèdres et chaque petite fleur comme si elle était seule sur la terre, de même Notre-Seigneur s'occupe aussi particulièrement de chaque âme que si elle n'avait pas de semblables ; et comme dans la nature les saisons sont arrangées de manière à faire éclore au jour marqué la plus humble pâquerette, de même tout correspond au bien de chaque âme."
Sainte Thérèse de Lisieux

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par Pneumatis » ven. 16 juil. 2010, 23:21

Bonsoir Tomate Joviale,

Que l'on n'entende pas distinctement la prière des passeurs de feu c'est tout à fait voulu : dans le jargon, cette prière s'appelle aussi "secret". On se passe le "secret" de générations en générations, et cette prière doit donc bien évidemment rester secrète au risque de perdre le "pouvoir".

C'est là un des critères qui permet de poser un discernement clair, et loin d'être positif. J'en ai parlé, il y a déjà pas mal de temps, à mon directeur spirituel qui est prêtre, et qui connait d'autant mieux le problème qu'il a un proche qui passe le feu (de mémoire, quelqu'un de sa famille). Même si il reconnait objectivement le bienfait de pouvoir guérir ainsi des blessures très graves, il n'en reste pas moins extrêmement embarrasé, et c'est un euphémisme, par cette "prière secrète". Elle n'a rien de catholique, et elle manifeste clairement, selon les critères d'un examen spirituel élémentaire, une collaboration avec quelques entités occultes nécessairement démoniaques. C'est également ce prêtre qui m'a fait connaitre il y a quelques temps le Père Jospeh-Marie Verlinde, spécialiste de ces questions, et qui fut l'invité de ce forum il y a quelques temps. Vous pouvez retrouver la discussion avec le Père Verlinde dans le sous-forum Rencontres de la Cité Catholique.

Bien à vous.
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
Tomate joviale
Ædilis
Ædilis
Messages : 26
Inscription : sam. 30 janv. 2010, 14:37

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par Tomate joviale » ven. 16 juil. 2010, 23:45

Merci pour ces précisions. J'avais lu toute la discussion avec le père Verlinde et je suis allée relire les sujets. C'est effectivement inquiétant...

(Désolée pour le tutoiement de mon post du dessus, je suis habituée à un forum de petits djeunz et je maîtrise encore mal le vouvoiement à l'écrit! :> )
"De même que le soleil éclaire en même temps les cèdres et chaque petite fleur comme si elle était seule sur la terre, de même Notre-Seigneur s'occupe aussi particulièrement de chaque âme que si elle n'avait pas de semblables ; et comme dans la nature les saisons sont arrangées de manière à faire éclore au jour marqué la plus humble pâquerette, de même tout correspond au bien de chaque âme."
Sainte Thérèse de Lisieux

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2890
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par ti'hamo » sam. 17 juil. 2010, 13:01

Mais est-ce que, déjà, le pouvoir en question dépend réellement de cette "prière" secrète ? Il peut effectivement s'agir de dons non expliqués, les personnes en bénéficiant continuant soit de croire réellement à la nécessité de cet espèce de mantra, soit en rajoutant pour le décorum.

Les humains ont naturellement besoin de rattacher ce type d'actes et de phénomènes à des rites, il me semble, et, de ce fait, surtout pour des faits échappant aux études des sciences et s'enracinant aussi profondément dans un fond populaire et dans le temps, ils se persuaderont aisément que le pouvoir est dû ou au moins dépendant de la "prière" secrète, alors qu'il ne s'agirait que de mots vides de sens et que l'agent effectif serait tout autre.
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1465
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par zélie » sam. 17 juil. 2010, 15:28

A propos de prière secrète, je ne sais pas ce qu'il en est. Ma grand-mère arrêtait le feu, était d'une piété inimaginable aujourd'hui, et d'une nature généreuse, rustre, simple. Elle n'a jamais su pourquoi elle, elle arrêtait le feu. Elle ne s'en est jamais vantée, ça s'est su malgré elle. Sur une brûlure, elle priait Dieu, toujours, (le rosaire étant son pain, mais je ne sais quelle prière elle disait àcet instant précis; je ne sais seulement qu'elle adorait Marie et aimait Lourdes, et que sa prière n'avait que Dieu comme but, c'était sacré pour elle) et faisait deux ou trois signes de croix, et remettait tout à la volonté de Dieu. Sur moi pourtant, ses arrêts de feu n'ont jamais marché, alors que d'autres n'auraient juré que par elle. Elle n'a jamais transmis aucun secret, et n'a jamais intellectualisé tout ce qui se dit sur ce fil, la question ne l'effleurait peut-être même pas. Le coté "formule magique secrète", bof.

A propos du don de guérison, je connais un artisan, amateur de foot, le gars super simple et super rustre, qui un jour a accompagné, pour rendre service, après sa journée de 12h de travail, sa tante chez un guérisseur; dans la salle d'attente du guérisseur, il lisait, ne croyant en rien d'autre qu'en Dieu, un peu, comme les gens qui ne vont à la messe qu'aux fêtes. Le guérisseur est venu le chercher, il avait à lui parler; il apprit ainsi, de but en blanc, qu'il avait un don de guérison, que le vieux guérisseur le sentait à un point que ça le gênait un peu. Depuis, il utilise un don de soulagement; douleurs, inflammations, eczémas, etc... Il ne gagne rien dessus, jamais, il est épuisé quand il a fini et ne peut passer que deux ou trois personnes par jour, il continue à travailler comme avant, et il ne sait même pas pourquoi c'est sur lui et pas un autre; on dirait que son don le gêne. Lui aussi n'en fait jamais étalage, mais le respect, la pudeur, et la compassion de cet homme attirent "comme un aimant". Et c'est vrai que quand il a fini, il est rouge, il sue, il se douche fatigué et va dormir.

On ne peut pas dire que ces personnes ont cherché des forces occultes ou fait des choses spectaculaires, ou cherché une gloire, une magie... Et pourtant magré eux ils se sont retrouvés à guérir!

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2890
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Les rebouteux et autres guérisseurs

Message non lu par ti'hamo » sam. 17 juil. 2010, 16:19

...donc, plutôt de l'ordre du don, les "prières secrètes" de ceux qui en disent étant là soit pour en rajouter pour épater la galerie (mais dans ce cas ça augure mal de leur état d'esprit), soit parce que, ne sachant eux-mêmes pas trop d'où vient ce don évidemment, ils le mettent plus ou moins sur le compte de cette formule (parce que tout de même on aime bien les explications, alors "ça marche parce que j'ai dit la formule" est en quelque sorte plus rassurant, d'une certaine manière "plus rationnel" que "ça marche parce que, heu, ça marche" qui laisserait ouvertes quelques questions gênantes même inconsciemment - pourquoi, pourquoi moi, etc...).

oké.
Merci pour les précisions. :-)
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités