Le Chemin Néocatéchuménal

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Message non lu par Théophane » lun. 27 févr. 2006, 19:31

Au fait ! n'oubliez pas de lire la prédication de Kiko !
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1699
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Re: Prédication de Kiko Argüello (j'y étais !)

Message non lu par Charles » lun. 27 févr. 2006, 21:31

Théophane a écrit :Tu n’es chrétien que si tu as reçu l’esprit du Christ. Si quelqu’un aime il a reçu un esprit nouveau, c’est une créature nouvelle, il ne passera jamais par le jugement, tous ses péchés ont déjà été pardonnés.
Dans le credo, on dit pourtant "Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts"... Vous vous opposez à la doctrine catholique sur le jugement dernier ?
Théophane a écrit :Tu es le Christ ! Tu es une partie du Corps du Christ..
Nous sommes les membres d'un corps dont le Christ est la tête. Nous ne sommes pas le Christ, nous sommes l'Epouse du Christ.
Théophane a écrit :Le démon est entré jusque dans la cathédrale et a séduit les prêtres. Les églises sont devenues des maisons de prostitution, des bordels.
Ah bon ? De qui parle-t-il ? C'est énorme et ça mérite de grosse explications.
Théophane a écrit : Au carnaval on met un masque : c’est le signe du démon, l’icône de Satan qui cache le visage du Christ.
Le rapport avec ce qui précède ?
Théophane a écrit :Nous nous sommes abandonnés au Seigneur. Nous sommes comme des cellules qui se divisent pour grandir, sans savoir où cela s’arrêtera.
Il ne s'agirait que de grossir ? Que de puissance, finalement ?
Théophane a écrit : Le Seigneur nous a sortis des baraques, Il nous a conduits dans les paroisses, puis à Rome ! Maintenant Il nous envoie ad gentes.
Pendant trente ans le Chemin Néocatéchuménal a été comme Jésus-Christ avant Sa prédication. Maintenant le Seigneur nous envoie ad gentes.
C'est pareil pour les autres mouvements de l'Eglise à leurs débuts, cela n'a rien d'unique au CNC.
Théophane a écrit :Nous avons beaucoup d’amour pour le peuple juif, car Jésus-Christ était juif, et la Vierge Marie, et les premières communautés chrétiennes, et Paul, et Sillas… L’évangélisation a commencé dans les synagogues. L’antisémitisme c’est de l’ignorance.
Oui, enfin il ne faut pas tout confondre. La politique actuelle de l'Etat d'Israël n'a rien à voir avec le Christ.
Théophane a écrit :La Sainte Vierge nous a demandé de faire les statuts. Jean-Paul II a dit : " Si Kiko et Carmen meurent, comment le Chemin Néocatéchuménal pourra-t-il continuer ? ". Nous avions besoin de statuts. Si Jean-Paul II a décidé cela c’est providentiel.
Là, c'est limite stupide. C'est la sainte Vierge ou Jean Paul II qui a demandé ces statuts ? Et cela n'a rien de surnaturel, c'est du bon sens le plus élémentaire. Pourquoi cela apparaît-il comme extraordinaire ? Ou faut-il que cela apparaisse tel ?
Théophane a écrit :Le Pape a demandé aux Évêques d’aider cette œuvre. Les Évêques doivent suivre les indications des initiateurs du Chemin.
Les fondateurs de ce mouvement seraient donc les égaux du Pape, les évêques devraient suivre leurs indications ?... On dirait que le discours dérape sérieusement....

-----

A part ça, tu as eu beaucoup de chance. Avant ce samedi tu ne connaissais pas le CNC, et c'est ce jour-là que tu les as rencontrés pour la première fois ? Avant hier tu découvres le CNC, hier tu rencontres le fondateur, tu as la chance d'apporter de quoi prendre des notes, et aujourd'hui tu leur fais déjà de la pub... :cool:

Tu l'as entendu à quel endroit, Kiko, ce dimanche 26 février ?

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Prédication de Kiko Argüello (j'y étais !)

Message non lu par Théophane » lun. 27 févr. 2006, 21:48

Charles a écrit :
Théophane a écrit :Tu n’es chrétien que si tu as reçu l’esprit du Christ. Si quelqu’un aime il a reçu un esprit nouveau, c’est une créature nouvelle, il ne passera jamais par le jugement, tous ses péchés ont déjà été pardonnés.
Dans le credo, on dit pourtant "Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts"... Vous vous opposez à la doctrine catholique sur le jugement dernier ?
Il y a un très beau cantique "Celui qui aime a déjà vaincu la mort". En fat je pense que Kiko voulait à peu près dire cela : si tu as la Foi tu es sauvé.
Théophane a écrit :Tu es le Christ ! Tu es une partie du Corps du Christ..
Nous sommes les membres d'un corps dont le Christ est la tête. Nous ne sommes pas le Christ, nous sommes l'Epouse du Christ.
Oui mais pense aussi que le Fondateur de l'Opus Dei a dit que le chrétien est alter Christus, un autre Christ, et ipse Christus, le Christ Lui-même.
Théophane a écrit :Le démon est entré jusque dans la cathédrale et a séduit les prêtres. Les églises sont devenues des maisons de prostitution, des bordels.
Ah bon ? De qui parle-t-il ? C'est énorme et ça mérite de grosse explications.
Il y a plusieurs situations qu'on peut citer. Il y en a une que j'ai vécue et que je te raconterai en privé.
Kiko a raison ; jusque dans l'Eglise il y a des catins qui viennent tapiner.
Théophane a écrit : Au carnaval on met un masque : c’est le signe du démon, l’icône de Satan qui cache le visage du Christ.
Le rapport avec ce qui précède ?
Aucun, mais c'est parce que j'ai pris des notes de façon un peu désordonnée et que j'ai rassemblé tout cela en recopiant.
Théophane a écrit :La Sainte Vierge nous a demandé de faire les statuts. Jean-Paul II a dit : " Si Kiko et Carmen meurent, comment le Chemin Néocatéchuménal pourra-t-il continuer ? ". Nous avions besoin de statuts. Si Jean-Paul II a décidé cela c’est providentiel.
Là, c'est limite stupide. C'est la sainte Vierge ou Jean Paul II qui a demandé ces statuts ? Et cela n'a rien de surnaturel, c'est du bon sens le plus élémentaire. Pourquoi cela apparaît-il comme extraordinaire ? Ou faut-il que cela apparaisse tel ?
A vrai dire je ne sais pas trop. Je ne suis pas néocatéchumène et je ne suis pas un spécialiste du Chemin. Ce que je sais c'est que le Chemin est né suite à une Apparition de la Vierge ; mais cela, Kiko en parle très peu, il est très discret à ce sujet.
Théophane a écrit :Le Pape a demandé aux Évêques d’aider cette œuvre. Les Évêques doivent suivre les indications des initiateurs du Chemin.
Les fondateurs de ce mouvement seraient donc les égaux du Pape, les évêques devraient suivre leurs indications ?... On dirait que le discours dérape sérieusement....
Les évêques doivent obéir au Pape qui leur a demandé de soutenir et de propager le néocatéchuménat.

A part ça, tu as eu beaucoup de chance. Avant ce samedi tu ne connaissais pas le CNC, et c'est ce jour-là que tu les as rencontrés pour la première fois ? Avant hier tu découvres le CNC, hier tu rencontres le fondateur, tu as la chance d'apporter de quoi prendre des notes, et aujourd'hui tu leur fais déjà de la pub... :cool:
Si, je connaissais le Chemin, j'avais lu beaucoup de choses à son sujet, mais je n'avais jamais participé à une de ses Messes.
Tu l'as entendu à quel endroit, Kiko, ce dimanche 26 février ?
À l'église N.-D. de Bonne Nouvelle (Paris 2ème) qui est une paroisse néocatéchuménale.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1559
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Message non lu par FMD » lun. 27 févr. 2006, 22:24

[align=justify]Bonsoir Charles! :)

Voilà un débat très intéressant. J'aimerai cependant revenir sur un point, quitte à troller:
Charles a écrit :A part ça, tu as eu beaucoup de chance. Avant ce samedi tu ne connaissais pas le CNC, et c'est ce jour-là que tu les as rencontrés pour la première fois ? Avant hier tu découvres le CNC, hier tu rencontres le fondateur, tu as la chance d'apporter de quoi prendre des notes, et aujourd'hui tu leur fais déjà de la pub...

Je me porte pour le coup garant de l'intégrité intellectuelle de Théophane qui connaît depuis un certain temps déjà le Chemin même s'il n'avait jamais eu l'occasion d'assister à l'une de ses messes. C'est d'ailleurs lui qui m'a parlé de la venue du fondateur à Notre-Dame de Bonne Nouvelle dimanche dernier, venue que j'ai évoquée sur ce fil. Quant à avant hier, j'ai bel et bien failli être présent – je ne connais pas le Chemin pour ma part et ça m'aurait intéressé de le découvrir – mais l'horaire tardive m'en a dissuadé.

Que Théophane me pardonne de divulguer ainsi tout cela. Fin de la parenthèse narcissique. ;-)

PaX
Franck[/align]

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Message non lu par Théophane » mar. 28 févr. 2006, 12:32

Bonjour Franck,
merci pour ton message, tu as très bien fait ! :)
et sinon, que penses-tu de la prédication de Kiko ? (toi qui t'y connais mieux que moi en théologie....)
Sinon je lis que tu as assisté à une catéchèse du Chemin ? comment était-ce ?

En tout cas une chose dont je suis absolument sûr c'est que Kiko est un saint ; on ne peut pas en douter quand on l'entend. Il se dégage de lui une telle force de sainteté ! La beauté du Christ rayonne sur lui, on ressent que c'est un homme plein de bonté, de générosité, de Foi en Dieu, et d'un immense Amour.
Quand je l'entendais c'était comme si j'entendais un prophète (pardon si j'exagère un peu...) mais vraiment, il a un charisme extraordinaire et unique.
J'ai eu la chance de la photographier, il est passé tout près de moi, et comme je suis arrivé très en avance j'étais tout devant. La veille j'avais également pris en photo l'autel recouvert de fleurs. Une fois de retour chez moi je vous montrerai tout cela !
J'ai tellement été marqué que cela fait deux nuits que je rêve de Kiko et du Chemin !
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1699
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Message non lu par Charles » mar. 28 févr. 2006, 18:00

Franck,

merci d'avoir levé mes doutes... :)

Théophane,

il y a beaucoup de saints bien en vie et très actifs aujourd'hui. Ils mènent une vie très simple, et ne font pas forcément beaucoup parler d'eux. Je connais Jean Vannier, le fondateur de l'arche, mais aussi un médecin de province qui est digne de saint Frédéric Ozanam, un jeune curé de campagne qui marche dans les pas de saint Jean-Marie Vianney, un jeune professeur de philosophie qui ressemble beaucoup à sainte Thérèse Bénédicte de la Croix (Edith Stein) et beaucoup d'autres...

Avatar de l’utilisateur
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Message non lu par laiglejo » mar. 28 févr. 2006, 19:05

Excusez-moi, je viens d'arriver ! Je viens de survoler le fil et me suis attardée sur la prédication de kiko. C'est fou ce que ça me rappelle ce que j'ai entendu chez les évangéliques.....!

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Message non lu par Théophane » mar. 28 févr. 2006, 20:57

Bonjour Charles,
bien sûr qu'il y a des saints anonymes que seul Dieu connaît. On peut citer Thérèse de Lisieux par exemple.
Mais il y en a d'autres qui ont un message à faire passer et qui ne peuvent rester anonymes ; c'est par exemple le cas du Fondateur de l'Opus Dei ou des voyants de différentes Apparitions.
À mes yeux Kiko est un saint comme ceux-là.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Eremos
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 230
Inscription : dim. 11 sept. 2005, 13:50
Localisation : Nantes

Re: Chemin Néocatéchuménal

Message non lu par Eremos » mer. 01 mars 2006, 0:19

Bonjour Théophane, :)

Je voudrais revenir sur ce point :
Théophane a écrit :Pour l'homélie, chacun pouvait prendre la parole et exprimer ce que les lectures lui inspiraient, comment Dieu était présent dans sa vie, mais aussi ses souffrances, ses peines...
Ne trouves-tu pas gênant que l'homélie soit ainsi transformée en pratique kholkozienne ? Il me semble que l'idéal est de recevoir l'enseignement d'en haut, de l'autorité éclairante du prêtre, bien plus que de se livrer à une herméneutique de groupe aux résultats très aléatoire, puisqu'ils dépendront forcément de la compétence de chacun. D'autre part, l'homélie a-t-elle pour but que nous retrouvions nous-même dans l'expression de notre vécu ?

J'ai parcouru ton passage sur le Forum Catholique... sanglant ! Les exagérations de certains sont vraiment dommage - mais quelle idée de parler du chemin sur un forum tradi ! :blink: :lol:

Tu y as notament fait mention de ceci :
Kiko est aussi peintre et musicien.
Ses icones sont magnifiques.
En aurais-tu à nous faire partager ? Par avance merci !

In Christo,
Eremos
NISI Dóminus ædificáverit domum, in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
(Liber Psalmorum, 126)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Message non lu par jean_droit » mer. 01 mars 2006, 8:34

Bonjour mes frères et mes sœurs,

C’est une très bonne chose qu’un participant de ce forum soit allé à une messe du Chemin Néocatéchuménal. Il a pu, ainsi, nous donner directement ses impressions.

Très souvent nous critiquons par ignorance ou à travers la rumeur. Combien de fois je m’en suis aperçu ! Combien de fois j’ai changé mon opinion au vu de la réalité !

Dans divers messages on voit décrit les particularités du Chemin Néocatchuménal.

Il faut se poser la question de savoir si elles sont conformes aux Evangiles et au Dogme de l’Eglise catholique. Pour le reste il ne s’agit jamais que de liturgies spécifiques. Il est dit que ni le Gloria ni le Credo ne sont prononcés durant les messes. Cela est, sans doute regrettable même s’il y a des explications. De toute faàon, dans nos églises, le Confiteor est souvent supprimé pour ne pas dire toute formule pénitentielle sensée le remplacer.

Ce choc que nous pouvons avoir avec le Chemin Néocatéchuménal doit être de même nature que celui, qu’en son temps, ont provoqué les premiers jésuites et, Dieu sait, s’ils ont été une bénédiction pour l’Eglise.

Tous les nouveaux courants catholiques apportent un supplément de spiritualité et d’espérance. Ils représentent un des signes de l’Esprit qui vient nous renouveler.

Que l’on se sent bien et en état de prière à Saint Gervais auprès des moines et moniales de Jérusalem ! Une messe « patronnée » par l’Emmanuel comporte toujours un plus : je m’en suis aperçu au cours d’un très bref séjour à Dignes. Il en est de même pour la Fraternité Saint Pierre, pour la « fraternité » Saint Martin, pour la « fraternité » Saint Joseph, pour Taizé …

Si l’on regarde un peu hors de la France, des organisations comme l’Opus Dei, les Novulari, le Chemin néocatéchuménal …. sont une chance et une opportunité pour l’Eglise.
Ils représentent une sève nouvelle qui irrigue notre communauté et qui s’ajoute aux communautés existantes. Comme pour ces dernières ils permettent, aussi, à chacun de moins se sentir perdu dans la Grande Eglise.

Ce qui est intéressant c’est leur diversité d’approche et de spiritualité.

Bien sûr, et c’est le cas, dit-on, du Chemin néocatéchuménal il y a le risque que ces « fraternités » se renferment sur elles même et que l’on assiste à un phénomène de sectarisation.

Comme dit dans un précédent message c’est à nous tous d’éviter cette dérive et d’abord en les connaissant vraiment, en participant avec eux à la vie de l’Eglise. Accueillons les avec humilité, joie et fraternité !

Il faut, en retour, essayer de leur demander, et c’est ce que fait notre Pape, d’être dans l’Eglise et non à côté de l’Eglise.

Et ayons confiance en Benoît XVI pour qu’il sépare le bon grain de l’ivraie comme l’Evangile le lui demande.

Courage ! N’ayons pas peur !

Charles
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1699
Inscription : mer. 14 juil. 2004, 16:44

Message non lu par Charles » mer. 01 mars 2006, 15:10

Bonjour Jean,
jean_droit a écrit :Il faut se poser la question de savoir si elles sont conformes aux Evangiles et au Dogme de l’Eglise catholique. Pour le reste il ne s’agit jamais que de liturgies spécifiques. Il est dit que ni le Gloria ni le Credo ne sont prononcés durant les messes. Cela est, sans doute regrettable même s’il y a des explications. De toute faàon, dans nos églises, le Confiteor est souvent supprimé pour ne pas dire toute formule pénitentielle sensée le remplacer.
(...)
Que l’on se sent bien et en état de prière à Saint Gervais auprès des moines et moniales de Jérusalem ! Une messe « patronnée » par l’Emmanuel comporte toujours un plus : je m’en suis aperçu au cours d’un très bref séjour à Dignes. Il en est de même pour la Fraternité Saint Pierre, pour la « fraternité » Saint Martin, pour la « fraternité » Saint Joseph, pour Taizé …
Je suis bien d'accord avec toi pour le "plus" dont tu parles dans ton deuxième paragraphe. Mais si "ni le Gloria ni le Credo ne sont prononcés durant les messes", si l'homélie n'est plus un enseignement magistral, si l'autel est abandonné, si la messe dominicale est abandonnée, si seule une préface eucharistique est utilisée et les autres abandonnées, si la participation à la messe n'est pas libre... cela fait toute une série de "moins" qui n'est pas négligeable.

Je me réjouis de l'existence des communautés nouvelles, je pense aussi comme toi qu'elles sont une grâce pour l'Eglise. J'ai fréquenté l'Emmanuel, les Fraternités monastiques de Jérusalem, les Légionnaires du Christ, l'Institut Notre-Dame de Vie, la Communauté Saint-Martin, la Communauté Saint-Jean, Foi et Lumière (Jean Vanier), l'Opus Dei... quelles soient charismatiques, monastiques, traditionalistes ou oecuméniques, elles ont toutes en commun l'amour de l'Eglise et d'être décomplexées vis-à-vis de l'identité catholique. Ces communautés n'éprouvent pas le besoin d'abandonner l'identité catholique, elle n'ont aucun ajustement à faire, que ce soit doctrinal ou liturgique, avec la catholicité de l'Eglise. Je ne sens pas la même simplicité du côté du CNC, et cela me gène.

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Chemin Néocatéchuménal

Message non lu par Théophane » mer. 01 mars 2006, 19:39

Ne trouves-tu pas gênant que l'homélie soit ainsi transformée en pratique kholkozienne ? Il me semble que l'idéal est de recevoir l'enseignement d'en haut, de l'autorité éclairante du prêtre, bien plus que de se livrer à une herméneutique de groupe aux résultats très aléatoire, puisqu'ils dépendront forcément de la compétence de chacun. D'autre part, l'homélie a-t-elle pour but que nous retrouvions nous-même dans l'expression de notre vécu ?
Moi ça ne me gêne pas. Kiko a dit qu'il fallait que le prêtre fasse participer les enfants en les interrogeant.
Bien sûr le prêtre est le pasteur, il a reçu la formation nécessaire pour nous diriger, mais pourquoi chacun ne pourrait-il pas exprimer ce qu'il éprouve ? Ce que j'ai oublié de préciser c'est qu'après ce dialogue, le prêtre a fait une courte homélie pour récapituler.
J'ai parcouru ton passage sur le Forum Catholique... sanglant ! Les exagérations de certains sont vraiment dommage - mais quelle idée de parler du chemin sur un forum tradi ! :blink: :lol:
Arf.... ils sont perdus. Tous des intégristes de la FSSPX. La prédication kérygmatique auprès d'eux est vouée à l'échec.
Kiko est aussi peintre et musicien.
Ses icones sont magnifiques.
En aurais-tu à nous faire partager ? Par avance merci !
Bien sûr !
Sur le site suivant il y a beaucoup d'icônes de Kiko et des photos de paroisses néocatéchuménales. L'icône la plus célèbre est Notre-Dame du Chemin réalisée selon l'Apparition de la Vierge que Kiko a eue (j'ai rencontré aujourd'hui le Père de Monicault, initiateur du Chemin en France, qui m'a confirmé cette révélation)
http://www.iconosdelcamino.tk/

Il est dit que ni le Gloria ni le Credo ne sont prononcés durant les messes.
A la Messe où j'étais il y avait le Gloria et le Credo.

Je suis bien d'accord avec toi pour le "plus" dont tu parles dans ton deuxième paragraphe. Mais si "ni le Gloria ni le Credo ne sont prononcés durant les messes", si l'homélie n'est plus un enseignement magistral, si l'autel est abandonné, si la messe dominicale est abandonnée, si seule une préface eucharistique est utilisée et les autres abandonnées, si la participation à la messe n'est pas libre... cela fait toute une série de "moins" qui n'est pas négligeable.
De toute façon le Pape vient de demander des réformes, et comme le Chemin est obéissant à l'Eglise il écoutera le voix du Saint-Père. Je me soumets au Pape bien sûr, mais je trouve quand même cela dommage. J'ai beaucoup aimé cette Messe, et tout cela n'a rien pour moi de moins, ce sont des plus, au contraire !
J'ai remarqué que les néocatéchumènes avaient un immense amour pour le Pape ; Kiko aussi a parlé de Lui avec une grande affection.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

La liturgie .....

Message non lu par jean_droit » jeu. 02 mars 2006, 8:36

Hier soir je suis allé à la messe à Saint Gervais, à Paris, chez les moines et les moniales de Jérusalem.
Quelle belle messe !
Quelle spiritualité s'en dégageait !
J'ai aimé ces cantiques sans cesse renouvelés.
J'ai aimé cette lenteur dans les prières et les chants.
J'ai aimé cette fraternité qui faisait de nous "Le peuple de Dieu".
.................
J'avoue ne pas avoir vraiment reconnu la liturgie de la messe.
Disons qu'elle ne représentait que 50 % des prières.
Et j'ai pensé à la liturgie du Chemin Néocatéchménal.
Je ne suis pas un défenseur acharné de telle ou telle liturgie.
Ce qui m'intéresse ce sont les "belles messes".
J'ai une divine horreur des messes bâclées où ce qui compte c'est d'aller vite, vite, vite ...
Alors si la messe versus le Chemin apporte plus de spiriutalité, si elle est rassembleuse, si elle améne vers le Christ de nouveaux fidèles, bravo ! Bravo !
................
Je me doute que ce qui est dit en mal du Chemin est exagéré.
................
Ah ! Il y a des sites tradi ?
Je croyais qu'il y avait d'abord des sites chrétiens !
................
Bonne jounée de Carême à tous !
Avec Marie, mère de Dieu, cheminons auprès de Notre Seigneur vers la Pâque !

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Message non lu par Théophane » dim. 05 mars 2006, 19:37

http://www.camino-neocatecumenal.org/Ne ... tosMP3.htm

Sur ce site il y a les chants du Chemin écrits par Kiko. Ils sont magnifiques.
Je vous conseille surtout ceux-ci :

- Shemá Israel 1
- Resucitó
- Gracias a Yahveh
- Quien nos separara
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Eremos
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 230
Inscription : dim. 11 sept. 2005, 13:50
Localisation : Nantes

Re: Chemin Néocatéchuménal

Message non lu par Eremos » dim. 05 mars 2006, 22:31

Théophane a écrit :Moi ça ne me gêne pas. Kiko a dit qu'il fallait que le prêtre fasse participer les enfants en les interrogeant.
Bien sûr le prêtre est le pasteur, il a reçu la formation nécessaire pour nous diriger, mais pourquoi chacun ne pourrait-il pas exprimer ce qu'il éprouve ?
Certes, mais il me semble qu'il y a un moment et un lieux pour tout, non ? Que chacun partage autour de l'Evangile en évoquant ce que celui-ci lui dit pour sa vie quotidienne ne me semble pas en soi une mauvaise chose. Il me semble plus problématique que cela prenne la place d'un enseignement magistral car le Christ n'est pas venu instaurer un forum démocratique, mais nous enseigner, or un enseignement implique que l'enseignant ne soit pas en situation d'égalité avec l'enseigné, ni même qu'il joue un rôle de simple synthèse.
Arf.... ils sont perdus. Tous des intégristes de la FSSPX. La prédication kérygmatique auprès d'eux est vouée à l'échec.
Ils ne sont pas tous à la FSSPX, heureusement ! :roll: Mais probablement n'ont-ils pas la même approche que vous, et je ne vous cacherai pas que a priori, j'imagine que je ne me sentirais pas bien dans une messe du chemin. Cela dit, peut-être m'étonnerais-je moi même ;-) .
Sur le site suivant il y a beaucoup d'icônes de Kiko et des photos de paroisses néocatéchuménales. L'icône la plus célèbre est Notre-Dame du Chemin réalisée selon l'Apparition de la Vierge que Kiko a eue (j'ai rencontré aujourd'hui le Père de Monicault, initiateur du Chemin en France, qui m'a confirmé cette révélation)
http://www.iconosdelcamino.tk/
Mince, le lien ne passe pas chez moi :oops: . Suis-je seul dans ce cas ?

Union de prière,
Eremos
NISI Dóminus ædificáverit domum, in vanum laboravérunt qui ædíficant eam.
(Liber Psalmorum, 126)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités