Mais qui est la femme de Caïn ?

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
Xavi
Prætor
Prætor
Messages : 1517
Inscription : mar. 28 juil. 2009, 14:50

Re: Caïn peur d'être tué par un vagabond ?

Message non lupar Xavi » mar. 15 juil. 2014, 13:19

Bonjour Maëlig,

Votre question a déjà été beaucoup réfléchie dans ce forum. En utilisant le moteur de recherche, vous trouverez beaucoup de précisions.

Mais, votre question reste très utile et importante.

Il faut sans cesse y revenir.

Du temps de Caïn, fils aîné des premiers humains créés à l’image de Dieu (Adam et Eve), il y avait sur la terre toutes les autres créatures et, notamment, tous les autres humains de la même espèce qu’eux. Il s’agissait d’humains (selon la foi, il s’agissait plus exactement de préhumains), mais pas encore de créations à l’image de Dieu, pas encore de créations capables de partager éternellement sa vie et son amour, pas encore d’âmes immortelles.

Adam et Eve ont été les premiers humains créés à l’image de Dieu. Les premières créatures capables de partager la vie de Dieu éternellement. Les premières âmes immortelles.

Le Christ, qui fut une création humaine nouvelle, nous montre exactement ce que fut la création des premiers humains à l’image de Dieu.

Le Fils de Dieu, vivant de toute éternité avec le Père et le Fils, n’a pas surgi dans un corps directement façonné avec de la poussière, mais il s’est fait homme avec un corps issu de la nature déjà créée et préparée pour lui. Marie lui a donné un corps provenant d’une longue histoire, provenant des parents de Marie et de toute la lignée des ancêtres de Marie.

La nouveauté de Jésus, ce n’était pas son corps semblable au nôtre. Ce qui était nouveau dans le monde, c’était la soudaine survenance d’un être tout autre dans un corps terrestre. Un corps vivant terrestre habité par Dieu.

Il y avait des millions d’humains vivant à l’époque du Christ. Mais, aucun d’entre eux n’était Dieu. Le Christ est venu habiter un corps semblable à celui de tous les humains de son époque, semblable au nôtre. Mais, il était Dieu. Soudain, sur la terre, un corps, une âme et un esprit humains ont été le corps, l’âme et l’esprit de Dieu lui-même.

Ce fut un nouvel Adam, le vrai fils du premier Adam créé, parce que, contrairement à nous, mais de même que le premier Adam, il était sans péché, en pleine communion avec son Père par l’Esprit Saint.

Jésus, vrai fils de l’homme créé à l’image de Dieu, nous montre la réalité de la création : une création nouvelle au milieu de semblables, une création nouvelle avec un corps semblable à des créatures déjà existantes.

Lors de la création d’Adam et Eve, des premiers humains à l’image de Dieu, capables de partager l’amour et la vie de Dieu, Dieu a créé les premières âmes terrestres immortelles.

Cette création a créé des êtres radicalement nouveaux, mais non des corps nouveaux.

Le Christ éternel a été créé dans le monde lorsqu’il s’est fait homme, mais il a reçu un corps qui n’était pas nouveau, mais semblable au corps de tous les autres vivants de l’espèce terrestre dans laquelle il s’est fait homme.

Il en était de même du temps d’Adam et Eve (et donc de Caïn). Ils ont été créés dans le monde, mais ils ont reçu un corps qui n’était pas nouveau, mais semblable au corps de tous les autres vivants de leur espèce terrestre dans laquelle, à un moment de l’histoire, ils ont été faits humains à l’image de Dieu.

Du point de vue de la science, ils paraissent tous des humains semblables. Pour la science, le Christ est un humain comme les autres. Pour la science, Adam et Eve étaient des humains comme les autres de leur époque.

Mais, nous savons qu’en réalité, le Christ est Dieu de toute éternité et que Dieu a créé des êtres nouveaux à son image à un moment de l’histoire du Monde.

Il y avait, à l’époque d’Adam et Eve, de nombreux autres « humains » (au sens que la science peut donner à ce mot). La Genèse nous parle de néphilims. Elle nous indique que ces autres « humains » ont eu des enfants communs avec des descendants d’Adam et Eve.

Du point de vue de la foi, il s’agit plus exactement de préhumains. Ils ne s’agissaient encore que d’être naturels parmi lesquels Dieu n’avait pas encore créé des âmes immortelles à son image. Parmi eux, il y avait des vagabonds qui pouvaient tuer Caïn en fuite. C’est aussi parmi eux que Caïn a trouvé une femme et a eu une descendance.

Beaucoup pensent que Dieu a créé les humains séparément du reste de sa création. A un moment lointain de l’histoire, lorsqu’il y avait déjà des planètes, notre terre, des plantes et des animaux, Dieu aurait créé des humains en transformant soudainement un peu de poussière pour construire des humains sans parents terrestres. Avec un peu de matière du sol non vivante, Dieu aurait façonné un premier homme mâle, puis un peu plus tard, une première femme tirée du premier homme mâle.

Cette vision n’est pas seulement contraire à la science moderne. Elle est, en réalité, profondément contraire à la révélation chrétienne.

C’est par le Christ, Fils de Dieu, que tout a été fait en harmonie.

Tout a été créé dans une continuité harmonieuse. La science nous parle d’un Big Bang d’où sont venus successivement au cours de milliards d’années, les galaxies, notre système solaire, notre terre, les plantes, les animaux, et puis notre espère humaine qui, elle-même, a connu des mutations et des transformations au cours des derniers millions d’années.

La science n’a que confirmé et détaillé ce que la Genèse nous a relaté depuis longtemps dans un résumé de six « jours ».

Oui, les humains ont bien été créés le « sixième » jour, après la matière, la terre, des plantes et des animaux, avec les mêmes éléments chimiques qui forment la matière de la terre.

Mais, non, rien dans la Genèse, ni dans la foi de l’Eglise, ni dans les connaissances scientifiques ne permet de penser que la poussière du sol qui a constitué le corps des premiers humains n’a pas eu une histoire. Cette poussière a été transformée en corps humains pendant des milliards d’années au cours desquelles des êtres vivants se sont succédés par des reproductions successives. Des êtres ont été conçus, ont vécu quelques années, se sont reproduits, puis ont cessé de vivre.

Les règles de la nature créée par Dieu ont produit d’innombrables créatures successives. C’est encore la situation aujourd’hui.

Mais tout a été créé par le Christ et pour le Christ. Il a façonné sa création jusqu’à produire des êtres terrestres aptes à devenir, par une création de Dieu, des amis éternels de Dieu capables de partager sa vie et son amour. Tellement parfaitement aptes à cette vie divine que Dieu lui-même a pu se faire l’un d’eux.

Voilà pourquoi, il ne faut pas s’étonner de l’existence de beaucoup de semblables lors de la fuite de Caïn. Ces semblables n’avait cependant pas la vie nouvelle immortelle créée en Adam et Eve dont seuls leurs descendants ont hérité.

Avatar de l’utilisateur
Maëlig
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 14 août 2013, 20:44
Localisation : Lille

Re: Caïn peur d'être tué par un vagabond ?

Message non lupar Maëlig » ven. 18 juil. 2014, 18:30

Merci pour cette vision des choses. Je n'avais pas imaginé les choses comme cela, mais finalement, ça parait évident !

Avatar de l’utilisateur
blue eyes
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : mer. 28 janv. 2015, 3:08
Conviction : Catholique

Petite question sur Caïn...

Message non lupar blue eyes » lun. 18 janv. 2016, 19:57

Voici ma question. Caïn est-il né avant où après la chute ? J'attends vos réponses avec un grand intérêt.
«La vérité vous rendra libre».

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8684
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Petite question sur Caïn...

Message non lupar Cinci » lun. 18 janv. 2016, 21:29

Il me semble que Caïn fait son apparition après le récit de la chute.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4791
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Questions sur Caïn

Message non lupar gerardh » lun. 18 janv. 2016, 22:07

__________

Bonsoir,

Caïn apparaît en Genèse 4, donc après la chute.



____________

Avatar de l’utilisateur
blue eyes
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : mer. 28 janv. 2015, 3:08
Conviction : Catholique

Re: Questions sur Caïn

Message non lupar blue eyes » lun. 18 janv. 2016, 22:36

Nous ne devrions pas nous fiés uniquement à l'ordre chronologique des textes car cela peut parfois être trompeur. Par exemple, dans l'Apocalypse au chapitre 13, la bête est déjà couronnée tandis qu'au chapitre 17, ce n'est pas encore fait.

En fait, tout laisse croire qu'Ève était déjà mère au moment avant la faute puisque, déjà en Genèse 3, juste après que Dieu eu sermonner Adam, il est déclaré: "L’homme appela sa femme du nom d’Ève – c’est-à-dire La Vivante –, car c’est elle qui a été la mère de tout vivant."
(Genèse 3, 20)

Étymologiquement son nom signifie: « vivante » ou « source de vie ». Si elle n'avait pas encore été déjà mère au moment où ces paroles furent prononcés il aurait été superflus de mentionné; c’est elle qui a été la mère de tout vivant.

Un autre indice va dans ce même sens: «J'aggraverai les souffrances de ta grossesse, dit-il; tu enfanteras dans la douleur. (Genèse 3, 16)
Le terme aggraver laisse justement sous entendre ici qu'Ève n'en est pas à son premier accouchement. Ce ne sont cependant pas toutes les bibles qui proposent cette traduction.

Amicalement, Blue eyes.
«La vérité vous rendra libre».

Avatar de l’utilisateur
blue eyes
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : mer. 28 janv. 2015, 3:08
Conviction : Catholique

Re: Questions sur Caïn

Message non lupar blue eyes » mar. 19 janv. 2016, 21:30

En conclusion: Le but de cette question et de toutes les questions qui tourne autours de l'histoire des premiers chapitres de la Genèse (1-5) est de pousser les gens à chercher des réponses par eux mêmes plutôt que de se fier uniquement uniquement à ce qu'ils ont appris de la tradition.

Pourquoi cela ? Parce que, nous sommes à la veille de grand changement de paradigme au niveau religieux, politique et économique. Ces changements vont emmener le monde présent dans une nouvelle phase de l'histoire humaine; le renouvèlement de toutes choses. Spirituellement parlant, nous allons devoir renouveler notre regard sur les enseignements de Jésus-Christ.

Le Pape François tente présentement de ramenés la religion actuelle vers les vrais fondements des enseignements de Jésus! Jésus nous à tracé un chemin, celui de la vérité qui mène à la vie. Ceux qui lisent les évangiles et les épitres attribués à ces mêmes Apôtres prendront notes d'une choses; la base des enseignements de Jésus ne reposent pas sur le péché originel d'une chose mais bien, sur l'histoire de Caïn et Abel.

En condamnant Adam et Ève, nous avons condamnés des innocents !

A vous dans le Christ, Blue eyes.
«La vérité vous rendra libre».

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8684
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Questions sur Caïn

Message non lupar Cinci » mer. 20 janv. 2016, 20:03

Bonjour blue eyes,
Nous ne devrions pas nous fiés uniquement à l'ordre chronologique des textes car cela peut parfois être trompeur.
Tant qu'à cela, vous auriez raison là-dessus. C'est vrai qu'il peut arriver parfois qu'un ordre chronologique ne soit pas respecté.

Niel
Censor
Censor
Messages : 110
Inscription : mer. 15 nov. 2017, 13:37
Conviction : Catholique

Re: Mais qui est la femme de Caïn ?

Message non lupar Niel » ven. 06 avr. 2018, 9:00

Wow!!! je viens de finir de tout lire sur ce fil, c'est très très inintéressant, en tout cas pour moi.

J'avais toujours ces questions en tête, qu'il y a forcément (et toujours) un lien entre ce qui est écris dans la bible et la recherche scientifique mais je n'arrivais pas à trouver une explication, et personne (à qui je demandais) n'a jamais eu de réponse ...

J'avoue que je suis satisfaite de découvrir toutes ces possibilités ici, tout en sachant que la vraie réponse reste un mystère...

Merci à vous tous,
:ciao:
"Alors tous ceux qui se confieront en Toi se rejouiront, ils auront de l'allégresse à toujours, et Tu les protègeras; Tu seras un sujet de joie pour ceux qui aiment Ton Nom."
Psaumes 5,11


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit