Le projet des Heures Grégoriennes

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 987
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par VexillumRegis » mar. 02 janv. 2007, 18:21

Une oeuvre d’Eglise

Elaborées en étroite collaboration avec les abbayes de Solesmes et de Flavigny, les Heures Grégoriennes se veulent une oeuvre d’Eglise destinée à favoriser la participation active des fidèles à la liturgie des Heures. Approuvée par décret du Saint-Siège, une telle publication fait figure de nouveauté, quarante ans après la réforme liturgique entreprise à la suite du concile Vatican II, puisqu’elle offre un double accès à la liturgie latine et à sa traduction français, permettant la célébration dans l’une et l’autre langue.

De quoi s’agit-il ?

De trois volumes reliés de plus de 2000 pages chacun, imprimés sur papier bible, et présentant dans un même ouvrage le texte officiel de la Liturgia Horarum révisée par Jean Paul II (le “nouveau bréviaire”), sa traduction française parallèle enrichie de traductions nouvelles approuvées pour l’usage liturgique, ainsi qu’une abondante sélection de pièces grégoriennes restituées par l’abbaye de Solesmes, suivant le nouvel Antiphonaire de l’Office.

Le trésor du chant grégorien

Le pape Jean Paul II commentait ainsi les paroles du Concile reconnaissant dans le chant grégorien “le chant propre de la liturgie romaine” : “L’Eglise l’a hérité des pères antiques, l’a jalousement conservé au cours des siècles et encore aujourd’hui le propose aux fidèles comme une forme qui lui est propre, en le considérant comme le modèle suprême de la musique sacrée.” Fortes de cette conception qui anime la communauté Saint-Martin, les Heures Grégoriennes voudraient en faire profiter largement les communautés, les prêtres et tous les fidèles désireux de se nourrir à cette tradition liturgique d’une inestimable beauté.

Alors, aidez-nous !

Une telle édition entraîne nécessairement des coûts élevés. Alors, n’hésitez pas une fois de plus à vous montrer généreux et inscrivez-vous, sans engagement, sur la liste des futurs souscripteurs. En soutenant vous-même ce projet ou en le portant à la connaissance de mécènes, vous contribuerez à faire aimer la prière de l’Eglise, afin “que résonne plus magnifiquement la louange divine dans l’Eglise de notre temps” (Paul VI).[/align]

Thomas Diradourian + prêtre

Pour nous aider, vous pouvez envoyer vos dons ou vous inscrire sur la liste des futurs souscripteurs en écrivant à :
Communauté Saint-Martin Heures Grégoriennes - 53, rue du château - BP 24 - 41120 Candé-sur-Beuvron.

Source : Sub signo Martini, n°13, décembre 2006, p. 13.
Dernière modification par VexillumRegis le mer. 21 nov. 2007, 14:35, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
François-Xavier
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 756
Inscription : dim. 20 août 2006, 23:53
Contact :

Message non lu par François-Xavier » mer. 03 janv. 2007, 19:37

Voici ce que ça donne (extrait de la plaquette de présentation) :

Image
Image

Donc, oui, ça vaut le coup de soutenir.... Souscrivez !

Avatar de l’utilisateur
Deo Gratias
Quæstor
Quæstor
Messages : 226
Inscription : ven. 01 sept. 2006, 13:04
Localisation : Normandie

Message non lu par Deo Gratias » dim. 13 mai 2007, 20:59

Est-ce que quelqu'un sait,quand nous pourrons nous procurer ces "heures grégoriennes"?
CHRISTUS VINCIT!
CHRISTUS REGNAT!
CHRISTUS IMPERAT!

Avatar de l’utilisateur
François-Xavier
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 756
Inscription : dim. 20 août 2006, 23:53
Contact :

Message non lu par François-Xavier » dim. 13 mai 2007, 23:24

Il faut demander à VexillumRegis qui est de la paroisse du prêtre qui s'occupe de ça à Saint Martin.
Je pense qu'il saurait nous renseigner....

Avatar de l’utilisateur
VexillumRegis
Senator
Senator
Messages : 987
Inscription : ven. 21 mai 2004, 22:32
Localisation : Provence

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par VexillumRegis » mer. 21 nov. 2007, 14:38

Suite à un récent entretien avec l'Abbé Diradourian, il s'avère que la sortie des Heures Grégoriennes est prévue pour le 11 novembre 2008, en la fête de saint Martin.

Il faut donc encore patienter une bonne année !

+ JHS +

- VR -

Avatar de l’utilisateur
François-Xavier
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 756
Inscription : dim. 20 août 2006, 23:53
Contact :

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par François-Xavier » mer. 21 nov. 2007, 20:12

Bon, effectivement, il va falloir être encore être patient....

Avatar de l’utilisateur
el Padrecito
Quæstor
Quæstor
Messages : 317
Inscription : ven. 24 nov. 2006, 0:06
Localisation : Paris

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par el Padrecito » jeu. 22 nov. 2007, 1:21

:( Encore un an! :(
in Christo Rege.

Quentin.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par jean_droit » jeu. 22 nov. 2007, 7:40

Bonjour à tous,
Dans la Paix du Christ.
Il y en a qui vont ronger leur frein ....
Un an !
On tiendra !
Bonne journée à tous.
Que Dieu nous bénsse !
( Seul but de ce message ... vous dire bonjour ..... )

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par Boris » jeu. 22 nov. 2007, 8:30

Maintenant que le maître des cérémonie papal a changé, et que de surcroit le nouveau n'est pas hostile au grégorien, Rome va enfin pouvoir promulguer le nouvel Antiphonaire Romain et dans sa lancée, autoriser les "Heures Grégoriennes".
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7153
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par Anne » ven. 22 févr. 2008, 2:14

Quel merveilleux projet!

Y a-t-il une adresse de courriel pour pouvoir s'inscrire et y contribuer, même de manière minime?
Quelles sont les modalités disponibles pour les gens intéressés qui habitent outre-mer?
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par Boris » ven. 22 févr. 2008, 12:27

Il suffit d'aller sur le site internet de la communauté St Martin (via google on trouve facilement).
UdP,
Boris

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7153
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par Anne » sam. 01 mars 2008, 2:53

:zut: Merci Boris! J'y vais de ce pas!
:oui: Ou de ce doigt...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2878
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par AdoramusTe » mar. 11 mars 2008, 16:44

Bonjour,

La souscription est lancée ! Foncez ! :)

http://www.communautesaintmartin.org/spip.php?article91
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
François-Xavier
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 756
Inscription : dim. 20 août 2006, 23:53
Contact :

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par François-Xavier » mer. 19 mars 2008, 18:46

Pourquoi faut il absolument souscrire aux "Heures grégoriennes" :
Parution des "Heures grégoriennes".
Un évènement pour les paroisses et les communautés désireuses de célébrer la Liturgie des Heures.


Les voici : enfin, la parution des « Heures Grégoriennes » est officiellement annoncée ! C’est avec un immense plaisir et une joie non dissimulée que nous nous faisons le relais d’une excellente initiative dont la Communauté Saint Martin est à l’origine.
Un travail époustouflant.
Nous parlons en connaissance de cause nous avons eu entre les mains la version transitoire de cet ouvrage et suivi pas à pas le travail minutieux de sa mise en page. En 3 volumes (2 pour le temporal, un pour le sanctoral), fruit des efforts conjugués de la Communauté Saint Martin (Conception, recherches, édition), de l’atelier de Paléographie de l’abbaye S. Pierre de Solesmes (édition critique de l’Antiphonale Romanum) et de l’abbaye S. Joseph de Clairval – Flavigny (mise en page représentant des heures et des heures de travail), sans compter tous ceux qui se sont attelés à la traduction exacte de l’ensemble des Preces, la parution de cet ouvrage correspond à travail inédit en France et dans le monde jusqu’à aujourd’hui. Le résultat est – il faut bien le dire – époustouflant, et nous n’exagérons rien.
Un format livre conçu par des praticiens de la liturgie
Image Non seulement l’idée de proposer un livre de référence pour le chant de la liturgie des heures en grégorien et en français est remarquable, mais on se rend compte très vite, en prenant en main un des volumes, qu’il a été conçu par des praticiens de la liturgie. Quiconque connaît par exemple l’antiphonaire monastique sait parfaitement la difficulté qu’il peut y avoir, pour un laïc "dans le monde", à « jongler » entre les volumes, lorsqu’il y en a un pour l’ordinaire, un pour les antiennes des cantiques évangéliques, un autre pour les leçons brèves, un pour les hymnes et enfin un dernier pour les Preces… Avec les « heures grégoriennes », rien de tel : tout ce dont vous avez besoin tient dans le volume que vous avez entre les mains le temps de la cérémonie. C’est donc un véritable antiphonaire latin-français, officieux, mais contenant tout ce dont vous avez besoin pour les offices du jour. C’est le complément idéal, pour l'office, par exemple du désormais célèbre Missel Grégorien Latin – Français édité par Solesmes. L’aspect « pratique » d’un livre liturgique est essentiel. Dans la prière, et a fortiori dans la prière liturgique, le rapport physique de la personne à son livre de prière est essentiel.
Une application immédiate et directe pour les paroisses et communautés religieuses
Un autre avantage essentiel : le français sur la page de gauche est proposé dans sa version ©AELF, c'est-à-dire la version officielle pour la liturgie, et des tons de psaume « modaux » sont proposés pour que l’on puisse, si on le désire, psalmodier en Français. C’est évidemment réellement pensé pour une application immédiate dans les paroisses ou les communautés, qui sont de plus en plus nombreuses à proposer la célébration des Heures de l’office divin, lors des dimanches ou en semaine. Il n’y avait pas jusqu’à aujourd’hui de livre de référence proposant de façon pratique un répertoire chanté d » l’office dans le rite romain (forme ordinaire), que ce soit en Français ou en grégorien. Et bien, maintenant, c’est fait.
Image
1 Psautier latin de Liturgia Horarum (édition de 2000)
2 Notations grégoriennes restituées et éditées par l’Abbaye de Solesmes
3 Antiennes choisies conformément à Liturgia Horarum
4 Edition liturgique polychrome
5 Traduction française pour l’usage liturgique (© AELF). Avec signes typographiques pour le chant des psaumes

Un prix défiant toute concurrence
Dernier avantage non négligeable : son prix ! En période de souscription les trois volumes sont proposés à 165 €. Soit 55 € par volume (TTC). Par rapport au contenu du volume et à sa qualité, inutile de souligné que … C’est littéralement donné. Que l’on compare avec les 4 volumes de Liturgia Horarum, vendus par la Librairie Editrice Vaticane 60,90 € pièce , l’ensemble vous revient à plus de 240 €… Sans les traductions françaises. Sans les partitions ! Autre comparaison, Les 4 volumes de la « Liturgie des Heures » en Français, vous seront facturés par l'éditeur 50,50 € pièce , soit l’ensemble pour environ 200 €… Sans le Latin, sans la musique. Par ailleurs, si vous voulez avoir une chance de chanter, il vous faudra acheter en plus pour 55 € un livre intitulé « Chanter l’Office » , dans lequel des mélodies sur les proposition françaises des hymnes et antiennes sont disponibles... Soit 260 €. L'ensemble des 4 volumes de La Liturgie des Heures, est proposé chez Alapage pour 293 €. C'est donc, pour la Commnauté Saint Martin, tout sauf une opération financière juteuse...

Pour les paroisses et les communautés : faire connaissance avec le patrimoine du chant propre de l’Eglise romaine.
Certains pourront se demander s’il est bien raisonnable, aujourd’hui au XXI° siècle de se lancer dans l’édition d’un livre liturgique en latin – français, alors même que le latin n’est plus ou presque plus enseigné dans les écoles, et que le grégorien a depuis 40 ans pratiquement disparu de toutes les paroisses. D’autres pourraient se demander si, après tout, les quelques paroisses ou communautés qui seraient toujours intéressées par le chant grégorien ne pourraient pas tout simplement continuer à utiliser des livres anciens tels que le Paroissien romain n°800, qui contient la plupart des choses nécessaires à la célébration « paroissiale » de l’office divin en chant grégorien, modulo quelques adaptations, s’il on tient à respecter l’ordo de l’office romain tel qu’il a été défini à la suite du Concile. Ou alors, tou simplement, adopter la forme extraordinaire du rite romain... Ce serait plus simple ?


Image
L'abbé Thomas Diradourian, vicaire de la paroisse de Notre Dame de la Victoire, à Saint Raphaël, titulaire d'une licence de théologie sur la liturgie des heures, liturgiste et grégorianiste, principal architecte et maître d'oeuvre des Heures Grégoriennes.



Mais ce serait se tromper sur le véritable objectif de ce livre, qui est tout simplement l’application dans la Foi des demandes du Saint Père et des directives du Concile Vatican II, Concile œcuménique qui pour, la première fois depuis les débuts de l’histoire du rite romain, a « canonisé » un répertoire musical comme le chant propre de ce dernier, le 4 décembre 1963, dans la Constitution « De Sacra Liturgia ». Le Concile avait demandé que soit révisés les livres de chant grégorien et qu’on en fasse paraître une nouvelle édition. C’est exactement ce que fait la Communauté Saint Martin, avec un sens de l’à propos exceptionnel, à l’heure où justement à Rome, dans le sillage de Benoît XVI, on assiste à l’éclosion du « nouveau mouvement liturgique » qu’appelait de ses vœux le Cardinal Ratzinger.

Le sens du chant grégorien dans les paroisses aujourd’hui.
Lancer une nouvelle édition en chant grégorien avec la forme ordinaire du rite romain est un pari pour la Communauté Saint Martin. Pour rappel, cette communauté de prêtres, fondée par l’abbé Guérin dans les années 1970 a eu une intuition profonde : vivre en tant que prêtres et diacres diocésains (ils ne sont pas religieux) au service des évêques, un ministère pastoral en communauté.

Et dans cette vie communautaire le plus souvent en paroisse, la liturgie a une place centrale ; elle a toujours été particulièrement soignée à la Communauté Saint Martin, dans son expression latine ou française, mais toujours dans la forme ordinaire du rite romain. Parce qu’« ordinaire » ne signifie pas « banal » ou « commun », mais « conforme à l’ordre des choses ». Et le ministère pastoral dans les paroisses de province, c’est l’enracinement quotidien dans une réalité d’une population aux contacts avec la sécularisation croissante. La liturgie dans son expression authentique vient au secours de la spiritualité du ministre, qui puise dans ses textes, ses gestes et ses chants la force de mener le troupeau ; elle est également aussi pour le troupeau lui-même le lieu d’une expression qui dépasse la petite expression subjective et locale d’une communauté paroissiale, puisque ces gestes, ces mots (latins) et ce chant (grégorien) sont justement ceux de l’Eglise universelle.

Quiconque a déjà expérimenté le chant grégorien dans une paroisse « lambda » s’est rendu compte de sa force d’évocation, de son adaptation naturelle à ce qu’il fait exprimer dans la prière ; il est frappant de constater que malgré toutes les tentatives des siècles passés, le chant grégorien conserve une pertinence non démentie depuis le VIII° ou le IX° siècle. Prophétique, le chant grégorien, qui « dépasse infiniment la musique » (dom Joseph Gajard) a pour fonction de donner une expression cultuelle et culturelle qui dépasse également infiniment les frontières des pays, mais aussi celles des classes sociales. Il fallait donc que le chant grégorien ne fût pas réservé aux moines. Et la Communauté Saint Martin, prêtres diocésains sans complexes mais bien ans leur époque, font ce beau cadeau à toute l’Eglise d’expression francophone (en attendant que ce travail de titan soit adapté en d’autres langues). Parce qu’il faut le mentionner : les responsables du projet de la Communauté avaient demandé une approbation pour l’utilisation interne de ce travail à la Congrégation pour le Culte divin ; et c’est un décret d’application qu’a donné, avec grand enthousiasme, le Préfet de cette congrégation, le Cardinal Francis Arinze, afin que cet ouvrage pût être utilisé par tous. Sachons donc en profiter !

Sur cette page, vous pouvez télécharger le bon de souscription, et même très bientôt régler par intenet !
http://www.communautesaintmartin.org/spip.php?article91
Souscription - Acquisition - Soutien
Les Heures Grégoriennes, attendues par beaucoup d’entre vous, sont enfin disponibles ! En souscrivant (jusqu’au 31 mai 2008) ou en nous adressant votre commande, vous recevrez Les Heures Grégoriennes dès leur parution en novembre 2008.

- Offre de lancement : 165 € (10% de remise)
Une souscription est ouverte jusqu’au 31 mai 2008, par laquelle nous vous proposons d’acquérir les trois volumes dès maintenant en bénéficiant d’un tarif préférentiel de 165 € (au lieu de 195 €).

- Tarif normal : 195 € les 3 volumes
Afin que nul ne soit empêché de participer à la prière de l’Église, Les Heures grégoriennes sont proposées au prix compétitif de 195 € les 3 volumes.

- Tarif de soutien : 220 € les 3 volumes
À ceux qui désirent aider la communauté Saint-Martin dans cette œuvre au service de l’Église et de la liturgie, nous proposons un tarif de soutien : 220 € les 3 volumes.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Le projet des Heures Grégoriennes

Message non lu par jean_droit » mar. 08 avr. 2008, 13:59

Bonjour François Xavier,
Il s'agit vraiment d'un travail très important effectué par la Communauté Saint Martin entre autres.
Je pense qu'une telle initiative est à soutenir.
Ceci étant dit à quoi cela pourrait nous servir, ma femme et moi.
Nous utilisons tous les jours la Liturgie des Heures en français, au moins pour les Laudes et les Complies, et nous utilisons les livres classiques en 4 volumes.
Que nous apporteraient à votre avis ces nouveaux livres ?
Remarque : Je ne comprends pas une partie des termes techniques cités.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité