Le Christ reviendra (...) pour juger les vivants et les morts

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
Levergero
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : dim. 08 sept. 2019, 15:00
Conviction : Catholique

Le Christ reviendra (...) pour juger les vivants et les morts

Message non lu par Levergero » ven. 27 déc. 2019, 18:49

Le Christ n’est pas venu pour juger le monde, mais pour le sauver.
écrit cmoi. Erreur ! Le Christ reviendra sur terre, à la fin des temps, POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS...

Relisez les évangiles.

Avatar de l’utilisateur
nano
Censor
Censor
Messages : 82
Inscription : dim. 20 sept. 2009, 16:42
Conviction : Catholique bien imparfait
Localisation : Gallicanie post-conciliaire ordinaire

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lu par nano » ven. 27 déc. 2019, 20:01

Levergero a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 18:49
"Le Christ n’est pas venu pour juger le monde, mais pour le sauver." écrit cmoi.

Erreur ! Le christ reviendra sur terre, à la fin des temps, POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS...

Relisez les évangiles.
Jean XII, 47 ?

cmoi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 447
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lu par cmoi » lun. 30 déc. 2019, 11:44

En ce temps-là, Jésus s’écria : « Celui qui croit en moi, ce n’est pas en moi qu’il croit, mais en Celui qui m’a envoyé ; et celui qui me voit voit Celui qui m’a envoyé. Moi qui suis la lumière, je suis venu dans le monde pour que celui qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle, moi, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver. Celui qui me rejette et n’accueille pas mes paroles aura, pour le juger, la parole que j’ai prononcée : c’est elle qui le jugera au dernier jour. Car ce n’est pas de ma propre initiative que j’ai parlé : le Père lui-même, qui m’a envoyé, m’a donné son commandement sur ce que je dois dire et déclarer ; et je sais que son commandement est vie éternelle. Donc, ce que je déclare, je le déclare comme le Père me l’a dit. »

Jean 12, 44-50

Pour vous le dire gentiment Levergero, il conviendrait de ne pas vous tromper de temps, la parousie n'est pas encore arrivée...

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1814
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lu par Carhaix » lun. 30 déc. 2019, 12:17

nano a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 20:01
Levergero a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 18:49
"Le Christ n’est pas venu pour juger le monde, mais pour le sauver." écrit cmoi.

Erreur ! Le christ reviendra sur terre, à la fin des temps, POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS...

Relisez les évangiles.
Jean XII, 47 ?
Crédo de Nicée...

pierrot2
Senator
Senator
Messages : 788
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lu par pierrot2 » jeu. 02 janv. 2020, 16:27

cmoi a écrit :
lun. 30 déc. 2019, 11:44
Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle, moi, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver.
Cher cmoi,
Vous avez raison,Jésus n est pas venu juger le monde, mais le sauver. Il doit y avoir un temps pour chaque chose :d abord la proposition de salut. Mais viendra le temps du jugement également , où je suppose ceux qui n auront pas saisi la perche et ceux qui l auront saisie seront administrés distinctement (Marc16, 16)

cmoi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 447
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lu par cmoi » lun. 06 janv. 2020, 10:22

pierrot2 a écrit :
jeu. 02 janv. 2020, 16:27
cmoi a écrit :
lun. 30 déc. 2019, 11:44
Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle, moi, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver.
Cher cmoi,
Vous avez raison,Jésus n est pas venu juger le monde, mais le sauver. Il doit y avoir un temps pour chaque chose :d abord la proposition de salut. Mais viendra le temps du jugement également , où je suppose ceux qui n auront pas saisi la perche et ceux qui l auront saisie seront administrés distinctement (Marc16, 16)
Certes oui : juge et sauveur, entre autres (pasteur, agneau, fils de l’homme, semeur, vigneron, pain de vie, etc.)
Mais n’oublions pas, il est bon de se le rappeler, qu’il n’a jamais sollicité notre aide ni demandé notre avis concernant sa fonction de juge. Ce qui ne veut pas dire qu’on ne puisse quémander une faveur, pour nous-mêmes ou autrui, mais qui osera lui demander de châtier, sans craindre pour son propre sort ou du moins une réprimande ?
En revanche, pour celle de sauveur, si.
Et c’est ainsi qu’il convient de comprendre sa fameuse délégation : « ce que vous lierez » etc.
J’ai grand peur que beaucoup n’aient pas fini de comprendre ce que cela implique et pour adopter quelle attitude qui en attendant ne peut pas être franche (quelle que soit par ailleurs leur franchise) s’ils ont la vraie foi.

Avatar de l’utilisateur
Levergero
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : dim. 08 sept. 2019, 15:00
Conviction : Catholique

Le Christ reviendra... pour juger les vivants et les morts

Message non lu par Levergero » lun. 06 janv. 2020, 12:49

nano a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 20:01
Levergero a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 18:49
"Le Christ n’est pas venu pour juger le monde, mais pour le sauver." écrit cmoi.

Erreur ! Le christ reviendra sur terre, à la fin des temps, POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS...

Relisez les évangiles.
Jean XII, 47 ?
Jean XII, 47 ? : aucun rapport avec cette discussion....


Relisez plutôt le CREDO :
"... Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts; et son règne n'aura pas de fin..."

cmoi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 447
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lu par cmoi » lun. 06 janv. 2020, 14:00

Levergero a écrit :
lun. 06 janv. 2020, 12:49
nano a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 20:01


Jean XII, 47 ?
Jean XII, 47 ? : aucun rapport avec cette discussion....


Relisez plutôt le CREDO :
"... Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts; et son règne n'aura pas de fin..."
Levergero, vous avez plusieurs trains de retard ou vous le faites exprès ?

Carhaix a déjà répondu et donné cette source à votre place...

Par ailleurs, Jean XII 47 a bien un rapport et c'est pourquoi j'en ai cité plus haut suite à cela le passage plus complet et largement, car c'est lui qui contient l'affirmation que vous entendiez réfuter.
Et l'indiquer comme le fit Nano pouvait être compris comme une façon de vous demander ce que vous en faisiez, de ce passage, justement.

Je ne comprends pas que vous insistiez à vouloir opposer bêtement un texte à un autre, alors qu'il n'y a pas photo sur le sujet, si le Christ est déjà venu sur terre ce n'était pas pour nous juger. tout le sens de son message et des religions qui le portent serait mis par terre !

Certains ici semblent croire que vous êtes très âgé, j'aurais moi tendance à croire que vous êtes plutôt un enfant qui croit tout savoir et qui tente sa chance mais tombe parfois bien, mais souvent à côté, complétement à côté du fil et je n'en vois pas l'intérêt.
J'aimerais que vous preniez conscience de l'incongruité de votre propos qui nous oblige à revenir au B A BA, ce qui est décourageant vu comment vous affirmez les choses.

Ou alors argumentez, opposez ces deux textes et donnez-en votre version qui contredirait ce qui a déjà ici été écrit.
Si vraiment vous y croyez encore, à la pertinence de ce sens de réfutation que vous lui donnez...

cmoi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 447
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lu par cmoi » jeu. 09 janv. 2020, 13:57

Levergero a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 18:49
"Le Christ n’est pas venu pour juger le monde, mais pour le sauver." écrit cmoi.

Erreur ! Le Christ reviendra sur terre, à la fin des temps, POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS...

Relisez les évangiles.
Bonjour Levergero,

je "remonte" votre première intervention, n'ayant pas eu votre réponse sur la seconde qui montre bien que vous donnez de l'importance au sujet.
J'y repense à travers un autre texte, celui de Jean (3-17) ; « Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui » .

Comment pouvez-vous dire "erreur" et avancer pour cela la fin des temps.
Cela m'interpelle beaucoup, car si vraiment c'est l'image que vous avez du Christ, et peut-être n'êtes vous pas le seul, je comprends qu'on se détourne de cet enseignement et fasse fi du risque annoncé.
Ceux (vilipendés par Jean XXIII) qui ne cessent de prédire la catastrophe ,
ou de prévoir la damnation à d'autres s'ils ne s'abstiennent pas de ceci ou de cela, et qui se restreignent sans arrêt et se privent de réfléchir au profit d'une obéissance aveugle qui résoudrait le sens de la vie.
Pour que la vie éternelle ait du sens, il faut déjà que celle ici-bas en ait un, qu'elle nous fasse envie.
En effet, la prédestination chère aux calvinistes ne donne pas envie de lutter, enlève tout intérêt à la vie à moins d'oublier de tels présages.
Comment peut-on à ce point détourner le message du Christ ?
Etes-vous protestant ?
Au jugement dernier, certes, il sera compté chaque "cheveu de notre tête" et le sens caché de l histoire nous sera révélé (cela risque de prendre du temps, surtout avec des gens comme vous :-D (en bien comme en mal) !) mais la plupart d'entre les présent seront alors déjà fixés sur leur sort personnel et cela surtout aura une valeur éducative, pour la plus grande Gloire de Dieu.
Il n'y a pas là un acte de terrorisme...
J'aimerais vraiment lire vos explications, car elles pouvaient être données dès votre première intervention : n'en doutez pas, comme certainement beaucoup ici, j'ai lu et relu les évangiles trop de fois pour pouvoir les compter et je n'y ai pas trouvé ce que vous affirmez de façon très ambiguë et qui pour moi est déplacée.

pierrot2
Senator
Senator
Messages : 788
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lu par pierrot2 » jeu. 09 janv. 2020, 17:10

Bonjour cmoi,
Je me permets de répondre en attendant la réponse de Levergero.
Il doit en être question dans le credo, celui du symbole de NIcée-Constantinople:

CREDO (Symbole de Nicée-Constantinople)


Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,

créateur du Ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu,

Né du Père avant tous les siècles.

Il est dieu, né de Dieu, lumière, née de la Lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu

Engendré non pas créé, de même nature que le Père et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes et pour notre salut il descendit du Ciel;

Par l'Esprit Saint il a prischair de la Vierge Marie et s'est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il souffrit sa Passion et fut mis au tombeau.

Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Ecritures et il monta au ciel. Il est assis à la droite du Père.

Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts et son règne n'aura pas de fin.

Je crois en l'Esprit-Saint qui est Seigneur et qui donne la vie; Il procède du Père et du Fils.

Avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire; Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l'Eglise, une Sainte, catholique et apostolique.

Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.

J'attends la résurection des morts et la vie du monde à venir.

AMEN

Avatar de l’utilisateur
Levergero
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : dim. 08 sept. 2019, 15:00
Conviction : Catholique

Re: La crise dans l'Eglise : de quoi s'agit-il ?

Message non lu par Levergero » ven. 10 janv. 2020, 12:25

Le 6 janvier j'ai écrit un post en rappelant, comme vous le faites pierre2, la phrase du credo bien connu" Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts et son règne n'aura pas de fin) sauf de "cmoi" semble-t-il, lui qui se déclare un si bon chrétien et qui ne connait même pas le credo ni les évangiles... C'est bien triste alors qu'il me jette, tout à fait gratuitement, aux gémonies !

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Le Christ reviendra (...) pour juger les vivants et les morts

Message non lu par Invité » ven. 10 janv. 2020, 17:49

Dans le débat qui oppose Levergero à Cmoi, je pense qu'aucun n'a réellement tort ; ils ne se situent simplement pas sur la même échelle de temps.

Jean 3,17 concerne l'incarnation du Christ telle qu'elle fut au premier siècle de notre ère. Effectivement, le Christ n'était pas venu juger l'humanité mais la sauver.

En revanche, il est clair que le Christ, lorsqu'il reviendra dans sa gloire à la fin des temps, jugera tous les hommes qui seront alors en vie. Matthieu 25 est très clair.

En revanche, votre débat soulève une question que je ne m'étais pas forcément posée : où les Évangiles proclament-ils que le Christ jugera les morts à la fin des temps ? De mémoire, je ne retiens aucun verset en ce sens. Cela me semble d'ailleurs en apparente contradiction avec plusieurs passages de l'Evangile selon Saint-Luc : la parabole du pauvre Lazare dans laquelle nous découvrons que les anges, dès sa mort physique, l'amènent au ciel auprès d'Abraham. Idem avec le bon larron auquel Jésus déclare sur la croix qu'il sera à ses côtés au Paradis le soir-même. Cela me semble évident que le jugement est déjà prononcé pour ce personnage de Lazare, Abraham et ce bon larron.

[Hs divisé]

cmoi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 447
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Le Christ reviendra (...) pour juger les vivants et les morts

Message non lu par cmoi » mar. 14 janv. 2020, 14:35

Bonjour « invité »

Vous avez la réponse à votre question dans mon dernier mail précédent.
Il y aura un jugement personnel à la mort de chacun, puis un dit dernier à la fin des temps et qui se fera « en présence de tous »
Par compte, permettez-moi de m’inscrire en faux sur votre première phrase. Vous dites :
Invité a écrit :
ven. 10 janv. 2020, 17:49
Dans le débat qui oppose Levergero à Cmoi, je pense qu'aucun n'a réellement tort ; ils ne se situent simplement pas sur la même échelle de temps.
Or non seulement je l’avais déjà signalé cette différence sur l’échelle de temps, mais la première intervention de cet fil de Lavergero fait suite à ce post de ma part sous « la crise dans l’Eglise : de quoi s’agiti-il », à savoir :
cmoi a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 13:52
Cher Cinci,
Je veux dire que l’explication qui fut donnée à l’époque, pour excuser chacun, à savoir que les uns privilégiaient le dogme et la vérité, les autres la charité, n’était effectivement que ce qui chacun les excusait, et ne permettait pas de résoudre l’écart.
Je tiens à préciser aussi que par « le monde » je n’entends pas celui qui appartient à Satan, mais celui qui est dans l’attente d’un sauveur : le même, et au sein duquel se sont retrouvés d’ancien croyants qui avaient eu des raisons de quitter l’Eglise (Cf. le fil sur l’apostasie) et qui avaient besoin de signes et de réponses, de gestes pour y revenir.

Je pense au fameux débat télévisé entre Bernard Tapie et un prêtre intégriste (heure de grande écoute, comme quoi il y avait de l’intérêt encore pour l’Eglise), où ce dernier pour justifier la position catholique évoqua la grandeur de Dieu et l’honneur qui lui était due et donc l’horreur du péché : ce n’était vraiment pas la bonne approche et on assistait à un dialogue de sourds. Face à des cas très concrets, ce prêtre n’avait aucune solution à proposer.

En tant que croyants, nous devons être convaincus que le message de l’Eglise n’est pas obsolète, et capables de montrer en quoi il est encore aujourd’hui une « bonne nouvelle », et non un sommet d’abstraction.
Le Christ n’est pas venu pour juger le monde, mais pour le sauver.
Il n’y a que par le dialogue et une meilleure connaissance de l’autre, qu’il convient de ne pas fuir, que nous pourrons trouver ce qui lui convient pour adhérer à l’enseignement des évangiles et retrouver la foi.
On ne peut plus se contenter d’arguments tels que « parce que c’est comme çà », et c’est très bien. Mais cela suppose d’avoir une foi vivante et nourrie, de n’avoir pas contourné les obstacles, et de croire aux inspirations du saint Esprit qui ne nous donne jamais rien « tout cuit », car il veut notre active participation.
La vérité ne peut venir et sortir que d'une démarche de vérité.
Comme vous pouvez le remarquer, il ne s’agissait nullement de discuter de jugement, mais du sens à donner pour nous à la venue du Christ il y a 2000 ans.
C’est donc Levergero qui a fait une embardée, comme un athée qui serait rancunier de devoir être jugé par quelqu’un qu’il ne reconnaît pas, et qui le met en contradiction avec cette bonne nouvelle du salut. Il citera pour cela (sans en faire mention) la fin du CREDO, ce sera un autre qui le mentionnera (Carhaix : CREDO de Nicée)
Voyez-vous-même ce qu’il dira ensuite ici :
Levergero a écrit :
lun. 06 janv. 2020, 12:49
nano a écrit :
ven. 27 déc. 2019, 20:01


Jean XII, 47 ?
Jean XII, 47 ? : aucun rapport avec cette discussion....


Relisez plutôt le CREDO :
"... Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père. Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts; et son règne n'aura pas de fin..."
IL dit qu’il n’y a aucune rapport, mais c’est lui qui a changé le sens de la discussion et qui cherche à l’imposer, car le sujet n’était pas le jugement mais le salut, et ce qu’il critiquait était bien dans Jean qu’entre-temps j’aurais cité dans un extrait plus complet, qu’aura déjà mentionné NANO.
Autrement dit il n’y a aucune discussion, vu qu’il intervient à tort dans une autre discussion et pour provoquer une contradiction, et quand on lui réexplique le sujet il persiste à ce que ce soit le sien.

J’ai beau ensuite « mâcher » le 6 janvier à 13 heures une réponse propice à une vraie discussion sur son sujet, il ne répond rien. Et quand je le relance le 9 janvier à 10H57, ouvrant de multiples ouvertures pour de multiples discussions possibles, il refuse toujours la discussion mais cette fois, cherche à devenir blessant en me supposant vaniteux ou hypocrite, ignorant du CREDO et des évangiles
Non seulement il prétend imposer SA discussion, mais il ne la mène même pas, il impose arbitrairement son sens (qui est absurde dans le contexte de départ) et puis c’est tout.
Levergero a écrit :
ven. 10 janv. 2020, 12:25
Le 6 janvier j'ai écrit un post en rappelant, comme vous le faites pierre2, la phrase du credo bien connu" Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts et son règne n'aura pas de fin) sauf de "cmoi" semble-t-il, lui qui se déclare un si bon chrétien et qui ne connait même pas le credo ni les évangiles... C'est bien triste alors qu'il me jette, tout à fait gratuitement, aux gémonies !
Ce qui ne manque pas d’être cocasse quand on sait que quelque temps auparavant, en lisant l’Evangile du jour et un commentaire poétique que j’en avais fait, il interroge Etienne Laurent en ces termes :
Levergero a écrit :
jeu. 19 déc. 2019, 16:47
cmoi a écrit :
jeu. 19 déc. 2019, 13:28
Je ne comprends pas bien. Je croyais que Joseph avait épousé Marie et avait fait sien Jésus comme étant son fils. Justement pour lui éviter la lapidation. Il ne l'a pas renvoyée et ont vécu ensemble..

Merci de me l'expliquer, Etienne.
Et ma réponse fut : « C'est exact Levergero

mais il l'a fait suite à un songe qui l'éclaira, car auparavant, sa résolution fut de la renvoyer en secret, en espérant qu'elle puisse ainsi s'en tirer...

Merci pour votre intérêt. »


Or entre nous, quel chrétien ne connaît pas cette histoire du songe de Joseph, une telle lacune me fait me poser de sérieuses questions sur son statut affiché de baptisé et de donneur de leçon (il suffit de voir nombre de ses interventions).

Il n’y a en tout cas et pour ma part pas eu l’ombre d’un débat ni d’une discussion, à laquelle je me suis pourtant montré ouvert par charité.
Si ce monsieur les évite, ce n’est peut-être pas pour rien....

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Le Christ reviendra (...) pour juger les vivants et les morts

Message non lu par Carolus » mar. 14 janv. 2020, 15:02

Invité a écrit :
ven. 10 janv. 2020, 17:49
Invité :

En revanche, votre débat soulève une question que je ne m'étais pas forcément posée : où les Évangiles proclament-ils que le Christ jugera les morts à la fin des temps ? De mémoire, je ne retiens aucun verset en ce sens.
Merci de votre question, cher Invité. :)
Mt 19, 28 Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël.
Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ a déclaré que « lors du renouvellement du monde […] le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire […] pour juger » (Mt 19, 28), n’est-ce pas ? :oui:

cmoi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 447
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Le Christ reviendra (...) pour juger les vivants et les morts

Message non lu par cmoi » lun. 20 janv. 2020, 11:15

Effectivement Carolus, merci de l'avoir précisé, j'avoue que je boudais quelque peu...
De fait, cela m'ennuie toujours un peu que l'on veuille le texte d'écriture, il y a quand même aussi la tradition, non, et qui me semble-t-il passe avant et dont l'écriture n'est qu'une émanation...
Autrement dit, que ce soit dans le CREDO me semble déjà suffisant et je ne le contestais pas, mais seulement l'usage du concept à rebours de la tradition, précisément.

Si on se limite à l'écriture, par exemple, la "présence réelle" n'est plus fondée...!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités