J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

« Je vous exhorte, frères, à soutenir mon combat en priant Dieu pour moi » (Rm 15.30)
Règles du forum
Confiez ici à nos lecteurs vos intentions de prières.

NB : Toutes les intentions déposées dans cette section seront apportées à la messe quotidienne d'un prêtre du forum.
NB2 : les questions relatives à la pratique de la prière chrétienne doivent être publiées dans le forum Spiritualité.
Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par Raistlin » mar. 12 mai 2009, 9:45

Chère zélie.

Soyez assurée de mes prières. Et tenez bon ! Le Seigneur n'avandonne pas ceux qui L'aiment et qu'Il aime.

Que le Seigneur vous bénisse et vous garde. :croix:
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par coeurderoy » mar. 12 mai 2009, 10:50

Pense aussi à vous et vous confie au Seigneur zélie... La lecture de vos épreuves me rappelle bien des périodes sombres où je me suis vu persécuté, isolé, découragé. Il ne s'agissait pas de paranoïa mais d'êtres réellement pervers qui jouissaient de la souffrance d'autrui. Réussir à se protéger (en gardant confiance en soi, sa valeur) et savoir s'estimer assez pour dire "non" lorsque cela devient intolérable est primordial. L'expérience m'a appris que, la fatigue aidant, nous fournissons des armes à nos adversaires en adoptant un profil bas. Lorsque le persécuteur réussit à vous faire douter de vous, de votre bonne volonté c'est très perturbant. Dans le relationnel nous ne sommes pas toujours corrects, c'est vrai (avec le Seigneur également), quand le stress, la confusion, la fatigue sont là, difficile de discerner parfois quelle est la "bonne attitude" à adopter.
Ne pouvez-vous pas souffler "au large", vous reposer, éviter quelque temps d'avoir à ressasser vos malheurs ?
Je vous souhaite de tout coeur de trouver "l'embellie", l'ouverture, les soutiens qui vont vous permettre de "faire face" !

De toutes les tyrannies, celle des médiocres est la pire (Georges Bernanos)
Cordialement ! :) :ciao:
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1465
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par zélie » mar. 12 mai 2009, 13:15

Je vous remercie tous beaucoup beaucoup :coeur: :coeur: de vos réponses, ça m'aide vraiment à respirer... autre chose que de la haine.
coeurderoy a écrit :Ne pouvez-vous pas souffler "au large", vous reposer, éviter quelque temps d'avoir à ressasser vos malheurs ?
Je vous souhaite de tout coeur de trouver "l'embellie", l'ouverture, les soutiens qui vont vous permettre de "faire face" !
Je ne peux pas espérer un quelconque arrêt maladie, parce qu'on m'a avertie que ce serait néfaste à ma carrière, parce qu'on ne serait pas dupe "que je joue la comédie". Donc c'est une interdiction stratégique dirons-nous. Je m'en accomode pour l'instant, mai si vraiment je vais trop trop mal, alors je verrais.
Les ouvertures je les trouve en dehors du boulot. Quand on est victime d'ostracisme, c'est l'isolement, la pression pour vous conserver isolé, et les calomnies qui sont terribles à vivre.
A partir du moment où j'ai compris cela, j'ai grand ouvert le bonheur que j'ai d'être au monde. Je fais des tas de choses, je profite des moindres moments, même si je n'ai pas dormi depuis plusieurs jours, même si je n'en ai pas envie.
Se faire violence parfois c'est pas marrant, c'est un effort, mais ça paie toujours. Le vélo et les rollers sont de retour même si je m'étouffe avec les pollens, la maison est pleine de monde même si j'ai envie que tout le monde rentre chez soi pour enfin avoir un instant pour me reposer, les robes promises sont crées/cousues rapidement, enfin tout ça quoi... Même tenir un chat devient un bonheur immense quand on est aussi malheureux, parce qu'un chat, c'est doux comme un coussin et blond comme une Samantha.
Mais surtout... je parle à Jésus, je lis ses mots, je m'imbibe de Lui, je le contemple Lui dès que je sors du boulot; à la douche normale j'ajoute la douche spirituelle; je me regonfle tous les soirs l'amour en sa compagnie, j'essaie d'avoir des moments calmes (même courts) le soir avant de dormir quelques heures pour que la dernière choses qui m'accompagne soit Saint Paul ou Saint Jean, pour que cela conditionne autrement mon sommeil que par la colère non digérée.
Et je chante. En fait, j'ai eû remarqué que finalement assez souvent, quand je dors, quelque chose en moi chante des chants d'églises, des "agnus dei" et des "kyrié eleïson" par exemple toute la nuit, et que si je me réveille, je me réveille avec. Ben tant mieux, je continue, même si je ne comprends pas tout.
C'est pour ce genre de raisons que la méditation que m'a proposé Hélène lorsque j'ai ouvert ce post m'a été d'un grand secours immédiat, ce dont je la remercie. Et puisqu'il en est question, si vous avez vous aussi des méditations à me proposer, je vous en serai infiniment reconnaissante aussi.
De lire les pensées des saints ou de personnes justes normales, ça peut aider beaucoup à voir les choses autrement, à lever le nez du guidon, à reculer mon esprit pour mieux appréhender mes avatars.
Tout cela m'aide à mieux prier, à mieux orienter ma prière, et à y rentrer vraiment dedans.


Encore un grand merci à tous,

En Christ,

Zélie
Dernière modification par zélie le mar. 12 mai 2009, 17:57, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par coeurderoy » mar. 12 mai 2009, 16:04

Zélie,
j'ai énormément apprécié la profondeur spirituelle d'Etty Hilleshum, prise dans un tourbillon de haine, peurs, instabilité et réussissant cependant à se jeter entièrement dans l'amour de Dieu...
"On dirait que d'un seul coup, j'ai retrouvé une base solide. J'ai acquis un peu plus d'autonomie et d'indépendance (...) Je ne me déroberai à aucun des orages qui fondront sur moi dans cette vie, je soutiendrai le choc avec le meilleur de mes forces. Mais donnez moi de temps à autre un court instant de paix.. Et je n'irai pas croire, dans mon innocence, que la paix qui descendra sur moi est éternelle, j'accepterai l'inquiétude et le combat qui suivront. (...) Je vous suivrai partout et je tâcherai de ne pas avoir peur. Où que je sois j'essaierai d'irradier un peu d'amour du prochain qui est en moi. (...) J'ai l'impression, jour après jour, d'être mise à fondre dans un grand creuset, et pourtant d'en ressortir chaque fois. Il est des moments où je pense : ma vie va complètement de travers, j'ai commis une faute quelque part, mais cela n'est vrai que si l'on a en tête un modèle de vie particulier, en comparaison duquel la vie réelle, celle que l'on mène, paraît fautive"

Etty Hillesum, Journal, 21 novembre 1941.

Continuez à chanter : personnellement, de nature "lyrique", je trouve dans le chant l'oxygénation, le tremplin pour le cri de la prière, que ce soit dans la détresse ou l'action de grâce !

Bien fraternellement ! :coeur: :fleur:
Dernière modification par coeurderoy le jeu. 14 mai 2009, 16:50, modifié 1 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par coeurderoy » jeu. 14 mai 2009, 16:45

"Bizarre ce jasmin si tendre et si radieux au milieu de toute cette grisaille et de cette pénombre boueuse. Je ne comprends rien à ce jasmin. Mais tu n'as pas non plus à comprendre. En ce vingtième siècle, on peut très bien croire encore aux miracles. Et je crois en Dieu, même si avant peu, en Pologne, je dois être dévorée par les poux.

Il n'est pas au-dessous de la dignité humaine de souffrir. Je veux dire : on peut souffrir avec, ou sans dignité humaine. Je veux dire : la plupart des Occidentaux ignorent l'art de souffrir, tout ce qu'ils savent c'est se ronger d'angoisse. Ce que vivent la plupart des gens, ce n'est plus une vie : peur, résignation, amertume, haine, désespoir. Mon Dieu, c'est bien compréhensible ! Mais les priver de cette vie, ce ne serait pas les priver de grand-chose ? Il faut accepter la mort comme élément naturel de cette vie, même la mort la plus affreuse. Et ne vivons-nous pas chaque jour une vie entière et importe-t-il vraiment que nous vivions quelques jours de plus ou de moins ? Tous les jours, je suis en Pologne, sur les champs de bataille - on peut bien leur donner ce nom : parfois la vision de champs de bataille d'un vert vénéneux s'impose à moi ; tous les jours je suis auprès des affamés, des persécutés et des mourants, mais je suis aussi près du jasmin et de ce pan de ciel bleu derrière ma fenêtre, il y a place pour tout dans une vie. Pour la foi en Dieu et pour une mort lamentable.
Il faut aussi avoir la force de souffrir seul et de ne pas imposer aux autres ses angoisses et ses problèmes. Nous ne l'avons pas encore appris et nous devrions nous y entraîner mutuellement, par la manière forte si la douceur n'y réussit pas. (...)

Que peut-il m'advenir d'autre ? Est-ce que je suis blasée ? Non. Je vis chaque minute de ma vie multipliée par mille et, de surcroît, je fais une place à la souffrance. Et ce n'est certes pas une place modeste que la souffrance revendique de nos jours. Et qu'importe, en dernière analyse, si à telle époque c'est l'Inquisition, à telle autre la guerre et les pogroms qui font souffrir les gens ? La souffrance a toujours revendiqué sa place et ses droits, peu importe sous quelle forme elle se présente. Ce qui compte, c'est la façon de la supporter, savoir lui assigner sa place dans la vie tout en continuant à accepter cette vie"

Etty Hilleshum, 1er juillet 1942, l'après-midi, 4 heures et quart
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par etienne lorant » jeu. 14 mai 2009, 18:59

coeurderoy a écrit :
"Bizarre ce jasmin si tendre et si radieux au milieu de toute cette grisaille et de cette pénombre boueuse. Je ne comprends rien à ce jasmin. Mais tu n'as pas non plus à comprendre. En ce vingtième siècle, on peut très bien croire encore aux miracles. Et je crois en Dieu, même si avant peu, en Pologne, je dois être dévorée par les poux.
J'ai trouvé chez moi le journal d'Etty Hillesum et je l'ai mis de côté. Un tel coup de chance, ce n'est plus de chance, c'est un signe ! Je me sens moi aussi dans une période toute particulière. Les bonnes choses ressortent par contraste sur un fond assez sombre. Ne serait-ce que ce temps de nuages bas: il a fait beau soleil dimanche dernier, mais pour un jour de ciel dégagé, nous avons retrouvé la cloche de grisaille, qui semble devenir le climat ordinaire des pays pollués... Nous avons la pollution, la récession, la jeunesse qui s'habille en noir et hurle son dégoût, des cas de violence gratuite, et puis mes repas toujours solitaires, les copains qui bâclent des services qu'ils me font payer plus cher qu'avant... mais au milieu de tout çà, j'ai redécouvert hier la prière avec l'abandon de la volonté et elle m'a accompagné encore aujourd'hui. Comme je m'y attendais, je n'ai plus éprouvé la joie du premier jour, mais il demeurait un gros appétit de prier et je l'ai satisfait.

Il m'arrive de compter les dizaines d'Ave: trente, cinquante, jusqu'à soixante dizaines lorsque la journée est particulièrement longue (c'est-à-dire sans activité). La nouveauté, c'est toujours l'absence de motif précis, de demande particulière. Le simple fait de dire: je prie en sachant que le Père sait tout ce dont j'ai besoin... ouvre peu à peu ma prière, mon coeur et mon être à des sentiments quasi enfantins de confiance : tout ira bien, tout est possible, je peux même repartir en Amérique ! Dans l'Evangile d'aujourd'hui, Jésus nous dit: "C'est moi qui vous ai choisis...", c'est vrai, quel bonheur, n'est-ce pas ? Dire que j'aurais pu continuer, toutes ces années, à porter le sentiment de ne pas pouvoir accéder au moindre bonheur ! - Et dire, encore, que j'aurais pu persister à chercher des compensations dans ce que le monde propose !

Oh oui, je sais, maintenant, le monde me hait. Comme il vous hait, vous aussi, puisque nous avons tous été retirés du monde par le choix du Christ. Eh bien, à tout peser, je préfère de loin ne plus appartenir à ce monde et qu'il me menace ! Car, enfin, plus il menace, plus il confirme la Parole du maître et je peux répondre avec confiance. Comment vais-je mesurer que je suis sur la bonne voie ? Aujourd'hui, je le sais à cause du nombre de personnes (six au moins) que j'ai aimablement saluées et qui se sont raidies pour ne pas me rendre ma salutation. C'est très bien ainsi, je suis content ! J'ai demandé au Seigneur de les bénir car elles m'ont donné chaque fois une petite leçon d'humilité.

J'ai rentré les étalages, je vais passer au supermarché pour me choisir une petite salade préparée, et je vais rentrer chez moi en écoutant les merles siffler. C'est tout de même le printemps et le printemps est aussi un temps de Dieu, alléluia !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1465
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par zélie » jeu. 14 mai 2009, 19:03

Merci Coeurderoy! :amoureux:

C'est vraiment très gentil à vous de prendre le temps de taper tout ça. Ce qu'écrit Etty est très vrai et très beau, bien plus proche de Dieu qu'il n'y paraît dans sa capacité à se résigner dignement et sans haine à la souffrance et à la mort possible, et peut-être horrible.

Merci encore, et que Dieu vous garde en Son Amour.

En christ,

Zélie.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par coeurderoy » jeu. 14 mai 2009, 20:10

Union de prières Zélie !...lisant les pages où Etty raconte comment, debout toute une nuit, elle prépare les paquets, les biberons, console les désespérés, sourit aux enfants qui le lendemain matin vont "être transférés à l'Est" j'ai conscience des abimes de tristesse et d'angoisse qu'a pu éprouver son coeur particulièrement sensible et compatissant. Pourtant elle continue de louer le Seigneur et de croire à la beauté de la Vie, et c'est bien là le miracle !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Héloïse
Quæstor
Quæstor
Messages : 260
Inscription : mer. 18 févr. 2009, 10:47

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par Héloïse » lun. 18 mai 2009, 19:20

Je n'ai pas encore lu tout votre parcours Zélie, mais je pense à vous car le peu que j'ai découvert ressemble à un vrai et subtil harcellement.
Levez la tête, ne soyez pas victime dans votre tête, ne leur laissez pas prise, soyez fière de votre travail, sûre de sa qualité et de la rigueur avec laquelle vous le faites, ayez confiance en vous, confiance dans le Père, pas de complèxes, pas d'agressivité non plus, juste naturelle et vous en déstabiliserez plus d'un.

Et puis, avez vous pensé à lire quelques trucs un peu futiles, légers ou drôles ? Essayez de "perdre" un peu de temps, de penser "plaisir" au lieu de "souffrance" ensuite, vous verrez, vous aurez plus de recul et les choses encore désagréables (cela personne n'en est quitte) seront plus supportables.

Je pense à vous, je commence jeudi une neuvaine (je n'en ai encore jamais fait !!) pour mon amie malade et pour vous tous qui pliez sous le poids que vous imposent quelques blaireaux (expression populaire franc-comtoise :-D ), pour que l'Esprit Saint vous souffle sa force et vous offre un coeur plus léger :coeur:

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1465
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par zélie » lun. 18 mai 2009, 19:46

J'en peux plus...
Je finis par me demander si l'épreuve ne va pas me pousser vers la sortie.
Mes yeux ne sont plus que sel.

Ce qui me fait le plus peur, c'est qu'il se peut que ma situation dure, mais je m'accroche même au plus mince espoir que mes démarches aboutissent pour émigrer ailleurs.
Mon caractère finit par changer tellement je vis dans la méfiance, la retenue, faire attention à la moindre parole que je dis, à la moindre initiative que je prends; mais si ma situation était partie pour durer, dans quel état vais-je finir?
J'ai besoin d'aide pour continuer mon chemin, là s'il le faut, là si la volonté de Dieu est cela, et pour continuer à m'abandonner en toute confiance à son Amour et à sa Providence. Mais je vacille dans mon amour et ma confiance.
Et ce vacillement me surprend d'autant plus que quand je me retourne sur ma vie, j'en ai tellement passé des épreuves... Mais je pense que je sais ce qui me perturbe autant: c'est que dans la mort, l'accident, la maladie, même s'il y a séparation violente, perte, il n'y a pas de haine. Alors que là je prends un bain de haine, de mépris gratuit, de mensonges, de moqueries, d'hypocrisie, et ce doit être des choses qui sont pour moi autant de talons d'Achille...

Je vous remercie tous beaucoup, du fond du coeur, d'avoir bien voulu prier autant pour moi, et de tant me remonter le moral, ça m'aide beaucoup. Je lis tout et je médite tout, mais si je n'écris pas trop sur ce topic, c'est parce qu'écrire est pénible, et qu'ensuite... c'est émotionnellement pas drôle.

Mais en Christ, quoi qu'il en soit, encore et toujours,

Zélie

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1917
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par DavidB » lun. 18 mai 2009, 20:21

Zélie, soyez audacieuse! Cherchez, je ne peux pas croire que vous ne sauriez vous rendre intéressante pour une autre compagnie?
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
Héloïse
Quæstor
Quæstor
Messages : 260
Inscription : mer. 18 févr. 2009, 10:47

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par Héloïse » lun. 18 mai 2009, 20:31

Zélie, j'aimerais vous prendre la main. Courage.

fabien
Ædilis
Ædilis
Messages : 25
Inscription : lun. 11 mai 2009, 17:15

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par fabien » lun. 18 mai 2009, 20:45

Zélie, il faut tenir bon!

Pourquoi ne pas vous changer les idée, vous avez pas un loisir ou une passion qui pourrez vous aider à vous évader? Moi quant je vais pas bien je dessine ou je lit et je m'évade loin.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par coeurderoy » lun. 18 mai 2009, 20:52

Oui fabien voit juste zélie : pas de "hâvre" amical ou autre pour souffler ? vous divertir, oublier un peu ? Je sais que les angoisses obsessionnelles, la peur, sont torturantes... On aimerait tellement vous aider à "respirer à pleins poumons", sourire, vous vider la tête de vos soucis....
Pense fort à vous et prie pour vous !
Bien fraternellement,
Gilles
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Eriluc
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 685
Inscription : dim. 08 févr. 2009, 16:17
Localisation : Grenoble

Re: J'ai tellement besoin d'aide et de prière...

Message non lu par Eriluc » lun. 18 mai 2009, 23:10

Chère Zélie

Je tiens avant tout à vous assurer de ma compation et de ma prière fraternelle.

Maintenant mon intention n'est pas de vous remonter le moral mais de vous ouvrir les yeux. Vous avez vécu et vivez des moments pénibles, par la faute de personnes qui vous haïssent et vous font du mal. Ceci n'est pas de votre fait et il leur en sera demander comptes au jour de leur jugement. Vous voyez votre dignité bafouée sur le plan humains et sociale peut être. Mais si vous vous en arrêtez là vous choisissez d'être une victime, car vous ne jugez que sur ce qui crée votre douleur et la vie ne ce résume certainement pas à ça.
Maintenant décidez de mettre un instant ce constat de côté.

Choisissez d'être totalement enfant de Dieu !
Dites vous, dites Lui, que ce que vous voulez c'est faire Sa volonté.
Sa volonté est de répandre l'amour et la charité dans le monde.
Aimer son prochain comme soit même.

Alors aimez !
Que cela soit le sens premier de tous vos actes !
Aimez d'abords ceux qui sont dans le besoin et comme vous le faites si bien sur ce forum, soutenez les dans l'épreuve.
Aimez ceux qui sont près de vous et à qui vous pouvez être d'un quelconque secours.
Aimez, avec les autres, qui fond des œuvres ou des associations de bienfaisance.
Aimez par le sourire que vous offrez à la personne que vous croisez.
Aimez par le regard de bienveillance à celui qui se sent exclu.
Faites vous de chaque rencontre une occasion d'aimer !

"Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux." (Mère Teresa).

Et tous ces maux qui vous accablent aujourd'hui, demain, vous les inonderez à jamais, dans une immensité de bien, dont vous êtes capable avec l'aide de notre Seigneur.
Soyez en sûr car il nous l'a promis. "Si tu peux!... reprit Jésus; tout est possible à celui qui croit." Marc 9, 23.

Et maintenant comprenez bien que le Christ a une confiance phénoménale en vous Zélie, qu'il sait que vous pouvez tout, car votre force et votre amour : c'est Lui qui vous les donne !

Très fraternellement

Eric
Dernière modification par Eriluc le lun. 18 mai 2009, 23:22, modifié 1 fois.
"Être détaché de tout - première condition pour n'être indifférent à rien." [Gustave Thibon]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité