Combien de temps nous reste-t-il ?

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Alfred1
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : lun. 08 juil. 2019, 23:47
Conviction : Catholique traditionaliste

Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par Alfred1 » lun. 27 avr. 2020, 2:22

Bonjour, bien aimé forum ! Pardonnez-moi pour ce titre quelque peu accrocheur.

Je voulais connaitre votre avis sur ce qu'il adviendra les siècles à venir. Je sais qu'il s'agit là d'une préoccupation commune des jeunes chrétiens : le fait que la fin des temps puisse être proche.

Je me suis intéressé à ce sujet il y a quelques années, et j'ai pris du recul sur tout ce qui peut se raconter en termes de fin des temps. Tous les acquis intellectuels que l'on a sur les événements qui sont censés arriver prochainement (ou pas) me semblent basés sur pas grand chose et assez critiquables. Je ne parle même pas ici des évangéliques qui croient tous tout savoir sur ce qui doit arriver et dans quel ordre précis avec tout le marketing qui va avec, mais de ce qui semble être des choses parfaitement acceptées chez les catholiques.

Je ne vais pas épiloguer plus longtemps, et vais lancer la discussion en partant de la question suivante : pensez-vous que toute la "reconstruction" prophétique du prochain millénaire (ou de la prochaine décennie pour certains ...) est indiscutablement établie, ou est-elle critiquable ?

Bonne discussion !

Alfred.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1249
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par cmoi » lun. 27 avr. 2020, 6:13

Ce qui seul importe pour moi c'est de ne pas avoir à se dire un jour : "il est trop tard" ou "il était encore temps"...
Comme dans les chansons de Moustaki, oui, mais aussi comme les vierges folles...
Mais pas comme le bon Larron.
Pourquoi croyez-vous que l'Eglise n'aime pas que nous consultions de voyants ? Ce n'est pas parce qu'ils pourraient se tromper...
En revanche, allez dans un rassemblement charismatique (de guérison essentiellement, mais en réalité de partage de sa foi de façon vivante et non liturgique), et il pourra vous arriver de recevoir une prophétie personnelle (cela m'est arrivé).

Le sujet sinon rejoint le fil où en ce moment se débat son auteur pour prouver que tous ses péchés proviennent d'une cause extérieure avec l'intention de se "justifier" comme Adam et Eve par cette cause. Or Dieu n'a pas apprécié cela, moins encore que le péché lui-même.

Il y a la réponse faite à Pierre par Jésus à la fin de l'évangile de Jean : ce qui seul importe, c'est ce qu'il attend de nous. Le monde extérieur n'est là que comme un faire-valoir, mais on peut le prendre aussi comme une épreuve, ce qui compte, c'est de développer l'amour.
Et ni tant mieux ni tant pis s'il y a beaucoup de tribulations, qui dépendent et se mesurent aussi selon notre goût ou notre aptitude, pourvu qu'elles contribuent à ce que l'amour en nous s'accroisse et dépasse nos espérances. Pour cela, il faut et on peut faire confiance en Dieu, et ce sera le sens final qui sera retenu pour le jugement dernier.
Prier est pour cela une façon très efficace de prophétiser et même de changer l'avenir, voire le présent (cela s'appelle alors un miracle) - bien mieux que pronostiquer...

Alfred1
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : lun. 08 juil. 2019, 23:47
Conviction : Catholique traditionaliste

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par Alfred1 » lun. 27 avr. 2020, 11:58

Prier pour changer l'avenir me semble assez illusoire. J'ai l'impression que l'histoire est déjà écrite. Peut-être qu'on peut par exemple changer des petits événements personnels, mais les grands événements de l'histoire, ça m'étonnerait (à moins qu'on me prouve le contraire).

Avatar de l’utilisateur
Zenith
Barbarus
Barbarus

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par Zenith » lun. 27 avr. 2020, 12:46

Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.
Seul Dieu la première personne de la Trinité le sait.

Mais je pense que nous pouvons en savoir la proximité.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1249
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par cmoi » lun. 27 avr. 2020, 12:57

Bonjour Alfred1,

je ne peux que vous inviter à relire l'histoire de Jonas et de Ninive.
Il y a aussi celle de Judith et Holopherme, pour autant qu'une grande armée en campagne cela appartienne pour vous à la grande histoire.
Celle de Tobie aussi, mais trop petite histoire et vous semblez en accepter déjà le possible : il n'empêche, son histoire (si belle....) vous apprendra quelque chose sur le comment et le pourquoi...
Alors il y a aussi celle de Ste Geneviève et de Paris (Lutèce).
Tant d'autres (la conversion de Clovis suite aux prières de sa femme et à la sienne pour déclenchement)...
Le mieux c'est toujours quand l'on conjugue l'action (ce peut être d'offrir ses souffrances) et la prière.
Pour ma part je considère en avoir eu la preuve en fonction d'un changement dans la loi qui m'était important et pour lequel j'avais prié, car quand il s'est fait j'ai reçu la grâce de devoir le comprendre comme un exhaussement. Et d'autres choses que je préfère taire...
Evidemment ce n'est pas "automatique", cela peut paraître contestable ou fortuit, il y aurait aussi "tant à demander", mais il faut l'oser si quelque chose vous tient à coeur, et s'ajuster au mieux sur ce qui lui (à votre coeur) semble devoir être la volonté de Dieu pas encore réalisée ici-bas.

Je serais prêt à relever votre défi, mais la réponse se fera trop tard pour que cela en vaille la peine. Parce qu'en effet, ce n'est pas "instantané" dans l'exécution, sinon ce serait seulement un miracle. Or c'est beaucoup mieux...
Une question d'importance : Y aurait-il actuellement une cause qui vous semble mériter une telle prière ? Pour laquelle vous seriez prêt à offrir votre vie ?

La sainte Vierge a relevé votre défi à Fatima, à propos de la Russie : elle l'a gagné !

Alfred1
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : lun. 08 juil. 2019, 23:47
Conviction : Catholique traditionaliste

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par Alfred1 » lun. 27 avr. 2020, 16:29

Zenith : si seul le Père connait le jour et l'heure, comment peut-on connaitre la proximité ? Quelle est la marge d'erreur ? Si le Père a également le pouvoir de déplacer ce jour et cette heure (ce qui semble être l'avis de cmoi si j'ai bien compris), cette connaissance de la proximité n'est-elle pas caduque ?

cmoi : en effet, j'ai omis ce genre d'événements. Mais je ne suis toujours pas convaincu (pardonnez mon scepticisme). Pourriez-vous développer sur la Russie et Fatima ?
Pour votre question : par exemple, je mettrais la situation ethno-démographique de l'Europe. Mon peuple et mes frères sont en train de disparaitre. Si je pouvais inverser la tendance contre ma vie, je le ferais. Comme autres causes, je pourrais mettre la situation politique mondiale, les enjeux scientifiques sur la transformation génétique des humains qui risquent de profondément changer notre être, etc.

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1249
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par cmoi » lun. 27 avr. 2020, 18:15

Vous avez bien compris mon avis, en effet...
Concernant Fatima, la vierge avait délivré le message suivant le 13 juillet 1917 (la révolution y commença début mars et qui prévoyait alors l'ampleur des persécutions qui lui succéderaient ? ) : «Vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Afin de les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé. Si vous faites ce que je vous dis, beaucoup d’âmes seront sauvées et vous aurez la paix... Je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la Communion réparatrice des premiers samedis ....À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera. Le Saint Père me consacrera la Russie qui se convertira, et un certain temps de paix sera accordé au monde».
Un mouvement catholique avait été créé (l'armée bleue) qui a reçu depuis l'approbation du saint Siège et s'est fait plus général dans ses objectifs, mais à l'origine il s'agissait de prier pour la conversion de la Russie : mission accomplie.

Vous m'avez donné 3 intentions.
Sans vouloir entrer dans une polémique , la première me semble trop discutable pour représenter avec certitude une volonté Divine ou permettre une visibilité, et la seconde trop vague. Je retiens donc la troisième, mais il faut y mettre un objectif précis, par exemple : que d'ici la fin de l'année dans le monde et en tout cas en France obligatoirement, des lois encadrant cette question convergent vers une application des préconisations de l'Eglise catholique et soient votées, ainsi que mises en application, sans retour possible vers ce qui semble aujourd'hui vouloir s'affranchir d'une éthique conforme à la loi naturelle.
Cela vous convient-il ? Cette possibilité représente-t-elle bien à vos yeux et actuellement, une impossibilité ?
Si oui, nous passerons à l'aspect pratique...

Ajouté après réflexion; j'ai très envie d'y ajouter une "chute drastique du nombre des avortements perpétrés en France" car cela me semble inévitable par cohérence. Et puis je voudrais préciser, je comptais le faire ultérieurement, sans préjuger de rien, que si jamais Dieu avait une autre opinion que celle professée jusqu'ici par l'Eglise catholique sur l'intention retenue, ce serait bien évidemment son point de vue qui en sortirait mieux éclairé et mieux précisé, qui en profiterait pour se révéler.

Alfred1
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : lun. 08 juil. 2019, 23:47
Conviction : Catholique traditionaliste

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par Alfred1 » lun. 27 avr. 2020, 19:50

Oui en effet, un consensus mondial sur les limites que la science n'a pas à franchir serait l'idéal. Le problème, c'est que certains peuples n'ont pas du tout envie de se priver d'accéder à la supériorité scientifique. Les chinois, par exemple, vont tout faire pour dépasser l'occident sur ces questions.

Mais fondamentalement, nous nous éloignons de la question centrale que je voulais aborder.

La question est plutôt la suivante : sert-il à quelque chose de se battre contre l'ennemi quand on sait d'avance comment tout va se terminer ici-bas ?
Pour reprendre un cas pratique, à quoi servent le business et les efforts d'un jeune entrepreneur, si on connait déjà de quoi sera fait demain et que le seul but final est le salut ?

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1249
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par cmoi » lun. 27 avr. 2020, 20:10

Ne me dites pas que vous vous dégonflez !
Une des conditions I n d i s p e n s a b l e pour la réussite c'est d'être gonflé à bloc... J'ai retenu une intention qui était la vôtre pour cela...
Alors ?
Il vaut mieux ne rien faire que de faire mal les choses, donc je compte sur la sincérité de votre réponse.

Bon, en attendant, je vais répondre à votre question :

Oui, la bataille est gagnée d'avance, mais voulez-vous faire partie ensuite des morts ou des vivants ?
Voulez-vous que la bataille se passe chez vous et menace vos biens, votre famille, etc. ou qu'elle se déroule chez l'adversaire en toute tranquillité d'esprit pour vous ?
Voulez-vous être non pas un de ses héros ou bénéficiaires, mais un de ceux qui n'auront rien à se reprocher, qui auront juste fait leur devoir et auront leur conscience en paix ?
Voulez-vous attendre que les choses se passent ou en profiter pour apprendre et devenir meilleur ?
ETC. Etant entendu que par bataille il ne s'agit nullement de violence, sinon de celle qui ouvre les portes du royaume céleste, Il s'agit de faire preuve et répandre foi, espérance et charité, "sans peur et sans reproche", avec force, paix et persévérance.
Je vous assure que sinon vous allez pour le moins vous ennuyer, qu'il vous faudra lutter contre "la tiédeur" et que c'est bien plus difficile !.
,

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1249
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par cmoi » lun. 27 avr. 2020, 20:19

Alfred1 a écrit :
lun. 27 avr. 2020, 19:50
Le problème, c'est que certains peuples n'ont pas du tout envie de se priver d'accéder à la supériorité scientifique. Les chinois, par exemple, vont tout faire pour dépasser l'occident sur ces questions.
Ce n'est que d'autant mieux pour notre projet, le contraire le rendrait bancal....
Mais si vous le préférez on peut partir sur la piste de la paix dans le monde, ce que semble préférer et trouver plus pertinent Zénith, sauf que la mesure et donc la détermination du périmètre sera plus difficile à déterminer

Zénith, pourquoi avez-vous retiré votre post, il était très bien !
Dernière modification par cmoi le lun. 27 avr. 2020, 20:20, modifié 1 fois.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5060
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par gerardh » lun. 27 avr. 2020, 20:56

__

Bonjour Alfred1,

Je suis un chrétien non évangélique. Non catholique non plus.

Grâce à Dieu, il me semble avoir une vision assez claire de l'avenir, sur la base de la Bible.

Je ne veux pas entrer en collapsus avec la vision catholique ; mais il y a sans aucun doute quelques invariants.

Notamment l'expression "la fin du monde" reprise dans certaines versions bibliques n'est sans doute pas la plus adéquate. Il se passera en effet des faits prophétiques importants, ne faisant pas tous l'objet d'un consensus entre chrétiens. Mais la fin des temps est loin d'être venue. La dernière période est pour moi "l'état éternel" avec de nouveaux cieux et une nouvelle terre. (voir la fin de l'Apocalypse). "Eternel" est un mot qui est clair dans sa signification.


___

Alfred1
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : lun. 08 juil. 2019, 23:47
Conviction : Catholique traditionaliste

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par Alfred1 » lun. 27 avr. 2020, 22:01

cmoi a écrit :
lun. 27 avr. 2020, 20:10
Ne me dites pas que vous vous dégonflez !
Une des conditions I n d i s p e n s a b l e pour la réussite c'est d'être gonflé à bloc... J'ai retenu une intention qui était la vôtre pour cela...
Alors ?
Il vaut mieux ne rien faire que de faire mal les choses, donc je compte sur la sincérité de votre réponse.

Bon, en attendant, je vais répondre à votre question :

Oui, la bataille est gagnée d'avance, mais voulez-vous faire partie ensuite des morts ou des vivants ?
Voulez-vous que la bataille se passe chez vous et menace vos biens, votre famille, etc. ou qu'elle se déroule chez l'adversaire en toute tranquillité d'esprit pour vous ?
Voulez-vous être non pas un de ses héros ou bénéficiaires, mais un de ceux qui n'auront rien à se reprocher, qui auront juste fait leur devoir et auront leur conscience en paix ?
Voulez-vous attendre que les choses se passent ou en profiter pour apprendre et devenir meilleur ?
ETC. Etant entendu que par bataille il ne s'agit nullement de violence, sinon de celle qui ouvre les portes du royaume céleste, Il s'agit de faire preuve et répandre foi, espérance et charité, "sans peur et sans reproche", avec force, paix et persévérance.
Je vous assure que sinon vous allez pour le moins vous ennuyer, qu'il vous faudra lutter contre "la tiédeur" et que c'est bien plus difficile !.
,
Je suis gonflé à bloc, en pleines études et déterminé à réussir. Seulement, je me pose parfois certaines questions sur l'utilité réelle des actions sur la terre. Mais bon, il est difficile d'exprimer toutes ses pensées sur un forum par posts interposés.

Mon cher cmoi, vous êtes sans aucun doute une personne très intelligente et cultivée. J'ai néanmoins parfois un peu de mal à comprendre ce que vous dites. Un de ces jours, discutons un peu par message privé de manière moins "formelle", cela me ferait plaisir de vous connaitre un peu mieux :)

Lia
Ædilis
Ædilis
Messages : 10
Inscription : mar. 07 avr. 2020, 21:23

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par Lia » lun. 27 avr. 2020, 22:28

Je me demande aussi combien de temps il nous reste parce que plus ça va plus ça va mal dans le monde :/ Même si y a des renouveaux, des débouchés, des espoirs, l'étau économique me semble bien trop serré, trop fort... Et le peuple pas encore assez éveillé. Peut-être que je me trompe et que je suis beaucoup trop pessimiste mais parfois je me demande vraiment si on arrivera à dépasser 2100, voir même 2050.

Alfred1
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : lun. 08 juil. 2019, 23:47
Conviction : Catholique traditionaliste

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par Alfred1 » lun. 27 avr. 2020, 22:44

Lia a écrit :
lun. 27 avr. 2020, 22:28
Je me demande aussi combien de temps il nous reste parce que plus ça va plus ça va mal dans le monde :/ Même si y a des renouveaux, des débouchés, des espoirs, l'étau économique me semble bien trop serré, trop fort... Et le peuple pas encore assez éveillé. Peut-être que je me trompe et que je suis beaucoup trop pessimiste mais parfois je me demande vraiment si on arrivera à dépasser 2100, voir même 2050.
Je suis pour ma part très optimiste si je me base sur les faits actuels uniquement. En plus de cela, il y a toutes les prophéties sur le règne du sacré coeur qui annoncent qu'il nous reste encore beaucoup de temps. En fait, ce n'est que quand je parle avec des chrétiens non-politisés (voire qui n'y connaissent absolument rien) et qui ne s'intéressent qu'à la spiritualité, que le sujet de la proche fin des temps est remis sur la table et me fait douter.
En fait c'est pour cela que je suis un peu tiraillé entre deux visions du monde : si je fais marcher mon cerveau uniquement, je suis rempli d'espoir et pense que l'avenir sera bon. Mais si j'essaie de me replonger dans une optique plutôt catho-centrée, j'ai l'impression de ne plus avoir le droit de vouloir me battre ici-bas, et de devoir me consacrer uniquement à mon salut avant le retour du Christ ...

Avatar de l’utilisateur
Zenith
Barbarus
Barbarus

Re: Combien de temps nous reste-t-il ?

Message non lu par Zenith » lun. 27 avr. 2020, 23:00

Alfred1 a écrit :
lun. 27 avr. 2020, 22:44
Lia a écrit :
lun. 27 avr. 2020, 22:28
Je me demande aussi combien de temps il nous reste parce que plus ça va plus ça va mal dans le monde :/ Même si y a des renouveaux, des débouchés, des espoirs, l'étau économique me semble bien trop serré, trop fort... Et le peuple pas encore assez éveillé. Peut-être que je me trompe et que je suis beaucoup trop pessimiste mais parfois je me demande vraiment si on arrivera à dépasser 2100, voir même 2050.
Je suis pour ma part très optimiste si je me base sur les faits actuels uniquement. En plus de cela, il y a toutes les prophéties sur le règne du sacré coeur qui annoncent qu'il nous reste encore beaucoup de temps. En fait, ce n'est que quand je parle avec des chrétiens non-politisés (voire qui n'y connaissent absolument rien) et qui ne s'intéressent qu'à la spiritualité, que le sujet de la proche fin des temps est remis sur la table et me fait douter.
En fait c'est pour cela que je suis un peu tiraillé entre deux visions du monde : si je fais marcher mon cerveau uniquement, je suis rempli d'espoir et pense que l'avenir sera bon. Mais si j'essaie de me replonger dans une optique plutôt catho-centrée, j'ai l'impression de ne plus avoir le droit de vouloir me battre ici-bas, et de devoir me consacrer uniquement à mon salut avant le retour du Christ ...
Moi je suis dans l'optique catholique, je crois que la fin des temps peut arriver à tout moment. Fin des temps = retour du Christ. J'ai eu ma vérité en tout cas grâce à Lui. J'ai bien fait de mettre ma Foi en Lui, le Christ. Ca change beaucoup de paradigme dans ma petite tête. Ca fait beaucoup.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités