Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Littérature - Fiches de lecture - Biographies - Critiques - Essais - Philologie
Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2538
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Nanimo » lun. 11 mai 2020, 0:48

Sommes-nous à Paris ? Cela me fait penser à Notre-Dame de Paris de Victor Hugo; s'agirait-il du passage où la cathédrale de Notre-Dame est prise d'assaut par la foule?
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11014
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Fée Violine » lun. 11 mai 2020, 9:20

À Paris ? Une St Barthélemy d'Arméniens, de Grecs et de Juifs ?
Des coups de feu au Moyen âge ?

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1733
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par prodigal » lun. 11 mai 2020, 9:31

En effet l'extrait choisi donne beaucoup d'indications.
Ce pays où l'on peut toujours s'attendre à un massacre ressemble fort à la Russie, ce que confirme, à ce que je crois, la menace de l'incendie.
Le texte est écrit à la première personne, il ressemble au récit d'un souvenir, plutôt qu'à une œuvre de fiction, mais ce n'est pas sûr. Partons néanmoins de cette hypothèse. Donc, qui a bien pu séjourner en Russie et assister à un incendie spectaculaire, qu'il prit d'abord pour un massacre?
Pour l'époque, je la croirais plutôt antérieure à la révolution bolchévique, du fait que la première pensée du narrateur est qu'il s'agit d'une sorte de pogrom.
Joseph de Maistre? (que d'ailleurs je n'ai jamais lu!).
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2952
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Jean-Mic » lun. 11 mai 2020, 10:32

Prodigal suggère la Russie. J'avais pensé au Liban des années 50 ou 60, ou encore à la Turquie des années 20.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11014
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Fée Violine » lun. 11 mai 2020, 15:13

Prodigal a raison de penser qu'il ne s'agit pas d'une fiction.
Mais au point de vue géographique, c'est plutôt Jean-Mic qui a raison.

J'ajoute que le mot "Saint-Barthélemy" indique que l'auteur est français.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2952
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Jean-Mic » lun. 11 mai 2020, 16:32

Fée Violine a écrit :
dim. 10 mai 2020, 15:02
... d'Arméniens, de Grecs, de Juifs... ou d'étrangers ...
On imagine aisément une cité cosmopolite ...
... un tocsin d'incendie...
Un tocsin !? On serait donc plutôt en terre chrétienne qu'en terre d'islam, donc plutôt à Beyrouth qu'à Istamboul ...?

Un français en poste à Beyrouth ? ambassadeur ? enseignant ? ... ?
Un grand incendie dans la ville ? en quelle année précisément ? Là est la question !
Vous dites que l'auteur est français ? Est-il né français ? ou francophone venu en France plus tard ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11014
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Fée Violine » lun. 11 mai 2020, 20:47

Le mot tocsin est-il réservé aux pays chrétiens ? L'auteur est français, en voyage à l'étranger, il emploie des mots français.
Cet incendie n'est pas spécialement important. Il y a de grandes flammes parce que c'est une distillerie qui brûle, mais le feu sera vite éteint.

L'auteur est très connu.
Indice : cet auteur a été mentionné une fois (à tort) dans ce jeu.

Pour la date, Prodigal a raison, c'est avant la révolution bolchevique, même si ce n'est pas en Russie.

Édit. Jean-Mic, je commence à comprendre ce que vous vouliez dire ! Le mot tocsin vous a fait penser aux cloches, donc aux églises. Mais justement ici, ce sont les coups de feu qui servent de tocsin. Ça prouve seulement que l'auteur vient d'un pays de culture chrétienne.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11014
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Fée Violine » mar. 12 mai 2020, 22:56

Bon, je vois que tout le monde sèche.

Chercher le pays ne vous aidera pas à trouver l'auteur. C'est un touriste français qui se trouve là à ce moment, et qui a visité d'autres pays. Ce n'est pas le sujet du livre. Il vaut mieux chercher le genre littéraire. Nous savons qu'il s'agit de faits réels, mais il y a plusieurs possibilités.

Dans ce texte, nous sommes en Turquie, en mai 1914, donc moins d'un an avant la grande "St-Barthélemy d'Arméniens".
Plus précisément dans la ville de Brousse, où sont nés les grands-parents de ma belle-fille et leur premier enfant, rescapés du génocide et réfugiés ensuite en France.

Avatar de l’utilisateur
Riou
Barbarus
Barbarus

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Riou » mer. 13 mai 2020, 10:32

Le genre littéraire. Soit un carnet de voyage, journal de réflexion, mémoires ou ces types de textes qui consignent les traces d'évènements, d'expérience humaine (ici le voyage, la ville de Brousse, etc). Soit un récit autobiographique, qui prend place dans un projet littéraire clairement assumé.
Dans le premier cas, j'ai songé à un écrivain qui pouvait éventuellement occuper un poste politique l'amenant à voyager. Dans ce cadre, j'ai songé à Paul Claudel, diplomate et globe trotter s'il en est, qui a écrit beaucoup de texte sur ses voyages professionnels (notamment sur le Japon et ses jardins, mais je n'ai pas de souvenir de Turquie). Ainsi Claudel a écrit des mémoires, plusieurs tomes d'un Journal, etc. Malheureusement vous parlez de "touriste", ce qui ne va pas complètement dans ce sens, quoiqu'un diplomate peut aussi faire du tourisme sur son temps libre. De plus, cet extrait suggère une grande attention aux évènements politiques.
Si c'est une autobiographie, je ne vois pas du tout.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11014
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Fée Violine » mer. 13 mai 2020, 13:27

Malheureusement vous parlez de "touriste", ce qui ne va pas complètement dans ce sens
... et même pas du tout !
cet extrait suggère une grande attention aux évènements politiques.
Non, c'est juste un touriste qui a peur, car il sait qu'il est dans un pays dangereux.

Ce n'est pas Claudel, ce n'est pas un diplomate, c'est un écrivain.

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1733
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par prodigal » mer. 13 mai 2020, 13:43

Le genre littéraire pourrait être le journal, ce qui me fait penser à André Gide, en accord avec tous les indices.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11014
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Fée Violine » jeu. 14 mai 2020, 9:40

:clap: :clap: :clap:

Voilà, vous avez trouvé, Prodigal !

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1733
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par prodigal » jeu. 14 mai 2020, 12:15

Eh bien, si vous en voulez encore, j'ai un texte à vous proposer. Petit indice : pour une fois, l'extrait est tiré de l’œuvre sans doute la plus célèbre de notre auteur-mystère.
L'existence m'a beaucoup donné, ou, du moins, j'ai su beaucoup obtenir d'elle ; en ce moment, comme au temps de mon bonheur, et pour des raisons toutes contraires, il me paraît qu'elle n'a plus rien à m'offrir : je ne suis pas sûr de n'avoir plus rien à en apprendre. J'écouterai ses instructions secrètes jusqu'au bout. Toute ma vie, j'ai fait confiance à la sagesse de mon corps ; j'ai tâché de goûter avec discernement les sensations que me procurait cet ami : je me dois d'apprécier aussi les dernières. Je ne refuse plus cette agonie faite pour moi, cette fin lentement élaborée au fond de mes artères, héritée peut-être d'un ancêtre, née de mon tempérament, préparée peu à peu par chacun de mes actes au cours de ma vie. L'heure de l'impatience est passée ; au point où j'en suis, le désespoir serait d'aussi mauvais goût que l'espérance. J'ai renoncé à brusquer ma mort.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Riou
Barbarus
Barbarus

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Riou » jeu. 14 mai 2020, 13:48

Il s'agit donc soit d'un roman, soit d'une autobiographie écrite au soir de la vie. Toujours est-il que le "je" renvoie à une personne d'âge mûr, qui récapitule sa vie, et accepte de mourir bientôt dans une certaine sagesse. Il y a une atmosphère païenne à ce texte, de sagesse païenne, sans espérance, mais sans désespoir non plus, un peu comme si la mort n'était rien pour l'auteur, dans une optique épicurienne. Renoncement au suicide également. Le style me paraît néanmoins très moderne, bien écrit, et c'est pourquoi je songe à un texte écrit au XXe siècle qui se met à la place d'un personnage antique. J'ai donc songé aux Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar, qui est sans doute le livre le plus connu de l'auteur. Ça correspondrait bien à cette sagesse à mi chemin entre stoïcisme et épicurisme de l’empereur qui raconte ses mémoires au soir de sa vie, dans un style apaisé qui convient bien à l'acceptation de l'existence. De plus, on pourrait trouver un parallèle avec ce que dit Marguerite Yourcenar de son héros historique et fictif à la fois : sans les dieux des grecs et sans la connaissance du Christ, Hadrien est l'homme sans Dieu qui, par la force des choses, est dénué de religion, exprimant l'humanité qui n'a que sa sagesse humaine et les ressources qui lui sont propres pour affronter la vie et y trouver son bonheur.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11014
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Jeu : le diagnostic littéraire à l'aveugle

Message non lu par Fée Violine » jeu. 14 mai 2020, 23:55

J'ai donc songé aux Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar,
Riou, votre analyse m'a paru si évidente que je ne voyais pas ce que ça pouvait être d'autre, j'ai cherché sur internet et c'est bien un passage des Mémoires d'Hadrien. :clap:
Le suspense n'aura pas duré longtemps.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités