Traductions comparées de la Bible

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Traductions comparées de la Bible

Message non lu par Carolus » ven. 07 févr. 2020, 23:33

Suliko a écrit :
ven. 07 févr. 2020, 14:13
Carolus a écrit :
jeu. 06 févr. 2020, 15:13
Carolus :
Le roi Salomon aurait-il dit : « Il y a trois merveilles qui me dépassent, quatre dont je ne sais rien : le chemin de l’aigle dans le ciel, le chemin du serpent sur le rocher, le chemin du navire en haute mer et le [drap des noces] » (Pr 30, 18-19) :?:
Bien sûr que non !
Exactement, chère Suliko. :)
Suliko a écrit :
jeu. 06 févr. 2020, 13:51
Suliko :
[…]
mais vous ne résolvez pas du tout le problème, puisque le verset parle du "chemin d'un homme" et qu'il faut donc expliquer en quoi ce "chemin" chez une vierge ne laisserait jamais de traces...
Le roi Salomon n'a pas dit : Il y a une merveille qui me dépasse, une merveille dont je ne sais rien : le drap des noces, c'est-à-dire les traces laissées par un homme chez une vierge.

Il ne « faut donc [PAS] expliquer en quoi ce "chemin" chez une vierge ne laisserait jamais de traces... », n'est-ce pas ? :oui:

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2890
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Traductions comparées de la Bible

Message non lu par Suliko » dim. 09 févr. 2020, 14:30

Cher Carolus,

Votre logique me laisse perplexe... On parle bien dans ce verset de chemin et d''alma. Il faut donc trouver une explication logique pour que le texte garde son sens. En évacuant la mention du chemin de l'homme, vous ne résolvez rien du tout !
Assez longtemps la foule a entendu parler de ce qu'on appelle les droits de l'homme ; qu'elle entende parler quelquefois des droits de Dieu ! (Léon XIII)

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Traductions comparées de la Bible

Message non lu par Carolus » mar. 11 févr. 2020, 22:55

Suliko a écrit :
dim. 09 févr. 2020, 14:30
Suliko :
Cher Carolus,

Votre logique me laisse perplexe...
Je vous assure que je cherche à être logique, chère Suliko. :(
Suliko a écrit :
dim. 09 févr. 2020, 14:30
Suliko :

On parle bien dans ce verset de chemin et d''alma.
Vous avez raison.
AELF :
Pr 14, 12 Il y a un chemin qui semble droit, mais au terme, ce sont des chemins de mort.

CRAMPON :
Pr 14, 12 Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c'est la voie de la mort.
Le terme chemin (voie, trace) a également une connotation figurative, n’est-ce pas ? :oui:
Suliko a écrit :
jeu. 06 févr. 2020, 13:51
Suliko :
[…]
mais vous ne résolvez pas du tout le problème, puisque le verset parle du "chemin d'un homme" et qu'il faut donc expliquer en quoi ce "chemin" chez une vierge ne laisserait jamais de traces...
Il s’agit tout simplement du « chemin (savoir-faire) d’un homme » par lequel la vierge (alma) cesse d'en être une.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités