Les amoureux du français sont-ils xénoglossophobes ?

Littérature - Fiches de lecture - Biographies - Critiques - Essais - Philologie
Avatar de l’utilisateur
Alex101
Censor
Censor
Messages : 102
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 9:50
Localisation : Alsace

Re: Les amoureux du français sont-ils xénoglossophobes ?

Message non lu par Alex101 » lun. 31 janv. 2011, 14:09

Quel noble combat que celui de la LICRA.
Decidement, tout ce qui fait notre culture doit etre foule, renie, demoli. Et c'est maintenant notre langue maternelle qui est attaquee.
La LICRA, SOS Racisme, toutes ces organisations sont devouees a une clientele qui fait oublie le role premier de ces associations: la denonciation et le combat contre TOUS les racismes.
Que voulez-vous? Vous dites que vous craignez l'islam, vous etes raciste. Vous dites que vous aimez votre pays: vous etes fasciste. Vous dites que vous aimez le siecle de Louis XIV: vous etes royaliste.
Fondons-nous dans le moule: contentons-nous de surfer avec votre I-pad, et d'ecouter notre musique sur notre I pod.
Olivier
"C'est le coeur qui sent Dieu, et non la raison."

Luciphoros
Censor
Censor
Messages : 61
Inscription : jeu. 14 oct. 2010, 12:00

Re: Les amoureux du français sont-ils xénoglossophobes ?

Message non lu par Luciphoros » lun. 31 janv. 2011, 15:25

Alors je me déclare "Xénoglossophobe" et même "angloglossophobe"!

Dans tous mes voyages à l'étranger j'ai toujours parlé français en m'efforçant de parler lentement et en évitant les tournures triviales. Et ça n'a jamais posé problème même si mes interlocuteurs savaient que je comprenais leur langue.

Je me suis entendu dire qq fois lorsque je faisais l'effort (pour les dames seulement) d'utiliser l'anglais "SVP dites-le nous en français c'est tellement plus beau".

Avatar de l’utilisateur
Mistral
Censor
Censor
Messages : 158
Inscription : mar. 30 déc. 2008, 22:50
Localisation : Var

Re: Les amoureux du français sont-ils xénoglossophobes ?

Message non lu par Mistral » lun. 31 janv. 2011, 15:41

Faisons comme Sébastien CHABAL, le rugbyman qui, apostrophé par un journaliste anglais (je crois) lors de la coupe du monde 2007 en France lui disant : ""I ask you a question in english ?" ; le gentil barbu lui répondit : "No... We are in France, we speak french... ok?... merci" :clown:

Plus sérieusement, la Licra, quelle est sa légitimité dans cette lutte contre ce prétendue "racisme" langagier ?
Réponse : pour ma part, strictement aucun et si elle est pas contente, je lui envoie Chabal. :-D
"Au lieu de craindre ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l'âme, craignez Celui qui peut précipiter dans la Géhenne corps et âme." (Matthieu 10 - 28)

"Chercher Dieu, c'est la foi, le trouver c'est l'espérance, le connaître c'est l'amour, le sentir c'est la paix, le goûter c'est la joie, le posséder c'est l'ivresse." (Marthe Robin - Si le grain de blé ne meurt)

"Ceux qui sont conduits par le Saint-Esprit ont des idées justes. Voilà pourquoi il y a tant d'ignorants qui en savent plus long que les savants." (Saint Curé d'Ars)

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Les amoureux du français sont-ils xénoglossophobes ?

Message non lu par Cgs » lun. 31 janv. 2011, 16:06

Mistral a écrit :Faisons comme Sébastien CHABAL, le rugbyman qui, apostrophé par un journaliste anglais (je crois) lors de la coupe du monde 2007 en France lui disant : ""I ask you a question in english ?" ; le gentil barbu lui répondit : "No... We are in France, we speak french... ok?... merci" :clown:
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
Alex101
Censor
Censor
Messages : 102
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 9:50
Localisation : Alsace

Re: Les amoureux du français sont-ils xénoglossophobes ?

Message non lu par Alex101 » lun. 31 janv. 2011, 16:10

Je demande d'ailleurs aux modérateurs de bannir tout message rédigé en Français.
"C'est le coeur qui sent Dieu, et non la raison."

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Les amoureux du français sont-ils xénoglossophobes ?

Message non lu par philémon.siclone » lun. 31 janv. 2011, 20:21

Faut pas exagérer, non plus. Ce n'était qu'une "causerie" organisée par la Licra sur la notion "d'étrangeté" appliquée de tout temps aux langues "étrangères". C'est un phénomène qui existe, et qui n'est pas forcément positif. On peut aimer sa langue et la vouloir la défendre, sans pour autant être complètement fermé aux langues étrangères. A mon avis, la discussion de la Licra n'allait pas au-delà.
Dernière modification par philémon.siclone le lun. 31 janv. 2011, 21:00, modifié 1 fois.
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: Les amoureux du français sont-ils xénoglossophobes ?

Message non lu par philémon.siclone » lun. 31 janv. 2011, 23:38

Et sinon, vous pensez quoi de l'Esperanto ?
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 748
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Les amoureux du français sont-ils xénoglossophobes ?

Message non lu par Anonymus » mar. 01 févr. 2011, 1:24

le bon Seb a écrit :On va culpabiliser inutilement les amoureux de la langue française.
Les meilleurs spécialistes de la langue française sont généralement multilingues. Parler plusieurs langues est tout de même une richesse. Je ne sais si ça vaut la peine de faire une conférence dessus, et d'inventer un mot ronflant, néanmoins le faible niveau des élèves français en langue n'est pas non plus un mythe.

Vous pensez immédiatement à l'intrusion de l'anglais dans la langue française, mais par exemple l'Académie Française a montré son désaccord contre un projet de loi donnant une plus grande reconnaissance aux langues régionales au nom de la protection du français. Et c'est à mon sens dommage.

edit: message écrit sans lecture du précédent.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités