Etats généraux du christianisme

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Etats généraux du christianisme

Message non lu par Cgs » ven. 24 sept. 2010, 9:07

Bonjour,

En ce moment à Lille se déroulent les premiers états généraux du christianisme.

http://www.zenit.org/article-25463?l=french
Les « Etats Généraux du Christianisme » veulent faire dialoguer les chrétiens

ROME, Mercredi 22 septembre 2010 (ZENIT.org) - « Notre époque a-t-elle besoin de Dieu ? » C'est le thème des Etats Généraux du Christianisme qui vont s'ouvrir ce jeudi soir, à Lille. Près de 3000 personnes sont d'ores et déjà inscrites à la manifestation qui se déroulera dans les locaux de l'université catholique de Lille. Deux jours et demi de débats, d'échange et de prière sont prévus, pour permettre aux chrétiens de se rencontrer et d'affirmer la « vitalité du christianisme » aujourd'hui, au-delà des sphères des différentes Eglises.

Selon Jean-Pierre Denis, le directeur de rédaction de « La Vie » à l'origine de la proposition, le fait que l'on soit dans une époque où « l'on sort d'enfermements idéologiques » et « de cloisonnements stériles » donne la possibilité de discussions véritables, ouvertes sur tous les sujets. Le programme témoigne d'ailleurs de cette diversité de thèmes qui seront traités. Trois grands forums s'interrogeront sur des questions d'actualité : « quelle présence chrétienne dans le débat public », « notre vie a-t-elle un sens » et « évangéliser est-ce provoquer ».

Les participants sont invités également à choisir auxquels des 34 débats (d'une durée de 90 minutes) organisés dans les journées du vendredi et du samedi ils veulent participer. Là encore, les sujets sont éclectiques, et vont de « faut-il défendre l'Eglise à tout prix ? » à « redonder l'économie, oui, mais comment », en laissant une place à la réflexion sur les réseaux sociaux ou sur le silence (« le silence peut-il changer le monde ? ».

Il existe également la possibilité de prendre part à des ateliers sur la prière, la contemplation, la médiation silencieuse, l'oraison ou encore l'expérience sensorielle qui lie bible et vin.

Si les échanges sont au cœur de la rencontre, la dimension spirituelle n'en sera pas absente. Pour Jean-Pierre Denis, ces Etats Généraux du Christianisme sont avant tout « un moment de célébration ». Ainsi, durant la « La nuit du christianisme », qui se déroulera de jeudi 21 h à vendredi matin 7h, divers groupes ou communautés religieuses interviendront pour guider la prière à l'Eglise Saint Maurice de Lille. Samedi soir, à 19h, une célébration œcuménique à la cathédrale de Lille mettra un terme à ces états généraux.

A noter qu'il sera possible de suivre les trois débats en direct par internet, sur le site internet de la Vie (http://www.lavie.fr/). Le programme complet de ces journées peut lui-aussi être consulté sur le site internet du magazine (http://www.laboutiquelavie.fr/etatsgeneraux/)

Stéphane Lemessin
Beaucoup de sensibilités sont représentées.

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Etats Généraux du Christianisme

Message non lu par jean_droit » ven. 24 sept. 2010, 11:24

A Lille les 23, 24 et 25 septembre

Remarque personnelle :
Je souhaite un très grand succès à ce genre de réunion.
J'espère qu'il permettra de réveiller un tout petit peu la "belle endormie".

http://www.anuncioblog.com/2010/09/22/j ... te-%c2%bb/

Tout début de l'article de Annuncioblog :

A Lille les 23, 24 et 25 septembre prochains auront lieu les premiers Etats Généraux du christianisme
Un projet simple, mais un peu fou : rassembler des milliers de participants et une centaine d’intervenants autour de la question « Notre époque a-t-elle besoin de Dieu ? ». Zenit publiait hier une interview que nous avons faite de Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de l’hebdomadaire La Vie, à l’initiative de l’évènement
.

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Etats Généraux du Christianisme

Message non lu par Pneumatis » ven. 24 sept. 2010, 12:36

Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Etats Généraux du Christianisme

Message non lu par jean_droit » ven. 24 sept. 2010, 12:53

Exact ... mal réveillé, sans doute.
Et pourtant j'avais fait "rechercher" ...
Excusez-moi !

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par jean_droit » ven. 24 sept. 2010, 21:10

Etats Généraux du Christianisme : Les chrétiens répondent en masse

Début :

http://www.zenit.org/article-25486?l=french
LILLE, Vendredi 24 septembre (ZENIT.org) - L'aula maxima de l'Université Catholique de Lille était trop petite hier soir pour la séance d'ouverture des Etats Généraux du Christianisme. D'autres salles de l'université catholique de Lille ont été réquisitionnées pour abriter tous les participants. Parmi les premiers intervenants, Jean-Pierre Denis, le directeur de rédaction du magazine La Vie qui organise cette rencontre. Mais également Monseigneur Laurent Ulrich, archevêque de Lille et vice-président de la Conférence épiscopale de France.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par Cgs » ven. 24 sept. 2010, 22:19

Du Salon Beige :
"Etats-Généraux" : la génération de 68 réunie à Lille

Lu sur Nouvelles de France, un premier compte-rendu des Etats-Généraux du christianisme :

E "Une assemblée plutôt âgée, et très souvent lectrice de La Vie, inquiète du décalage entre l'Église actuelle et sa propre foi. "Humanae Vitae (encyclique de Paul VI sur l'avortement et la contraception, publié en 1968 NDLR) marque un retrait par rapport au Concile", déplore par exemple Jean-Pierre Mignard, avocat qui plaide pour "un nouveau concile partant de la base". "Il faudra bien qu'un jour l'Église reconnaisse qu'elle s'est trompée sur la sexualité, comme elle l'a fait pour Valladolid", continue le catholique socialiste, applaudi par une grande part de l'assemblée. "J'ai connu une femme qui avait été violée et qui se trouvait enceinte. Et pour moi c'est une grande question. Une grande question..." s'interroge Jean-Marie Devulder, diacre qui vient au secours des sans-papiers de Calais. Dans l'amphi, les intervenants sont plus francs : "Je ne suis pas d'accord avec monsieur Tugduall Derville, comment pouvez-vous être certain de détenir la vérité ?" demande un participant au délégué national de l'Alliance pour les Droits de la Vie, association pour la dignité de l'embryon, pendant le débat "un chrétien peut-il se mettre hors-la-loi ?". "Nous les jeunes, on ne se pose pas du tout ces questions. Moi, je suis d'accord avec Benoît XVI... Je ne me reconnais pas dans l'assemblée", se plaint à la sortie un étudiant à un professeur de théologie à l'Iifac, une structure rattachée à la Catho, qui lui répond : "C'est une génération qui a été marquée par Mai 68. Mais n'hésitez pas à vous exprimer, pour montrer justement un autre visage de l'Église..."

Mais la jeunesse brille par son absence. [...] "C'est La Vie qui organise, ça me donne tout de suite moins envie d'y aller", explique Jean-François, jeune professionnel proche du Chemin Neuf. "Les lecteurs de La Vie, pour moi, c'est ces cathos qui se retrouvent le soir mais ne vont pas à la Messe le dimanche", poursuit-il. En quittant une conférence, Pauline, étudiante en Master d'Histoire, est très remontée : "Ce sont des gens qui ont un malaise dans leur foi, et veulent adapter l'Eglise à eux plutôt que le contraire. Ils n'y connaissent absolument rien et ils veulent s'exprimer quand-même. Valladolid, par exemple... Et puis ils se plaignent que l'Eglise ne bouge pas, mais c'est eux qui ont du mal à bouger !" [...] Tout ça fait plutôt sourire Gabriel, étudiant lui aussi, de sensibilité plutôt traditionnelle : "Fallait-il attendre autre chose? La simple proposition "d'Etats-Généraux du christianisme", organisés à l'initiative d'un simple journal franco-français au bord du dépôt de bilan fait un peu sourire...""
Pour une manifestation organisée par le journal La Vie, il fallait peut-être s'y attendre.

Bon WE et bon dimanche,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par jean_droit » lun. 27 sept. 2010, 8:01

Dans la Vie ex catholique :

Remarque personnelle :
Changer .... changer ......
Dans le sens qui donne sens,bien sûr, et porte des fruits .....

http://www.lavie.fr/dossiers/debats-egc ... 66_146.php
Changer l'Eglise, oui, mais dans quel sens ?
Xavier Accart - publié le 08/07/2010

Christine Pedotti, de la Conférence catholique des baptisés de France, et l'abbé Vincent Ribeton, supérieur en France de la Fraternité Saint Pierre,

lls sont tous les deux catholiques. Et pourtant ils n'ont pas - mais alors pas du tout ! - la même vision de l'Eglise. Pour la première fois, une franche explication entre un prêtre "tradi" et une laïque viscéralement attachée à l'esprit de Vatican II, à Lille le samedi 25 septembre.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par Cgs » lun. 27 sept. 2010, 21:45

Je trouve que l'abbé Ribeton a la réplique très juste. Autant Christine Pedotti que de nombreux intervenants dans la salle ont des propos scandaleux pour des gens qui se disent catholiques. L'abbé remet en place très justement les choses, et s'énerve à propos quand un monsieur ose dire que l'Eglise est despotique...

Franchement, on voit clairement certaines personnes qui se disent catholiques soutenir des positions contraires à ce que dit la Sainte Mère Eglise. C'est très grave ! L'abbé Ribeton n'a de cesse de rappeler que clercs et laïcs ne s'opposent pas et se complètent même, mais ça ne fait rien, les gens mal (in)formés (pour être courtois) continuent à hurler qu'il faut que les laïcs s'expriment et prennent de la place... à la place des clercs qui ont trop de pouvoir ! (sic!)
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par deniserp » mar. 28 sept. 2010, 2:02

A partir de là et pour éviter tout jugement à l'emporte pièce, l'Eglise étant constituée de pécheurs, pourquoi considérer des personnes qui n'ont pas la même vision de l'Eglise que nous ou d'autres comme des catholiques mais en situation imparfaite. Je ne crois pas qu'il faille rejeter une personne parce qu'elle a des avis différents de nouis mais essayer de comprendre pourquoi les membres du corps du Christ que nous sommes tous en sont arrivés là. Il ne faut pas oublier non plus tout le système du "monde", de ce qui est à la mode s'entend, qui a été mis en place depuis quelques années. Il ne faut pas oublier que le chemin que nous donne le Christ oui est exigeant. C'est pour cela à mon avis que nous devons prier pour la conversion des pécheurs et égarés dans la foi que l'on peut trouver ici ou là.

Après tout, tant que l'homme est vivant, le rachat des péchés n'est-il pas possible ?

Avatar de l’utilisateur
polomnic
Quæstor
Quæstor
Messages : 268
Inscription : jeu. 29 avr. 2004, 18:59

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par polomnic » mar. 28 sept. 2010, 14:06

Quand on sait comment se terminent certains états généraux, j'aurais tendance à m'inquiéter pour la tête du Pape.*

Vraiment, qui peut croire que quelque chose de bon sorte de ce type de forum ?

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par jeanbaptiste » mar. 28 sept. 2010, 14:27

Que différentes voix se lèvent, pourquoi pas. On ne gagne rien à faire taire autrui, plus aujourd'hui.

Mais plusieurs choses me gênent. L'une d'elles c'est ce nom "Les états généraux du christianisme".

Pourquoi "états généraux" ? Quelle extraordinaire poussée d'orgueil a pu conduire ses organisateurs à appeler cela ainsi ?

Pourquoi du christianisme alors même qu'aucunes autres confessions n'ont été invitées ? Étrange pour un journal qui se gargarise de son ouverture œcuménique !

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 508
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par Columbanus » mar. 28 sept. 2010, 15:45

jeanbaptiste a écrit :...Pourquoi "états généraux" ? Quelle extraordinaire poussée d'orgueil a pu conduire ses organisateurs à appeler cela ainsi ?
...
Bonjour Jean-Baptiste,

En la posant, vous avez ainsi déjà répondu à la moitié de la question. L'autre moitié nous est donnée par l'abbé Ribeton lorsqu'il répond au triste sire ayant insulté le Saint Père de "despote" : le manque d'humilité.

Bien à vous,

Columbanus.
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11055
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par Fée Violine » mar. 28 sept. 2010, 20:08

Je viens de lire l'article publié par Pneumatis sur son blog
http://pneumatis.over-blog.com/article- ... 77540.html

et qui est très bien.

Avatar de l’utilisateur
Luis
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 17 août 2009, 21:28
Localisation : Clamart

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par Luis » mar. 28 sept. 2010, 21:04

Ah oui, tiens. Tout à l'heure, j'avais lu le titre et je m'étais dit "Pfff, si lui aussi veut changer l'Eglise comme ils disent, on n'est pas rendus !". Puis j'ai lu l'article et je vois que je m'a trompé :-D !

Avatar de l’utilisateur
Angelo
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : ven. 03 sept. 2010, 15:22
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Etats généraux du christianisme

Message non lu par Angelo » mar. 28 sept. 2010, 22:30

Les « états généraux du christianisme » parient sur le débat dans l'Eglise

À l’initiative de l’hebdomadaire « La Vie », 2 500 personnes ont participé du 23 au 25 septembre à la première édition d’une « rencontre entre cathos qui ne se parlent jamais »

L’amphithéâtre de la Catho de Lille était comble, samedi matin 25 septembre, quand Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de La Vie s’est approché du micro. « Le débat qui va suivre est une grande première, tout à fait dans l’esprit de ces états généraux du christianisme. Je remercie Christine Pedotti, à l’origine du Comité de la jupe et de la Conférence des baptisé(e)s de France, et l’abbé Vincent Ribeton, supérieur du District de France de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, d’avoir eu le courage d’accepter notre proposition. Et je vous fais confiance pour rester dans cet état d’esprit d’ouverture de cœur… »

L’échange entre la laïque contestataire et le curé en soutane était assez représentatif de la teneur de cette manifestation organisée pour la première fois à l’initiative de l’hebdomadaire, en partenariat avec l’Université catholique de Lille. Une soixantaine de débats étaient organisés pour ces « états généraux du christianisme » : « Faut-il un nouveau concile ? », « Divan ou confessionnal ? », « Faut-il défendre l’Église à tout prix ? », « Les chrétiens ont-ils un problème avec le sexe ? ». Tous autour de la question centrale : « Notre époque a-t-elle besoin de Dieu ? »

« Il y a encore dix ou quinze ans, une telle rencontre entre des courants si éloignés aurait été impensable », soufflait l’une des 2 500 participantes, médecin hospitalier dans la région. Cette rencontre invitait à envisager l’événement comme un premier pas salutaire dans une Église qui cherche à dépasser des fractures idéologiques dont il aura été beaucoup dit, pendant ces trois jours, qu’elles doivent appartenir au passé.
Encore un peu de temps

Manifestement, il faudra encore un peu de temps pour que les catholiques d’options différentes engagent un véritable dialogue. Christine Pedotti et l’abbé Vincent Ribeton, loin de tout anathème, ont ainsi davantage fait valoir leurs visions respectives de l’annonce de l’Évangile et de l’organisation de l’Église qu’ils n’ont discuté ensemble de la place à accorder aux femmes ou de la création de nouveaux ministères ordonnés.

A contrario, dans certains ateliers, il y avait une propension à relancer les querelles de la génération Vatican II, très majoritairement représentée dans ces états généraux du christianisme. L’ouverture à tous les âges du catholicisme, « mais aussi aux plus faibles, aux précaires et à d’autres styles de cathos », comme l’a fait remarquer en conclusion Thérèse Lebrun, recteur de la Catho de Lille, sera l’un des défis d’une manifestation qui envisage d’ores et déjà une deuxième édition.

La Croix
†Ad majorem gloriam Dei†

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités